1. //
  2. // Évian Thonon Gaillard

L'aventure Évian Thonon Gaillard en dix dates

« Ci-gît l'ETG » , annonce la pierre tombale que la justice vient d'offrir au club de Haute-Savoie. Ancien OVNI de la Ligue 1 abonné aux maillots burlesques, à la lutte pour le maintien et aux coups d'éclat imprévisibles, Évian est désormais mort et enterré.

Modififié

1er juillet 2007 : Le premier cri


Les conservateurs sont au porte du pouvoir en France, et jurent qu'une naissance est plus belle quand elle est issue d'un mariage. Dans le cas de l'ETG, c'est vrai. Car le club d'Évian n'a pas surgi d'un chapeau de magicien d'un coup d'un seul, et a attendu la fusion entre deux clubs du coin, le FC Croix-de-Savoie 74 et l'Olympique Thonon-Chablais, pour sortir de terre. Et s'il dispute ses deux premières saisons en amateur sous le nom d'Olympique Croix-de-Savoie 74, le club change de blase en 2009 pour devenir l'Évian Thonon Gaillard. Un maillot rose, un sponsoring agressif pour les produits Danone, mais surtout un titre en National dès 2010 pour grimper en Ligue 2.


27 mai 2011 : La cour des grands


Lors de cette dernière journée de Ligue 2, Évian va chercher son titre au bout du suspense avec une victoire en forme de feu d'artifice 4-3 contre Metz. Le deuxième titre en deux ans après celui gratté en National l'année d'avant, et qui propulse les Haut-Savoyards en Ligue 1. Leader du classement dès la première journée, l'ETG avait connu un moment de flottement en septembre avec une série noire d'une seule victoire en neuf matchs, avant de taper du pied contre le fond de la piscine pour remonter vite fait bien fait au sommet. Toujours avide d'aventures, le football français tenait sa nouvelle belle histoire, celle d'un club qui doit aller jouer ses matchs à domicile à Annecy, car il n'a pas de stade homologué à Évian.



12 mai 2013 : Sniper Khalifa


Le match contre Nice est déjà plié depuis longtemps, Évian mène 3-0, et Khalifa s'est fendu d'un but et d'une passe décisive. Assez pour terminer la partie dans un hamac, et sans chercher à se fatiguer plus que de raison. Mais Khalifa a encore du jus, et récupère rageusement un ballon dans son propre camp. La suite, c'est un missile téléguidé sous la barre d'Ospina. Les géomètres sont formels, le Tunisien a shooté de 64 mètres, et le héros du jour ne cachait pas sa joie après son bonbon : « C'est un rêve de tout joueur de foot. En début de match, j'ai vu que le gardien de Nice était souvent loin de sa ligne, c'est pour ça que j'ai tenté ce geste. » Un tir élu « but de la saison » aux trophées UNFP, évidemment.

Vidéo


31 mai 2013 : Un petit tour au stade de France


Être la sensation du championnat de France, sortir de nulle part pour se qualifier en Ligue 1 sans prévenir, avoir l'audace d'y rester en terminant sa première saison 9e, tout ça ne suffisait pas à l'ETG. Car ce dont tout Petit Poucet a réellement besoin, c'est d'une bonne épopée en Coupe de France. En 2013, Évian grimpe peu à peu dans le tableau, puis gifle tout le monde d'un coup en s'offrant le PSG en quarts de finale aux tirs au but. Ibra, Pastore, Silva, et même Beckham qui était titulaire ce jour-là sont repartis du Parc des Sports d'Annecy la queue entre les jambes. En finale, les hommes de Dupraz croient en l'exploit jusqu'au bout contre Bordeaux, mais rendent les armes à la dernière minute à cause du deuxième but de Cheick Diabaté. Car seuls les grands hommes peuvent mettre fin aux grandes aventures.

Vidéo


4 décembre 2013 : Paris encore au tapis


Six mois après avoir battu Paris en Coupe de France, Évian remet le couvert en championnat, toujours au Parc des Sports d'Annecy. Pourtant, le PSG de fin 2013 était une sacrée machine de guerre et, quand elles foulent la froide pelouse de l'ETG ce 4 décembre, les stars de Laurent Blanc sont sur une série de trente-six matchs consécutifs sans défaite toute compétition confondue. À la fin du match, les statistiques parlent évidemment pour le PSG, 67% de possession, dix-sept tirs contre onze. Mais au tableau d'affichage, on lit bien un 2-0 pour Évian, grâce à deux contres solidement joués. Mais le grognon Pascal Dupraz avait encore trouvé une raison pour râler : « Je suis partagé. Parce que nous n'avons que dix-neuf points et que ces garçons m'emmerdent. J'aimerais qu'ils aient la même qualité et la même concentration sur trente-huit journées. On se ferait moins de cheveux blancs. »


17 mai 2014 : Sochaux est mort ce soir


Ultime journée de Ligue 1, avec un calendrier qui offre tout simplement une confrontation directe pour le maintien entre Sochaux (18e avant le match) et Évian (17e). D'un point de vue purement mathématique, l'ETG peut se contenter d'un match nul, mais autant assurer, surtout à l'extérieur. Alors les hommes en rose prennent le match en main d'entrée de jeu, et marquent en huit minutes grâce un trésor de ciseau de Daniel Wass. Derrière, Évian déroule et condamne Sochaux avec une victoire 3-0. Pascal Dupraz peut danser sur le bord du terrain, lui qui s'était embrouillé dans les médias avec le coach de Sochaux Hervé Renard, et qui ne sait pas encore qu'il vivra un autre sauvetage à la dernière journée avec Toulouse deux ans plus tard.

Vidéo


10 juin 2014 : Kévin Bérig au revoir


Un club est plus beau quand il s'incarne en un homme, quand il a une figure de proue, un symbole. À Évian, au-delà de la ganache de Pascal Dupraz, ce rôle revenait naturellement à Kévin Bérigaud. Natif de Thonon-les-Bains, l'attaquant jouait au Croix-de-Savoie 74 depuis 2005 et n'a pas quitté le navire au moment de la fusion et du passage à l'ETG. Pendant plus de deux cents matchs, il a porté le maillot d'Évian avec lequel il a été de toutes les aventures. Large meilleur buteur de l'histoire du club – soixante et un buts –, il termine la saison 2013-2014 à dix pions en Ligue 1 et peu légitimement viser plus haut. Va pour Montpellier, où il n'a pas réellement réussi à s'imposer depuis.


16 mai 2015 : Ciao l'élite


Cette fois-ci, pas de sauvetage miracle au tout dernier moment. La descente en Ligue 2 pendait au nez de l'ETG depuis longtemps, et est définitivement validée à l'avant-dernière journée, lors d'une défaite à domicile contre Saint-Étienne. Après quelques embrouilles politiques entre les dirigeants du club, Évian pensait pourtant avoir bâti des bases solides, et s'était permis un mercato ambitieux. Mais malgré un ou deux coups d'éclat sur la saison – un match nul contre le PSG par exemple, équipe contre laquelle l'ETG aura écrit de belles pages de son histoire –, Pascal Dupraz et les siens ne peuvent éviter la relégation. Après quatre saisons passées à squatter en Ligue 1, le film est terminé. Dans la foulée, Dupraz est mis à pied pour faute grave, puis licencié. Le début d'une guerre entre le club et lui.



8 mai 2016 : Dupraz mitraille


Devenu entraîneur de Toulouse, Dupraz garde tout de même une affection particulière pour l'ETG, club que son père, aujourd'hui décédé, avait aidé à naître. Furieux de voir le président Bakhtiar et son conseiller Luis Fernandez conduire le club en National, il profite d'une conférence de presse pas du tout destinée à parler de ce sujet pour balancer : « On a bafoué l’honneur de mon papa qui est décédé en septembre dernier,. Quand on est des imposteurs... Ils sont deux au moins, aidés par un pseudo-recruteur, un pseudo-conseiller du président, illettré... Ils vont faire tomber un club dans les oubliettes du football français. » Le club publie immédiatement un communiqué pour tacler son ancien coach, et Dupraz et Fernandez continueront de s'engueuler par déclarations interposées comme si de rien n'était.


7 décembre 2016 : la fin du bal


Depuis cet été, ça sentait le sapin. En août, le club est placé en redressement judiciaire et doit redémarrer au niveau régional. Les coups foireux et les clashs successifs entre dirigeants passés et présents ont fini par avoir la peau de l'ETG, qui est dans une spirale négative d'une rare puissance – du point de vue sportif, administratif et financier – depuis sa descente en Ligue 2. Et alors que le corps d'Évian ne bougeait déjà presque plus, le tribunal de commerce de Thonon-les-Bains a définitivement débranché la machine en prononçant la liquidation judiciaire hier. Endetté de dix-sept millions d'euros et sans liquidités pour rembourser, il ne reste plus rien au club, qui a encore le droit de se battre s'il veut sauver son centre de formation. Un bien maigre lot de consolation.



Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Lamine Turgut Niveau : Ligue 2
Toujours aussi insupportable (lamentable ?) de lire "Evian" comme si c'était la ville elle-même.

J'imagine bien un article sur la MLS disant par exemple "qu'il n'y a pas de stade homologué à Red Bull"

Bref ...
Si ce n'est que Red Bull n'est pas une ville alors qu'Evian oui. Oui, une ville d'eau, mais une ville, une vraie.
Lamine Turgut Niveau : Ligue 2
Non : ce sont des accords !

(j'ai ouïe dire que certaines légendes urbaines sous-entendaient que c'était un tournoi de golf mais perso je n'y Croix pas)
Non : Revise ta geographie et renseigne toi avant d eposter des anneries !

Évian-les-Bains est une commune française de Haute-Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes, chef-lieu du canton d'Évian-les-Bains et ville centre de la communauté de communes du pays d’Évian, située sur les bords du lac Léman
Lamine Turgut Niveau : Ligue 2
Tu bluffes Martoni : cite tes sources si t’es un homme !
Cela dit, le Évian de l'ETG fait bien référence à la marque et non à la ville d'Évian-les-Bains puisque le club n'a aucun lien avec la ville si ce n'est une proximité géographique.
Habitant Evian je confirme qu'il s'agit bien de la marque et non de la ville. Le club s'entraîne à côté d'Evian, joue à Annecy (1h15 de route) et porte le nom de deux autres commune. Les habitants d'Evian se sont peu identifiés au club, la seule fois où les joueurs sont venus ce fut pour une réception en mairie au moment de leur montée en L1...
6 réponses à ce commentaire.
Reviens Pascal, reviens !
Ah non ! C'est trop tard.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Franchement en tant que savoyard et étant assez proche du club, je dois dire que j'ai pu assisté à la longue déflagration survenue avec le départ de Dupraz et l'arrivée de l'autre guignol de Susic, et tout ça a été plutôt triste à voir.

Putain je crois qu'on est vraiment bon qu'à faire du ski par chez nous !!!
Lamine Turgut Niveau : Ligue 2
Et des diots !
Déconne pas, vous avez la charcutaille, le frogom' et la Roussette quand même, c'est pas rien !
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
La sapinette, le genêp, la tomme, le paret (http://www.manigod.com/24e-championnat-de-paret.html), les crozets, la raclette, la mondeuse et un paquet de clubs de foot de DH.

Au temps pour moi.
Merci les gars de m'avoir réouvert les yeux.

D'ailleurs je tiens à dire qu'avant ce maillot "evian" immonde, les "Croix" jouaient en rouge et blanc et que même c'était plutôt classe. (http://images.google.fr/imgres?imgurl=h … 9&biw=1438)
Bof ce club était pour les gens de la yaute, en tant que savoyard rien ne remplacera jamais ce bon vieux Stade Olympique de Chambéry (non je n'accepte toujours pas le changement de nom).
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
La séparation Savoie/Haute-Savoie c'est un truc de français ça !!!

Pour moi une seule Savoie et y en a marre des radars !!!
Ce commentaire a été modifié.
Lamine Turgut Niveau : Ligue 2
La Savoie et la Haute-Savoie, c'est comme la couture et la haute couture ... :-)
6 réponses à ce commentaire.
Solverstone Niveau : DHR
Comment est-ce que le président d'un club de foot pro peut sérieusement envisager d'embaucher Luis Fernandez comme conseiller ? La dernière fois que je suis tombé sur lui à la télé, il a balancé deux vannes pas drôles, et livré sur le match du jour une "analyse" qui n'en mérite même pas le nom. J'ai vraiment du mal à voir la valeur ajoutée.
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Quand tu veux saborder ton club je vois pas de meilleure solution !!

Du coup c'est plutôt pas con !!
1 réponse à ce commentaire.
volontaire 82 Niveau : CFA2
Ami Près des Cimes si tu me lis, j'ai vu ton message sur l'autre brève un peu tard.. (surpris que tu te souviennes encore de moi d'ailleurs !)

Cette nouvelle m'a rendu profondément triste, et je l'ai été d'autant plus à la lecture des commentaires qui s'en réjouissaient.. Comment peut-on se réjouir de la mort d'un club ? Surtout en Savoie où ils n'ont malheureusement pas grand chose d'autre en la matière...
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Bel article, si bien construit que j'ai été triste à la lecture du dernier paragraphe

Vous avez vu au fait ? Sur le but magnifique de Khalifa (qui fait très but de championnat mineur), c'est le petit Puel qui défend. Au début je comprenais pas comment il arrivait à se créer de l'espace comme ça, le Saber..
Luis Fernandez, profession croque mort.
À part ça, dans mes souvenirs, le départ de Keké Berigaud n'a pas été vécu comme un immense traumatisme. Il avait déjà un sacré niveau en dent de scie... Donc De la à en faire une date marquante, je n'en suis pas certain.
DoucementAvecLaCristaline Niveau : National
C'est vrai que la fameuse année à 10 buts, il en met 5 en 5 journée ou un truc dans le genre. Ce qui nous fait au bas mot 5 buts sur les 30 dernières restantes... Dent de scie validé.
Lehibou15 Niveau : CFA2
Oui il était assez inconstant, parfois il pouvait te sortir une bonne petite série et à d'autres moments il était inexistant/maladroit sur le terrain ^^ Après ça reste l'un de nos symboles avec le sublime Wass et les papys Sorlin/Barbosa.
2 réponses à ce commentaire.
Lehibou15 Niveau : CFA2
Merci pour la rétro ! J'en profite pour une nouvelle fois exprimer mon amour à Daniel Wass (et à ses coups-francs), le Juninho des Alpes ! ^^
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4
À lire ensuite
Les notes de Real-Dortmund