Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Toulouse Football Club

L'avocat d'Odsonne Édouard conteste les faits

Modififié
Et si, comme dans tout bon roman policier, la vérité n'était pas celle qui nous avait sauté les yeux dès le début ?

C'est ce que va tenter de démontrer l'avocat d'Odsonne Édouard. Et peu importe si tout le monde est persuadé que son client a tiré sur des passants avec un pistolet à air comprimé, Pierre Le Bonjour, ténor du barreau de Toulouse, jure que tout est faux. Selon lui, Édouard n'est même pas l'auteur des tirs, mais n'a pas voulu balancer son pote, comme il l'a expliqué sur RMC : « Mon client sortait d'un repas en compagnie de l'un des coéquipiers. Pour je ne sais quelle raison, celui-ci va tirer cette bille, qui je le rappelle est une bille en plastique. Mon client était lui le conducteur de cette voiture, c'est tout. Trois jours plus tard, au moment de sa plainte, la victime explique ne pas pouvoir décrire l'auteur du tir. Mais met à la disposition des enquêteurs la plaque d'immatriculation de mon client. C'est pour cela que celui-ci est entendu. Au moment de sa garde à vue, Odsonne n'a pas voulu dénoncer son coéquipier. On lui a fait valider son témoignage dans des circonstances assez particulières. »


L'avocat souhaite demander la relaxe de son client, lors de sa comparution le 13 juin prochain. Quant à Mathieu Cafaro, qui serait le réel auteur des tirs, Pierre Le Bonjour affirme qu'il s'est déjà dénoncé et que justice sera faite. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17