Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Alavés-Atlético (0-0)

L'Atlético bousculé par Alavés

Modififié

Alavés 0-0 Atlético



Devant leur écran de télévision, les supporters de l'Atlético de Madrid ont dû se demander si c'est bien leur équipe qu'ils regardaient tant les Colchoneros ont été méconnaissables sur la pelouse d'Alavés ce samedi après-midi.

Sans Gabi suspendu, Diego Simeone avait aligné une équipe offensive avec Koke et Saúl Ñíguez au milieu du 4-4-2 à plat et les GG devant. Désireux de laisser le ballon aux locaux, les Colchoneros se contentent d'attendre leurs adversaires du jour pour mieux les contrer. Erreur, Alavés se montre dangereux à plusieurs reprises et auraient même pu ouvrir le score si Víctor Laguardia n'avait pas vu sa tête rebondir sur la transversale de Miguel Ángel Moyà (30e). Un MAM qui s'était déjà distingué en début de rencontre sur une jolie frappe d'Ibai Gómez (8e).

Bousculés, les Colchoneros n'y arriveront pas mieux en seconde période malgré les entrées en jeu de Fernando Torres et d'Ángel Correa. Mis à part sur une percée de Nicolás Gaitán dans la surface de réparation, l'Atlético de Madrid n'a jamais mis en danger la défense basque.

Pire, les Madrilènes auraient même pu repartir du Pays basque avec une défaite, si Miguel Ángel Moyà n'avait pas dégainé une magnifique parade sur une frappe de Theo Hernández (88e), prêté par les Colchoneros à Alavés.


Quatrième, l'Atlético de Madrid commence à regarder dans le rétroviseur, tant le trio de tête s'envole devant au classement.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga SO
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25