1. //
  2. // 34e journée

L’autre Liga se resserre

Derrière le Real et le Barca, la lutte est intense pour les places européennes. Valence, baffé à Barcelone par l’Espanyol (4-0), perd un point de son avance sur Malaga, tenu en échec par la Real Sociedad (1-1). A la 6ème place, Osasuna voit revenir en trombe Bilbao, l’Atletico et l’Espanyol, tous les trois vainqueurs. En bas, Saragosse, tombeur de Grenade (1-0), n’a pas dit son dernier mot.

Modififié
0 1
Après le Real et le Barca hier, l’autre Liga se jouait ce dimanche. Et elle pour le coup, elle est serrée. La lutte pour l’Europe s’annonce terrible. D’abord entre Valence et Malaga pour la 3ème place, bien qu’au fond, ça ne change pas grand-chose, les deux places étant qualificatives pour le tour préliminaire de la C1. Bon, cet après-midi, les deux se sont ratés. Le FC Valence, d’abord, et bien comme il faut. A quatre jours de leur demi-finale aller d’Europa League face à l’Atletico, les joueurs d’Emery ont pris l’eau sur la pelouse de l’Espanyol (4-0). Deux buts en première mi-temps, dont une belle lucarne de Verdu, et deux autres en deuxième. Avec deux passes décisives de Sergio Garcia, la version espagnole d’Andy Carroll. Sans Soldado et avec Aduriz et Feghouli sur le banc, Valence n’a eu qu’une frappe cadrée à proposer.

Seul motif de satisfaction, Sergio Canales a pu jouer une petite demi-heure. L’Espanyol, lui, se replace parmi les six candidats à la C3. Valence conserve malgré tout sa 3ème place, puisque Malaga n’a pas été capable de venir à bout de la Real Sociedad, pourtant à dix toute la seconde période. Le grand espoir du club, Isco, 20 ans la semaine prochaine, avait mis les siens sur la bonne voie en ouvrant joliment le score en début de match, mais Xabi Prieto a égalisé au retour des vestiaires. Les Andalous auraient dû l’emporter, mais le but de Demichelis dans les dernières minutes a été injustement invalidé. Ils reviennent quand même à un point du podium.

Osasuna serre les fesses

Pour l’Europa League, ils sont donc six pour deux places. Ou plutôt cinq, puisque Bilbao a déjà la qualif' en poche avec sa finale de Coupe du Roi contre le Barça. Les Basques n’ont pas pour autant lâché le match contre Majorque (1-0), tout simplement puisqu’ils rêvent encore de C1, comme Bielsa l’a reconnu. Avec ces trois points, acquis une nouvelle fois grâce à la tête de Llorente (10 de ses 17 buts ont été inscrits de la tronche), l’Athletic revient à six points de Malaga. L’Atletico Madrid est exactement dans la même situation. 45 points, une demi-finale d’Europa League cette semaine, et un buteur providentiel, Falcao, auteur de l’unique but du derby madrilène face au Rayo Vallecano (1-0). Le perdant de la soirée est donc l’actuel 6ème, Osasuna, de plus en plus menacé après sa défaite au Villamarin contre le Bétis (1-0). C’est encore l’excellent Ruben Castro (14 buts) qui s’est chargé de donner la victoire aux siens, sur un exploit personnel. Avec 11 points d’avance sur la zone rouge à 5 journées de la fin, le Bétis Séville a quasiment assuré sa présence en Liga pour la saison prochaine. Un point derrière Osasuna, ils sont quatre (Bilbao, l’Espanyol, l’Atlético et Séville, qui jouera demain à Getafe) à mettre la grosse pression.

Saragosse ne lâche rien

En bas aussi ça s’est resserré, puisque Saragosse est bien décidé à ne rien lâcher. En remportant à domicile le match de la dernière chance face à Grenade (1-0), les Aragonais sont revenus à cinq points de leur adversaire du jour. Un but d’entrée du Croate Dujmovic, après un bon travail d’Aranda, et un peu de réussite avec les montants auront suffi à ravir la Romareda. Cinq points, c’est aussi ce qui sépare Saragosse de Villarreal, qui a stupidement perdu deux points dans les dernières secondes du temps additionnel face à Santander (1-1). Auparavant, le jeune Hernan Pérez, déjà héros du match contre Malaga cette semaine, avait ouvert le score sur une superbe ouverture de Valero, l’homme fort du Sous-marin jaune. La saison de Villarreal sera galère jusqu'au bout.

Résultats et Classement

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"D’abord entre Valence et Malaga pour la 3ème place, bien qu’au fond, ça ne change pas grand-chose, les deux places étant qualificatives pour le tour préliminaire de la C1"

Aux dernières nouvelles, en Espagne, les trois premières places sont directement qualificatives pour la phase de poules de la LdC. Donc, si, l'enjeu est de taille pour ceux qui seront 3e ou 4e à la fin du championnat.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Paris se rate, encore...
0 1