1. //
  2. //
  3. // Villarreal-Atlético (3-0)

L'Atlético coule à Villarreal

Défait largement et logiquement (3-0) sur la pelouse du Madrigal, l’Atlético ne sait plus à quoi il joue. Car en plus d’être distancés à la course à la troisième place par leur adversaire du soir, les Colchoneros confirment leur profonde crise identitaire.

Modififié

Villarreal 3-0 Atlético de Madrid

Buts : Trigueros (28e), Dos Santos (38e), Soriano (93e) pour Villarreal

Les semaines se suivent et, pour le plus grand malheur de Diego Simeone, se ressemblent pour son Atlético de Madrid. Car après un nouveau revers, cette fois sur la pelouse du concurrent direct Villarreal (3-0), les Colchoneros font leurs adieux définitifs à un hypothétique titre de Liga. Une défaite juste, tant les protégés de Fran Escriba dominent de la tête et des épaules une rencontre pourtant placée sous le signe de défenses de fer. Entre les deux meilleures arrière-gardes d’Espagne, c’est donc celle des Matelassiers, encore endormis, qui flanche face au jeu collectif bien huilé des Trigueros, et Bruno, qui offrent une leçon à leur vis-à-vis de la capitale. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, le Cholo doit également faire avec les blessures du vétéran Tiago, auteur d’une cagade sur l’ouverture du score, et du mur Oblak qui, en plus de se rater sur le break adverse, se pète. Bref, une soirée à oublier pour la bande à Griezmann, toujours muet face à Villarreal, et à savourer pour le sous-marin jaune, désormais devant leur adversaire du soir et montent sur le quatrième strapontin du championnat, à égalité avec la Real Sociedad.

Au bon vouloir de Trigueros


Malgré l’horaire inhabituel, le Madrigal affiche salle comble au coup d’envoi. L’affiche, excitante face à des Colchoneros mal en point, renvoie également les aficionados du Castellon vers de bien mauvais souvenirs synonymes de descente en Segunda Division. Une motivation suffisante, donc, pour que Villarreal entame ce duel de haut de classement pied au plancher. Intenses à la récupération, précis dans les transmissions, les hommes d’Escriba malaxent le bloc de Diego Simeone qui, mis à part une combinaison sur corner conclue par Koke sur le montant, plie au fil des minutes.

La punition intervient sur une perte de balle inexplicable de Tiago aux abords de sa surface : à la récupération, Trigueros se défait de Lucas et Savić, puis punit Oblak d’une frappe croisée. Aux commandes, le sous-marin jaune ne desserre pas l’étreinte, comme en atteste l’abattage de Bruno au milieu de terrain et, surtout, l’aggravation du score par l’intermédiaire de Dos Santos. Profitant d’un ballon relâché par Oblak, qui se blesse sur l’action, il s’offre un une-deux avec le montant pour marquer dans le but vide. Rideau.

Griezmann, symbole des maux rojiblancos


À l’image du premier acte des Rojiblancos, la colère froide de Simeone durant l’entracte ne produit aucun effet. Toujours atypique, encore à la dérive, son onze se heurte, à chacune de ses rares accélérations, à la solidité de l’assise adverse. Pis, il est soumis au diktat du milieu de terrain de Villarreal et subit les coups de rein du Mexicain Dos Santos. Les imprécisions techniques se joignent aux tergiversations défensives, ce qui permet à l’ancien Colchonero Sergio Asenjo de profiter d’une douce soirée. Et lorsqu’il ne peut rien faire, comme sur ce coup de casque de Diego Godín, l’un de ses défenseurs apparaît sur sa ligne pour empêcher la réduction du score.

Autant dire que tout va de travers pour cet Atlético, muet pour la troisième rencontre consécutive à la suite de ces échecs face à l’Espanyol et au Bayern. Symbole de cette disette, Antoine Griezmann enchaîne pour sa part un huitième match sans faire trembler les filets et explique, en partie, les maux offensifs des siens. Pour le reste, la partition de Villarreal est à conjuguer au plus-que-parfait, surtout après le but de Soriano au buzzer qui clôt une douce soirée pour le Madrigal.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga

    Par Robin Delorme
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article

    Vollstrecker Niveau : District
    Oh la la... cauchemardesque...
    Tiago (qui ne saura sûrement plus jamais titulaire), Gameiro et Juanfran... calamiteux. Esperons qu'ils fassent un bonbparcours en C1...
    Note : 1
    Très belle équipe de Villareal. A part 10-15 min durant la 1ère période, ils ont éteint l'Atleti, c'était violent.
    Et ça joue bien, à une touche, ça propose des solutions, c'est mobile et rapide, juste techniquement, un régal pour les yeux. Et meilleure défense de liga, avant ce match déjà devant l'Atleti, c'est dire.

    Le Barça se déplace chez eux après la trêve. Si le match se déroulait avant, j'aurai pas donné cher des catalans. Là peut être que la pause va leur couper la dynamique, et le Barça trouver un second souffle.
    C'te dernière phrase dégueulasse à base de mix d'expressions et de syntaxe immonde. Je la refais.

    Là peut être que la pause va leur couper les jambes, et que le Barça va retrouver un jeu digne de ce nom (parce que physiquement ça a l'air pas trop entamé).
    Ils peuvent pas retrouver un jeu digne de ce nom si Lucas joue
    1 réponse à ce commentaire.
    Gaffe de pas se retrouver en Europa League tout de même...
    BrokenArrow Niveau : Loisir
    Faut prendre la relève de Seville !
    1 réponse à ce commentaire.
    Ahmed-Gooner Niveau : National
    La Roma et Villarreal qui gagnent 2 matchs importants ce soir et qui doivent s'affronter sitôt en EL que c'est dommage quand même.

    Comment Villarreal n'a pas pu finir 1er dans une poule avec Osmanlispor, Zürich et le Steaua, mais ils mettent tranquillo 3 à l'Atletico et grimpent à la 4éme place que se disputent beaucoup de monde.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
    Ouais ça fait vraiment chier de voir un Villarreal-Roma aussi tôt : d'une part, ça me fait un peu peur en tant que supporter de la Roma, d'autre part, quelles que soient ses préférences perso, ça nous fait perdre l'une des plus belles équipes de l'Europa League dès les 16e (malgré mon penchant romanista, j'apprécie aussi Villarreal, belle équipe et club avec une tradition de beau jeu bien ancrée)...
    1 réponse à ce commentaire.
    Alors, je sais on va me dire Bayern ils sont 1ers, Barcelone ils ont mis 15 buts à 0 ou un truc du genre à domicile en Champions, Madrid ils sont invaincus depuis 35match etc... Mais a mon avis, aucune équipe ne semble dominer comme on a pu le ressentir certaines années.
    Au final on pourrait presque dire que ca galère bien chez tous les "gros" européens (Disons les 12-13 équipes qui squattent les 1/8 de Champions tous les ans ou presque), sans faire injure aux autres.

    Ca galère pas mal: Naples, Atletico, PSG, Schalke, Tottenham (MU mais la ca devient pathologique!)
    Ca galère: Barcelone, City, Dortmund
    Ça s'en sort mais c'est pas serein: Arsenal, Madrid, Bayern, Juve
    Ca cartonne: Chelsea.

    Chelsea est un cas à part vu qu'ils ne jouent que la PL.
    Pas étonné de voir la Juve et Madrid juste après. Les équipes avec la vraie culture de la gagne, celles qui savent mal jouer pour gagner quand il le faut. Voire le Bayern, mais je les trouve vraiment pas serein.

    Est-ce qu'on ne commencerait pas a voir un certain problème de surcharge? Trop de matchs, entre les clubs et les selections. Des joueurs sud-am explosés, des internationaux claqués etc... Sans comparer les sports, quand on regarde les polémiques autour du nombre de matchs au rugby, on se dit que la même réflexion devrait être mené au foot. Au contraire on ne fait que crée de nouvelles compétitions (mondial des clubs etc..)
    Ne serait on pas en train de tuer la poule aux œufs d'or?
    el.maestro Niveau : CFA
    Pour ton dernier paragraphe, c'est exactement ce que disais Guardiola récemment. Trop de matchs, surcharge des joueurs qui va peut être, un jour, finir par être néfaste. Mais la culture du pognon, encore toujours.
    Par exemple, le Barça bénéficie pour une fois d'une semaine de repos'(comme les autres gros clubs), donc tu t'attends à ce que les mecs la mettent à contribution pour bien récupérer. Et ben figures toi que non, ils trouvent intelligents d'aller faire un tour à doha, au Qatar, pour satisfaire les sponsors sans aucun doute, alors que les mecs rejouent dimanche. On marche sur la tête ...
    el.maestro Niveau : CFA
    Et pour rebondir sur ce que je disais, je viens de voir la compo du barça pour ce match à la con au Qatar: Rakitic, Piqué, Masche, et la MSN sont titulaires... Manquerait plus qu'il y en ait un qui se claque pour 6 semaines. J'hallucine quand je vois ça
    2 réponses à ce commentaire.
    ça sent de plus en plus la dernière saison de Simeone, peut être que el cholo va prendre une saison sabbatique avant de prendre l'Inter ou alors la prendre direct l'été prochain.
    Charmatin Niveau : CFA2
    Il y a très clairement de l'usure dans le cas de l'Atletico! Après, Simeone a-t-il le banc qu'il faut pour faire tourner?
    Ce commentaire a été modifié 2 fois.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
    Pour l'Atletico, plus ça va, plus j'espère qu'ils ne vont pas regretter d'avoir loupé le coche avec leurs 2 finales de C1 perdues en 3 ans... Non pas que je sois supporter des Colchoneros mais je trouve que cette équipe aurait très largement mérité d'accrocher au moins une LDC ces dernières années (notamment celle de 2016 où ils ont de loin effectué le meilleur parcours).

    Leur situation me fait un peu penser à celle du grand Valence du début des années 2000 qui aurait dû remporter au moins une C1 mais a manqué une occasion qui ne s'est pas représentée ensuite... On pourrait aussi comparer avec le Gladbach de la 2e moitié des 70's.

    Je fais l'analogie entre Atleti et Valencia uniquement du point de vue des performances : au niveau du jeu, bien que je respecte celui de l'Atletico (sans en être fan), peu d'équipes arrivent à la cheville du Valence d'Hector Cuper, tout simplement l'une des équipes les plus bandantes de ces 20 dernières années !
    Rado & milinko Niveau : DHR
    Qu'est-ce que tu veux mon vieux .. Que faire face à la malédiction ?
    1 réponse à ce commentaire.
    John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA
    Saison compliqué à venir pour l'atleti... A trop vouloir produire du jeu, ils en ont perdus leur identité qui faisait leur force lors des 3 dernières saisons
    Simeone aurait du partir après la finale de CL, gagnée ou perdue.
    Comment veux tu repartir avec la même équipe (à 95%) et le même coach qui ont perdu 2 finales de Ligues des Champions en 3 ans. Psychologiquement, même avec Simeone, même si les joueurs clament le contraire, tu ne peux pas repartir et recommencer une 3e fois la conquête Liga/CL sans changements importants dans l'effectif et le staff.
    C'est peut être le recrutement qui est à remettre en cause non ?

    Mandzukic, Cerci, Martinez, Gameiro, Gaitan, ça fait 116 millions dépensés pour des joueurs corrects mais sans doute pas du niveau de l'Atlético. Sachant qu'on peut perle d'échecs pour au moins 3 d'entre eux.

    Et à côté, t'achète des joueurs qui mettent à chaque fois au moins une saison à s'adapter : Carrasco, Vietto, Correa...

    La cellule de recrutement de l'Atlético ne semble pas incroyable visionnaire depuis 2/3 ans.

    Quand tu vois la débauche d'énergie demandée par Simeone, si t'arrive pas à rajouter du sang neuf...
    Les joueurs de l'Atlético ne sont reconnus que depuis leurs finales et leur titre de champion. Ils n'ont jamais recruté de star mais simplement du très bon joueur, donc ça ne me choque pas que le recrutement persiste dans cette voie.
    Justement, la cellule a été géniale par le passé : Godin, Gimenez, Filipe Luis, Juanfran, Oblak mais force est de constater que depuis 2/3 ans, ils ont beaucoup d'échecs quand même.

    Je ne trouve pas qu'il persistent dans la même voie qu'avant, maintenant ils payent une blinde leur joueurs quand ils réalisaient des coups de génie par le passé (voir plus haut).
    2 réponses à ce commentaire.
    Quelqu'un a vu le match et peut parler de Pato, et de son début de saison plus généralement ?
    Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
    Correct, sans plus (Sansone a offert de bien meilleures sensations). Dès que Bakambu récupèrera ses jambes et fera le plein physiquement, il fera doublette avec Sansone.
    1 réponse à ce commentaire.
    Sofoot a passé la semaine à se "palucher" sur Godin. Résultat : les Colchoneros en prennent 3 !

    Sérieusement, je reviens sur ce que j'ai dit au soir du 31 août pour m'apercevoir avec beaucoup de regrets que j'avais raison. Quel intérêt de laisser Kranevitter & Vietto à Séville ? Leo Baptistao à l'Espanyol ? Borja Baston partir alors qu'il sort d'une super saison en prêt ? Oliver à Porto ?

    Ben résultat, quand il faut faire tourner, c'est hyper compliqué de tenir la marée. Au milieu (Gabi/Koke/Saul/Tiago/Tomas) c'est beaucoup trop léger pour pouvoir tenir l'accumulation des matchs.

    Il faut aussi rendre hommage à cette équipe de Villareal qui développe un football très agréable à regarder, très simple et efficace. Leur victoire est amplement méritée, un grand bravo à Fran Escriba qui fait vraiment du super taf avec cette équipe.
    Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
    Kranevitter est un peu trop léger (il ne termine pas de s'adapter au rythme européen -> Cf. voir sa saison avec Séville). Vietto, je ne pense pas que le Sevilla lève l'option d'achat. Baptistao, ça marche avec l'Espanyol, mais ce n'est pas le niveau pour l'Atlético. Oliver, trop irrégulier: techniquement ça va, mais à part ça, beaucoup de lacunes physiques et tactiques. Borja Bastón? Oui, peut-être le seul doute. Mais, de toute façon, si ce n'est pas à la place de Fernando Torres, je ne le vois pas trop à l'Atlético.
    Au milieu, n'oublie pas l'absence d'Augusto. Néanmoin, mis à part les noms individuels, le problème de l'Atlético cette année a été son atout majeur lors de l'ère Simeone: égaux par dessus des égos. Certains cadres ont demandé un changement et cela a cassé le fil du vestiaire: Koke, Griezmann vs Godín, Gabi.

    Villarreal, oui, bon taff d'Escribà. Si l'on parlait de Las Palmas et on mettait en relief Roque Mesa, il ne faudrait pas mépriser la grosse saison de Manu Trigueros jusqu'à présent. Joueur très, très intéressant qui a atteint sa maturité et s'est épanoui complètement en Liga.
    Oui, mea culpa, j'ai un peu oublié l'ami Augusto.
    Kranevitter aurait pu avoir du temps de jeu et être utile quand même, surtout à côté d'un Gabi qui n'est plus tout jeune et d'un Tiago blessé tous les quatre matins. Vietto, Baptistao, Borja, ce sont des exemples qui montrent que l'Atlético aurait dû en garder au moins un. Pour l'instant Correa ne joue jamais le rôle d'attaquant de pointe, il n'y a donc que Torres et Gameiro, ce qui fait beaucoup trop peu.
    Je ne sais pas par contre ce que vaut Rafa Santos Borré, qui est rentré hier avec Villareal et qui est prêté par l'Atléti.

    Qu'est ce que tu entends par Griezmann vs Godin ? J'avais suivi le truc que Marca avait (comme d'hab') monté en épingle que Gabi n'aurait pas voté Griezmann en n°1 pour le ballon d'or, mais par contre j'avais plutôt le sentiment que Godin et Griezmann étaient assez proches dans le vestiaire.
    Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
    Santos Borré, pour l'instant, rentre dans la catégorie des "paris à tenter" que l'Atlético a entammé depuis certaines saisons (néanmoins, ils commencent à en abuser un peu de cette méthode: Bernard, Velázquez, Diogo Jota, etc.). Quant au colombien, il a du mal (le "jet-lag footballistique", etc.).
    Ce n'est pas un clash ou un conflit fermé dans le vestiaire mais, en raison des défaites en C1 et du "il ne nous manque qu'un petit plus pour atteindre les trophées", un débat s'est installé au sein du club (donc, presse, suppporters). Il y a eu des joueurs qui attribuaient ce "plus" à un défaut d'ambition offensive (Koke, la plaque tournante, et Grizzou, l'étoile). C'est à dire, libérer une place du double pivot en faveur d'un joueur plus technique (par ailleurs, quelque chose de récurrent pendant l'ère Simeone), dans ce cas, Koke. Continuer à installer Saúl à droite mais avec Carrasco à gauche. Griezmann en 10 avec liberté de mouvements et le 9, soit Gameiro, soit Torres. Et avec cela, entretenir et augmenter le pressing haut pour en faire la nouvelle image défensive de l'Atlético... au lieu de le laisser comme une ressource de plus pour enrichir l'assise tactique de base en transition défensive, c'est-à-dire le repli intensif vers un bloc moyen-bas. Cela a entraîné un 1-2 mois de hauts et bas (début en Liga, nuls face à Léganés et Alavés, vs. les roustes à Balaídos, Valence etc.). Pendant cette phase, l'Atlético a raillonné (je pense qu'il a produit un des modèles de jeu les plus en vue pendant les premiers trois mois) mais s'est montré prenable. Et dès que l'efficacité a stagné (parce que cette équipe est surtout pensée, faite et dirigée pour être réactive au lieu de pro-active), les bases de référence de l'Atlético en ont pâties: la zone défensive et le contrôle du rythme des matchs. Les 4 joueurs que je te précises sont tout sauf douteux d'être pro-Simeone. Mais les plus jeunes ont manqué de mesure et se sont trop laissés dorlotter par les éloges. Je pense que tu comprends par où je vais. C'est "juste" une question de crise existentielle qui a secoué les cadres offensifs de l'équipe et dans les équipes de Simeone, bah il faut pas douter. Jamais, quels que soient les résultats, circonstances, etc. Et dans cette "transition", comme dans toute transition dans les états d'âme des patrons d'un groupe, c'est l'équipe qui en subit les conséquences.
    De toute façon, le "vrai" problème est que Simeone n'a pas su booster son coeur du jeu: Gabi, en effet, ça commence à faire trop juste si le bloc n'est pas à 110%, Tiago déjà il en a souffert l'anné dernière, avec Augusto il a, sois-disons, limité la casse de la blessure du portugais, mais ce n'est non plus une solution durable à 2-3 ans, et après c'est le néant. Thomas n'a pas le niveau, à Kranevitter il lui manque encore beaucoup d'heures de vol compétitif et Saúl n'est pas bien rentré dans sa saison et traverse aussi un doute tactique (clé) à résoudre. Ce n'est pas pour rien que el Cholo voulait Thiago Motta à tout prix.
    GalateaTêtenjoy Niveau : National
    Merci pour ces éclaircissements. Je n'ai pas beaucoup suivi l'Atletico cette saison, beaucoup moins que les saisons précédentes, mais ça ressemble un peu à une saison de transition, voire de fin de l'ère Simeone. Ce qui serait regrettable tant ce coach, ce club et ces joueurs ont été exceptionnels pendant plus de 5 ans (ce qui est énorme).

    Je crois quand même que le recrutement cette saison n'est pas à la hauteur des ambitions et du club et du coach. Gameiro c'est vraiment pas l'idéal, malgré des qualités indéniables (ha, la doublette Costa - Griezmann, j'en rêve parfois). Gaitan, faut attendre un peu. Mais c'est vrai que c'est surtout au milieu où l'effectif vieillissant (Gabi, Tiago) n'a pas eu d'apport de choix. Motta, je comprends pourquoi Simeone le voulait, mais ça reste un joueur sur la pente descendante.
    4 réponses à ce commentaire.
    Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 2
    Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 101 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16
    lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16