1. // Coupe du monde non-officielle

L’autre Coupe du monde

En battant la Corée du Nord, il y a deux jours, aux tirs au but, la Suède a été sacrée championne du monde. Championne du monde ? Mais championne du monde de quoi ? Bah de football, évidemment. Pas de panique, on va vous expliquer.

Modififié
0 22
La nouvelle n’a pas fait la Une des gazettes ou l’ouverture des journaux télévisés. Pourtant, c’est officiel : la Suède est championne du monde. Enfin, pas vraiment officiel, en réalité. La finale de cette Coupe du monde un peu particulière se disputait mercredi, au stade du 700e Anniversaire (c’est le nom du stade) de Chiang Mai, en Thaïlande. Les adversaires : la Suède et la Corée du Nord. Une Suède-bis, pourrait-on dire, puisque Zlatan et toutes les autres stars habituelles de l’équipe étaient absentes. Les Nord-Coréens ont ouvert le score en début de seconde période par Kum-Song Hong, avant que les Suédois ne répliquent par un but de Fejzullahu, attaquant de Djurgården. Séance de tirs au but. Les Suédois ne tremblent pas, à l’inverse des joueurs de Corée du Nord, qui flanchent dès leurs deux premières tentatives (les mauvais élèves se nomment Kuk-Chol Jang et Kuk-Chol Kang, des noms dignes de frères ennemis dans un manga japonais). Chol-Bom Kim sauve l’honneur côté coréen, mais Jansson transforme le dernier tir au but, pour le triomphe suédois. Un triomphe synonyme de titre de champion du monde non-officiel. Bon, maintenant, promis, on vous explique d’où vient ce délire.

De 1872 à aujourd’hui

Pour comprendre ce qu’est la Coupe du monde non-officielle, il faut remonter loin. Très loin, même. En 1967, très exactement. Des fans écossais ont une idée folle. Appliquer les règles de la boxe au football. À savoir : une équipe est sacrée championne du monde jusqu’à ce qu’elle soit battue. L’équipe qui parvient à la battre est sacrée à son tour championne du monde. Et peu importe la nature de la rencontre : il peut s’agir d’un match lors d’une compétition officielle, ou d’un match amical. L’important, c’est que cette rencontre soit reconnue par l’UEFA. Ainsi, ces tarés d'Écossais sont remontés dans les archives, jusqu’au tout premier match officiel entre deux équipes nationales, en 1872. Logiquement, la rencontre oppose l’Angleterre à l’Écosse, et se termine sur le score de 0-0. Un an plus tard, en 1973, la revanche est remportée par les Anglais, 4-2, qui sont donc sacrés, selon les critères de ces Scottish, premiers champions du monde. Le premier passage de témoin a lieu en 1874 date de la première défaite du onze britannique. Les Anglais sont battus par… l’Écosse, à qui revient donc le titre de Champion du monde.

Jusqu’en 1909, le titre se dispute uniquement entre l’Écosse, l’Angleterre, l’Irlande et le Pays de Galles. Les Écossais conservent d’ailleurs leur invincibilité jusqu’en 1879, et un revers contre l’Angleterre. Normal. La première équipe non-britannique à récupérer la ceinture de champion, c’est l’Autriche qui, en 1931, atomise l’Écosse, 5-0. Depuis, le titre est passé entre les mains de nombreuses nations, dont la France, qui en a été notamment le tenant en 1984, avec huit matchs sans défaite, et en 1998, avec neuf matchs d’invincibilité. Mais une question subsiste : dans cette jungle de résultats à travers les époques, comment s’y retrouver ? Simple. Le journaliste britannique Paul Brown, auteur du livre Unofficial Football World Champions a lancé un site Internet (http://www.ufwc.co.uk) où sont répertoriés tous les résultats de cette Coupe du monde non-officielle, avec tous les passages de témoin, et les règnes de chaque équipe.

L’Écosse en tête du classement

Du coup, on sait que le Brésil est le recordman de victoires en Coupe du monde officielle, avec cinq étoiles sur le maillot. En est-il de même pour cette Coupe du monde non-officielle ? Pas du tout. L’équipe la plus titrée de tous les temps demeure l’Écosse, avec 86 matchs cumulés où elle a été détentrice du « trophée » , soit 13 000 jours d’invincibilité. Les Écossais se placent juste devant leurs cousins anglais, qui ont été champions du monde pendant 73 rencontres, et l’Argentine, troisième avec 51 matchs. La France, elle, se place à la 10e position, avec 25 matchs disputés en tant que champion en titre. Voilà donc ce qui a mené la Suède, hier, à récupérer ce titre de champion du monde non-officiel. Le titre était détenu depuis novembre 2011 par la Corée du Nord, qui l’avait chipé au Japon (lors de ce fameux match controversé disputé à Pyongyang) avant de le conserver pendant 13 rencontres.

Une curiosité : le 6 juillet 2010, l’Espagne affronte les Pays-Bas en finale de la vraie Coupe du monde, celle disputée en Afrique. Seuls les initiés le savent, mais ce jour-là, les Pays-Bas sont détenteurs de la Coupe du monde non-officielle depuis 22 rencontres, et un succès 3-1 en 2008 face à la Suède. En s’imposant 1-0 grâce au but d’Iniesta, l’Espagne est sacrée championne du monde FIFA pour la première fois de son histoire, mais récupère par la même occasion le titre de champion du monde non-officiel. Un titre virtuel qu’elle ne va conserver que pendant trois rencontres, jusqu’à une raclée reçue deux mois plus tard en Argentine (4-1). Les Argentins seront battus au match suivant par le Japon, qui le cédera à son tour à la Corée du Nord, puis à la Suède, hier. Désormais détenteurs de ce trophée totalement barré inventé par les Écossais, les Suédois vont devoir le défendre dès samedi, avec un amical contre la Finlande, puis mercredi prochain, face à l’Argentine. Désormais, vous le savez aussi : Zlatan, quelque part, est non-officiellement champion du monde. Comme quoi, tout arrive.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Voilà pourquoi j'aime lire so foot. Entre deux blagues grivoises sur les ramasseuses de balle brésilienne, je peux me relaxer en épanchant ma culture foot avec un article insolite et inédit de cet acabit. Merci.
nononoway Niveau : CFA
J'avais déjà checké la page Facebook de ce classement loufoque. J'ai pu y voir la Belgique championne du monde. Je peux mourir tranquille ;)
saucissonbière Niveau : CFA2
C'est loufoque, mais le truc a perduré jusqu'à nos jours. Quelque part ça intéresse les gens!
Merci SF, mille fois merci ! La Suisse a aussi été championne du monde... Je me demande si cette façon de faire aurait permis à Arsenal de gagner un titre ces dernières années... :-)
Le "trophé" est pas remis en jeu tous les 4ans, ça devient plus facile en fait ^^
Pour les curieux, il y a une récompense semblable qui existe, le "bâton de Nasazzi"

Bonne lecture :)
Il faut quand même préciser quelque chose parce qu'on à l'impression que l'on peut remettre le titre en jeu en jouant sur la plage.
Ce match entre la Suede et la Coree du Nord fait parti de la King's Cup de Thailande, competition effectivement reconnue par la FIFA. C'était la 1/2 finale.
La Suede jouera donc samedi la finale face à leurs voisins Finlandais, qui prendront donc le trophée de champions du monde non-officiels si j'ai bien compris la règle.

Si la Finlande gagne, ils remettent leur titre en jeu face à l'Espagne le 22 mars. Si les taureaux gagnent à leur tour (ce qui serait logique), le titre sera remis en jeu le 26 mars au Stade de France contre l'EDF.
Donc allez la Finlande !!!
Nous n'entendrons malheureusement plus jamais parler des joueurs qui composaient cette équipe Nord-Coréenne.
Une multitude d'accidents fortuits scelleront leurs destins à leur retour.
Spike Spiegel Niveau : CFA2
Bon je veux pas la foutre mal, pour la première fois Christian Jean Pierre, oui le CJP de TF1, l'auteur de ces phrases restés célèbres :

"Ses origines africaines lui donnent le surplus d'énergie qu'il faut pour tenir... peut-être".
"David James est surnommé Calamity James, en référence à Lucky Luke".
"Quel silence, regardez ce silence".

Oui cet homme avait parlé de ce trophé lors d'un des matchs amicaux de la France, contre le Japon surement.

Je suis pas sur à 100%, mais je me souviens en avoir entendu parler sur TF1.

Si quelqu'un peut confirmer.
Spike Spiegel Niveau : CFA2
Message posté par Tuck
Pour les curieux, il y a une récompense semblable qui existe, le "bâton de Nasazzi"

Bonne lecture :)


OK my bad, c'est de ça dont CJP avait parlé.

Par ailleurs, je trouve que ce "trophée" là est bien plus intéressant. Ca évite aux britanniques de se la péter alors que l'ensemble de leurs "victoires" date de l'avant dernier siècle. Salauds* !
Très bon.

D'après le site web du truc, le même trophée existe en mode "cuillère de bois"
Il s'agit de perdre contre la pire équipe du monde pour s'emparer du titre.

Apparemment le Sri Lanka serait tenant du titre, mais la France l'a eu plusieurs fois par le passé !
Champion du monde non-officiel ou champion du monde officieux ... Rien que le titre, ça décrédibilise ! Le mode de désignation de ce champion du monde fait penser à une dynastie ("Le Roi est mort, Vive le Roi !") ou encore au jeu de Nagui à midi. Je pense que le titre de ROI DU FOOTBALL est plus approprié car ce qui est intéressant c'est la durée du règne !! La Suède a récemment été désignée REINE DU FOOTBALL ! On ne sait pas si ce nouveau règne se prépare à être l'un des plus grands et fastidieux de l'histoire du football ou au contraire si ce n'est qu'un règne de transition !

Là ça en jette !
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
le génie!

paraît que ca existe aussi juste pour la version Allemagne-Italie

et autant dire que les allemands n'ont jamais soulevé le trophée...
Note : 1
celui qui trouve le champion de France en comptant les matchs de championnat depuis 1933, et ben... je lui met un +1, cadeau.
Merci So Foot pour cet article. Cependant, le bâton de Nasazzi semble plus pertinent car plus en rapport avec le "foot moderne" (c'est sur qu'en jouant à deux les Ecossais et les Anglais ont dû choper un max de titres).

PS : c'st quand même chelou de voir que ce bâton de Nasazzi a été détenu par les Antilles néerlandaises, Israël (en 98), le Zimbabwe (en 2005, WTF) et la Géorgie en 2006.
gfkop : La Finlande sera "Championne non-officiel" si elle bat la Suède c'est tout; Je pense que c'est ça que tu voulais dire.

A part ça, article intéressant, au moins ce titre tourne, si même la Corée du Nord l'a eu!
@WZ59,
Oui si la Finlande gagne elle prend le trophée. Et le match suivant de la Finlande c'est VS Espagne et le match suivant de l'Espagne c'est VS France
J'espère que les Suèdois vont battre les Finlandais et vu que le 6 je serais à Stockholm pour ma petite sélection Albiceleste chérie, histoire que je vive en live la 3e étoile du maillot Argentin !!! :p
L'illustration est chouette...le mec fait aile de pigeon au milieu de "Braveheart", couillu.
Hasta_Siempre Niveau : DHR
ça doit quand même s'emmerder* dur dans les highlands.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 22