L'autocombustion du Barça

Défait à San Sebastián, le club catalan a lourdé son directeur sportif, Zubizarreta, et enregistré dans la foulée la démission surprise de Carles Puyol. Le tout saupoudré d'une relation Luis Enrique/Leo Messi très compliquée. Bienvenue en 2015.

Modififié
2k 111
Dimanche dernier, le Barça avait l'occasion de reprendre la tête de la Liga en gagnant contre la Real Sociedad à Anoeta. Deux heures auparavant, le FC Valence vitaminé à coups de millions par Peter Lim avait en effet mis fin à l'incroyable série de victoires du Real d'Ancelotti. Peu convaincant depuis le début de saison, le Barça du critiqué Luis Enrique pouvait donc maquiller sa crise de jeu en reprenant les rênes de la Liga. Encore fallait-il empocher les trois points au Pays basque. Convaincu de la victoire des siens, Luis Enrique décide pour l'occasion de laisser sur le banc de touche Piqué, Neymar, Dani Alves et Lionel Messi. Bizarre. Comme ce début de match des Blaugrana.

À la 2e minute, Jordi Alba catapulte un ballon de la tête dans ses propres filets. Le Barça est déjà mort. En panne d'idées, les Blaugrana déjouent à la manière d'un Suárez volontaire, mais incapable de trouver sa place dans un collectif qu'il ne comprend pas encore. Décalé sur le côté droit, l'apprenti buteur Munir, révélation fugace du début de saison catalan, traîne également son spleen contre la ligne blanche, condamné à centrer et défendre pour les autres. Au final, il ne fera ni l'un ni l'autre, son association avec Montoya ayant été tout bonnement catastrophique. Humilié par Canales, trituré par Castro, celui que le Barça voulait absolument vendre à la Juve il y a peu est désormais devenu indispensable depuis que le club a appris qu'il ne pourrait pas recruter lors des deux prochains mercatos.

Toro et Leo


Une chose est sûre : il n'a pas fait oublier un Alves libre de signer ou bon lui semble depuis quelques jours. Le départ du Brésilien, même vieillissant, serait tout bonnement une catastrophe à court et moyen terme pour les Culés. Celui de Lionel Messi, impensable il y a encore quelques mois, serait lui apocalyptique. Il y a quelques semaines, La Pulga avait déjà fait sonner les alarmes catalanes en déclarant au quotidien argentin Olé qu'il ne savait pas s'il finirait sa carrière du coté du Camp Nou. Des déclarations surprenantes pour celui qui n'avait jamais entrouvert jusqu'alors la possibilité d'un hypothétique départ de son club formateur. Snobé en première mi-temps par un coach avec qui il entretient des relations conflictuelles, Messi est entré en seconde mi-temps pour éteindre un incendie qu'il a lui-même contribué à allumer.

48 heures avant le déplacement à San Sebastián, l'Argentin et Luis Enrique s'étaient en effet pris le bec à l'entraînement. La raison ? Une faute non sifflée par Luis Enrique sur Messi lors d'un « toro » … Plutôt que de faire preuve de diplomatie envers l'idole du club, Luis Enrique a choisi de lui montrer son côté le plus autoritaire en lui tenant la dragée haute pour des conneries. Résultat : Messi est allé ronger son frein sur le banc de touche aux cotés de Piqué, l'autre tête de turc du coach catalan. Quelques minutes après la défaite, Andoni Zubizarreta, le directeur sportif du club a tenté d'expliquer la défaite culé aux micros de la télévision espagnole. L'interview aura finalement été le détonateur de l'embrasement barcelonais actuel.

Bartomeu sauve, puis lâche Zubizarreta


Critiqué pour sa politique de recrutement et pour ne pas avoir anticipé la sanction de la FIFA, Zubizarreta a profité de son passage devant les caméras pour accuser le président du club, Bartomeu, d'être aussi fautif que lui dans une affaire qui prend désormais des proportions invraisemblables : « Par rapport à la sanction de la FIFA, je suis responsable de la section football du club, et de ce point de vue-là, Sandro (Rosell, ex-président du club) et Barto (Bartomeu) savent que j'assume toujours mes responsabilités. À partir de là, je peux aussi dire que le vice-président sportif qui travaillait avec moi était Barto. Il est celui qui connaît le mieux la situation et la manière dont s'est déroulé tout le processus qui a finalement mené à la sanction. » Suite à cette intervention considérée par Barto comme une provocation, Zubizarreta est démis de ses fonctions dès son retour à Barcelone.


L'ex-gardien de la dream team serait-il en place aujourd'hui si le Barça l'avait emporté contre la Real Sociedad ? Pas si sûr. La défaite et les propos d'après-match du désormais ex-directeur sportif du club ont simplement servi de déclencheur à une bombe qui menaçait de toute manière d'exploser à n'importe quel moment. En réalité, les jours de celui que l'ancien président Sandro Rosell avait nommé en 2010 en tant que directeur sportif du club en remplacement de Txiki Begiristain (aujourd'hui à Man City) était compté depuis quelques semaines. Le Basque avait d'ailleurs posé sa lettre de démission l'hiver dernier lorsque le conseil d'administration du club voulut se séparer de deux de ses proches collaborateurs, Julià et Valentín. Bartomeu fut alors celui qui sauva la tête de Zubi en s'opposant personnellement au président Rosell. Ironie du sort, Bartomeu est aujourd'hui celui qui a provoqué le deuxième départ de Zubi du club. Critiqué pour son charisme relatif et son manque de poigne, le président par accident du Barça a choisi la mesure la plus populiste qui soit : virer celui que tous les socios considéraient comme le responsable de la débâcle blaugrana actuelle.

Les choix discutables de Zubi


Le bilan de Zubi en tant que directeur sportif du club est plutôt mitigé. Ses recrues ont pour la plupart le même dénominateur commun : leur prix très élevé et des rendements relatifs. Alexis Sánchez, Song, Cesc font notamment partie de cette catégorie. Neymar et Luis Suárez, qui auraient pu débarquer au Camp Nou pour moitié moins que ce que le Barça a payé pour eux récemment, sont d'autres transferts polémiques de l'ancien portier de Cruijff. Les commissions aberrantes et les différentes irrégularités dans le transfert du Brésilien auront d'ailleurs fini par déboucher sur la démission du prédécesseur de Bartomeu. Malgré ce scandale, Zubi est surtout coupable d'avoir sabordé le délai accordé par la FIFA lors du dernier mercato en recrutant des seconds couteaux comme Mathieu et Vermaelen (qui n'a toujours pas disputé une minute avec le Barça), plutôt qu'Hummels, Thiago Silva ou Marquinhos.

La succession de Dani Alves par l'obscur latéral brésilien Douglas n'est quant à elle toujours pas digérée des socios et pose aujourd'hui un véritable problème sportif qui explique sans doute la dernière titularisation de Montoya… Pire : comme il l'avait fait avec Isco, Zubi a décidé cet été de dire non à un Toni Kroos désireux de rejoindre, à la base, la Catalogne plutôt que la capitale espagnole. Enfin, si Zubi n'avait rien à voir avec la venue de Martino (œuvre personnelle de Rosell), il est néanmoins responsable d'avoir donné la succession de Guardiola à Vilanova dont l'état de santé n'était pas vraiment compatible avec les exigences du plus haut niveau. C'est lui, également, qui a choisi de nommer Luis Enrique à la tête de l'équipe actuelle. Pour l'instant, il semblerait que la greffe entre le coach et les joueurs soit plutôt compliquée… À la décharge de Zubi, il faut bien avouer que sa mission était quasiment impossible : assurer la pérennité de la « Pep Team » - une référence dans l'histoire du football mondial - n'était pas vraiment un cadeau…

Messi s'abonne aux Instagram de Chelsea et Manchester City


En virant Zubizarreta, qui lui servait de paratonnerre idéal contre les socios, Bartomeu prend désormais le risque de s'exposer à des critiques qui pourraient bien lui coûter très cher lors des prochaines élections du club, prévues en 2016. La situation actuelle pourrait bien profiter à Joan Laporta, l'ex-président blaugrana qui aurait déjà proposé à Pep Guardiola un rôle de super directeur sportif capable de redonner un nouveau souffle au club. En attendant le retour espéré du philosophe, le Barça est désormais à la recherche d'un nouveau directeur sportif. Carles Puyol, adjoint de Zubizarreta, ne sera pas celui-là (Monchi, directeur sportif du FC Séville et Daniele Pradé, son homologue italien de la Fiorentina, sont désormais les deux autres candidats au poste, ndlr). Le jeune retraité a en effet posé sa démission quelques minutes après l'annonce du licenciement du Basque.

La décision de ce symbole de l'institution catalane, bien qu'anodine, ne présage rien de bon et confirme l'instabilité à laquelle va sans doute être confronté le club dans les mois à venir. 2015 commence donc de la pire manière pour les Catalans, d'autant que Lionel Messi a rajouté un peu d'huile sur le feu en prétextant des douleurs au ventre pour s'éclipser de la séance d'entraînement ouverte au public lundi après-midi. Malgré le licenciement de Zubi et la démission de Puyol, la Pulga a tout de même réussi à accaparer l'attention du public en se mettant à suivre le compte Instagram de deux de ses plus sérieux prétendants : Chelsea et Manchester City (en plus des comptes des Blues Courtois et Filipe Luís). Jusqu'à lundi, seuls les comptes du Barça et de la sélection argentine étaient suivis par l'Argentin. Rien de rassurant à quelques jours d'un match déjà décisif contre l'Atlético Madrid…


Par Javier Prieto-Santos
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Messi à Chelsea avec José Mourinho ça serait drôle et fantastique ! Mais surtout drôle en fait.
C'est d'une souffrance d'être supporter, quand même... Mais quel bordel. Entre l'échec d'intégration des recrues qui doivent se conformer au style Barça pour créer des ersatz de Xavi ou Iniesta aux dépends de leur propre style... Les exemples sont légions Sanchez et surtout mon petit chouchou Fabregas qui ont été maltraités et qui démontrent bien en Premier League que se sont des superstars ou bien l'échec de Rakiti? qui ne ressemble plus au joueur qu'il a été à Séville, vertical et tranchant... La pipe de Zubizarreta qui laisse à Madrid le soin d'estampiller un milieu "FCB" avec des joueurs qui aurait dû atterrir au Camp Nou, des Modri?, des Isco, des Kroos, qui auraient bien collé à la philosophie tout en apportant le renouvellement nécessaire pour changer le milieu de terrain qui est à bout de souffle, le même que celui qui a joué la finale de C1 en 2009, ça fait 6 ans! Mais non... ça refuse des Kroos, brade des Fabregas et Thiago pour rester sur le banc avec des Rafinha et Sergi Roberto... La défaite. Ajoutez la non-volonté de changement de philosophie de jeu qui est devenu stéréotypé au possible, lent et surtout qu'on ne pouvait jouer qu'avec les Dieux qu'étaient Xavi et Iniesta, à qui on ne peut pas reprocher de vieillir tout simplement... Ça fait depuis le départ de Guardiola, qui avait senti la fin de cycle, le filou, qu'il fallait établir un changement et non travailler dans la continuité d'un truc déjà mort et en ne travaillant pas pour la gloire de Messi, et ce en amenant des grands joueurs en défense et au milieu pour bouger l'ordre établi (Hummels-David Luiz/Kroos...) avec Piqué qui est nullissime et Busquets, en roue libre, et un coach fort, avec ses idées, qui pourrait dire yeux dans les yeux à l'autre diva de Messi de jouer à droite, avec Suarez en 9 et Neymar, plus obligés de jouer les larbins de sa Sérénissime pour le bien du collectif. Quand vous voyez Neymar version Brésil, qui est assurément dans le top 5 des meilleurs joueurs de la planète et le Neymar version larbin de Messi au FCB, c'est éc?urant de gâcher autant de talent... Bref, vu comment c'est parti, on reviendra dans 5 ans pour parler du FCB en favori pour la C1 mais bon, on restera supporter à jamais! VISCA BARCA!
PS: oh c'est bon de se libérer!
Gallardo&Ikpeba Niveau : District
S'il vous plait excusez moi pour le commentaire hors-sujet.

Avec la popularisation du site et la chute de la qualité des commentaires (ancien atout majeur du site mais toutefois inévitable et positif pour so foot en général ) je tiens a corriger une méprise qu'on voit (trop) souvent sur les articles de L1 ( ainsi que sur cette photo de Lavezzi qui sèche sa rentre ) qui est la place de Monaco dans le foot francais. C'est a dire totalement négligée et bafouée.

Le pire et le plus insupportable affront venant évidemment des lyonnais et leur pseudo club historique qui a un jour soi disant été un bon club européen. Simple rappel, Lyon c'est deux demi finale européenne ( C1 2010 acquise contre bordeaux et une de C2 en 1964) tandis que Monaco c'est 6 demis dont 3 en LDC moderne (dont la dernière réel surprise contre les tops clubs) et deux finales, tous cela après 1990. Honnêtement en terme de prestige et difficulté seul l'OM et le PSG peuvent se comparer ( et encore ayant que respectivement que 4 et 5 dernier carre, mais bon seul les trophée compte réellement j'en suis conscient; je veux juste illustrer la performance).

Cela est sans compter l'apport humain de l'ASM au football francais et son championnat. Sans aller plus loin que la génération la plus victorieuse de l'EDF, un grand nombre de joueur indispensable viennent de la formation ou post formation monégasque henry, trezeguet ( qu'il sont allé chercher a river plate) petit, barthez, thuram, djorkaeff(révélé). Comme si la cdm 98 et euro 2000 étaient possible sans eux..
Sans oublier D.Onnis meilleur buteur de l'histoire du championnat de France et aussi Ettori qui etaint jusqu'à l'année dernière le joueur ayant dispute le plus de match.
Mais pas seulement niveau joueur, les deux dernier grand entraîneur français a savoir deschamps et wenger ( en attendant Garcia ) ont réalisé leur premiers exploits a Monaco. 3eme palmarès derrière l'OM et l'ASSE...alors oui il y a pas de supporter, on peut rien y faire c'est une question geographique et demographique, mais l'ASM est un club majeur et moteur du football francais.

Je me devais de rétablir un certain équilibre pour le bien de mon âme de supporter ( un article So foot serait surement un intéressante piqûre de rappel)


Merci,
Corto le Maltais Niveau : District
Eu, je veux bien avec l'ASM, mais honnetement on s'en fout. Beaucoup de club peuvent dire de meme donc bon. Cela n'a rien a voir avec l'article (malgre le hors-sujet precise)
Le barça court vers sa perte. Dommage de voir ce grand club s'effondrer comme ça. Quand il fallait changer ils ne l'ont pas fait. Aucun renouvellement, toujours abonné à la même philosophie. Ce bougre de Zubi qui fait venir Vermaelen blessé pour près de 20M, Mathieu catastrophique alors que t'as des défenseurs plus mordant et moins chers. On fait venir Luis Enrique qui soi disant connait la maison alors que le club a besoin d'un changement niveau tactique. Ce dernier qui ne montre rien de concret depuis son arrivée.

J'avais lu un article disant que les joueurs auraient plus confiance en Messi qu'en lui c'est dire. Ce n'est pas que je veuille impérativement défendre la pulga, mais je trouve que Luis devrait faire preuve de plus de diplomatie envers lui. Il ne peut pas le traiter comme tout le monde. Messi a tout apporté au Barça (et vice versa). Luis lui n'a encore rien démontré en tant que coach. Quand tu as dans ton équipe un mec quadruple BO, meilleur buteur de la LIGA de tous les temps et de la LDC, un joueur qui vous a apporté tant de titres et de prestige, tu peux pas le traiter comme tu veux. Dans chaque club ya des intouchables (Ibra, CR7 etc). Moi je serais d'avis que Léo se barre en PL. Ce serait cruel pour ses coéquipiers et pour tout le club, mais ce serait le moyen de revoir la tactique dogmatique du barça. Chose qui pourrait les aider à se renouveler. Club trop dépendant de Messi. Quand il ne va pas bien rien de ne va.
Jean Guychon Niveau : District
Si Messi suit les instagrams de city et chelsea, ah bah alors..putain ridicule
LeFouteuxParExcellence Niveau : Loisir
Que messi parte en Angleterre et Ronaldo n'aura plus qu'une saison de plus pour etre le meilleur buteur de l'histoire de la liga.
Message posté par Rafikariri
C'est d'une souffrance d'être supporter, quand même... Mais quel bordel. Entre l'échec d'intégration des recrues qui doivent se conformer au style Barça pour créer des ersatz de Xavi ou Iniesta aux dépends de leur propre style... Les exemples sont légions Sanchez et surtout mon petit chouchou Fabregas qui ont été maltraités et qui démontrent bien en Premier League que se sont des superstars ou bien l'échec de Rakiti? qui ne ressemble plus au joueur qu'il a été à Séville, vertical et tranchant... La pipe de Zubizarreta qui laisse à Madrid le soin d'estampiller un milieu "FCB" avec des joueurs qui aurait dû atterrir au Camp Nou, des Modri?, des Isco, des Kroos, qui auraient bien collé à la philosophie tout en apportant le renouvellement nécessaire pour changer le milieu de terrain qui est à bout de souffle, le même que celui qui a joué la finale de C1 en 2009, ça fait 6 ans! Mais non... ça refuse des Kroos, brade des Fabregas et Thiago pour rester sur le banc avec des Rafinha et Sergi Roberto... La défaite. Ajoutez la non-volonté de changement de philosophie de jeu qui est devenu stéréotypé au possible, lent et surtout qu'on ne pouvait jouer qu'avec les Dieux qu'étaient Xavi et Iniesta, à qui on ne peut pas reprocher de vieillir tout simplement... Ça fait depuis le départ de Guardiola, qui avait senti la fin de cycle, le filou, qu'il fallait établir un changement et non travailler dans la continuité d'un truc déjà mort et en ne travaillant pas pour la gloire de Messi, et ce en amenant des grands joueurs en défense et au milieu pour bouger l'ordre établi (Hummels-David Luiz/Kroos...) avec Piqué qui est nullissime et Busquets, en roue libre, et un coach fort, avec ses idées, qui pourrait dire yeux dans les yeux à l'autre diva de Messi de jouer à droite, avec Suarez en 9 et Neymar, plus obligés de jouer les larbins de sa Sérénissime pour le bien du collectif. Quand vous voyez Neymar version Brésil, qui est assurément dans le top 5 des meilleurs joueurs de la planète et le Neymar version larbin de Messi au FCB, c'est éc?urant de gâcher autant de talent... Bref, vu comment c'est parti, on reviendra dans 5 ans pour parler du FCB en favori pour la C1 mais bon, on restera supporter à jamais! VISCA BARCA!
PS: oh c'est bon de se libérer!


Dire que Neymar est moins bon avec le barca qu'avec le Brésil à cause de Messi c'est une énorme contre vérité balancé par les médias si Alexis sanchez fabregas ou Neymar sont moins bon avec le barca c'est surtout l'addition de la philosophie de jeu du club et la façon dont ses adversaires joue le barca. Aujourd'hui dans 99% de ces match les barca se retrouve en attaque défense contre une équipe qui évolue regroupé devant ses cages en bloquant l'axe. C'est la malédiction du barca pour avoir dominé l'Europe pendant toute ces année et cette idée de vouloir mettre absolument Messi a droite pourquoi bloquer sur un coté le meilleur meneur de jeu du monde?
Le barca à beaucoup de problèmes mais je pense pas que Messi en soit un.
lucasportadise Niveau : DHR
@Gallardo&Ikpeba Je vais commencer par t'excuser pour ce hors sujet et aussi pour ta mauvaise foi.

Bref. Ce qu'il ne faut pas entendre "Monaco meilleur palmarès derrière l'OM et l'ASSE"...
L'ASM c'est 18 trophées, Bordeaux 18,l'ASSE 20, Lyon 21, PSG 23 et l'OM 27.
Donc effectivement ils sont derrière ces deux clubs, mais derrière 3 autres aussi.
Ton commentaire c'est vraiment l'hopital qui se fout de la charité.
En réalité tu n'es qu'un frustré supporter d'un club sans réelle âme, avec des supporters dispatché sur tout l'hexagone et dont la plus part sont supporters du simple fait de la réussite du club. (bah quoi je supporte le meilleur, comme ça je suis toujours sûr de jamais être déçu)
Dire que tel ou tel club n'a pas d'histoire est juste la plus grosse connerie que tu ai pu dire.
Bref c'était juste un tacle gratuit et sans cohérence.
Monaco c'était mieux en L2...
Sombre trolleur.

Et pourquoi je réponds moi... Donnez nous les notes de Lyon-Montpellier bordel !
zinc-zinc78 Niveau : Loisir
Haha l'heure de la vengeance a enfin sonné.. L'arrogance des barcelonnais a fini par les tuer..

Où est passé le club avec ses principes inaliénables de jeu et d'identité qu'on nous a survendu vers la fin des années 2000 ? De belles formules synonymes d'anti jeu offensif et de consanguinité..

Au final, ils n'ont pas sur se retenir de jouer à "qui a la plus grosse" avec le Real.. vous prenez bale à 90M ? Boum on achète Neymar encore plus cher (mais on n'assume pas). Vous achetez James ? On prend Suarez pour le mettre sur le côté..

Bref, comme les autres commentaires ci-dessus, j'ai hâte de voir Messi sous Mourinho, à la place de Willian, je pense que Fabregas n'aura aucun mal à le convaincre de venir
lucasportadise Niveau : DHR
Ah l'implosion du Barça enfin ! Je l'attendais vraiment ! Je hais ce club donc je ne fais pas donner mon avis vu qu'il sera plus que subjectif (bah ouais tous les joueurs du Barça sont des chèvres, à commencer par l'autre autiste de Messi!)

Non mais moi je me réjouis de les voir se casser la gueule, de voir que leur jeu ennuyeux au plus au point (ce n'est que mon avis, je ne me fais pas le dictat de la vérité) se casser la gueule, c'est réellement jouissif.

Et que Messi parte ça lui fera du bien ! Et ça fera peut être taire ses détracteurs (moi le premier) qui sorte l'argument "il a jamais prouvé ailleurs contrairement à CR7". (Qu'il aille pas au PSG, là tout le monde dira "ouais mais c'est la L1")

Bref, je suis un homme comblé.
Heiseinberg Niveau : CFA
Fallait bien que sa pète un moment, ça fait combien de temps que les culés demandent des élections pour avoir une équipe dirigeante légitime ? Messi en a clairement marre d'eux entre les erreurs de castings (Vermaelen/Douglas entres autres) et Luis Enrique qui d'après Onda Cero serait parti au clash avec Messi en disant "c'est lui ou moi" alors oui bien sur maintenant il a 2 matchs pour redresser la barre sinon il est viré. Messi est un compétiteur il veut toujours tout gagner il en a marre de cette situation c'est normal comme tout les autres joueurs du Barça.
L'effectif est loin d'être degueulasse, il est énorme mais force est de constater que le Barça est trop grand pour Luis Enrique, d'autres coach avec une telle équipe, une équipe ou tu a Messi Suarez Neymar ferait des malheurs ...
Virer Zubi ce n'est rien, inutile vu que le club est interdit de transfert, les culés veulent un président qu'ils auront choisis et Bartomeu sachant qu'il ne sera pas réelu reste accrocher a sa chaise et n'ose pas déclarer des élections anticipées, c'est lâche de sa part.
Avec le départ de Puyol, les punchlines de Stoichkov "Bartomeu n'est qu'un chef d'entreprise qui ne connait rien au football, il doit organiser des élections", les futurs coup de massue de Cruyff sur la direction si Bartomeu ne fait pas d'élections anticipée la ...
En tant que madridiste, je suis bien content de ce qui se passe a Can Barca, vu que quand ils vont mal, le Real va mieux (je trolle... un peu )
sinon, il faut dire plusieurs choses: quand tu as dominé le monde du foot, pendant 3-4ans, avec des dogmes (masia, valors, etc.) il ne faut pas s'etonner, quand les choses s'etiolent que le reste du monde du foot se jette comme un charognard sur la bete blessée. Messi sera courtisé de maniere bien plus apuyée ces prochaines semaines.
A Can Barca, ils cumulent tout de meme: Neymar et ses 57mio y punto, Messi et ses ennuis avec Hacienda, Suarez et son transfert d'un joueur qui peut pas jouer dans un club qui ne savait pas encore s'il pouvait recruter, Vermalen et sa blessure (Woodgate #2), Douglas, et j'en passe (Alexis, Cesc qui carburent en PL).
A croire qu'il n'y a personne de 'presque sensé' pour diriger le club. Et Laporta n'est pas la solution: il a eu 'la chance' d'avoir une generation dorée sous les ordres d'un 'fou' Guardiola, avec les soutiens adecuats des joueurs. C'est rare de voir ca, surtout apres la periode ' Ronaldinho' et les succes qui vont avec.

J'ai vu le Real peiner pendant 6 ans en 1/8 de CL, avec 3 presidents et je ne sais combien d'entraineur sur cette periode: je sens que du coté de Barcelone, c'est parti pour la meme traversée du desert;
Note : 4
Message posté par russell westbrick


Dire que Neymar est moins bon avec le barca qu'avec le Brésil à cause de Messi c'est une énorme contre vérité balancé par les médias si Alexis sanchez fabregas ou Neymar sont moins bon avec le barca c'est surtout l'addition de la philosophie de jeu du club et la façon dont ses adversaires joue le barca. Aujourd'hui dans 99% de ces match les barca se retrouve en attaque défense contre une équipe qui évolue regroupé devant ses cages en bloquant l'axe. C'est la malédiction du barca pour avoir dominé l'Europe pendant toute ces année et cette idée de vouloir mettre absolument Messi a droite pourquoi bloquer sur un coté le meilleur meneur de jeu du monde?
Le barca à beaucoup de problèmes mais je pense pas que Messi en soit un.



Ah, 1er commentaire logique à mon sens. Je suis assez d'accord avec toi.

Neymar qui affiche une très bonne entente avec Messi, serait donc le larbin de celui ci. OK.
Mettre Messi à droite alors qu'il n'a pas le coffre pour jouer ailier (débordements ou repiquages incessants + repli défensif surtout avec un latéral très offensif), et se priver de sa vision et son orientation du jeu exceptionnelles? OK.
Mathieu catastrophique alors qu'il a du faire 2 très mauvais match à tout casser? OK.
Quelque soit le défenseur que vous mettrez dans cette équipe, il sera en galère. Avec une défense aussi haute et des trous dans le milieu et le dos des latéraux, 2 joueurs ne peuvent pas défendre tout un match comme cela. Le problème défensif de cette équipe est essentiellement collectif.


Quand le Barça aura simplement compris que la possession de balle à outrance DANS la surface adverse empêche les joueurs d'exploiter pleinement leur qualité, là ça redeviendra une bonne équipe, produisant un jeu plus agréable que de la passe à 10 quand l'équipe adverse défend à 11.

J'ai rematé une partie de la finale de C1 2011, putain rien à voir sérieux. Tout en ayant la possession, c'était une balle qui circulait rapidement au milieu de terrain, avant des passes rapides vers l'avant. C'est quand ils ont mené au score qu'ils ont accru leur domination dans le camp adverse.
Trilaterale Niveau : Loisir
Message posté par Gallardo&Ikpeba
S'il vous plait excusez moi pour le commentaire hors-sujet.

Avec la popularisation du site et la chute de la qualité des commentaires (ancien atout majeur du site mais toutefois inévitable et positif pour so foot en général ) je tiens a corriger une méprise qu'on voit (trop) souvent sur les articles de L1 ( ainsi que sur cette photo de Lavezzi qui sèche sa rentre ) qui est la place de Monaco dans le foot francais. C'est a dire totalement négligée et bafouée.

Le pire et le plus insupportable affront venant évidemment des lyonnais et leur pseudo club historique qui a un jour soi disant été un bon club européen. Simple rappel, Lyon c'est deux demi finale européenne ( C1 2010 acquise contre bordeaux et une de C2 en 1964) tandis que Monaco c'est 6 demis dont 3 en LDC moderne (dont la dernière réel surprise contre les tops clubs) et deux finales, tous cela après 1990. Honnêtement en terme de prestige et difficulté seul l'OM et le PSG peuvent se comparer ( et encore ayant que respectivement que 4 et 5 dernier carre, mais bon seul les trophée compte réellement j'en suis conscient; je veux juste illustrer la performance).

Cela est sans compter l'apport humain de l'ASM au football francais et son championnat. Sans aller plus loin que la génération la plus victorieuse de l'EDF, un grand nombre de joueur indispensable viennent de la formation ou post formation monégasque henry, trezeguet ( qu'il sont allé chercher a river plate) petit, barthez, thuram, djorkaeff(révélé). Comme si la cdm 98 et euro 2000 étaient possible sans eux..
Sans oublier D.Onnis meilleur buteur de l'histoire du championnat de France et aussi Ettori qui etaint jusqu'à l'année dernière le joueur ayant dispute le plus de match.
Mais pas seulement niveau joueur, les deux dernier grand entraîneur français a savoir deschamps et wenger ( en attendant Garcia ) ont réalisé leur premiers exploits a Monaco. 3eme palmarès derrière l'OM et l'ASSE...alors oui il y a pas de supporter, on peut rien y faire c'est une question geographique et demographique, mais l'ASM est un club majeur et moteur du football francais.

Je me devais de rétablir un certain équilibre pour le bien de mon âme de supporter ( un article So foot serait surement un intéressante piqûre de rappel)


Merci,


Ta gueule!
Message posté par LeFouteuxParExcellence
Que messi parte en Angleterre et Ronaldo n'aura plus qu'une saison de plus pour etre le meilleur buteur de l'histoire de la liga.


Parce que tu crois que Messi va s'arrêter à 15 pions?

Aies plutôt peur de le voir partir en PL. En 2 saisons il pourrait briser le record de buts de CR7 avec MU.
Heiseinberg Niveau : CFA
Puis SoFoot merci de remettre la vérité en place Messi suit le compte de Manchester City depuis plus d'1 ans ...
@zinc-zinc78 Que c'est laid de lire cette pique gratuite. Les catalans sont surtout fier (ce qu'on peut traduire par de l'arrogance quand on ne connais pas la catalogne) mon grand c'est ce qui fait que Barcelone est une ville si particulière et si belle. Et c'est la fierté que ressentait tout catalan en regardant jouer le barça de guardiola (qui rappelons le est une des meilleures équipes ever) que tu as sans doute interprété pour de l'arrogance. Maintenant quelle équipe qui gagne reste humble?? Les seules que je vois ce sont les équipes anglaises (exception faite des blues.ru). Maintenant la fierté c'est transformée en suffisance et a fini par tuer l'équipe.

C'est pourquoi je te rejoins sur le coup du "qui à la plus grosse" et "qui pisse le plus loin".. Et c'est bel et bien la direction Rosell qui est responsable de toute cette merde. Zubi est celui qui a appliqué cette politique honteuse.

Zubi viré? Un mal pour un bien! J'espère que le retour de Laporta apportera un peu plus de sérénité, de principes et de fierté car à trop jouer aux cons avec cette merde de Perez, on s'est bien fait baisé. Un peu d'orgueil pour Luis Enrique (qui en a le bougre) pourrait nous faire repartir de l'avant pour cette saison mais sans grande continuité j'ai bien peur. J'espère un Clasico en C1 si on passe les Citizens pour voir si on a des tripes et l'envie d'écrire l'histoire!
Message posté par Heiseinberg
Fallait bien que sa pète un moment, ça fait combien de temps que les culés demandent des élections pour avoir une équipe dirigeante légitime ? Messi en a clairement marre d'eux entre les erreurs de castings (Vermaelen/Douglas entres autres) et Luis Enrique qui d'après Onda Cero serait parti au clash avec Messi en disant "c'est lui ou moi" alors oui bien sur maintenant il a 2 matchs pour redresser la barre sinon il est viré. Messi est un compétiteur il veut toujours tout gagner il en a marre de cette situation c'est normal comme tout les autres joueurs du Barça.
L'effectif est loin d'être degueulasse, il est énorme mais force est de constater que le Barça est trop grand pour Luis Enrique, d'autres coach avec une telle équipe, une équipe ou tu a Messi Suarez Neymar ferait des malheurs ...
Virer Zubi ce n'est rien, inutile vu que le club est interdit de transfert, les culés veulent un président qu'ils auront choisis et Bartomeu sachant qu'il ne sera pas réelu reste accrocher a sa chaise et n'ose pas déclarer des élections anticipées, c'est lâche de sa part.
Avec le départ de Puyol, les punchlines de Stoichkov "Bartomeu n'est qu'un chef d'entreprise qui ne connait rien au football, il doit organiser des élections", les futurs coup de massue de Cruyff sur la direction si Bartomeu ne fait pas d'élections anticipée la ...


Enrique est fou! Comment peut-il sortir une telle connerie? "Lui ou Messi" Déjà d'une: il n'a encore rien prouvé en tant que coach, de deux depuis son arrivée il n'a rien démontré. Accessoirement il ne fait pas le poids face à Messi le mec qui a déjà tout raflé avec le barça et qui a construit sa légende. Un Sir Alex ou un Mourinho oui mais pas Enrique. Je sais pas ce qu'il fume mais ce gars est fou!
Heiseinberg Niveau : CFA
Enrique c'est 23 compos différentes en 23 matchs, Rakitic qui est un excellent joueur est sous utilisé, a son poste dans un autre rôle ( a celui d'Iniesta) il serait terrible. Il est pas mal mais dans une option defensive je suis pas fan.
Et pourquoi il reconduit pas le système vs le PSG ? Son meilleur match clairement ! Tout ces petits détails et son imprévisibilité font que je penses qu'il sait pas comment diriger un grand club. A la Roma il s'était même fritté avec Totti, a croire qu'il aime s'attaquer aux légendes des clubs ...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 111