1. //
  2. //
  3. // Benfica-Atlético (1-2)

L'Atlético s'assure la première place

L'Atlético a mis fin au peu de suspense qu'il restait dans ce groupe C en s'assurant la première place grâce à une victoire sur la pelouse du Benfica (1-2). La révolte des Portugais en fin de match n'aura pas suffi.

Modififié
0 3

SL Benfica 1-2 Atlético Madrid

Buts : Mitroglou (76e) pour les Lisboètes // Saúl (33e) et Vietto (55e) pour les Colchoneros

Pour ceux qui en doutaient encore, l'Atlético Madrid est un grand d'Europe. Le finaliste de la Ligue des champions 2013-2014 avait nourri quelques doutes lors de cet exercice 2015-2014. Dans un groupe résolument à leur portée (Benfica, Galatasaray, Astana), les Colchoneros ont dû attendre l'ultime journée pour décrocher la première place du classement, notamment à cause d'une défaite contre les Portugais au Vicente-Calderón. Ce soir, les Madrilènes ont remis les pendules à l'heure en prenant leur revanche. En misant sur un éternel bloc défensif imperméable, l'Atlético a fini par venir à bout des Lisboètes. À l'usure et à l'expérience. Cette année encore, l'équipe de Diego Simeone fera partie des tirages à éviter en huitièmes de finale.

Le réalisme froid de l'Atlético


En première période, le Benfica décide avant tout de limiter le risque d'encaisser un but. Après tout, un nul suffit aux Portugais pour décrocher la première place du groupe C. Du coup, les Lisboètes se contentent de monopoliser le ballon. Mais comme le bloc est très bas, l'Atlético n'est nullement en danger. Au contraire, ce sont les Colchoneros qui se montrent les plus menaçants sur les quelques contres amorcés par les très dynamiques Yannick Ferreira Carrasco et Antoine Griezmann. Malgré une bataille féroce au milieu de terrain, Diego Godín trouve le chemin des filets sur un centre de l'ailier belge. Malheureusement, il est hors jeu (18e).

Trois minutes plus tard, Saúl se crée la première situation chaude du match en décochant une puissante frappe des 25 mètres. Júlio César est sur la trajectoire, ce n'est que partie remise, puisque le numéro 17 de l'Atlético finit par ouvrir le score à la 33e minute. Sur une action amorcée par Griezmann, Vietto trouve le milieu défensif en retrait, qui n'a plus qu'à ajuster le gardien brésilien du Benfica. En trois actions rondement menées, l'Atlético vient d'exposer sa force de frappe. Suffisant pour faire perdre confiance à des Portugais de plus en plus impuissants.

Bis repetita


Au retour des vestiaires, les Lisboètes reviennent plein de bonnes intentions et font illusion lors des premières minutes. Dès la 46e minute, Konstantínos Mitroglou trouve le petit filet de Jan Oblak. Le premier frisson pour l'ancien joueur du Benfica. Parce que ses coéquipiers sont plus que jamais en place, imbougeables. Alors, à la 55e minute, l'inévitable finit par arriver. Yannick Ferreira Carrasco, intenable ce soir sur son côté gauche, centre fort à ras de terre. Fernando Vietto est là pour couper au premier poteau et inscrire le but du break. Un coup dur sur la tête des Benfiquistas qui semblent déjà résignés.

Heureusement pour les Portugais, Rui Vitória a la présence d'esprit de faire entrer Raúl Jiménez. Le Mexicain ne tarde pas à se mettre en évidence et décoche une belle demi-volée du droit, bien captée par Oblak (64e). Dix minutes plus tard, il accélère plein axe pour servir Mitroglou, dos au but. L'attaquant grec se retourne et frappe. Poteau rentrant. Quelques minutes plus tard, ce sont Renato Sánchez du gauche, puis Jimenez de la tête qui apportent le danger sur le but madrilène (79e et 83e). L'Atlético fait le dos rond et ne sera plus inquiété par les Benfiquistas, malgré leur bonne volonté. L'essentiel est assuré.

Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

el peruano loco Niveau : Ligue 2
Une fois de plus. Je souhaite bien du plaisir à l'équipe qui se coltinera la horde d'el Cholo !! Ils seront difficiles à aller déloger...
Oui, bonne chance à ceux qui se taperont l'Atléti en 8ème... Grosse perf, c'était pas gagné d'avance d'aller taper Benfica chez eux ! Avec le but de Vietto qui va le mettre en confiance, soirée parfaite
il y a 5 heures Pronostic PSG Toulouse : jusqu'à 390€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 ce week-end ! il y a 1 heure Ribéry rend visite à Théo il y a 1 heure Favre en colère contre Letizi
il y a 4 heures Chamakh va rebondir en Serie B il y a 5 heures Thibaut Courtois chanté par Shay Hier à 20:52 La virgule petit pont de CR7 Hier à 19:38 Le but somptueux de Thauvin
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:27 Ronaldo explique son départ du Barça Hier à 15:27 Dwight Yorke refoulé des États-Unis Hier à 15:21 Suspendu six matchs pour avoir bousculé un ramasseur de balle Hier à 13:36 Cyril Hanouna veut racheter Guingamp Hier à 12:57 Un club norvégien signe un défenseur grâce au crowdfunding Hier à 10:14 Momo Sissoko de retour en Europe, en Serie B Hier à 09:37 CR7 à la télé turque avec Angelina Jolie
Hier à 09:15 André-Pierre Gignac marque enfin Hier à 08:54 Suspendu 47 matchs pour avoir frappé l'arbitre vendredi 17 février Le coup franc soyeux de Dybala vendredi 17 février Des Iraniens copient Messi et Suárez vendredi 17 février Ronaldinho publie son deuxième clip vendredi 17 février But contre son camp... du milieu de terrain vendredi 17 février Les Ultramarines à l'honneur sur le maillot girondin vendredi 17 février Chabal avec les Chamois niortais vendredi 17 février Lutz Pfannenstiel et les pingouins vendredi 17 février La banderole provocatrice des fans de Thessalonique vendredi 17 février SO FOOT & Mon Petit Gazon vendredi 17 février Les clubs de Championship donnent leur accord pour la goal-line technology vendredi 17 février Les hooligans du Legia se déchaînent contre l'Ajax vendredi 17 février Les Pogba à Manchester jeudi 16 février La merveille de Bernardeschi jeudi 16 février 203€ à gagner avec Chelsea, Atalanta Bergame & Burnley jeudi 16 février Mark Clattenburg file en Arabie saoudite jeudi 16 février Dégoûtés, les fans d'Arsenal revendent leurs tickets jeudi 16 février La coupe de cheveux fraternelle de Florentin Pogba jeudi 16 février Quand Darmstadt invite Barack Obama jeudi 16 février Infantino n'a pas peur des hooligans jeudi 16 février Un bar ouvre en hommage à Chapecoense jeudi 16 février Baston pendant un entraînement à Boca Juniors jeudi 16 février La boulette du gardien de Newcastle jeudi 16 février Les hooligans russes sont déjà prêts pour « leur » Mondial jeudi 16 février Lemina, lui aussi de retour à l'OM ? jeudi 16 février La compagne de Maradona ne fait pas de dépositions jeudi 16 février Le Bayern enterre Arsenal sur Twitter jeudi 16 février En Suisse, des ultras deviennent sponsor maillot de leur club
0 3