1. //
  2. //
  3. // Toulouse-PSG

L’éclosion toulousaine de Serge Aurier

Ce soir, le PSG se rend à Toulouse en match avancé de la 7e journée de Ligue 1. Un rendez-vous particulier pour Serge Aurier, qui retrouve le club qui l’a révélé au grand public.

Modififié
3k 12
«  C’est un garçon à fleur de peau, mû par le sentiment d’injustice. S’il était une tête brûlée à l’état d’esprit pourri, le vestiaire l’aurait banni. Un effectif ne peut pas comporter que des joueurs lisses. Serge aime se donner un rôle important. Il a un caractère fort, lié à une enfance difficile. Il a commis une sacrée erreur. Maintenant, il doit être d’une exemplarité totale.  » Si Alain Casanova était l’un des premiers à prendre la défense de Serge Aurier après son dérapage dans les colonnes de France Football, c’est parce qu’il connaît bien l’homme et qu’il sait ce que le joueur lui a apporté. En deux ans et demi sous ses ordres lors de son passage au Téfécé, l’Ivoirien a donné tout ce qu’il avait et a grandement contribué aux dixième et neuvième places décrochées entre 2012 et 2014. Si le club lui a permis de se révéler aux yeux du grand public, Aurier lui a largement rendu la pareille.

Si Pascal Dupraz était l’entraîneur du PSG...

Le passage décisif au 3-5-2


L’aventure de Serge Aurier à Toulouse n’aurait peut-être jamais existé sans les problèmes de trésorerie du RC Lens. Fraîchement relégué en Ligue 2, le club nordiste est obligé de vendre dès le mois de janvier 2012 pour combler ses difficultés financières. C’est donc le latéral droit, titulaire indiscutable depuis le début de la saison qui est sacrifié, et qui rejoint la Ligue 1 pour un montant de 1,5 million d’euros. Contrarié par quelques blessures, Aurier ne joue qu’une dizaine de matchs pour ses six premiers mois dans l’élite, mais trouve quand même le temps d’inscrire le premier but de sa carrière professionnelle, à vingt ans, contre le LOSC. Pour sa première saison en intégralité chez les Violets, Aurier alterne le bon et le moins bon. Encore une fois souvent absent à cause de blessures récurrentes au genou droit, il est parfois un peu juste tactiquement dans les replis défensifs, et a tendance à beaucoup se jeter. En atteste son expulsion contre Montpellier dès la première journée. Mais malgré tout cela, les qualités du latéral se dessinent de plus en plus. Et bien évidemment, c’est dans le domaine offensif qu’il fait des dégâts. Ses montées puissantes se révèlent être une arme colossale pour le Tef’, à l’image de son but spectaculaire contre Stéphane Ruffier le 11 janvier 2013. Une grosse frappe du droit dans le petit filet opposé. Il termine la saison avec ce seul but, mais aussi cinq passes décisives. De quoi décider Alain Casanova à changer de système pour, entre autres, le mettre dans les meilleures dispositions. Plus libéré des tâches défensives, il peut s’amuser en faisant jouer ses formidables qualités de contre-attaquant. La quantité de centres qu’il délivre par match est impressionnante, et il en améliore forcément la qualité. Sur les coups de pied arrêtés, il fait jouer son timing et sa détente pour claquer tête sur tête.

Youtube

Latéral le plus prolifique d’Europe


Finalement, Aurier termine la saison avec des statistiques impressionnantes pour son poste. Les meilleures d’Europe pour un latéral droit. Avec sept passes décisives et six buts (contre Évian-Thonan-Gaillard, Marseille, Lorient, Reims, Rennes et Lille), il devient l’homme clé de l’effectif toulousain. Forcément, la performance a de quoi attiser quelques convoitises. Même si Alain Casanova et le club le déclarent « intransférable » , il sera impossible de résister bien longtemps aux sirènes du PSG. Après un prêt fructueux sur une saison, l’Ivoirien décroche un CDI chez le champion de France et devient un pion inamovible du onze de Laurent Blanc – malgré ses frasques – et d’Unai Emery maintenant. Sauf qu’à l’heure d’affronter quelques-uns de ses anciens coéquipiers ce vendredi soir, Serge Aurier a encore changé de dimension. Il est désormais capable d’être aussi décisif offensivement dans une défense à quatre, tout en ayant gagné en solidité défensive. Au point de devenir réellement une des références mondiales à son poste. Envers et contre tout.



Par Kevin Charnay
Modifié

Dans cet article

Note : -1
Un Boeuf doublé d'un beauf.

Monstrueux de puissance au TFC, mais pas plus de 2 neuronnes qui se battent en duel en dehors.
Elle nous manque quand meme cette defense avec Abdennour-Aurier-Tabanou/Mbengue
Message posté par Eths
Un Boeuf doublé d'un beauf.

Monstrueux de puissance au TFC, mais pas plus de 2 neuronnes qui se battent en duel en dehors.
Elle nous manque quand meme cette defense avec Abdennour-Aurier-Tabanou/Mbengue


Et quand Spajic savait mettre un pied devant l'autre. Sans oublier Abel Aguilar dans l'entrejeu et Adrien Regattin qui régalait l'attaque Ben Yedder-Braithwaite. Ça vaut quand même mieux que la dixième place une telle équipe...
Note : 1
Ouais on a "perdu" une generation qui avait le niveau Europe +/- avec un bon coach, c'est fou tout les jeunes que le TFC sort quand meme pour une region rubgy, entre formation et post formation ca donne:

Capoue, Sissoko, Ben Yedder, Aurier, Diop, Lafont, Blin, Tabanou, Mbengue, Congre, Regattin ...
Ca fait pas mal de joueurs solides et qui sont restes un L1 ou au dessus le tout en quelques annees.
Et vu le Michelin c'est pas fini.
Doug Wilson Niveau : DHR
Message posté par Eths
Ouais on a "perdu" une generation qui avait le niveau Europe +/- avec un bon coach, c'est fou tout les jeunes que le TFC sort quand meme pour une region rubgy, entre formation et post formation ca donne:

Capoue, Sissoko, Ben Yedder, Aurier, Diop, Lafont, Blin, Tabanou, Mbengue, Congre, Regattin ...
Ca fait pas mal de joueurs solides et qui sont restes un L1 ou au dessus le tout en quelques annees.
Et vu le Michelin c'est pas fini.


Petite rectification.
Aurier est formé à Lens.
Blin au Mans.

Mais sinon oui la formation du TFC est impressionnante depuis quelques années, chaque année, 2 ou 3 joueurs sortent du lot.
rp.bourque Niveau : DHR
Note : 1
Message posté par Eths
Un Boeuf doublé d'un beauf.

Monstrueux de puissance au TFC, mais pas plus de 2 neuronnes qui se battent en duel en dehors.
Elle nous manque quand meme cette defense avec Abdennour-Aurier-Tabanou/Mbengue


Pourquoi que 2 neuronnes ?
Il s'exprime correctement, il a une auto-représentation de sa tâche et de son rôle, il sait chercher à répondre correctement aux déplacements de ses coéquipiers...
Il ne me semble pas stupide.
Note : -1
Pour Blin, Aurier et meme Ben Yedder j'ai mis post formation ;)

Et Aurier c'est un multi recidiviste des conneries plus ou moins grosses, quand tu as autant les yeux sur toi et sa situation, c'est de la connerie pure et simple de continuer.
Son niveau d'expression (extrmement moyen par ailleurs) n'a rien a voir la dedans.

Et le QI foot c'est bien connu que ca n'a strictement rien a voir avec l'intelligence.
rp.bourque Niveau : DHR
Message posté par Eths
Pour Blin, Aurier et meme Ben Yedder j'ai mis post formation ;)

Et Aurier c'est un multi recidiviste des conneries plus ou moins grosses, quand tu as autant les yeux sur toi et sa situation, c'est de la connerie pure et simple de continuer.
Son niveau d'expression (extrmement moyen par ailleurs) n'a rien a voir la dedans.

Et le QI foot c'est bien connu que ca n'a strictement rien a voir avec l'intelligence.


Je n'ai jamais vu un joueur avec un gros "QI foot" qui soit complètement demeuré. Il y a d'excellents joueurs qui ne savent jouer qu'un petit nombre de situations de jeu, mais qui le font tellement bien qu'on se dit pas tout de suite qu'ils sont quand-même très simples même dans leur football.
Le niveau d'expression d'Aurier est correct, extrêmement moyen si tu veux (comme l'extrême-centrisme de Bayrou), on peut dire moyen, tout court, ça veut dire la même chose.

Aurier est peut-être quelque peu égocentrique (je ne sais pas vraiment) mais pour le coup il y a beaucoup de gens intellectuellement très brillants qui se font piégés aussi par cette tendance. De ce que je sais il est multirécidiviste de déclarations qui heurtent le milieu des journalistes dont on se demande comment marche l'entreprise qui les emploie... je n'arrive pas à voir plus loin. Peut-être que les supporters acharnés du PSG arrivent à échanger plus que ça et IRL, mais de mon côté je ne fais pas partie de son entourage et je n'ai rien constaté de probant sur son éventuel déficit en terme d'intelligence.
L'intelligence de jeu d'Aurier, à son poste, ne me semble pas si nulle que ça. Ok il y a Maxwell de l'autre côté, qui n'a pas non plus le même âge, et il y a donc des joueurs qui montrent plus... mais encore une fois Aurier montre trop d'adaptation, trop de combinaisons improvisées, trop d’à-propos et trop de prises risque évaluées (pas toujours bien évaluées, c'est très clair, avec parfois des grosses erreurs) pour dire qu'il a rien dans la tête. Des joueurs qui n'ont rien dans la tête, il y en a.
Lost in translation Niveau : CFA2
J'aime beaucoup Aurier. Il dégage un truc bestial sur le terrain. C'est un vrai kiff de l'avoir dans son équipe.

En plus, je trouve qu'il est vraiment de plus en plus fiable défensivement au fil du temps.

Pour ce qui est de son intelligence, il me semble que le mec a un chaperon 24/24 non?
Si c'est le cas, ça prouve une certaine intelligence... Celle de savoir qu'il est prompt à la connerie :)
PhoenixLite Niveau : Loisir
Note : 1
Message posté par Eths
Pour Blin, Aurier et meme Ben Yedder j'ai mis post formation ;)

Et Aurier c'est un multi recidiviste des conneries plus ou moins grosses, quand tu as autant les yeux sur toi et sa situation, c'est de la connerie pure et simple de continuer.
Son niveau d'expression (extrmement moyen par ailleurs) n'a rien a voir la dedans.

Et le QI foot c'est bien connu que ca n'a strictement rien a voir avec l'intelligence.


Si maintenant faut aller chercher ses joueurs à Normal Sup', on est pas prêt de retrouver une L1 compétitive...
La Jonquaille Niveau : DHR
Note : 1
Il a perdu les tresses mais chopé ce bouc dégueulasse.

Saloperie de vases communicants.
Alphonse Tram Niveau : District
Je crois que l'affaire "Serjorié versus Police Nationale" sera jugée lundi prochain.
Ce serait cocasse qu'il soit reconnu coupable. Ce serait embarassant pour Papa Nasser.

Rappel pour ceux qui ont la mémoire courte (c'est à dire tout les humains gavés d'internette): Il s'agit de l'affaire de la sortie de boite de nuit il y a quelques mois, avec peut-être des coups et blessures.
Merci la malédiction SoFoot <3

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3k 12