1. // Les restes du monde

L'autre Europe

Cette semaine on fait le point un peu partout en Europe des championnats mineurs, de la Mer du Nord à la Méditerranée, via l'Atlantique et le Portugal.

0 0
Ecosse – Premier League

Le Celtic compte 5 points d'avance sur son rival de toujours, mais compte deux matchs en plus. La traditionnelle bagarre entre les deux de Glasgow pourrait donc bien continuer jusque la fin de saison. Les Bhoys au fameux maillot rayé vert et blanc enchaînent actuellement les victoires et vont enregistrer le retour de leurs deux joueurs coréens, absents tout le mois de janvier pour cause de Coupe d'Asie. Chez les Rangers, le départ en Turquie du sérial buteur Kenny Miller (21 buts en 18 matchs) laisse un grand vide, compensé par les arrivées du bad boy El-Hadji Diouf et du nord-irlandais David Healy, qui appartient à Sunderland. Troisième, Hearts s'accroche mais ne semble une nouvelle fois pas de taille pour rivaliser (deux récentes défaites 0-4 et 0-1 respectivement contre le Celtic et les Rangers).

Belgique – Jupiler Pro League

Invaincu en championnat depuis la mi-octobre, Anderlecht a pris la tête de la Jupi, grâce surtout à une défense de fer (0 but encaissé depuis 6 rencontres). Devant, c'est pas mal aussi avec le phénomène Romelu Lukaku, toujours autant courtisé. L'intersaison a servi à restreindre l'effectif, avec notamment le départ de Jan Polak à Wolsburg. Relégué à la deuxième place, Genk enchaîne les nuls mais reste au contact, malgré une attaque moins en réussite qu'en début de saison. Anthony Vanden Borre est enfin qualifié et a pu rejouer, après plus de six mois d'arrêt. Sixième, le Standard s'est renforcé en défense et espère encore pouvoir effectuer un retour au premier plan d'ici la fin de saison.

Pays-Bas – Eredivisie

Le PSV Eindhoven continue sa course en tête, toujours talonné de près par le FC Twente, champion en titre. Un peu dans le dur à l'automne, le leader s'est repris depuis, même s'il a perdu Ibrahim Affelay et n'a signé qu'une très courte victoire lors de la dernière journée face au dernier, Willem II. Il faudra un bon LOSC pour éliminer cette solide équipe lors de leur double confrontation les 17 et 24 février. Le FC Twente reste en embuscade, avec notamment un solide Marc Jancko devant (quadruplé le 19 janvier contre Heracles) et l'arrivée en prêt du défenseur international ricain Oguchi Onyewu, en provenance de Milan. Troisième, l'Ajax a dû se résoudre à voir partir sa star Luis Suarez. A une place désormais de la relégation, Feyenoord n'y arrive décidemment pas, essuyant 3 défaites pour débuter la nouvelle année. Pas sûr que l'arrivée du flop toulousain Soren Larsen aide à améliorer une situation plus que précaire.

Portugal – Liga ZON Sagres

Toujours aussi facile, le FC Porto vient d'atteindre la barre des 50 points en 18 rencontres et l'on voit mal ce qui pourrait empêcher le club de ravir le 25è championnat de son histoire. Courtisé par la Premier League, Hulk continue d'affoler les compteurs, avec une moyenne de plus d'un but par match. Derrière, c'est tout bon aussi pour Benfica, qui n'a remporté que des victoires depuis son cinglant revers contre Porto le 7 novembre. Seul problème : la perte de David Luiz, parti in-extremis garnir les rangs de Chelsea. Bon, en échange les fans ont vu arriver Lionel Carole... A la troisième place, 8 points derrière, le Sporting est à la peine. On sent la fin de cycle, avec la récente démission du président et le départ de Liedson, parti se finir au pays.

Turquie – Süper Lig

Toujours leader, Trabzonspor a néanmoins vu son avance sur ses poursuivants fondre, après un vilain nul à domicile et une défaite sur le terrain du Fener. Heureusement, un des hommes clés de la première moitié de saison, l'attaquant Umut Bulut, est finalement resté malgré quelques sollicitations (il a notamment été question d'un intérêt de Toulouse). Vainqueur de Galatasaray samedi, le champion en titre Bursaspor garde la deuxième place et a enregistré les arrivées de l'Ecossais Kenny Miller et de l'Américain Jozy Altidore sur le front de l'attaque. Sacrément prometteur. Offensivement, ça tient également la route à Fenerbahce, en embuscade avec un Mamadou Niang à 10 buts. Besiktas et Galatasaray accusent respectivement 12 et 17 points de retard sur la tête.

Grèce – Super league

C'est l'Olympiakos qui s'est finalement installé en tête depuis quelques semaines en Grèce, avec la meilleure attaque, la meilleure défense, 17 victoires en 20 journées et une confortable avance de 6 points sur le Pana. Parmi les joueurs cadres, quelques têtes connues : François Modesto et Raul Bravo (ex-Real Madrid) en défense, Albert Riera (passé par Bordeaux) au milieu, Kevin Mirallas, Marko Pantelic et le nouveau Rafik Djebbour en attaque. Au Panathinaikos, on est dépendant de Djibril Cissé, déjà 17 buts. Jean-Alain Boumsong et Sidney Govou figurent toujours parmi les titulaires.

Israël – Ligat Ha'Al

L'Hapoël Tel Aviv et le Maccabi Haïfa continuent de se tirer la bourre en tête, le premier club nommé ne devançant le second qu'à la différence de buts. 4 points derrière, le Maccabi Tel Aviv est en embuscade. Par ailleurs, concernant l'Hapoël Tel Aviv, la Fifa aurait diligenté une enquête pour faire la lumière sur des soupçons de trucage concernant un match de C1 disputé le 20 octobre contre Schalke 04 (victoire allemande 3-1). Les sommes misées par les parieurs sur ce match se sont avérées étonnamment élevées. Mis en cause dans cette affaire, le Brésilien Douglas, transféré cet hiver au RB Salzburg, a nié avoir tout lien avec les milieux du jeu. Affaire à suivre.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0