1. //
  2. // Dessin animé
  3. // L'École des champions

L'École des champions livre ses vérités

Dans l'ombre de la série phare du genre, Olive & Tom, L'École des champions a tenté de se faire une place dans le cœur des amateurs de football et d'animation. Si le bilan fut mitigé, la série ne vous a certainement pas dévoilé tous ses secrets. Thibaut Chatel, le réalisateur français, lève le voile sur certains mystères de L'École des champions.

Modififié
De L'École des champions, c'est peut-être le générique qui reste le plus dans la tête. Certes, pour beaucoup, la série ne valait pas Olive & Tom, diffusée quelques mois plus tôt par le Club Dorothée de TF1. Pourtant, quand le 25 novembre 1992, le premier épisode des aventures de Benjamin Lefranc a été diffusé à la télévision française, nombreux sont les enfants qui sont restés scotchés devant leur poste. Si le synopsis est simple – un jeune joueur français qui part à Gênes, en Italie, pour devenir un champion de football – la réalisation, elle, a été plus que compliquée. D'abord présentée comme une série d'animation française du studio Animage, filiale du groupe AB Productions, L'École des champions a rapidement été reconnue comme une co-production entre le studio français et le studio japonais Nippon Animation. Une petite polémique élucidée depuis, mais dont les fans ne savent peut-être pas encore tout. Parce que L'École des champions ne vous a pas encore tout appris.

Le premier épisode
Vidéo

Benjamin Lefranc ou Hikaru Yoshikawa ?


Souvent pointé du doigt pour ses similitudes avec Olive & Tom, L'École des champions ne s'en est en fait jamais vraiment caché. Thibaut Chatel, le réalisateur français, se souvient de la commande passée par les studios. « Quand je suis arrivé chez le studio Animage, qui était une filiale du groupe AB Productions, ils avaient en projet de faire une nouvelle série autour du football. La série phare, c'était bien sur Olive & Tom. Donc évidemment, l'idée, c'était de refaire une série dans cet esprit-là » , explique-t-il. Une fois les storyboards établis par les auteurs, les deux réalisateurs, Thibaut Chatel et Ryô Yasumura, ont dû apprendre à collaborer et à maîtriser l'art du compromis. Entre AB et Nippon Animation, l'idée, c'était d'avoir un héros japonais pour les Japonais, et français pour les Français. « Les auteurs avaient placé l'action en Italie, un terrain neutre. Donc dans la série japonaise, le héros était un petit Japonais qui partait s'entraîner en Italie, et dans la série française, le héros était un petit Français qui partait s'entraîner en Italie  » , se remémore-t-il. Benjamin Lefranc chez nous, Hikaru Yoshikawa au Japon, les noms changent, mais le scénario reste le même.

Seulement, après visionnage des deux versions de la série, on constate tout de même que de nombreux petits détails varient. « Les Japonais voulaient par exemple que les personnages mangent avec des baguettes, donc nous, ça ne nous allait pas ! Le môme, qui s'appelait Benjamin chez nous, était orphelin. Dans la série japonaise, on explique comment les parents meurent. Ils sont dans un 747 et il explose en plein ciel. Nous, on bossait pour TF1, c'était évidemment le genre de plan impossible à montrer ! » , confie Thibaut Chatel. Alors, pour éviter de perdre trop de temps, une décision est prise : le réalisateur français rentrera en France travailler sa post-production et le réalisateur japonais fera de même de son côté. « On a chacun travaillé sur nos musiques, nos montages et nos bandes sonores. On peut quasiment dire qu'il y a eu deux versions en fait » , raconte le réalisateur français. « C'est ce qu'on appelle une co-réalisation » , conclut-il avant de revenir sur un détail plutôt important.

CSA, épisode 52 et Bernard Tapie


Si cette série est le fruit du travail des Français et des Japonais, il serait logique que les noms de toutes ces personnes apparaissent dans les crédits. Pourtant, après visionnage, les noms japonais ont tout simplement disparus des génériques. Pourquoi ? « À l'époque, c'était dans les accords de co-production : le réalisateur japonais n'était pas mentionné dans les crédits français et le réalisateur français ne l'était pas non plus dans les crédits japonais. Aujourd'hui, on ne pourrait plus le faire comme ça, ça gueulerait trop » , explique monsieur Chatel. En fait, il s'agit ni plus ni moins d'une manipulation pour contourner les quotas imposés par le CSA. En faisant passer la série pour une production française, elle entrait alors dans les 60% d'œuvres françaises que devaient obligatoirement diffuser les chaînes. « Seulement, vis à vis du CNC et du CSA, ça n'aurait pas été très bon qu'il y ait un réalisateur japonais à l'écran. Moi quand je suis arrivé, le deal était accepté » , confirme le réalisateur français.

Mais le vrai mystère de cette série concerne en réalité les trois derniers épisodes. À la fin du 49e épisode, Benjamin et son équipe remportent la victoire finale. Une victoire finalement annulée dans l'épisode suivant, pour cause de corruption. Un twist dans le scénario qui n'existe pas dans la version japonaise. « Le studio Nippon Animation, en cours de route, a très mal géré l'argent de la production. À un moment, vers l'épisode 40, ils nous envoient un fax la gueule enfarinée en nous disant qu'en fait, la série ne fera pas 52 épisodes, mais seulement 49. Le problème de notre côté, c'est qu'on avait signé 52 épisodes avec TF1. Moi, on m'a dit : "Bon coco, tu te démerdes comme tu veux, mais tu nous livres 52 épisodes." On a donc fait des épisodes de réutilisation. On est allés chercher à droite et à gauche des images pour réinventer trois épisodes qu'on a entièrement re-synchronisés. On a gardé l'image, mais on a refait intégralement le son. C'est du bricolage complet » , avoue Thibaut Chatel.

Quant au scénario de ces trois épisodes supplémentaires entièrement bricolés à partir d'anciennes images déjà existantes, Thibaut Chatel admet : « Quand on m'a dit de faire ça, j'ai eu un peu envie de chialer, quoi. Mon copain Jean-Louis, ingénieur du son, qui montait le son de toute la série, et moi, on a donc trouvé cette idée de coller le scénario sur le scandale VA-OM » , explique-t-il en rigolant. Heureusement pour Benjamin, tout est bien qui finit bien. Pour Thibaut Chatel, qui n'est pas près d'oublier cette co-réalisation, l'aventure football a continué avec une autre série animée diffusée quelques années plus tard : Kung Foot.

Les trois épisodes « bricolés »
Vidéo

Vidéo

Vidéo


Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ronald Ignoble Niveau : CFA
Derrière Olive et Tom, il y a aussi eu "But pour Rudy" qui notamment grâce à son générique français se plaçait un peu au-dessus de l'École des Champions ;)
https://www.youtube.com/watch?v=lOWZEpKpmYg
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Tout comme le dessin animé Capitain Tsubasa connu également sous le nom de Olive & Tom pour la version Française,confectionner un dessin animé avec pour thématique centrale le Football,le rendu final est forcément voué à l'échec sur le plan visuel (je ne parle pas de l'audience en tant que telle).

Comment voulez-vous représenter des bonhommes dans un match de football sur un terrain de 100 mètres de long sur 45 de large ? Comment l'action peut avoir une once de réalisme au vu de la nature de ce sport, d'autant plus qu'il faut ajouter à cela les dialogues des protagonistes ?

Je trouve que Olive & Tom était encore plus insupportable que l'École Des Champions car ils poussaient la mascarade jusque à proposer des concepts de tirs de l'aigle,de prendre appui sur les poteaux et barres adverses pour réaliser des bicyclettes acrobatiques, de repenser juste avant d'armer sa frappe à mémé qui servait le lait au chocolat pour le petit déjeuner et des conseils avisés qu'elle lui donnait pour qu'il devienne un "grand champion"...seul le concept du gardien qui rentre avec la balle dans sa cage tellement la frappe est virile me provoquait des rires gras.Pour le reste, j'avais plutôt envie de pleurer.

L'école Des Champions était un poil plus sobre, il y avait un peu plus de variété au niveau de l'éventail des protagonistes et des seconds rôles..même si ca ne cassait pas des briques.Et puis j'ai toujours adoré les noms à consonance italienne, la langue italienne tout court même.

Tout a pour dire que faire un dessin animé sur le volley-ball tel que Jeanne & Serge, c'est bien plus pertinent car les dimensions du terrain sont plus propice à ce support de diffusion qu'est le dessin animé.
Red Devil Niveau : CFA2
Qu'est-ce que j'avais adoré cette série! C'est de là que me vient mon amour pour les équipes en vert :P j'ai grandi avec Olive et Tom (ou plutôt Captain Majid pour la marocaine que j'étais lol), mais l'école des champions a su gagner mon c?ur! Je connais encore le générique par c?ur, c'est grave docteur? ;)
Red Devil Niveau : CFA2
Qu'est-ce que j'avais adoré cette série! C'est de là que me vient mon amour pour les équipes en vert :P j'ai grandi avec Olive et Tom (ou plutôt Captain Majid pour la marocaine que j'étais lol), mais l'école des champions a su gagner mon c?ur! Je connais encore le générique par c?ur, c'est grave docteur? ;)
Note : 1
Très intéressant comme petite histoire.. seulement je n'ai jamais pu tenir jusqu'à la fin. Je n'en pouvais plus de celle qui dansait (ou faisait du piano ça date quand mm...)
ErminigMode2k11 Niveau : DHR
il se la tape la ballerine sœur du blondinet au final ?
Note : 1
le tire de l'aiiiiiigllllleeee !!!!!
Note : 1
Le heros etait un peu mou du genou, Cesare etait le boss, le francais -un black- un branleur, le gardien un gros un peu bourru, le bresilien j m en souviens plus, et le heros se tape la blonde avant la fin (spoiler). J sais pas si y a une version X.

Et les plans toujours identiques avec les memes mouvements de supporteurs, en fait c est le monde reve de Thiriez. C est maintenant qe je comprends.
(tiens en fait y a deux blondes, bien vu jsaispluki. Ben j m en souviens plus du tout on dirait. En fait c est tout naze mais j avais bien kiffe)
Je préfère Jeanne et Serge.
Tchézaré pour moi
BaB_KiLLeR2 Niveau : CFA2
[citer id="1730925" auteur="Cheric Zghemmfour"]Tout comme le dessin animé Capitain Tsubasa connu également sous le nom de Olive & Tom pour la version Française,confectionner un dessin animé avec pour thématique centrale le Football,le rendu final est forcément voué à l'échec sur le plan visuel (je ne parle pas de l'audience en tant que telle).

Je ne suis pas forcément d'accord avec toi.

[citer id="1730925" auteur="Cheric Zghemmfour"]
Comment voulez-vous représenter des bonhommes dans un match de football sur un terrain de 100 mètres de long sur 45 de large ? Comment l'action peut avoir une once de réalisme au vu de la nature de ce sport, d'autant plus qu'il faut ajouter à cela les dialogues des protagonistes ?


Je trouve que Olive & Tom était encore plus insupportable que l'École Des Champions car ils poussaient la mascarade jusque à proposer des concepts de tirs de l'aigle,de prendre appui sur les poteaux et barres adverses pour réaliser des bicyclettes acrobatiques, de repenser juste avant d'armer sa frappe à mémé qui servait le lait au chocolat pour le petit déjeuner et des conseils avisés qu'elle lui donnait pour qu'il devienne un "grand champion"...seul le concept du gardien qui rentre avec la balle dans sa cage tellement la frappe est virile me provoquait des rires gras.Pour le reste, j'avais plutôt envie de pleurer.

L'école Des Champions était un poil plus sobre, il y avait un peu plus de variété au niveau de l'éventail des protagonistes et des seconds rôles..même si ca ne cassait pas des briques.Et puis j'ai toujours adoré les noms à consonance italienne, la langue italienne tout court même.

Tout a pour dire que faire un dessin animé sur le volley-ball tel que Jeanne & Serge, c'est bien plus pertinent car les dimensions du terrain sont plus propice à ce support de diffusion qu'est le dessin animé.

[/citer]


Dans tout les cas, la problèmatique est la même : Cacher la misère et la pauvreté de l'animation (Budget limité) avec des dialogues sans fin... Dans un sport qui demande du rythme, c'était clairement pas chose aisée... La plupart des dessins animés japonais en fait... Que l'on parle d'un Saint Seiya, Dragon Ball Z, Jeanne et Serge n'y coupe pas... Slam dunk si on va chercher du côté du basket souffre des même carences... Bref, le sport en général est difficile a retranscrire avec une certaine forme de réalisme.
BaB_KiLLeR2 Niveau : CFA2
Saloperie de fonction edit....

Sinon, je comprends enfin pourquoi une serie que j'avais bien aimé se termine d'une manière aussi pourri. Les animations sont clairement repompé et même a 14 ans j'avais pipé l'arnaque...
Ceci dit la musique du générique était vraiment bien. Je la connais encore par coeur
Chéric Gzémour, t'as bien conscience qu'a l'époque nous on était juste des petits gamins de 10 ans, qu'on se rendait compte de rien et qu'on kiffait les tirs de l'aigle, les traversées du terrain qui duraient deux semaine et les catapultes infernales des frères derrick...

On est bien d'accord que Roberto Sedinho qui se tape la mère d'Olivier, les problèmes d'alcoolisme chroniques du coach de Marc et le fait que Julian Ross était le mec le seul mec du monde plus fort qu'Olivier, tout ça on l'a compris dix ans plus tard, quand nous on en avait 20 et qu'on s'est retapé la série comme des gosses sur Midi Les Zouzous ?

Et on est bien d'accord qu'on s'est tous laissés aller à arriver 20 minutes plus tot pour pas rater Princesse Sarah, meme si on en a jamais pipé mot aux potes...

T'as grandi trop vite vieux, on t'as volé ton enfance... ;)
A quand un article sur foot 2 rue ?
Message posté par Cheric Zghemmfour

Je trouve que Olive & Tom était encore plus insupportable que l'École Des Champions car ils poussaient la mascarade jusque à proposer des concepts de tirs de l'aigle



Il se trouve que le tir de l'aigle vient de l'Ecole des Champions, justement.
Au temps pour toi.
DocteurHappy Niveau : CFA
Putain mutant 14 t'as tout dis ,pour une fois que je suis d'accord avec toi .

Sinon le problème de cette série c'était cette histoire d'amour en carton et un hero anticharismatique .
Mais je trouvais la musique excellente .
DocteurHappy Niveau : CFA
Message posté par Samvnr


Il se trouve que le tir de l'aigle vient de l'Ecole des Champions, justement.
Au temps pour toi.


Le tir de 'aigle existe dans O&T mais ce n'est pas le hero qui l'utilise je crois que c'était Philip Canahan dans la version française ( dans la version super Nintendo du jeu c'était son tir spéciale ) .
Estebanana Niveau : CFA
Les hipsters qui clament que Julian est le meilleur joueur du manga... je me demande ce qu'aurait fait la Mambo contre Ralph Peterson ou contre Clifford Younm. Julian est le joueur le plus surcoté de l'histoire, à la rigueur parlez-moi de Philipp ou Danny Mellow mais il faut arrêter avec Julian.


- Price -
Younm - Denver - Peterson
Diamond - Mellow - Callahan - Carter
- Atton -
Landers - Becker

Warner, Diamond, Everett, Winters, Derrick, Derrick, Ross, Harper.

La dream team (si on s'arrête avant l'arrivée de Akai et Shingo)
il y a 2 heures Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 14
il y a 4 heures Lampard entraîneur d'Oxford United ? 1 il y a 7 heures Le superbe but d'Independiente 3 il y a 9 heures Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 il y a 9 heures Des matchs de C1 sur Facebook 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 13 Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 42 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 35 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 26
Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5 Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6