L'Australie réclame 34 millions

0 0
Les sénateurs australiens ne veulent pas laisser passer ça. Nick Xenophon, un des leurs, a demandé au gouvernement qu'il exige à la FIFA le remboursement des 34 millions d'euros investis par le pays pour présenter sa candidature à l'organisation de la Coupe du Monde 2022, après que l'organisme ait été touché par une affaire de corruption.

« L'Australie a dépensé presque 34 millions d'euros dans une candidature qu'elle n'aurait jamais pu gagner, puisque les votes s'échangeaient contre des pots-de-vin » , s'est-il exprimé.

Jack Warner, vice-président de la FIFA, et Mohamed Bin Hammam, membre du Comité exécutif, ont été suspendus de leurs fonctions, pour leur implication dans une affaire de corruption qui visait à faire gagner Hammam, candidat à la présidence de la FIFA.

Président de la Confédération du Football asiatique, ce dernier s'était impliqué dans l'élection du Qatar comme pays hôte du Mondial 2022.

Tout comme Zidane.

LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Rafinha au Bayern Munich
0 0