L'autre visage de Sagnol

Modififié
8 15
Depuis le début de la saison, les Girondins surfent sur la vague du renouveau, du discours offensif de leur entraîneur, tout ça tout ça.

Mais ce qui a réellement changé chez eux, c'est ce qu'il se passe dans le vestiaire, une fois les portes closes. Car dimanche dernier, face à Rennes, à domicile (2-1), Willy Sagnol a poussé une énorme gueulante, à la pause. À tel point que Jean-Louis Triaud n'a même pas osé y entrer. Et ça, ça a marqué les joueurs. « C'est normal, parce que si après une première mi-temps comme celle-là (0-0), il ne crie pas, on dit qu'il est quelqu'un de gentil ou qu'il ne se prend pas la tête, alors que là, on a vu qu'il ne rigolait pas, indiquait mercredi Nicolas Maurice-Belay. Mais il est juste… donc tout va bien » , précise-t-il.

Le moment était qualifié d' « intense et dur » pour André Biyogo-Poko : « On ne l'avait jamais vu dans cet état-là. » La stratégie a payé, et le coach s'en est expliqué. « Si je l'ai fait, c'est que c'était nécessaire… Après, on a mieux joué. On peut le faire parce qu'on attend une réaction, et parce qu'on veut les piquer à certains endroits, là où on ne peut pas les piquer sur un terrain, faisait-il observer. Mais il ne faut pas que ce soit trop souvent non plus, car ça n'a plus de sens, ni d'effet. »


LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Francis Gillot, sors de ce corps !
Il me plait de plus en plus...
Rochantas Niveau : CFA2
Message posté par Yonono93
Francis Gillot, sors de ce corps !


Francis Gillot me semblait plus "je m'en foutiste" que "pousseur de gueulante" à mon goût. Et c'est vrai que parfois dans le football, tu as besoin de ce genre de chose
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
8 15