Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demies
  3. // Atlético de Madrid-Arsenal (1-0)

L'Atlético met fin au rêve de Wenger

Solide défensivement, l'Atlético s'est contenté d'un petit but de Diego Costa pour se qualifier pour la finale de Ligue Europa après sa victoire 1 à 0. La fin du rêve d'Arsène Wenger qui ne quittera pas Arsenal sur une victoire en Coupe d'Europe. Comme si cela ne suffisait pas, Laurent Koscielny s'est blessé et devrait déclarer forfait pour le Mondial.

Modififié

Atlético 1-0 Arsenal

But : Costa (45e+2) pour l'Atlético

Arsène Wenger n’aura donc pas son cadeau d’adieu. Largués en championnat, les Gunners avaient tout misé sur une victoire en Ligue Europa, afin d'offrir au technicien français son premier trophée européen, et ramener Arsenal en Ligue des champions. Raté. La faute à une défense des Colchoneros en fer qui en est donc à 18 heures et 17 minutes consécutives sans encaisser le moindre but au Wanda Metropolitano toutes compétitions confondues. Soit l'équivalent de neuf marathons de Dennis Kimetto, ou encore trois saisons de Game of Thrones.

Koscielny out, Diego Costa in


Dominé dans le jeu lors de la manche aller la semaine dernière (1-1), l’Atlético de Madrid compte bien profiter du retour dans le onze de Diego Costa pour mettre d’entrée de jeu la pression sur Arsenal. Et c’est d’ailleurs l’attaquant espagnol qui se montre le premier dangereux en passant tel un linebacker au milieu de Laurent Koscielny et de Nachon Monreal, avant d’envoyer une praline dans les travées du Wanda Metropolitano (6e). Une action qui restera comme la dernière de Laurent Koscielny cette saison, le défenseur français quittant le terrain, en larmes, allongé sur une civière après une blessure au tendon d’Achille. Privés de leur capitaine, les Gunners se remettent en selle et entament un attaque-défense avec Mesut Özil et Jack Wilshere à la baguette.


Mais comme souvent, à ce petit jeu, ce sont les Colchoneros qui se montrent les plus forts, seul Alexandre Lacazette trouvant une ouverture dans la surface de réparation avant de se faire rejeter par Jan Oblak (27e). Repliés sur eux-mêmes, les hommes de Diego Simeone, en tribunes pour l’occasion, attendent la première erreur adverse pour piquer en contre. Une stratégie payante puisque Antoine Griezmann est tout près d’ouvrir le score après un sublime enchaînement sur un coup franc de Koke (37e). Légèrement maladroit sur cette action, Grizou est, en revanche, d’une précision chirurgicale pour alerter Diego Costa sur sa gauche. Solide, l’Espagnol gagne son duel physique avec Héctor Bellerín avant d’allumer David Ospina (1-0, 45e+2).

Le rideau de fer madrilène


Devant au score, l’Atlético rentre des vestiaires avec l’envie d’en découdre très vite, mais la tête de Diego Costa est captée par David Ospina (48e), tandis que Calum Chambers est là pour empêcher l’Espagnol de s’offrir un doublé (54e). En face, les Gunners continuent d’attaquer, mais lorsqu'il n’est pas là pour faire parler son jeu de tête, Diego Godín laisse traîner sa jambe pour dégager le centre au cordeau d'Özil (60e). Le début de quinze minutes de folie qui vont voir Oblak détourner une frappe de Xhaka (62e), Chambers repousser celle de Griezmann qui avait profité d’un énorme boulot de Diego Costa (66e) et Mkhitaryan faire trembler le Wanda Metropolitano sur une puissante demi-volée qui rase la transversale (72e).


Obligés de marquer pour arracher au minimum une prolongation, les Londoniens vont pourtant subir la foudre des Espagnols qui ne se contentent pas de garder leur avantage, mais Fernando Torres voit sa minasse anéantie par Ospina (88e). Les Gunners ont beau envoyer des centres à foison jusqu'au coup de sifflet final, ils n'arrivent pas à briser la muraille rouge et blanc qui se rendra à Lyon le 16 mai prochain.




Atlético (4-4-2) : Oblak - Partey (Savić, 90e+3), Giménez, Godín, Hernandez - Saúl Ñíguez, Gabi, Koke, Vitolo (Correa, 74e) - Griezmann, Costa (Torres, 83e). Entraîneur : Diego Simeone.

Arsenal (4-3-2-1) : Ospina - Bellerín, Mustafi, Koscielny (Chambers, 12e), Monreal - Ramsey, Xhaka, Wilshere (Mkhitaryan, 68e) - Welbeck, Özil - Lacazette. Entraîneur : Arsène Wenger.


  • Résultats et classement de la Ligue Europa

    Par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 42 minutes Euro Millions : 45 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 10:19 Le drôle de penalty pour le Real Madrid en finale de Ligue des champions 1960 89 samedi 19 mai Joueurs et supporters de l'Atlético demandent à Griezmann de rester 20
    À lire ensuite
    L'OM au bout de la nuit