En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Coupe d'Asie des nations
  4. // J3

L'autre CAN garde le tempo

Aucun 0-0 et toujours pas de résultat nul non plus : la phase de poules de la Coupe d'Asie des nations a été spectaculaire. Petit récap' de la 3e et dernière journée avant de passer aux choses sérieuses.

Modififié
  • Le but de la journée

    Ce Qatar-Bahreïn n'avait rien de très alléchant sur le papier. Les deux sélections s'étaient inclinées face aux Émirats arabes unis et à l'Iran, et s'apprêtaient à quitter cette compétition. Mais le Bahreïnien Sayed Ahmed Jaafar a décidé de tourner la page de cette Coupe d'Asie 2015 de la plus belle des manières. En guise d'adieux, sa frappe enveloppée des 25 mètres vient se loger dans la lucarne du portier qatarien, bien trop avancé. Une équipe du Qatar toujours aussi inquiétante qui termine la compétition avec 3 défaites, 2 buts marqués pour 7 encaissés. Qatar 2022, il reste 7 années pour construire - acheter ? - une équipe.

    (à partir de 1min52)
    Vidéo

  • Le geste de la journée

    Ali Akbar Mohamedzade, à la tête de la commission de discipline de la sélection iranienne, a beau avoir interdit à ses joueurs de poser en photo avec des femmes, personne n'a pu empêcher cet homme de demander sa compagne en mariage. En tribune pendant la victoire de l'Iran sur les Émirats arabes unis (1-0), ce supporter a célébré la victoire des siens en se mettant à genoux pour effectuer sa demande. L'intéressée, vêtue d'un magnifique T-shirt « Keep calm and love Iran » , a heureusement répondu par la positive. À coup sûr, son apparence physique ne va pas à l'encontre des valeurs morales de son nouveau fiancé. Niveau romance, on repassera en revanche.

    Vidéo

  • La journée des Socceroos

    C'est tout un pays qui s'est fait tacler, samedi, à la 32e minute d'Australie-Corée du Sud. Dans cette finale pour la première place du groupe A, les Asiatiques - les vrais - sont sortis vainqueurs. Le tacle ravageur de Lee Jung-hyup pour pousser le cuir au fond des filets (1-0) est suffisant pour l'emporter. L'Australie termine deuxième du groupe et affrontera la Chine en quarts, jeudi, à Brisbane. La Corée du Sud s'offre, elle, la moitié de tableau la plus simple - Ouzbékistan, puis Iran ou Irak - et peut viser la finale.

  • Et la Palestine dans tout ça ?

    Voilà, c'est fini ! La Palestine disputait son dernier match de la compétition et pas de miracle, elle a encore perdu. Une défaite 2 buts à 0 contre l'Irak moins lourde que les 4-0 et 5-1 précédemment encaissés. Le portier palestinien a réalisé une grande prestation, détournant même un penalty. La sélection palestinienne sort de la compétition avec les honneurs. Suffisant pour une première ?

  • Les images de la journée


    - 3 victoires, 4 buts marqués (dont deux bijoux), 0 encaissé : tout s'est bien passé pour l'Iran jusqu'ici. Atout supplémentaire pour la « Team Melli » , son public fait le spectacle avec des demandes en mariage et des délices pour nos yeux.


    - Après le salut de Kurzawa face à la Suède, voici la langue tirée de Mohammed Al-Sahlawi contre l'Ouzbékistan. Tout heureux d'égaliser et d'offrir virtuellement la qualification aux siens, le Saoudien se lâche. Problème, l'Ouzbékistan en colle deux derrière et élimine l'Arabie saoudite. Qui fait le malin tombe dans le ravin.


    - « Toi, t'es mort »


  • Voilà de la boulette

    Si la Chine a battu la Corée du Nord (2-1), elle le doit avant tout à la défense complètement dingue des Coréens. Dès la première minute de jeu, les Cholimas découvrent que le football se joue aussi avec la tête. Complètement paniqué par cette découverte, le premier défenseur laisse passer le ballon, mettant son pote dans une situation délicate. Exécutant un parfait « saut du scaphandrier » , il s'envole à un centimètre du sol et frappe timidement le ballon de la tête. Sun Ke en profite et marque. Alors forcément, pour ce défenseur, y a comme un goût de gène quand il parle de sa vie. Beaux joueurs, les Chinois ont quand même tenu à offrir un contre-son-camp magique à leurs adversaires du jour.

    Vidéo

  • L'instant LV3

    La classe LV3 CAN 2015 pourrait bien avoir trouvé son meneur. Djamel Belmadi et Alain Perrin bien installés au fond de la classe, Carlos Queiroz prend place au premier rang. Le coach de l'Iran délivre une superbe prestation tout en sérénité malgré la chaleur apparente et un superbe combo chemise ouverte, chaîne en or et lunettes en pendentif. Félicitations du jury pour le seul Portugais capable de gagner une phase de poules.

    Vidéo

  • La bonne question du jour : A-t-on le droit de regarder la Coupe d'Asie des nations ?

    Aussi improbable que cela puisse paraître, certaines personnes suivent la Coupe d'Asie des nations. Sur notre Vieux Continent, difficile d'imaginer qu'on puisse se passionner pour un Irak-Jordanie. Pourtant, dans la petite ville de Mossoul, treize garçons se sont installés devant leur poste de télévision pour soutenir les Lions de Mésopotamie. Comme toi devant France-Brésil, ils ont probablement crié, ils ont sans doute chanté et ils ont vibré pour leur équipe. Seulement, au coup de sifflet final, ces treize gamins n'ont pas eu la chance de célébrer la victoire des leurs. Surpris par la barbarie et l'ignominie, ils ont été sommairement exécutés sur la place publique. Pour du football. Alors oui, plus que jamais, nous avons le droit de regarder la Coupe d'Asie des nations. Et, où ils sont, nous espérons que ces treize supporters auront le droit de se gaver de football sans restriction.

  • L'équation de la journée : Kim Jong-un va-t-il supporter la Corée du Sud ?


    Un reportage sur LCP X √(distance Séoul-Pyongyang) + [Jennifer Yuh - f(Kung Fu Panda)] / déclaration conjointe Nord-Sud + Dennis Rodman = Gangnam Style

    Malgré les efforts de pourparlers entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, les deux pays sont encore très loin d'une entente cordiale. Un reportage de réunification sur LCP ou des médiateurs comme Dennis Rodman et Jennifer Yuh n'y changeront rien. La déclaration conjointe Nord-Sud signée le 15 juin 2000 en vu d'une réunification n'aboutira probablement jamais. Au mieux, Kim Jong-un dansera un jour le Gangnam Style avant d'aller voir son Psy.

    Par Eric Marinelli, Gabriel Cnudde et Maxime Feuillet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    il y a 1 heure Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 14
    Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport)
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 51 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 59 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7