L’autobiographie de Zlatan, deuxième

Modififié
0 4

Cet ouvrage risque fort d’être la pépite de la fin d’année pour les médias.

Au lendemain de la révélation de la sortie prochaine de son autobiographie, Zlatan Ibrahimovic ne contrôle plus grand chose. Après quelques premiers extraits déjà croustillants, le journal suédois Aftonbladet a offert à ses lecteurs les nouvelles perles du futur écrivain de l’année 2012. Comme d’habitude, Pep en prend pour son grade, avec un sens de la métaphore visiblement inné : «  J’ai toujours conduit comme un dingue. Je me rappelle d’être allé jusqu’à 325 kilomètres par heure, avec la police derrière moi. J’ai fait des choses incroyables que je n’oserai plus faire désormais. Au Barça, Messi a commencé à demander un nouveau rôle sur le terrain. Et les choses ont changé. J’ai dit à Guardiola : « je suis une Ferrari, mais tu me conduis comme si j’étais une FIAT » » .

Visiblement, Allegri, son coach à Milan, conduit mieux.

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Messi a eu raison, Guardiola aussi: l'argentin est meilleur dans l'axe. Mais tous ceux qui disent que zlatan ne sied pas au jeu du Barça se trompent. C'est juste que Messi à sa place, dans un système pareil et bien c'est mieux. C'est vraiment pas plus compliqué que cela, je comprends ceux qui disent que c'est une question de melon, d'effort défensif etc, d'agent. On veut trop théoriser.
Après zlatan à manqué de classe en parlant mal du club et du coach mais bon c'est pas nouveau. Giuly lui avait clairement dit qu'il n'avait pas honte d'avoir perdu sa place face à Messi qu'il ne connaissait pas avant. Après tout y a rien à faire.
Zlatan au Barça aurait pu réussir, en s'adaptant au style de jeu. Il n'a pas voulu, Guardiola pas content.
Lors de son passage, il y avait bien une Ferrari devant, ronronnante certes, mais pour démarrer, il lui faut le ballon dessus. Peu de mouvement en possession, pressing inexistant en perte de balle, ce que tous les joueurs du Barça font.
Il n'a pas voulu. Malgré le talent.

Je retiendrai plutôt ça que ces râles médiatiques qui ne feront que consolider l'image d'un joueur qui s'en/se fout du reste du monde.
Franchement, une bonne bio de Roy Keane ou Gazza, ça en jette plus!
Problème sportif côté Zlatan, Guardiola a préféré mettre Messi en faux 9, ça a profité au barça, et Zlatan n'a pas eu l'intelligence de s'adapter ou de montrer qu'il est meilleur ou propose des alternatives (capacité à presser, jouer ailleurs, passer mieux, etc)

Problème humain quand on lit tout ça.

C'est logique que Pep ait préféré le laisser filer... Après, je pense que Guardiola a du mal à gérer les cas de joueurs démotivés mais dans le cas de Zlatan, pas besoin d'être chaman pour savoir qu'il allait poser de gros soucis au club...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 4