1. // Copa Libertadores

L'Atlético Mineiro poursuit son festival

On commence à y voir plus clair sur le continent sud-américain. L’Atlético Mineiro, San Lorenzo, Botafogo ou River Plate ont confirmé qu’il faudrait compter avec eux pour la suite. Le couperet est en revanche tombé sur Flamengo et surtout sur le tenant du titre l’Atlético Nacional.

Modififié

Le joueur de la semaine : Fernando Belluschi


Quand on pense à Fernando Belluschi, on voit d’abord cet hybride entre la queue de rat et la dreadlock posée à l’arrière de son crâne. Mais il ne faut pas se fier à cette dégaine de festivalier, le numéro 16 du Ciclón a également beaucoup de talent. Un talent intermittent qui lui a parfois permis d’émerveiller le stade du Dragon quand il évoluait à Porto. Un talent qui lui offre aussi la possibilité d’apparaître au moment providentiel et d’envoyer son équipe en huitièmes de finale. Alors que San Lorenzo avait conclu la phase aller avec un seul point, les Argentins ont effectué une phase retour en boulet de canon en remportant leurs trois matchs ! Et hier, c’est Belluschi 33 ans, qui a parachevé le miracle de l’équipe papale, en marquant le but de la qualification au bout du match contre Flamengo. Un miracle fatal pour les Cariocas cruellement éliminés, puisque, dans le même temps, l’Atlético Paranaense gagnait au dernier moment à Santiago du Chili contre la Catolica (3-2). C’est donc San Lorenzo et Paraná qui sortent vivants du groupe de la mort !

Vidéo

Vidéo


L’équipe : L’Atlético Mineiro


Treize points, une différence de buts de +11 et un festin à domicile face aux Argentins de Godoy Cruz (4-1) pour finir la fête. L’Atlético Mineiro est probablement, avec River Plate, l’équipe la plus impressionnante de ce premier tour. Placé dans un groupe certes moyen avec notamment les Boliviens de Sport Boys, les hommes de Belo Horizonte ont en tout cas plus que fait le boulot. Hier, c’est le petit magicien Juan Cazares qui a éclaboussé le match de son talent. Le 10 du Galo a d’abord signé un doublé dont un coup franc magnifique avant d’achever son chef-d’œuvre par deux passes décisives. Selon la presse brésilienne, l’Équatorien serait suivi par l’Atlético de Madrid. Après son récital, on comprend mieux pourquoi. En tout cas, avec son armada offensive composée de Cazares, Robinho, Fred, Elias (tous internationaux) et du Vénézuélien Otero en joker de luxe, l’Atlético Mineiro a les moyens d’aller loin.

Vidéo


La (mauvaise) surprise : Chapecoense


Les potes de Túlio de Melo croyaient avoir fait la belle opération du jour en s’imposant en Argentine face à Lanus (1-2). Une victoire aux forceps face à un adversaire supposé supérieur qui les relançait avant de jouer leur qualification à domicile lors de la dernière journée. C’est le défenseur Luiz Otavio qui offrait la victoire aux Brésiliens à Buenos Aires. Le hic, c’est que ledit Otavio était en réalité suspendu trois matchs pour un carton rouge reçu lors de la journée précédente. Cela, le président du Chape le savait et a tout de même décidé en son âme et conscience de faire jouer son défenseur ! Une décision folle qu’il justifiait par le fait d’avoir uniquement reçu une notification « informelle » de la Commebol. Logiquement, les trois points devraient aller à Lanus. Mais la Libertadores défie régulièrement la logique.


Les golazos


Deux friandises à se mettre sous la dent cette semaine. À commencer par ce superbe coup franc d’Arango pour l’Independiente Santa Fé.

Vidéo

Et la magnifique action collective de l’Atlético Mineiro conclue par Elias.

Vidéo


Et sinon...


- C’est déjà fini pour le tenant du titre l’Atlético Nacional, battu par Botafogo (1-0) !

- Le meilleur buteur de la compétition est bolivien. Il s’agit d’Alejandro Chumacero, qui évolue au sein du club de The Strongest La Paz. Un homme surnommé Chumasteiger. Le plus costaud assurément.

- Avec 13 points en 5 matchs, River Plate, qui s’est imposé au Pérou contre Melgar (2-3), réalise un premier tour presque parfait.

Vidéo

- Estudiantes a remis les pendules à l’heure en Équateur en allant taper Barcelona (0-3). En vain puisque les potes de Veron sont éliminés.

- Grâce à son match nul à La Paz sur la pelouse de The Strongest (1-1), Santos a assuré sa place en huitième de finale. Voilà qui devrait faire plaisir au Roi Pelé.

- Huit équipes sont déjà qualifiées pour les huitièmes : quatre brésiliennes (Santos, Botafogo, Atlético Mineiro, Atlético Paranaense), trois argentines (River, Godoy Cruz et San Lorenzo) et une équatorienne (Barcelona).

Par Arthur Jeanne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
 //  15:49  //  Amoureux du Qatar
Note : 3
La hype continentale de l'Atletico Nacional s'achève donc!

Par contre, au niveau national sur la première phase du championnat, c'est indécent... 18 matchs, 15 victoires, 3 nuls et donc 0 défaites. 12 points sur le second et 22 points sur le premier non qualifié... du jamais vu!
Avec les mains libres désormais, le Narconal devrait faire le doublé sans soucis.

Ce club phagocyte tout en Colombie (malgré deux échecs en play-offs en 2016, qui s'expliquent par la préférence pour les coupes continentales et l'envoie des jeunots. La magie du calendrier colombien <3) et je ne sais pas si c'est une bonne chose!
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:08  //  Aficionado de l'Argentine
J'avais pas bien lu mais ton "Narconal" est volontaire ou c'est une faute de frappe ? ^^
D'ailleurs je me posais la question car tu parles souvent du foot colombien : tu as des attaches particulières avec la Colombie ou simplement un attrait footballistique ? Et si je peux me permettre de te demander, quel est ton club colombien favori (Atletico Nacional, Independiente Medellin, Millonarios, Santa Fe, America Cali, Deportivo Cali, Junior Barranquilla...) ?
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
 //  17:33  //  Amoureux du Qatar
Note : 1
Je n'ai aucune attache avec la Colombie si ce n'est un amour particulier pour sa sélection, Gabriel Garcia Marquez et Sofia Vergara.

Je suis surtout la sélection. Je n'ai pas de club favori, je m'en fous un peu à vrai dire, je ne suis pas un polygame du football et un fervent adepte du "Aime ta ville, supporte ton club" (pour le coup Paris), je suis juste le championnat pour m'informer et connaitre les joueurs du cru susceptibles de jouer pour la sélection.

"Narconal" (normalement c'est "Narcoanal"), simple mimétisme des commentateurs des sites de foot colombiens. Et puis, nier la connexion des clubs de Medellin avec les cartels...
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
 //  17:35  //  Aficionado del Uruguay
Note : 1
Que cela soit volontaire ou pas, ce n'est pas faux, Medellín est sans doute l'un des clubs sudam les plus riches (moyens de financements hum hum...) et disposant de réseaux sous terrain redoutable depuis la création du Mercosur et l'accouplement de cette "chose" avec la CONMEBOL...
L'Atletico Nacional Medellin, pour résumer c'est le club de coeur de Pablo Escobar, il a d’ailleurs été l'actionnaire du club. Longue histoire, je t'invite à lire les nombreux articles (google est ton ami) à ce propos. D'où ce joli surnom :)
Ton précédent message ne s'adressait pas à moi mais je me permets de répondre. Et de mon côté, c'est Santa Fé (que j'ai eu la chance de voir jouer à Bogotá)
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
 //  17:36  //  Aficionado del Uruguay
Ah, un amateur de Gabo García, voila qui nous fait un point communs tiens (un peu moins pour la poitrine de Romane...)
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
 //  18:48  //  Amoureux du Qatar
Santa Fé, j'aime bien ce qu'ils font avec leurs moyens! Une des équipes les plus stables de ces dernières années même si ils ont un peu plus de mal ce semestre.

Avec l'équipe A du Nacional en demi le semestre dernier, pas sûr que Santa Fé décroche sa neuvième étoile d'ailleurs! Enfin, on va pas refaire l'histoire!

Très content du retour de l'América de Cali en première aussi! Ils sont bien partis pour jouer les plays-offs!
Suite a vos posts, je me pose une question.

Dans les années 80' début 90', pas mal de club colombiens étaient liés aux narcos: Cali avec les frères Orejuela, Medellin évidemment avec Escobar, pour ne citer que les plus connus, où en est la situation aujourd'hui?
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
 //  22:08  //  Aficionado del Uruguay
Note : 1
La connexion entre Narcos et clubs colombiens aujourd'hui ?

Bah c'est un peu comme pour le Mexique, elle est bien sur un peu plus subtil de nos jours, mais pour ce qui en est de la "triade" Bogota(Millonarios)-Cali(America)-Medellín(Nacional), absolument rien n'a changer depuis le temps... Depuis les années 1960, la plupart des salaires transitent par des comptes panaméens, la fraude fiscale est immense et prouvé et les chiffres officiels n'ont en fait jamais rien reflété vraiment des coûts de fonctionnement ni de l'attractivité de ses clubs , rajoute à cela le pillage réguliers de tout les talents locaux, l'oreille attentive de la presse et des institutions et tu obtiens une immense instrumentalisation du football de clubs colombien pour acheter une certaine paix sociale las-bas...

C'est bien dommage pour la Colombie, pays d'incroyable foisonement culturel qui aurait du et pu tellement plus apporter au football mondial, foutu 9 avril 48...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  22:24  //  Aficionado de l'Argentine
Merci à tous pour vos posts !
Pour répondre à Gracia, on parle toujours de cette connexion entre l'Atletico Nacional et le cartel de Medellin (notamment pour la fameuse Libertadores 89) mais j'avais aussi entendu que le club favori d'Escobar était en réalité l'Independiente Medellin... Quelqu'un en sait plus à ce sujet ?
Merci pour tes précisons @Penarol ;)

Oui, triste histoire (récente) pour ce pays, mais ne perdons pas espoir, la Colombie (et l'Amérique du Sud) ont un riche et foisonneux passé, nul doute qu'il(s) s'en relèvera(ont) et sortira(ont) de cette impasse de l'emprise Américaine (à travers la drogue dans ce cas précis).
@Alain

Toute cette discussion m'a entrainé dans une recherche (sommaire), et j'ai trouvé quelques articles qui pourrait t'intéresser ;)

Sur l'histoire et le fonctionnement des cartels(pas ou peu de foot évoqué) :
https://conflits.revues.org/1061

Sur les liens entre Football et cartels(dont une bonne part sur Medellin;):
http://www.lagrinta.fr/colombie-footbal … lele&7245/

Sur Escobar et Independiente:
http://cinemania.elmundo.es/blog/la-men … o-escobar/

http://www.elcorreo.com/bizkaia/deporte … 03037.html

Bonne lecture ;)
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  00:09  //  Aficionado de l'Argentine
Merci amigo, j'avais déjà lu l'article de La Grinta il y a quelque temps, je vais regarder tes liens en espagnol. ;)
12 réponses à ce commentaire.
A note que deux clubs boliviens peuvent encore se qualifier je crois, c'est déjà arrivé ?
 //  16:28  //  Amoureux de la Bolivie
Note : 2
Oui assurément, je peux te le certifier à 100% sur la Copa Libertadores 2014 puisque j'étais présent en Bolivie à ce momment là. Bolivar et Tigre (The Strongest), les 2 rivaux paceños, s'étaient qualifiés pour les huitièmes de cette édition, Bolivar allant jusqu'en demi, éliminé par le futur vainqueur San Lorenzo.
1 réponse à ce commentaire.
 //  16:36  //  Amoureux de la Bolivie
Note : 3
Vous citez le meilleur buteur de la Copa, c'est évidemment le bolivien Chumacero. Vraiment un très bon joueur sudaméricain, alors oui il est bolivien pas très côté et connu, mais c'est le meilleur joueur national du moment.

A noter qu'Hoyos (sélectionneur éphémère de la Verde en 2016), aujourd'hui entraineur de la U (et à 1 match d'un titre assez inattendu pour le club chilien), souhaite le recruter. Ce qui pourrait l'aider à franchir un nouveau pallier. Voila pour la petite info.
(Son surnom Chumasteiger vient d'une vague ressemblance physique niveau visage avec l'allemand, outre le fait d'évoluer au milieu de terrain et d'avoir une grosse activité).
 //  16:54  //  Amoureux de la Bolivie
Note : 2
Les clubs brésiliens seront en force en hutièmes, déjà 4 qualifiés et Palmeiras et Gremio, en tête respectivement de leur groupe, devraient les rejoindre s'ils ne loupent pas leur dernier match.

Ce sera un gros challenge pour les autres clubs de contester la suprématie brésilienne dont les clubs semblent les grands favoris avec River Plate. Mais la Libertadores réserve toujours plein de surprises.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:05  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 1
Exact, c'est ce que je dis plus bas : si l'on excepte la sortie de route de Flamengo (une surprise compte tenu de leur effectif qui me semblait taillé pour aller loin), les autres Brésiliens ont fait le taf. Du coup, je vois aussi une partie des clubs brésiliens (en premier lieu l'Atletico Mineiro et Palmeiras, voire Gremio) en principaux favoris avec River (très costaud cette saison avec son superbe trio offensif Martinez-Alario-Driussi). A moins que San Lorenzo, sur la lancée de sa phase retour canon, les deux gros clubs équatoriens (Barcelona et Emelec) ou le Nacional ne bousculent la donne...
1 réponse à ce commentaire.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  16:59  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 2
Vraiment déçu pour Flamengo qui ne méritait pas de se faire sortir (je ne parle pas du match à San Lorenzo que je n'ai pas vu, mais sur la phase de poules en général). C'est vrai que c'était le groupe de la mort mais ils ont été très bons à chaque fois au Maracaña (avec le 4-0 de l'aller face au Ciclon, le 3-1 contre la Cato) et ils ont une belle équipe cette année avec Diego et l'éternel Paolo Guerrero. Finalement, leurs courtes défaites à l'extérieur leur auront été fatales, du coup Flamengo se retrouve le dindon de la farce en finissant 3e malgré la meilleure attaque du groupe et la meilleure différence de buts (de loin)...
Content quand même pour San Lorenzo, club pour lequel j'ai toujours eu beaucoup d'affection et qui mérite un grand coup de chapeau pour être revenu du diable Vauvert ! Mais j'aurais préféré que les deux passent (San Lorenzo et Flamengo), ce qui aurait pu arriver sans la victoire in extremis des autres Rubo-Negro de l'Atlético Paranaense.

Sinon, outre ce fameux groupe 4, pour moi il y avait un autre groupe de la mort, c'est le 1 (Botafogo, Atletico Nacional, Estudiantes, Barcelona). Et de ce côté-là, félicitations à Botafogo et Barcelona pour avoir réussi à se qualifier avant même la dernière journée ! En tout ça, ça fait bien plaisir de revoir le Glorioso reprendre du poil de la bête.

On se retrouve donc avec quelques grands clubs sudam qui mordent la poussière : Flamengo et l'Atletico Nacional rejoignant Estudiantes et Peñarol, déjà éliminés (12 Libertadores à eux 4) !

Du coup, je reste sur mes pronostics.
Perso, je vois trois favoris qui se dégagent : River Plate, l'Atletico Mineiro et Palmeiras (si le Verdao évite une mauvaise surprise à la dernière journée) qui ont, selon moi, les trois meilleurs effectifs et équipes encore en lice.
Et en outsiders : Gremio, Santos, Botafogo, San Lorenzo, Godoy Cruz, Nacional et Barcelona (idem, sous réserve que Gremio et le Nacional fassent le taf au dernier match). Ca fait beaucoup d'outsiders potentiels mais ça montre à quel point la compétition est ouverte cette année !
Les buts du Mineiro sont assez superbes, tous plus beau les uns que les autres :)
Mention au défenseur de River, sur le deuxième but encaissé, belle feinte..

Peut-être (surement) un retour des clubs Brésiliens au premier plan?
3 ans sans club en finale, ça commence à faire long...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  00:08  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 1
Ca devait être un défenseur de Godoy Cruz, pas de River, l'Atletico Mineiro ne jouait pas contre les Gallinas. ;)
Mais pour le reste, tu as raison, l'armada brésilienne, avec le Galo en tête de gondole mais aussi Palmeiras (grosse équipe même si amoindrie par le départ de Gabriel Jesus), Gremio, Santos ou Botafogo, va être difficile à supplanter et les mieux armés face à eux me semblent être River : le duo d'attaque Alario-Driussi est l'un des meilleurs et des plus prometteurs d'Amérique du Sud et la connexion avec "El Pity" Martinez, superbe meneur de jeu, marche parfaitement !
J'ai malheureusement peur pour les supporters des Millonarios que ces trois-là ne restent plus très longtemps à River : Alario est suivi depuis longtemps par les gros clubs européens, Driussi l'est depuis un moment maintenant et j'ai lu que le Napoli s'intéressait fortement à Martinez.

Je regrette quand même l'époque où les clubs sudam parvenaient à garder une partie de leurs meilleurs éléments (jusqu'aux années 80 en gros et même un peu dans les 90's avec Sao Paulo, River et Boca)...
Totalement d'accord sur la fuite des talents qui s'ils échouent, perdent leur carrière en europe, au lieu de se réaliser et de s'accomplir en Amsud, un des nombreux effets négatifs de la mondialisation, qui emporte les plus gros talents vers les plus gros portefeuilles..

Pour le Mineiro, je ne vois pas leur match, mais la qualité des mouvements offensifs sur les résumés que je vois m'impressionne, River a aussi une bonne tête de vainqueur, dans un style différend mais pas sans talent (cf les 3 que tu as cités)..

Pour le défenseur, je parlais bien de River Plate et de leur victoire 3-2, mais ma formulation était très confuse et prêtait à interprétation, je l'avoue sans peine ;)
2 réponses à ce commentaire.
riquelmat Niveau : DHR
C'est juste une faute professionnelle que Flamengo ne se qualifie pas ! Ce manque de mental dans les dernières minutes contre San Lorenzo c'est juste abusé , sans compter la défense en mousse ...
L'absence de Diego pour blessure les à plombés aussi.

La hinchada de San Lorenzo qui chante un Remix maison de despacito ça en jette ! Certainement une des, voir la plus, créative d' Argentine
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 22
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 5 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 13 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14