1. // Finale Coupe du Roi
  2. // Atletico/FC Séville

L'Atletico vers un doublé historique ?

L'Atletico rêve d'un doublé historique. Séville veut sauver sa saison. Colchoneros et Rojiblancos s'affrontent en finale de la Coupe du Roi pour l'épilogue de la saison espagnole. Focus sur les forces et faiblesses des deux aspirants au trône.

- L'état de formeAtletico Madrid
L'Atletico a salopé sa Liga mais peut se targuer d'avoir déjà réussi sa saison en remportant l'Europa League. Quique Sanchez Flores, l'entraîneur colchonero, a laissé au repos tous ses titulaires lors du dernier match de Liga contre Getafe. Les Madrilènes seront donc beaucoup plus frais physiquement que leurs adversaires. Reste à savoir si les joueurs auront éliminé toutes les toxines dues à la célébration du titre européen. Pas si sûr...FC Séville
Les Andalous ont dû se bagarrer jusqu'à la dernière seconde de la Liga pour arracher la quatrième place qualificative pour la Ligue des Champions. En clair, la bataille de chiens de la casse livrée face à Almeria aura laissé beaucoup de traces. Negredo, malgré son carton rouge idiot face à son ancien club, sera bien là. El “Potro” sera le titulaire de l'attaque rojiblanca au côté de Kanouté. Luis Fabiano, blessé, ne jouera pas la finale, mais a demandé à ses coéquipiers de faire le maximum en hommage à Antonio Puerta, décédé il y a bientôt deux ans. Verdict : Avantage Atletico - Les présidents Enrique Cerezo (Atletico Madrid)
Le producteur de navets est tout jouasse. Son Atletico s'est enfin retiré l'étiquette de loser grâce à l'Europa League. Du coup, le sosie de Patrice Carmouze en veut plus : « L'Atletico est déjà le club espagnol de l'année, mais la Coupe du Roi peut être la cerise dur le gâteau » . Pour motiver ses troupes, Cerezo a sorti une carotte, en promettant un 4x4 Kia à tous les joueurs en cas de victoire. José Maria Del Nido (FC Séville)
Rassuré par la qualification en Champion's League et la manne financière qui va avec, José Maria Del Nido a repris du poil de la bête depuis quelques jours. Al Capone, comme il est surnommé depuis qu'il s'affuble de son chapeau noir, a même ouvert le feu sur ses adversaires : « Malgré sa coupe d'Europe, Séville est meilleur et beaucoup plus puissant que l'Atletico. Nous le prouverons sur le terrain » . Prends ça dans les dents Cerezo.Verdict : Avantage Del Nido, par K.O - Les entraîneurs Quique Sanchez Flores
Remarqué à Getafe, Quique Flores avait ensuite rejoint le FC Valence avant de se faire remplacer par Koeman sur le banc Che. Cette année-là, l'ex coton-tige de la dream team avait remporté la Coupe d'Espagne en battant Getafe. Quique l'a encore en travers de la gorge et veut absolument frapper un deuxième grand coup avec les Colchoneros. Depuis son arrivée sur le banc de touche madrilène, l'ex-Merengue a réalisé un travail couillu en donnant des places de titulaires aux jeunes du club, comme De Gea et Dominguez. Bref, le succès des Rojiblancos est avant tout le sien. En cas de victoire, il pourrait également devenir le deuxième entraîneur de l'histoire du club à réaliser un doublé dans la même saison (Antic, en 96, avait réalisé Coupe-Liga). Antonio Alvarez
Après l'échec de Manolo Jimenez, Séville a quand même persisté à faire confiance aux hommes de la maison. Alvarez, ancien coach de la Cantera rojiblanca, n'a pas vraiment confirmé les attentes placées en lui, malgré la qualification pour la Champion's. A la tête du club depuis à peine deux mois, Alvarez à l'occasion de devenir l'un des rares entraîneurs du football espagnol à remporter une Coupe du Roi, en gagnant un seul match : la finale. Sans expérience et sans talent, Alvarez a pourtant le cul bordé de nouilles. En atteste son coup de poker lors du match contre Almeria lorsqu'il avait bizarrement fait entrer l'inexpérimenté Rodri à la fin du match. Le jeune attaquant avait alors été le héros de la soirée en marquant un but à la 94ème minute synonyme de tour préliminaire de C1. Une défaite contre l'Atletico renverrait Alvarez dans l'anonymat. Une victoire, en revanche, mettrait quelque part les dirigeants du FC Séville dans une situation inconfortable... Il faudrait alors renouveler son contrat et faire une croix sur l'arrivée d'un “bon” entraîneur.Verdict : Avantage Quique Flores - Les gardiens Andrès Palop
Cette année, Palop peut se vanter d'avoir éliminé à lui tout seul les Blaugranas de la Coupe Du roi. Problème, c'est bien la seule bonne performance à mettre à son actif cette saison. A bientôt 40 ans, l'ancien portier de Valence semble avoir perdu son modjo. La preuve, ce fan d'Arconada,$ ne sera pas du voyage en Afrique du Sud malgré son titre de Champion d'Europe en 2008 avec la Roja. Et le pire, c'est que ce n'est même pas un scandale... De Gea
C'est avec Pedro la révélation espagnole de la saison. Inconnu en début de saison, le portier rojiblanco a mis sur le banc Asenjo avant de se faire un surnom : Van Der Gea. A 19 ans à peine, De Gea est devenu le saint patron d'une défense en bois. Briller avec Antonio Lopez et Perea devant soi n'est pas donné à tout le monde. Del Bosque ne s'est pas trompé en l'incluant dans sa liste des 30. Verdict : Avantage De Gea. Largement. - Défenses Atletico Madrid
C'est clairement le point faible des Colchoneros, même si Quique Flores lui a donné pas mal de consistance en replaçant Ujfalusi sur la droite pour y mettre le prometteur Dominguez dans l'axe. Reste les cas épineux de Perea et Antonio Lopez. Le Colombien est un athlète hors norme... quand il n'a pas le ballon dans les pieds. Le capitaine rojiblanco est quant à lui une énigme du football. D'autres diront une arnaque... FC Séville
Stankevicius, Escudé, Squillaci et Luna. Voilà les prochains adversaires du Kun et de Forlan. Ils ont certainement vu mieux. Véritable talon d'Achille des Sévillans depuis le début de saison, l'arrière-garde rojiblanca s'est illustrée par sa lenteur et pas mal de bourdes. Heureusement, elle arrive encore à faire parfois illusion dans certains matchs... Verdict : Avantage FC Séville, même sans Dragutinovic. - Milieux de terrain Atletico Madrid
En vérité, les Colchoneros jouent avec seulement deux milieux de terrain même si les hommes de couloirs que sont Reyes et Simao repiquent parfois dans l'axe quand ça sent le roussi. Assunçao et Raul Garcia évoluent en tant que milieux défensifs même si l'Espagnol a plus de facilité à se projeter vers l'attaque. Depuis l'arrivée du Portugais Tiago, ce dernier a été relégué sur le banc. Il faut dire que l'ancien Lyonnais a retrouvé toutes ses sensations en Castille. Le véritable cerveau de l'Atletico, c'est lui. Après avoir manqué la finale européenne, l'ancien pupille d'Aulas veut convaincre ses dirigeants de lever l'option d'achat en réalisant une bonne prestation en finale de la Coupe du Roi. FC Séville
Comme l'Atletico, les Sévillans évoluent avec un double pivot formé par Renato et Zokora. Plus offensif que l'Ivoirien, le Brésilien souhaite se racheter de sa saison en demi-teinte. Il en est capable, si Antonio Alvarez ne fait pas la connerie de titulariser l'infâme Duscher à sa place. En à peine une saison, Zokora est devenu un titulaire indiscutable des Rojiblancos en plus de s'affirmer comme l'un des tout meilleurs milieux déf' de la Liga. Infatigable, accrocheur et bouillant, l'Eléphant est l'une des rares satisfactions de l'année côté sévillan. Et ce malgré sa moustache... Verdict : Égalité. - Attaquants Atletico Madrid
Kun Agüero, Forlan et Reyes. La brochette de luxe qui a permis aux Colchoneros de remporter l'Europa League a encore faim de titres. Comme d'habitude, Diego Forlan finit la saison en boulet de canon. Le buteur uruguayen, malgré ses stats impressionnantes, n'est pourtant pas la star de l'équipe. Car même s'il a fait sa pire saison depuis son arrivée au club, le Kun est le petit joyau des Madrilènes. Et le chouchou du Vicente Calderon. Son association avec Forlan fait des étincelles. Simao, discret contre Fulham et Reyes, en pleine résurrection depuis quelques mois, sont chargés d'alimenter le duo latino américain. Portés par l'euphorie ambiante, ces quatre-là peuvent foutre un bordel monstre dans la défense andalouse. FC Séville
Comme l'Atletico, les Andalous se paient le luxe d'évoluer avec quatre joueurs offensifs. Seule équipe espagnole véritablement dotée de vrais ailiers “old school”, l'attaque sévillane est l'une des plus impressionnantes de la Liga. Le feu follet Capel et le dribbleur dingue Perotti se disputeront une place de titulaire contre l'Atletico. Navas, comme d'habitude, évoluera côté droit. Et c'est tant mieux pour le spectacle et pour Kanouté, buteur dans toutes les finales disputées par le FC Séville ces dernières années. L'international malien est un talisman pour son club. Problème, l'ancien Lyonnais n'a pas encore trouvé d'automatismes avec Negredo. Le bide du mercato estival andalou a failli coûter la quatrième place à son club en se faisant expulser idiotement contre Almeria. Heureusement la commission arbitrale l'a gracié pour la finale de Coupe. L'international espagnol aura donc la lourde tâche de faire oublier “O Fabuloso” Luis Fabiano, forfait sur blessure. C'est pas gagné d'avance... Verdict : Léger avantage pour l'Atletico Madrid.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Aucun commentaire sur cet article.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26
À lire ensuite
PSG, 40 ans toujours puceau