En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Atlético de Madrid

L'autre coup de Grizou

Au sein d'un Atlético de Madrid au ralenti après une année riche en émotions, Antoine Griezmann connaît actuellement sa première baisse de régime chez les Matelassiers. Réouverture début 2017 ?

Modififié
Dans cette période de festivités, la nouvelle année est utilisée par beaucoup comme un repère temporel afin de prendre de nouvelles résolutions. À l’image de Jean Reno, invité sur le plateau de France 2 pour le 20h du Jour de l’an, la plupart d’entre nous pensent « remettre cela à demain » voire pire, laisser pourrir ces sages paroles sans jamais les transformer en actes. Pour Antoine Griezmann, la célébration du passage à 2017 s’est faite à Madrid, aux côtés de ses coéquipiers Kevin Gameiro, Diego Godín, José María Giménez ou encore Ángel Correa. Bref, du beau football, mais un vilain Mannequin challenge pour conclure 2016. Heureusement, la nouvelle année civile devrait permettre de stopper cet étrange phénomène de mode pour repartir sur du neuf. Un peu comme Grizi, en fait. Car si le buteur de l’Atlético de Madrid est passé au rang de star planétaire avec son doublé létal en C1 contre le FC Barcelone en avril dernier, force est de constater que la fin d’année s’est terminée en queue de poisson pour le natif de Mâcon. Pas tant que Griezmann ne soit pas le lauréat du Ballon d’or 2017, ça, tout le monde le savait à l’avance, mais depuis le 23 novembre dernier, le Français reste muet devant les cages adverses. Et ça, c’est encore plus gênant qu’un Mannequin challenge.

Bonne année 2017 🎉 @diegogodin @josemariagimenez @jnanizayamo @kevingameirooff

Une vidéo publiée par Antoine Griezmann (@antogriezmann) le

Coup de Bleus


Bien entendu, l’année 2016 de Griezmann côtoie la perfection, personne ne peut le nier. Le hic, c’est que, justement, il ne fait que la frôler. Son statut de vice-champion d’Europe glané à Milan lui laisse un goût amer en bouche. Certes, il marque au cours de la séance de tirs au but, mais après avoir raté un penalty crucial durant la rencontre, d’où sa frustration après avoir fait trembler les filets. Deux mois plus tard, rebelote à Saint-Denis : une tête lobée toute proche de surprendre Rui Patrício, mais en fin de compte, il ne lui reste que ses yeux pour pleurer. Alors oui, Antoine Griezmann restera à jamais le meilleur buteur de l’Euro 2016. Oui, ses coups de fil inspirés de la chanson de Drake, Hotline Bling, sont devenus sa marque de fabrique, au point de faire la fête avec Usain Bolt et des bimbos dans une piscine. Oui, son aura nationale est devenue incontestable, puisque d’après un sondage IFOP, il truste la sixième place au classement des personnalités préférées des Français, derrière des mastodontes comme Omar Sy, Jean-Jacques Goldman ou Simone Veil. Oui, c’est enfin une belle revanche sur la vie pour le jeune adolescent recalé des différents clubs français à cause de son côté « trop frêle » . Mais pour 2017, Antoine, il va falloir remettre le bleu de chauffe.

Vidéo

Interviewé début décembre dans l'émission Quotidien sur TF1, où il recevait le « Q d'or » du sportif de l'année, Griezmann répondait, sans pression, « Cristiano Ronaldo » lorsqu'on lui demandait qui il aimerait ne plus voir en 2017. La blessure est encore présente, c’est une évidence. « Non, je n’ai pas digéré la finale de l’Euro, expliquait Grizou dans les colonnes du Figaro. Elle ne le sera jamais. Il y a parfois des nuits compliquées où je repense à cette finale et à celle de la Ligue des champions, à des actions et des moments précis. Il faut gagner des titres pour oublier tout ça. » Ce qui est loin d'être gagné cette saison. Muet face à l’Espanyol de Barcelone (0-0), largué à Villarreal (0-3), puis spectateur privilégié sur le but de Saúl Ñíguez contre Las Palmas en championnat (1-0), Grizi est toujours funky, mais moins abouti. Certes, cela ne fait qu’un gros mois que son sens du but s’est perdu en route, mais pour un joueur qui souhaite devenir un jour Ballon d’or, cela peut faire tache.

Un maté et ça repart ?


Dès lors, que lui reste-t-il dans cette fin de saison avec l’Atlético de Madrid . Pas grand-chose, ou presque. Griezmann peut déjà faire une demi-croix sur une Liga promise aux mains du Real ou du Barça. Pire : avec un contrat réduit de deux ans et des rumeurs de départ vers d’autres terres de football, Diego Simeone semble écrire les dernières lignes de son chapitre « Atlético » . Et pour le Cholo, principal artisan de la montée en puissance des Colchoneros durant les dernières années, partir sur un titre serait la moindre des choses, après deux finales de C1 perdues en trois éditions. Pour offrir un dernier cadeau à son mentor argentin, Antoine Griezmann va devoir doubler les doses de maté. La Ligue des champions ? Ce serait magnifique. La Coupe du Roi ? Plus réaliste. Pour l'heure, Grizou et ses copains matelassiers vont entamer cette nouvelle année comme ils ont bouclé l'ancienne, en affrontant Las Palmas, avant d'enchaîner trois autres rencontres en moins de deux semaines. Un virage qu'il faudra parfaitement négocier pour espérer recoller au peloton de tête en Liga. Ah, et puis tant qu'on y est, s'il veut aussi grimper au classement des personnalités préférées des Français, va falloir rouler sur Jean Reno, cinquième.



Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 6
Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 22 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mercredi 17 janvier 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 mercredi 17 janvier Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7