En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Atlético de Madrid-Espanyol (0-0)

L’Atlético neutralisé par l’Espanyol

Modififié

Atlético de Madrid 0-0 Espanyol



N’en déplaise aux amateurs de buts en pagaille, il fallait s’attendre à un match fermé au Vicente-Calderón entre l’Atlético de Madrid et l’Espanyol Barcelone. Pourquoi ? Parce que les deux équipes sont celles avec le plus de clean sheets réalisées en Liga, soit six en treize journées. Une statistique imparable, à laquelle les acteurs de la rencontre se sont pliés de bonne grâce l’espace d’un match.

Dans ce second duel de la journée entre Madrilènes et Barcelonais, les Colchoneros démarrent la rencontre avec beaucoup d’intensité. En face, l’Espanyol possède des arguments physiques de taille, notamment dans cette paire de milieux défensifs Papakouly Diop-Javi Fuego. Les duels sont légion, mais les actions de but sont aussi rares que la pluie dans le désert d’Atacama. Sans réelle inspiration, l’Atlético de Madrid s’essaie aux frappes lointaines, à l’image du capitaine Gabi. En vérité, la première occasion intervient avant le passage par les vestiaires, mais l’excellente sortie de Jan Oblak devant Gerard Moreno oblige le buteur à tirer sur le torse du portier (41e).

Le deuxième opus démarre dans un rythme toujours aussi haché. Histoire de perdre un peu plus en saveur, la sortie de Pablo Piatti, meilleur passeur actuel de la Liga, donne un coup de mou aux ambitions des Pericos. L’Atlético veut en profiter : Antoine Griezmann est tout proche d’ouvrir le score à la suite d'une tentative de Gabi repoussée par Diego López, mais son tir flirte avec la ligne de but (67e). La fin de rencontre est tout à l'avantage de l'Atléti, une nouvelle chance s'offre à Grizou, bien servi par Nico Gaitán, mais sa reprise est trop écrasée (84e). Diego Simeone souffle une fois, l'arbitre trois. L'Atlético est forcé au partage des points et campe en quatrième position de cette Liga, deux points derrière le FC Séville.


  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga AD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    lundi 19 février BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
    Hier à 17:15 Lamine Sané signe à Orlando 8
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 09:47 Ronaldinho se lance dans la musique 12 lundi 19 février 414€ à gagner avec Barça & Bayern 2 lundi 19 février 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 19 février Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 19 lundi 19 février Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 11