1. //
  2. // Retour Supercoupe
  3. // Atlético Madrid/Real Madrid (1-0)

L'Atlético super-roi de Madrid

Tendu, passionné, ce derbi madrileño est resté dans la lignée des affrontements de la saison dernière. Mieux en place et plus incisif, l'Atlético de Madrid s'est logiquement adjugé la Supercoupe d'Espagne. Le Real doit, lui, encore se trouver.

Modififié
6 92

Atlético - R. Madrid
(1-0)

M. Mandžukić (2') pour Atlético Madrid


Une tape pas vraiment amicale, un échange musclé et une sortie de rock star. À la 24e minute, Diego Simeone s'est mué en speaker. Et a rappelé qu'un derby de Madrid tenait plus d'une guerre que d'un match de football. Expulsé pour cette brouille avec le quatrième arbitre, il a assisté au sacre de ses loyaux soldats depuis les tribunes du Vicente-Calderón. Une victoire 1-0, la première depuis quinze rencontres à domicile, sur le voisin du Real dans la lignée de l'Atlético de l'an dernier. Certains hommes ont changé, mais le système est resté le même. Surtout, la grinta et le vice n'ont pas quitté sa formation. Avec un large sourire, et une fierté non dissimulée, Gabi a donc soulevé la Supercoupe d'Espagne, la deuxième de l'histoire du club. Le Real Madrid d'Ancelotti tire, lui, la tronche. Il visait les six titres cette saison, il ne pourra, au mieux, s'en contenter que de cinq. Bienvenue dans cette Liga 2014-2015 qui devrait une nouvelle fois se décider à trois.

Une charnière dans le dur


Jorge se les mord. «  Pourquoi la bière me donne tant envie de pisser ?  » Tout en pestiférant sur les quelques Mahou englouties aux alentours du Calderón, il demande des explications à son fils. Coincé aux toilettes, il n'a pas vu le coup d'envoi. Dommage. Car après une minute de jeu, l'Atlético prend déjà les devants. Griezmann remporte son duel de la tête avec Ramos, envoie Mandžukić plein axe et assiste au premier but du Croate dans son nouveau "chez lui". Les décibels grimpent, le ton monte sur le pré. La nouvelle doublette offensive des Colchoneros se trouve aisément et met au supplice la charnière adverse. Ramos et Varane sont absents. Dans les airs, au sol, en profondeur, ils semblent en week-end. Intervient alors l'épisode simeonesque. Jorge hurle sa haine, et commence à se faire du mouron. Les bières ne font plus effet et le Real sort de sa torpeur. Un James plus présent, un Modrić plus haut, et toute la Maison Blanche se remet en ordre de marche. Ne manque que la finition, pas le domaine de prédilection de Bale qui, à la 37e, voit le cadre lui échapper. Une piqûre qui ravive un Atlético qui se remet au boulot.

Griezmann et Mandžukić déjà dans leur jardin


Pour la mi-temps, Jorge a retenu la leçon. Tant mieux, les Matelassiers commencent aussi fort. Encore une fois présent dans les airs, Raúl García envoie le cuir s'écraser sur la barre de Casillas. Un Casillas qui n'a pas perdu ses réflexes et empêche un Griezmann à l'affût de creuser l'écart. Ronaldo, entré à la pause en remplacement de Kroos, apporte des solutions, mais est bien esseulé. Quelques rushs, des tentatives lointaines, mais rien d'effrayant. L'Atlético n'a plus besoin de se la jouer vicieux. Mieux, il arrive même à garder la possession et à construire ses offensives. Cocorico, Antoine Griezmann en est souvent l'instigateur. Disponible, toujours en mouvement, il accélère le jeu et fait mal aux reins de l'arrière-garde merengue. Seule ombre au tableau, il se précipite et croise trop sa frappe, alors que Raúl García l'avait idéalement lancé dans la surface. Une dernière touche avant de laisser sa place sous les olés du Calderón. Inévitablement, les dernières minutes sont tendues, hachées et voient un Modrić expulsé. Jorge est rassuré : son Atlético remporte le premier titre espagnol de la saison. Lui va donc passer au champagne.

Par Robin Delorme, au Vicente-Calderón
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

volontaire82 Niveau : Loisir
La défense élevée au rang d'art. Et ce public..
Ils étaient nombreux pour dire que le Real était une bête imprenable après avoir dominer dans les 45 dernières minutes contre Séville, j'espère qu'ils seront aussi nombreux pour nous dévoiler leurs analyses à propos de cette Supercoupe d'Espagne.
Quel enculé Ancelotti de ne pas avoir aligné Benzema
floyd pink Niveau : CFA
En fait le métier de commentateur, c'est absolument à la porté de tout le monde.
Hein Stéphane
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Quel pied, ça c'était un vrai bon match de foot ! Y a pas à dire, le trophée des champions est bien plus bandant en Espagne que chez nous...
Johanromabatimessi Niveau : Loisir
Un seul mot pour définire l'Atletico ABNEGATION !
JohnnyGourcuff Niveau : DHR
Message posté par tartocul
Quel enculé Ancelotti de ne pas avoir aligné Benzema


Quel commentaire de footix en puissance, je suis loin d'être un grand fan de Benzema mais honnêtement on peut rien lui reprocher la, il décroche, crée des décalages, joue intelligemment etc, c'est surement l'attaquant qui convient le mieux au système du Réal. C'est pas de sa faute si la défense de l'atlético est ce qui se fait de mieux en Europe a l'heure actuelle.


HS : ça me fait plaisir que les commentateurs de Bien ont eux aussi appréciés la jolie demoiselle derrière Simeone
Jouer sans attaquant sur 2 matchs c'est pas simple. Par contre on a vu que les deux arbitres n'ont pas été à la hauteur, une seule expulsion de joueur en 2 matchs. Heureusement qu'il n'y avait pas Pepe ce soir.
Johanromabatimessi Niveau : Loisir
Message posté par Johanromabatimessi
Un seul mot pour définire l'Atletico ABNEGATION !

Definir
floyd pink Niveau : CFA
Message posté par tartocul
Quel enculé Ancelotti de ne pas avoir aligné Benzema


ha ok t'as pas vu le match ?
Je le défends rarement mais là tu dis de la merde mec
le redempteur Niveau : Loisir
Evidemment la moindre défaite du real suscite l'habituel ballet de charognards comme Mr " FC K " qui apparemment ne vivent que pour voir le real perdre et se cachent quand ils gagnent . Mis à part ça match pauvre du real avec un alonso qui est définitivement cuit, un ronaldo qui manque tout ce qu'il fait etc etc ..

Il y a du boulot .

Concernant l'athlético c'est juste à mourir de rire que le real finisse à 10 et eux à 11 .

Cette manie de constamment entourer l'arbitre , les coups ( nombreux en douce).

Un entraineur qui se conduit comme une petite frappe pour mettre la pression .

Cette équipe c'est du vice en mouvement et je ne leur souhaite rien de bon .
Message posté par Le FC K
Ils étaient nombreux pour dire que le Real était une bête imprenable après avoir dominer dans les 45 dernières minutes contre Séville, j'espère qu'ils seront aussi nombreux pour nous dévoiler leurs analyses à propos de cette Supercoupe d'Espagne.


+1

Je suis aussi très curieux d'entendre l'analyse de ceux qui rabâchent sans cesse que l'Atletico est une équipe de bourrin qui ne fait que défendre et mettre des coups.
Message posté par JohnnyGourcuff


Quel commentaire de footix en puissance, je suis loin d'être un grand fan de Benzema mais honnêtement on peut rien lui reprocher la, il décroche, crée des décalages, joue intelligemment etc, c'est surement l'attaquant qui convient le mieux au système du Réal. C'est pas de sa faute si la défense de l'atlético est ce qui se fait de mieux en Europe a l'heure actuelle.


HS : ça me fait plaisir que les commentateurs de Bien ont eux aussi appréciés la jolie demoiselle derrière Simeone


Footix, ça veut dire pas chauvin?
Ok, j'en suis un.
Cette tolérance, faudra en faire preuve quand vous descendez Cavani, Soldado, Torres ou Gignac.
"Se sacrifie pour le collectif"
Il convient tellement au système qu'ils ont gagné ajdh comme on vient de le voir.
Note : -2
Comment ne pas apprécié l'abnégation conjugué au talent de cet Atlético ?
Realsymphony Niveau : CFA
quelle purge vraiment ..
-benzema je peux plus le défendre , on un besoin d un attaquant tueur qui se bat sur tous les ballons
-james est vraiment un joueur prometteur , ça se voit qu il veut tout donner quand il est sur le terrain , il a juste besoin d experience
-kroos est rapidement devenu une piece maitresse pour l equipe , ça vision de jeu a manqué en seconde periode
-xabi commence a se faire vieux , il a perdu pas mal de ces abilités
-je l ai deja dis mais bale est vraiment un joueur kick and rush , il peut vraiment rien faire quand une equipe compact defensivement est en face .
-maintenant ancelotti doit vraiment trouver un 11 type pasque c est plus possible de changer l effectif a chaque match .
bref , vivement la liga et la CL .
Putain, chuis sur qu'avec Benzema, le Real aurait gagné.
le redempteur Niveau : Loisir
Message posté par tartocul


Footix, ça veut dire pas chauvin?
Ok, j'en suis un.
Cette tolérance, faudra en faire preuve quand vous descendez Cavani, Soldado, Torres ou Gignac.
"Se sacrifie pour le collectif"
Il convient tellement au système qu'ils ont gagné ajdh comme on vient de le voir.


T'as consacré ta vie et plusieurs comptes à descendre benzema .

On dirait un vieu pervers au bout du rouleau , change de disque pauvre mec.
Message posté par le redempteur
Evidemment la moindre défaite du real suscite l'habituel ballet de charognards comme Mr " FC K " qui apparemment ne vivent que pour voir le real perdre et se cachent quand ils gagnent . Mis à part ça match pauvre du real avec un alonso qui est définitivement cuit, un ronaldo qui manque tout ce qu'il fait etc etc ..

Il y a du boulot .

Concernant l'athlético c'est juste à mourir de rire que le real finisse à 10 et eux à 11 .

Cette manie de constamment entourer l'arbitre , les coups ( nombreux en douce).

Un entraineur qui se conduit comme une petite frappe pour mettre la pression .

Cette équipe c'est du vice en mouvement et je ne leur souhaite rien de bon .


Tu parles d'une équipe violente avec un coach petite frappe ? Tu veux que je te rappel l'ère Mourinho ? Merci.

Et au passage, je ne fait que envoyer une pique à ceux qui voyaient le Real manger tout le monde cette saison après un petit 2-0 contre Seville. Alors arrête de pleurer.
Trilaterale Niveau : Loisir
Match difficile pour Benzema mais il est pas le seul fautif. Ramos la racaille. Et Bale à l'air d'une gros blaireau avec sa coiffure d'italien et sa face d'écossais.

Etje suis pas pour le réal mais, sortir Kroos à la mi-temps... bof.
le redempteur Niveau : Loisir
Message posté par Realsymphony
quelle purge vraiment ..
-benzema je peux plus le défendre , on un besoin d un attaquant tueur qui se bat sur tous les ballons
-james est vraiment un joueur prometteur , ça se voit qu il veut tout donner quand il est sur le terrain , il a juste besoin d experience
-kroos est rapidement devenu une piece maitresse pour l equipe , ça vision de jeu a manqué en seconde periode
-xabi commence a se faire vieux , il a perdu pas mal de ces abilités
-je l ai deja dis mais bale est vraiment un joueur kick and rush , il peut vraiment rien faire quand une equipe compact defensivement est en face .
-maintenant ancelotti doit vraiment trouver un 11 type pasque c est plus possible de changer l effectif a chaque match .
bref , vivement la liga et la CL .


"Benzema tu peux plus le défendre" ? T'as pas plus ridicule en magasin?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 92