Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Espanyol-Atlético (1-3)

L'Atlético enclenche la seconde et poursuit sa route

Modififié

Espanyol 1-3 Atlético

Buts : Diop (29e) pour les Catalans // Torres (35e), Griezmann (58e) et Koke (89e) pour les Colchoneros

L'Atlético s'est presque laissé endormir.

Dans une semaine résolument catalane, l'Atlético avait un peu trop la tête à son double affrontement européen contre le FC Barcelone, au point qu'il en a presque oublié de jouer contre l'Espanyol en première mi-temps. Menacés par la victoire du Real Madrid un peu plus tôt, les Colchoneros ont rendu une copie en demi-teinte.

Heureusement, les Matelassiers ont pu s'en remettre à leurs hommes providentiels. Menés 1-0, il n'a fallu que 6 minutes pour qu'El Niño Fernando vienne égaliser sur le premier tir cadré des siens, avant que l'inévitable Antoine Griezmann ne donne l'avantage à son équipe 13 minutes après le retour des vestiaires. Déjà à la base des 2 premiers buts, Koke, qui pétait visiblement la forme, est venu clore le score dans les derniers instants de la partie. Moroses en première mi-temps, conquérants en seconde, les Madrilènes ont visiblement été revigorés par le discours d'El Cholo.


Alors qu'ils ont failli se faire doubler par le Real, les joueurs de Diego Simeone mettent ainsi la pression sur le Barça, qu'ils retrouveront mercredi.

  • Résultats et classement de la Liga LU
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi