1. //
  2. //
  3. // Gijón-Atlético (1-4)

L'Atlético respire un peu mieux

Bousculé pendant soixante-quinze minutes à Gijón samedi après-midi, l'Atlético s'est finalement imposé largement (4-1) grâce à un triplé de Kevin Gameiro et à un but de Carrasco après la mi-temps. Généreux, mais indispensable.

Modififié

Sporting Gijón 1-4 Atlético de Madrid

Buts : Sergio Álvarez (49e) pour Gijón // Carrasco (46e) et Gameiro (80e, 82e, 84e) pour l'Atlético

Diego Simeone est recroquevillé sur son banc. Il ne sait pas comment s'installer, comment vivre un tel déplacement où son Atlético aurait pu tout perdre en ouvrant un week-end où ses concurrents devraient faire le plein de points. Gijón, l’Estadio El Molinón, et derrière la ligne, cet homme qui se pose dix mille questions donc. D'autant que le technicien argentin n'a longtemps pas apprécié ce qu'il a vu devant lui : un onze incapable de mettre une pression constante sur la pelouse d'un relégable en panne de confiance, d'installer son jeu et même de se créer des situations autrement que par des exploits individuels. L'Atlético de Simeone est un collectif par essence et doit le redevenir à quelques jours de son huitième de finale aller de C1. Samedi, après deux victoires consécutives en championnat, les Colchoneros l'auront été pendant quinze minutes après avoir souffert. Mais l'essentiel est là : une victoire 4-1, grâce notamment à un triplé de Kevin Gameiro.

Gijón bien roulé


On pouvait se poser la question suivante à l’heure de poursuivre ce week-end de foot espagnol ouvert par la large victoire de Grenade vendredi soir face au Betis Séville (4-1) : comment allait danser Diego Simeone à l’Estadio El Molinón de Gijón à quelques jours d’aller à Leverkusen pour disputer son huitième de finale aller de C1 et alors que son Atlético cherche avant tout à enregistrer de la confiance ? Avant d’entrer dans l’arène, son objectif était clair : se faire du bien au moral, travailler et se concentrer avant tout dans la course au podium sur la scène nationale, à une semaine de recevoir le Barça à Vicente-Calderón. Mais depuis quelque temps, on s’est habitués à voir les Colchoneros patiner, avancer sans idée et sans grande cohérence, laissant les exploits individuels souvent sauver les apparences au milieu de copies fades. Ce déplacement à Gijón a-t-il été différent ? La réponse est non car, d’entrée, les joueurs de Rubi ont avancé sans complexe, bousculant la relance de ceux de Simeone et ne pliant que sur deux tentatives solitaires et non cadrées de Griezmann et d’un bon Correa. Sinon, les Rojiblancos ont bastonné l’Atlético grâce notamment à un Burgui très intéressant et à un Lacina Traoré, mou, mais juste assez pour peser sur la défense madrilène. Il ne fallait alors pas avoir de regrets, si ce n'est pour l'engin de Lacina, écrasé avec douceur par la cheville de Vrsaljko.

La bascule Gameiro


Reste que pour ne rien regretter, il faut être irréprochable. Et Gijón aura lâché dix-neuf secondes, juste après le retour des vestiaires, sur une longue ouverture de Lucas Hernandez – titulaire en l'absence de Godín et à quelques jours de son procès pour des coups de griffes échangés avec sa compagne – parfaitement conclue par Yannick Ferreira Carrasco entre les gants savonnés d'Iván Cuéllar (46e, 0-1). Pas assez pour couper la faim des Rojiblancos, puisque sur l'action suivante, Sergio Álvarez sèche parfaitement Moyá au bout d'un centre tout doux de Burgui (1-1, 49e). Gijón a ensuite de nouveau bombé le torse, par Álvarez, par Burgui, mais aussi avec toujours la même envie affichée dans l'esprit et dans le geste. Diego Simeone a alors saisi ce mood pour abattre ses cartes et ses choix en filant une demi-heure de jeu à Gameiro et Saúl, alors que Griezmann s'est surtout signalé pour son rap contender avec Lillo. El Cholo s'est mis ensuite à cogiter pour comprendre comment redonner de la vie à ce groupe incapable de maîtriser son sujet plus longtemps que par petites séquences. Un passage au 4-3-3, une entrée de Thomas Partey ? Sans grand effet au départ, comme les pétards lointains de Vrsaljko. Sauf que Gijón a plié physiquement dans le dernier quart d'heure et a laissé l'Atlético marcher sur la belle prestation des joueurs de Rubi, grâce à un triplé de Kevin Gameiro en cinq minutes (80e, 82e et 85e), à chaque fois bien aidé par Griezmann. L'essentiel est là. Pour la manière, on repassera.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga

    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article

    WALDI500
    Haute victoire
    <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x56832a_gdy-twoj-kumpel-chce-zrobic-sobie-herbate_fun?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
    Deuxième triplé le plus rapide de l'histoire de la Liga, après celui de Villa contre Bilbao en 2005-2006 ! Kevin super-sub !
    Neologist Niveau : CFA2
    Au final, je ne vois pas l'Atletico ne pas finir 3ème malgré le retard accumulé en début de saison. La Sociedad ne tiendra pas ce rythme toute la saison. Je pense qu'il en sera de même pour Séville, l'expérience de Simeone et de ses joueurs fera la différence.
    Strapontin21 Niveau : CFA2
    Tu sous-estime Séville et sa profondeur de banc
    Neologist Niveau : CFA2
    Je ne sous-estime pas l'effectif mais je le trouve tout de même moins bon que celui de l'Atletico. Et j'insiste surtout sur le fait que l'expérience accumulée par les joueurs clés de l'Atletico fera la différence les moments clutch de la fin de saison selon moi.
    On sent une usure à l'atletico. Je ne sais pas si c'est simeone ou son système très energivore qui explique une saison en relative demi teinte.
    3 réponses à ce commentaire.
    Rado & milinko Niveau : District
    Encore une fois c'est une victoire en trompe l'œil pour l'atletico qui continue ça série de bons résultats sans pour autant avoir réglé les problèmes de fonds et de jeu. Se faire dominer dans le jeu durant tout le match jusqu'à la 80 ème minute reste un signe inquiétant.

    Sinon très bon coaching de Simeone qui fait muer son 4-4-2 initial pour un 4-3-3 avec Gameiro en pointe à un moment ou Gijon commençait à baisser physiquement.
    Je ne serais pas surpris que l'Atletico retrouve toute sa puissance pendant le money time, et nous fasse une très belle fin de saison. Sera-ce suffisant, peut-être pas, mais si ça permet du suspense en championnat, tant mieux.
    Le Real va peut-être faire une saison inverse à 2015-2016...
    Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 8 Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12 Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 74
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3
    jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8
    À lire ensuite
    La Juve en balade