1. //
  2. // 3e journée
  3. // Groupe E à H

L’Atlético en impose, Arsenal implose

Diego Costa continue de planter, Chelsea prend enfin le pli Mourinho, Dortmund surprend Arsenal, Porto se refroidit à domicile et l'Ajax voyage toujours aussi mal. Le résumé du mardi soir de la troisième journée de C1, c'est par ici.

Modififié
0 47
Groupe E


Schalke 04 – Chelsea : 0-3
Buts : Torres (5e et 68e) et Hazard (87e) pour les Blues.

Chelsea n’avait plus de joker après la défaite contre Bâle. Surtout qu'en face, ce soir, se présentait Schalke, leader du groupe. Les Blues se devaient donc d’avancer. Torres se charge rapidement de leur montrer la marche à suivre. Le petit filou caché au second poteau permet à Chelsea d'avoir vite un but d’avance. Schalke essaye, mais ne marque pas. Et finit par ne plus y croire. Chelsea prend le dessus, sans qu'on puisse vraiment parler de domination. Une sensation bizarre : ils subissent, contrent et marquent quand il le faut. Une victoire sans flamber. Mourinho, sors de là, on t’a reconnu.

Steaua Bucarest – FC Bâle : 1-1
Buts : Tatu (88e) pour le Steaua. Diaz (48e) pour le FC Bâle.

On ne sait pas trop quoi penser de Bâle. Victorieux méritant à Chelsea, perdant sans plus face à Schalke, les Suisses sont capables du pire comme du meilleur. Une victoire à Bucarest semblait leur tendre les bras. Après avoir poussé gentiment en première, ils insistent en seconde et font péter l’armure roumaine. Le meilleur. Vient ensuite le but de Tatu dans les dernières minutes de jeu. Le pire. Au final, un match nul. Les Suisses ne donnent pas plus d'éléments de réponse.

Groupe F


Arsenal – Borussia Dortmund : 1-2
Buts : Giroud (40e) pour les Gunners. Mkhitaryan (16e) et Lewandowski (82e) pour le BvB.

Les Gunners plaisent et gagnent ces derniers temps. Peu dire qu’ils sont confiants. En face, Dortmund est certes moins séduisant cette année, mais ils ont les crocs et se mettraient n’importe quoi sous la dent. Surtout ce soir. Sûr de sa force, Arsenal commence facile et se fait surprendre par des Allemands survitaminés : but de Mkhitaryan, bien aidé par une bourde du milieu londonien. Ça ne change pas grand-chose, les Gunners déroulent leur jeu. Suffisamment pour revenir au score. Les occasions s’enchaînent et les ballons s’approchent doucement du cadre. Dans le jargon, on appelle ça dominer. On se dit alors que la victoire est inévitable pour Arsène Wenger. Mais les Jaunes en ont sous la semelle et l’inévitable Lewandowski punit encore une fois Arsenal pour excès de confiance. L’histoire se répète jusqu’à ce que Bendtner entre sur la pelouse. C’en est fini pour les Canonniers.

Groupe G


FC Porto – Zénith St-Pétersbourg : 0-1
But : Kerzhakov (86e) pour le Zénith.

Prendre deux jaunes en six minutes, c’est une performance. Herrera s’est vraiment donné pour cela et laisser les siens galérer pendant 84 minutes. À part ça, Porto jouait ce soir la deuxième place du groupe, alors que le Zénith ramait au fond du classement. Du coup, à 11 contre 10, les forces se sont équilibrées. Enfin, surtout au début. Après, c’est le physique qui commence à flancher. Sous une pluie amazonienne, les Russes prennent confiance. Hulk se donne énormément pour pousser ses anciens partenaires à bout. Il est même à deux doigts de se faire expulser. Mais non, et heureusement pour les Russes car il finit par devenir tout vert en fin de match en offrant à Kerzhakov une passe décisive et au Zénith une victoire poussive.

Austria Vienne – Atlético Madrid : 0-3
Buts : Raúl García (8e) et Diego Costa (20e et 53e) pour l'Atlético.

Depuis le début de la saison, l’Atlético en impose. Ils collent au cul du Barça avec un Diego Costa chien à tous les matchs. Ils arrivent donc à Vienne en favori avec une simple laisse pour leur pitbull hispano-brésilien. Vienne a certainement été averti, mais ce n’est pas pour autant qu’ils ne prennent pas l’eau. Deux pions d’entrée. Pas facile ensuite de rattraper ton retard avec onze clébards qui te courent après inlassablement. Surtout quand le chef de meute s’appelle Diego Costa. Ce soir, il a encore fait très, très, très mal. Les Autrichiens se sont littéralement fait bouffer par les Colchoneros.

Groupe H


Celtic Glasgow – Ajax Amsterdam : 2-1
Buts : Forrest (43e sp) et Kayal (54e) pour le Celtic. Schöne (90+4e) pour l'Ajax.

Les Hollandais voyagent très mal depuis le début de la saison. Ils ne gagnent jamais à l'extérieur. Et encore une fois, ça n’a pas raté. Certainement le décalage horaire. Amsterdam se montre certes entreprenant mais est trop fébrile derrière pour l'assumer. À l’image de Denswill, son défenseur central, qui jette inutilement Stokes à terre dans la surface de réparation. Ou comment se tirer une balle dans le pied. Derrière, le déplacement en Écosse ne passe toujours pas, ils s’en prennent un deuxième qui aura au moins le mérite de les réveiller. La fin de match est mouvementée avec un carton rouge et un but concédés par le Celtic. Et puis après, plus rien. L'Ajax se concocte un bon nid douillet en dernière place du groupe. Bon voyage retour.

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ptin* jsuis. On a été beaucoup trop timide et le bloc jaune pas facile a bouger. Lewandowski aurait pu avoir rouge mais ce qui laisse le plus de regres c'est la barre de Cazorla, de toute beauté.

Sinon le BVB est quasi qualifie selon moi. Ils reçoivent deux fois Arsenal et le Napoli. Ca va se jouer entre nous et le Napoli donc. Sachant quon rencontre deux fois a l'extérieur. Tendu.
'Playing well is not everything in this game. We were 11 men and they were 11 children.
'We played like men against children because we are much more mature and we are more experienced than Arsenal.'

-Patrice evra
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
en quoi arsenal a implosé? si ce n'est jusqu'au 1er but allemand ils ont eu de vraies occasions. frappe de rosisky sauvé par hummel sur sa ligne, transversale d'un super cazorla. a noter la tres belle 1ere mi-temps de giroud et le match taille patron de koscielny. et le petit match d'ozil. par contre dortmund en contre ca va toujours aussi vite, et quel milieu de terrain.
Fredinhovic95 Niveau : Ligue 2
Note : 1
C'est l'anniversaire d'Arsène et ils veulent même pas faire match nul.Les salauds! But de Lewandowski en plus que ce dernier méritait un carton rouge pour le coup de coude sur Kos.Et cette barre de Santi!Et à la fin je pense à la phrase de Gary Lineker:"Et à la fin ce sont les Allemands qui gagnent".Oui je rage.No Flamini No Party .Vivement le match retour.
opiumvecteur Niveau : District
Je m'en vais de ce pas porter plainte pour braquage à main armé à l'Emirates Stadium. Saloperie de chleuhs, sinon Debuchy peut être serein pour le mondial vu la qualité de centre de Sagna ce soir, quand je pense à cette frappe sur l'équerre de Cazorla... Joyeux anniversaire Arsène
thomasito2001 Niveau : DHR
85e minute: hummels déborde côté

gauche de la surface d'Arsenal et est taclé par Ozil. Cela alors que Dortmund mène à l'extérieur. Si ça c'est pas beau..!
Si j'étais supporter de l'Ajax j'mettrais un billet sur la tête de Chérif Ghemmour, il leur porte définitivement la guigne.
LaPaillade91 Niveau : Loisir
L'approche de Klopp (ou son adjoint) a fait la différence avec un jeu de transition, comme s'il savait que Wenger allait renforcer son milieu avec 5 joueurs axiaux.

Ca n'a pas servi à grand chose et il a fallu un débordement de Sagna ou la rentrée de Cazorla (avec toujours ses mouvements inter / exter) pour que ça aille mieux.

Le premier but est certes de la faute de Ramsey, mais le gros point faible détecté c'est la relance de Koscielny et Mertesacker.

Du coup, alors que c'est presque une tradition en Champions league de ne presser que très peu les arrières centraux en dehors des relances bien sûr, là Mertesacker et Koscielny n'étaient jamais tranquilles pendant toute la 1e mitemps.

Dortmund a joué et marqué en étant coupé en deux, fallait oser, dès la 10e minute ils défendent à 5 sur une attaque d'Arsenal et ils sont à 5 vs 5 sur le contre où Reus tente une frappe.

Calendrier terrible à venir pour Arsenal (Chelsea-Liverpool-Dortmund-ManU), et honnêtement ce n'était pas le bon soir mais le plus important est à venir, dont le retour.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Oula : Attention, l'OL et Bdx ... !
Si Porto est reversé en Europa League, ça va être compliqué de la gagner cette année ..............
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or

sauf que le but vient de son centre et qu'il a fait un tres bon match défensif(meme si sur le contre il est absent parce que present sur l'action offensive)
Note : 5
Ozil transparent dans un grand match ? Tiens donc...
LaPaillade91 Niveau : Loisir
J'ajoute qu'Arsenal a deux occasions en or pour mener au score (Rosicky sauvé sur la ligne et Cazorla sur l'arête) , tandis que Dortmund a finalement été assez pauvre offensivement.

Donc c'est une victoire de Dortmund qui doit beaucoup aux erreurs adverses, mais ils ont fait parfaitement ce qu'il fallait pour les provoquer.
Fredinhovic95 Niveau : Ligue 2
Note : 3
Message posté par Jamz
Si j'étais supporter de l'Ajax j'mettrais un billet sur la tête de Chérif Ghemmour, il leur porte définitivement la guigne.


Chérif ça doit être un fan de Feyenoord.C'est pas possible cette malédiction
Petit hold up tout de même pour le BVB, pas trop compris pourquoi l'arbitre siffle faute sur le but de Ramsey.

Après je pense qu'arsenal à vraiment besoin de retrouver ses ailiers car jouer les matchs avec que des joueurs qui préfèrent jouer dans l'axe, ça ne va pas fonctionner à chaque fois.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
lapaillade
que ce soit le bayern ou dortmund ils ne laissent aucun répit a la relance et ca fait plusieurs saisons que ca dure. c'est donc logique qu'ils marquent des buts avec des recuperations a 30m des buts adverses.
Pas convaincu par Dortmund. Ils ne jouent pas à la maison et ils étaient sans Gündogan, mais si c'est ça le meilleur de l'animation offensive teutonne, ils passeront pas les quarts.

Arsenal trahi par le duo Wilshere-Ramsey qui n'a pas pris la mesure du match. 15 passes réussies pour l'un en première période et un match indifférent du second sans parler de sa bourde devant la surface - inexcusable à ce niveau.

Trois performances intéressantes : Rosicky, qui a sonné la charge, Cazorla, l'électron libre et Giroud, le meilleur attaquant sur le terrain ce soir.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
Message posté par Zhenord
Petit hold up tout de même pour le BVB, pas trop compris pourquoi l'arbitre siffle faute sur le but de Ramsey.




une faute de koscielny sur hummel pour laisser mertelsacker faire sa tete
opiumvecteur Niveau : District
Message posté par 2yemklubapanam

sauf que le but vient de son centre et qu'il a fait un tres bon match défensif(meme si sur le contre il est absent parce que present sur l'action offensive)


Sur le but de Giroud, il envoie une praline que seule la mésentente entre le gardien et le défenseur rend décisive. Quand tu vois le match de Debuchy samedi dernier...
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Message posté par 2yemklubapanam
lapaillade
que ce soit le bayern ou dortmund ils ne laissent aucun répit a la relance et ca fait plusieurs saisons que ca dure. c'est donc logique qu'ils marquent des buts avec des recuperations a 30m des buts adverses.


Oui mais y a plein de paramètres qui changent d'un match à l'autre : faut - il le faire avec 1, 2 ou 3 pointes (ici c'était 3) ?

l'adversaire repart il beaucoup de l'arrière donc faut il presser les centraux ?

A quel moment le faire dans le match pour ne pas gaspiller l'énergie ?(d'ailleurs ce que tu dis est fréquent pour les 1ere mi temps, beaucoup moins souvent pour les 2e) ?

et ainsi de suite
Message posté par 2yemklubapanam


une faute de koscielny sur hummel pour laisser mertelsacker faire sa tete


Ok merci j'ai pas trop bien sur le streaming dégueulasse que j'avais.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 47