1. // Coupe d'Espagne
  2. // Finale
  3. // Atlético Madrid/Real Madrid (1-2)

L'Atlético règne sur Madrid

Des buts, des pleurs, des accrochages, de la joie… Cette finale de Copa del Rey a condensé toute la haine qui oppose les deux clubs madrilènes. Après 120 minutes, c'est finalement l'Atlético qui empoche la mise et envoie ses supporters au paradis. Un éden nommé Bernabéu.

Modififié
Real MadridAtlético de Madrid : 1-2
Buts : Ronaldo (14e) pour le Real. Diego Costa (35e) et Miranda (98e) pour l'Atlético.

Le peuple colchonero ne se rattachait qu'à cela. En trois finales de Copa del Rey, jamais il n'avait perdu face à l'omnipotent voisin du Real Madrid. Et il fallait au moins ça pour croire en un exploit attendu depuis si longtemps. Car lors des dix derniers derbis madrileños, jamais l'Atlético de Madrid ne s'est imposé. Pis, il a toujours perdu. Alors pour cette finale de gala dans un Santiago Bernabéu surchauffé, les supporters matelassiers ont fait bien plus qu'y croire. À s'en époumoner le gosier, ils ont hurlé, insulté, épauler leur XI. Bien leur en a pris. Bousculé et harcelé par un Real sans idée mais avec des individualités, l'Atlético rafle sa première Copa del Rey dans ce nouveau millénaire. Après 120 minutes à faire exploser n'importe quel palpitant, le club du Sud de la capitale remercie encore ses poteaux, son Thibaud Courtois auteur d'une ultime parade exceptionnelle et le cœur grand comme ça de ses poulains. José Mourinho a lui fêté de manière bien mortuaire ce qui sera sa dernière. Renvoyé au vestiaire en deuxième mi-temps, il ne verra pas ses joueurs, Ronaldo en tête, expulsé en toute fin de rencontre. Ni Gabi, capitaine courage de l'Atléti, soulever le premier de ses trophées madrilènes.

Cristiano surplombe Neptune

Le Santiago Bernabéu a, le temps d'un avant-match, pris des allures de Vicente Calderón. Scindé de blanc et de rouge, l'arène du Real Madrid ne vocifère pas à la gloire de ses héros habituels. En ce vendredi saint, c'est le peuple du Sud de la capitale, ces Hindias (Indiens en VF), qui en ont le contrôle. Alors que les 22 acteurs d'une pièce en deux actes foulent le pré de Santiago, les deux peuples de la capitale se font face. Imagés par deux tifos, un Conquistador face à Neptune, cette lutte se dissocie par des slogans bien distincts : « Une ville… Une conquête » côté merengue, « Il domine la mer, nous la capitale » côté rojiblanco. Les familiarités d'usage prescrites, la parole descend des tribunes sur le terrain. À ce jeu-là, Cristiano Ronaldo est indéniablement le plus fort. Après un quart d'heure stérile, où les deux équipes passent le plus clair de leur temps à se fixer les orbites, le Portugais abat à lui seul l'armée de Neptune. Sur un corner café-crème, Ronaldo paie l'addition d'un smash. Défiant une énième fois les lois de la pesanteur, il rend à Bernabéu sa teneur blanc meringue. Cette ouverture précoce, à l'instar de la saison merengue, fait resurgir tous les paradoxes du Real. Incapables de dicter le tempo, à la merci d'un éclair ronaldesque, les ouailles de Mourinho s'en remettent à la maladresse des Matelassiers. Guidés par un Arda de retour de blessure, ils insistent sur le côté droit de la défense adverse. Face à un binôme Albiol-Essien sans automatisme, des décalages se créent, mais les occasions se font espérer. C'est d'une fulgurance du tigre Falcao que viendra la libération. Après s'être défait du pressing madrilène, il envoie Diego Costa dans la profondeur qui, d'une frappe croisée, égalise. Malgré une reprise d'Özil sur le poteau, c'est bien au Vicente Bernabéu que la mi-temps est sifflée.

Courtois, ce béni des poteaux

Les gorges de nouveau hydratées, les aficionados du Sud de la capitale remettent le gaz sitôt la reprise. Sur la pelouse, seules les gesticulations et les vociférations d'el Cholo Simeone dans son rectangle provoquent du mouvement. Car entre deux équipes adeptes du jeu de contre, on ne sait que trop faire de la possession. Modrić, encore aligné à la baguette aux côtés de Xabi Alonso, tente bien de dynamiser le jeu du Real, rien n'y fait. Chez l'Atlético, même topo : bien trop heureux d'être revenu au tableau d'affichage, la bande à Gabi ne prend pas de risque et préfère rester solide sur ses fondations. À l'heure de jeu, tout s'accélère. Enfin. Condamné à un rôle plus latéral, Özil, sur un centre vicieux, lobe Courtois qui ne doit sa claquette qu'à son double mètre. Trois minutes s'ensuivent et le Némo teuton est à la réception d'un poteau de Karim Benzema. Après une feinte « casse-rein » , il pense redonner l'avantage aux siens jusqu'à ce que Godín se mue en sauveteur sur sa ligne. Entre-temps, Filipe Luis avait donné des sueurs froides à Diego López sur une frappe rasant son petit filet. En trois minutes, la folie, déjà dans les gradins, s'incruste sur le terrain. Cette tension ne va d'ailleurs plus le quitter quand Cristiano Ronaldo envoie son coup franc s'écraser sur le montant du goéland belge. Pour la troisième fois de la soirée, Courtois est sauvé par ses poteaux… Touché, le navire rojiblanco ne va pas couler. Et est presque à deux doigts de faire sauter un plomber à Sergio Ramos. Excédé, ou juste trop fougueux, l'étalon andalou se la joue Schumacher et s'envoie le cul en avant sur Gabi Battiston. Guerre des tranchées, cette finale connaîtra son premier expulsé à un quart d'heure du terme. Exaspéré par un nouveau coup de sifflet de l'arbitre, José Mourinho est renvoyé aux vestiaires pour sa première sortie de banc. Triste départ qui sonne la fin prématurée de 90 minutes qui en paraissent le triple. La peur au bide, les 22 acteurs décideront du sort de cette finale en prolongation.

Miranda envoie l'Atlético au paradis

Irrespirable, l'atmosphère frise l'asphyxie. Quatre minutes après le début des hostilités, Diego Costa chie mou et foire son face-à-face avec Diego López. Partie remise. Mal en point, le Real ne doit ensuite son salut qu'à un retour in extremis d'Essien qui prolonge l'ouverture en corner. Dans la foulée, le Colchonero de toujours, Koke, remet en deux temps le cuir dans le paquet. Surgit alors Miranda qui, au premier poteau, coupe la trajectoire et les ailes du Real. L'ex de Sochaux envoie par là même son public dans un délire bien à lui. Au milieu des fumis – fait rarissime en Espagne – on retient alors son souffle quand Pipita Higuaín se retrouve seul face à Courtois. Pour son unique parade, le Belge sort le grand jeu et claque la parade idoine. Un arrêt de débutant en comparaison de celui qu'il sort dans ce deuxième acte de prolongation. Seul face à un Özil lancé pleine balle, il se déploie de tout son long pour envoyer le cuir dans la fosse des ultras madridistas. Les dernières minutes ne se résument plus qu'à des règlements de cours de récré. Ronaldo réagit de façon trop virulente à un taquet de Gabi. Rouge. Alors qu'un grand n'importe quoi s'ensuit, Courtois reçoit lui sur le crâne un projectile des intellectuels ultras Sur. Mais qu'importe : pour les Colchoneros, le paradis rime désormais avec Bernabéu.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Du grand n'importe quoi cette finale, des simulations dans tous les sens (dont celle honteuse de Gabi), des joueurs qui font tout et n'importe quoi pour gagner du temps, des débuts de baston sur le bord du terrain, les joueurs du Real qui ont un manque dingue de professionnalisme (cette pute* de Ramos en tête)... Bref le football espagnol je suis pas fan...
 //  00:22  //  Amoureux de la Suisse
Note : 3
Euh… y’a quelqu’un qui se préoccupait du départ à la retraite de Cech ? Car putain* les arrêts de Courtois ce soir, c’était d’une autre planète…

Sinon, putain* quel match, franchement j’ai pris mon pied. Y’avais tout ce qu’on aime, de la tension énorme, du beau jeu et des coups de putes.
Ca c’est L’atletico. 14 ans à se faire humilier par le Real pour finalement leur gagner quant ils jouent une finale de coupe au Bernabeu. Enorme !
Soulcialist Niveau : Loisir
Après sa performance de ce soir, Gabi Fernandez aurait été retenu d'office par TF1 pour la 2e saison de Splash: Le grand plongeon.
Yaya-letour Niveau : CFA2
Diego Costa 24 ans ??? buena broma.
Jsuis un peu triste en fait. Je pense sincèrement que le théâtre souffrira toujours de manquer de talents comme on a vu ce soir.
Pierre du Bayern Niveau : CFA2
Du coup, exit CR7 ?
j'y crois pas.. plus qu'un seul +1 pour avoir 100...
ça doit être le convecteur temporel qui déconne.
Thierry-henry-the-best Niveau : DHR
saison blanche comme la couleur de leur maillot ! honteux pour un club qui visais il y a quelques semaines le doublé coupe ldc. et di maria qui n'avais pas le temps de (trop) simuler hehe juste une ou deux roulettes et puis il se relève. Mais il faut que les meringues arrêtent de cracher sur l'arbitre parce que j'ai vu aujourd'hui le réal faire exactement ce qu'ils reprochent au barça : pousser l'arbitre à prendre de mauvaises décisions avec des simulations et des pénaltys inexistants.
Stephanek 94 mukongo
Ronaldo il a couché avec la femme de l’arbitre ou c’est comment ?! On parle de Castro mais qui est cet imposteur, jamais vu un arbitre aussi catastrophique.
Yaya-letour Niveau : CFA2
Les loosers on enfin gagner.
Dance Crasher Niveau : CFA
Quelle sale saison pour le RM !
Courtois, qui part en étant une nouvelle fois la bitch* de CR avant de sortir un match tout en comptant sur ses putains* de poteaux … Ozil, rha, Ozil, ces poteaux, ces tirs tout mous et ce pas de chance…
Un AM qui excelle dans le harcèlement et la faute « tactique », ça coupe le match en de tous petits morceaux, ça tue tout dans l’œuf, c’est chiant*. Z’ont toujours joué comme ça contre le RM, sauf que d’hab ce dernier leur mettait trois buts. Là, ils ne leur ont mis que 3 poteaux donc du coup ça a été efficace. Bon, pour les coups, je dirai trop rien parce que ça ferait l’hôpital qui se fout de la charité au vu des clasicos d’il y a deux ans et de l’année dernière… Bref, l’AM a été à bonne école et sait parfaitement jouer sur ça.
J’ai l’impression que l’arbitre, non qu’il ait été mauvais, s’est laissé dépasser par moments. L’expulsion de CR, entre autres, c’est cadeau !
Et finalement, du coup, Mourinho part, part pas ? Il partirait sans rien dans sa besace cette année ? Bah, ça l’arrangerait peut-être de se faire virer pour le coup, bien que pas top pour le palmarès. En tous cas, l’adjoint de Simeone, j’en suis certain, lui aurait bien mis au moins un doigt quelque part pendant l’échauffourée des arrêts de jeu !
Bref, toutes les équipes que je soutiens cette année ont été assez loin mais finissent par se manger. Je crois donc que je vais supporter à fond le Bayern, ahaha !!!
Le Real= l'éaquipe la plus pathétique au monde.
Vous avez vu la protestation sur la balle qui touche le genou du mec?
J'étais sur qu'il y avait main tellement ils ont été véhéments!!!
Nonce Washburn Niveau : Loisir
Y'a d'autres façons de dire au revoir José
Message posté par fredliga
Ca c’est L’atletico. 14 ans à se faire humilier par le Real pour finalement leur gagner quant ils jouent une finale de coupe au Bernabeu. Enorme !

Vu la moule qu'ils ont eu ce soir, il ne pouvait vraiment rien leur arriver, les dieux du foot étaient avec eux.
"fin bon ils peuvent rejouer ce match 10 fois ils le perdent 10 fois.
Message posté par Stephanek 94 mukongo
Ronaldo il a couché avec la femme de l’arbitre ou c’est comment ?! On parle de Castro mais qui est cet imposteur, jamais vu un arbitre aussi catastrophique.


Pourtant, il aurait du prendre trois cartons consécutifs vers la 60ème minute.
Une main puis deux fautes
Et sur la simulation, il l'a chopé au nez
Match sympa mais trop d'arrêts de jeu, perso je déteste ça, y'a eu un bon début de 2ème période, mais après c'est devenu n'imp', l'arbitrage était quand même très limite, exclure le Mou alors que l'autre Diego Simeone gesticule comme un gamin tout le match c'était un réel gag.
Sinon, un dix à Courtois, Diego Costa et Koke pour l'Atleti.
Et pour le Rel, un 10 à Pepe, le seul joueur au monde capable de participer à une baston générale sans être convoqué
Quitte à se prendre un rouge autant y a aller franco: je regrette vraiment que cr7 n'essuie pas ses crampons sur Gabi. Alors oui le rouge de cr7 est logique et indiscutable mais comment Gabi ne prend pas un rouge alors qu'il fait un attentat sur le portugais???
Fernando Hierro Niveau : District
Message posté par Thierry-henry-the-best
saison blanche comme la couleur de leur maillot ! honteux pour un club qui visais il y a quelques semaines le doublé coupe ldc. et di maria qui n'avais pas le temps de (trop) simuler hehe juste une ou deux roulettes et puis il se relève. Mais il faut que les meringues arrêtent de cracher sur l'arbitre parce que j'ai vu aujourd'hui le réal faire exactement ce qu'ils reprochent au barça : pousser l'arbitre à prendre de mauvaises décisions avec des simulations et des pénaltys inexistants.


Saison blanche? bien essayé, mais la supercoupe d'Espagne, ça compte quand même...
il y a 4 heures NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 1 heure Un match arrêté par des jets d'oeufs 1
il y a 6 heures Des lions sur les murs d'un vestiaire 27 Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 28 Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26
Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 21 Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 41 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28