L'Azpi de trèfle

Toujours en difficulté dans le jeu, César Azpilicueta est venu témoigner de toute sa confiance à la presse. Plus pragmatique, son entraîneur ne sait pas encore quelle carte jouer mercredi.

Modififié
0 13
Invité à venir débriefer le “classique” de la veille ce lundi, Didier Deschamps est arrivé avec un quart d'heure de retard. Personne ne lui a demandé si c'était pour imiter l'incident de dimanche. Il ne semblait pas être d'humeur à plaisanter. Il refusa d'ailleurs de s'exprimer sur ce sujet, probablement conscient que sa sortie d'après-match le faisait passer pour un mauvais perdant à la Aulas. Deschamps n'est pas énervé, il est juste triste. Et le nouveau visionnage du match ne lui a pas donné le sourire : « J'ai eu la confirmation de ce que j'ai vu du banc de touche. On a commis des erreurs techniques qui ont mis en confiance l'adversaire. Et s'il faut mettre trois buts à chaque fois pour gagner à l'extérieur, c'est difficile » . Pour lui, cette défaite ne va pas tout remettre en cause. Si certains ont déçu, ce n'est pas parce qu'ils n'ont pas le niveau, ou parce que le 4-3-3 avec un Rémy sous-utilisé a montré ses limites, mais parce qu'il y a un problème de complémentarité. Ou alors, c'est l'expérience. « Loïc, c'était son premier match de ce type. Gignac, il a pas dû en jouer non plus. Au bout de trois, quatre, ils les gèreront mieux » .

L'entraîneur marseillais aurait pu alors tranquillement attendre que quelqu'un lui fasse remarquer que ce qu'il lui a manqué dans ce match, après tout, c'est ce qu'il avait demandé au mercato : de l'expérience et une sentinelle, une vraie. Mais beau joueur, il ne l'accepte pas : « On ne peut pas revenir en arrière. Les joueurs dont je dispose sont là, ils ont des qualités, je leur fais confiance. C'est à moi d'en tirer le maximum. Maintenant si on veut me faire un cadeau au mercato... Mais ce serait trop facile de raisonner de la sorte » . Pour se remettre en selle, il y a un match de Coupe de la Ligue contre Monaco mercredi. Et pour la Dèche, ce n'est pas forcément l'occasion de sortir les coiffeurs : « Au bout, il y a une demi-finale » . Andrade et son copain Leyti N'Diaye devraient donc se faire une raison : « Si je mets l'équipe la plus compétitive, il y aura des changements. Mais peut-être pas autant qu'à Guingamp » .


Sauf énorme bluff, on ne devrait donc pas avoir de surprise du chef. Pour le poste de latéral droit, c'est donc Azpilicueta ou Kaboré, les deux plus mauvais Olympiens au Parc, qui devraient se relancer. Avantage à l'Espagnol, qui est même venu s'expliquer. Acné sous le menton et Gel Vivel Dop fixation extrême, Azpi ne fait rien pour masquer sa jeunesse : « Ça ne rentre pas en ligne de compte d'être jeune, ce qu'il faut, c'est être performant » . Et niveau performances, le joueur l'avoue timidement, il peut mieux faire. Il assure toutefois avoir confiance en lui et être convaincu qu'il peut aider l'équipe, qu'il lui faut du temps, blablabla... Explications : « C'est très différent. Ici, on doit gagner tous les matchs. Il y a beaucoup plus de rythme, moins de temps morts. En Espagne, il y a des adversaires de grande qualité mais ils ne sont pas aussi physiques. Et il y a beaucoup plus de ballons à jouer offensivement » . En gros, passer de la lutte pour le maintien en Liga à la course au titre en Ligue 1, c'est pas si évident. Il pourra toujours demander conseil à Laurent Bonnart, qui va retrouver le Vélodrome mercredi. L'ancien Manceau avait, lui, plutôt réussi à s'adapter assez vite au challenge olympien.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La comparaison avec Bonnart est facile... Bonnart arrive à l'OM avec une bonne expérience de L1 et n'est pas attendu... Azpilicueta arrive d'Espagne avec son indemnité de transfert à justifier... Je ne suis pas convaincu par ses prestations mais tant qu'il n'aura pas fait une saison complète, voire même le début de la suivante, je ne porterai pas de jugement définitif...
Malheureusement @om-fred, l'OM ne peut pas se permettre de faire signer un jeune joueur, le mettre titulaire et attendre une saison voire plus pour se rendre compte si c'est un bon joueur ou pas.
Pour le même prix on aurait pu avoir alou diarra et prolonger bonnard... S'il était si fort, il serait pas à l'om.
@paulie: je suis d'accord sur le fait qu'on ne pourrait pas avoir 11 joueurs sur le terrain avec ce problème... le problème n'est pas azpi selon moi mais le fait qu'il n'y ai pas de doublure réelle car Kaboré n'en est pas une...
@ fransescoli: oui tout le monde voulait diarra je suis d'accord et bonnard était plutôt bon mais on ne maîtrise pas tout... prolonger bonnard à plus de 100 000 euros (parait-il qu'il les réclamait...) par mois ce n'était pas non plus bien raisonnable... après le fait qu'Azpilicueta soit fort ou pas, je crois qu'il ne faut pas juger trop vite, le jeu des latéraux en Espagne n'est pas le même qu'en France, laissons lui le temps..
D'autant plus qu'il m'a l'air d'avoir la tete bien faite, de bien s'intégrer dans le collectif... Non franchement, je dis attention aux jugements hâtifs... Je suis surpris du fait qu'on soit beaucoup plus indulgent que Taiwo qui présente pourtant les memes problèmes de placement ou qu'on ne se remémore pas nombre de joueurs à qui il a fallu six mois ou un an pour s'adapter...
"Futur latéral droit de l'équipe d'Espagne" dixit Dédé

Il s'est fait partouzer tout le match par Nené
Néné il marche sur l'eau en ce moment... donc face à un mec qui a la tête dans le sac, ça sautait aux yeux... mais bon, giuly a enrhumé 20 fois taiwo dans son dos et on en a pas fait tout un fromage non plus...
@fred
sauf que taiwo on l'a ecahngé contre 1000 points smiles, qu'il en vaut 10 fois plus, qu'il a une grosse frappe et qu'il est "pagnolesque".
foutez lui la paix a azpi le mec il n'a que 20 ans et c'est ça 1ère saison a l'étranger, faut pas s'attendre a ce qu'il soit exceptionnel
il faut juste lui laisser 1 ans pour s'adapter
Azpi n'a pas été catastrophique contre Paris, moins que Taiwo en tout cas qui a passé le match à glisser et qui est directement responsable du 1er but, rien que ça.

C'est pas parce que Nênê est impliqué dans les buts qu'ils sont pour Azpi, sur le 2ème, il est même pas dans sa zone il me semble.


Pour le choix de recrutement, je pense que ça répondait à l'urgence de rajeunir l'équipe et d'y inclure des joueurs vendables, ce qui est toujours bienvenu en cas de défaillance sportive momentanée (du genre non qualification pour la C1).

Je ne sais pas plus choqué par ses 7M que par les 30M de notre paire d'attaquants.
je crois aussi qu'il faut qu'on lui foute la paix un peu... déjà il fait des efforts considérables pour s'intégrer a l'équipe, en France même. Le problème de l'OM n'est pas la ni même avec gignac ou autre c'est le milieu. Pas de sentinelle digne de ce nom, la récupération au milieu est bancale (méforme des relayeurs, formation de Ayew à ce poste pas encore finie)
@fransescoli: je suis d'accord, surtout sur le fait que taiwo est pagnolesque!
moi chui daccord, laisson le s'adapter, il a pas lhabitude, il est jeune, mais merde, avait on besoin de prendre un si grand risque, et si cher, pour un lateral droit??? N'y avait il pas dautre postes plus important qui posai probleme? je pense a notre fameux 6. Et au fait qu'on ai pas de doublure sur se pote de lateral droit, alors qu'on a 3 arriere gauche... Dont Taiwo... pagnolesque (j'adore)
Donc le mercato si "exceptionel" ou je sais pus comment il lavai qualifier de Dassier na en fait rien de genial...
"Futur latéral droit de l'équipe d'Espagne" ...pas en jouant en France en tout cas!!!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Qui veut aller en demi ?
0 13