En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Atlético de Madrid-Málaga (1-0)

L'Atlético assure le minimum pour son dépucelage

Modififié

Atlético de Madrid 1-0 Málaga

But : Griezmann (60e) pour l'Atlético

Difficiles vainqueurs de Málaga pour la quatrième journée de Liga, les joueurs de l'Atlético n'ont rassuré personne, mais enquillent leur deuxième victoire de la saison. Et l'essentiel est là.

Autant se l’avouer d’entrée : pour voir du spectacle dans cette première période, il faut lever les yeux. Fini le Vicente-Calderón, enchanté Wanda Metropolitano. Pour sa première dans son nouveau stade très fraîchement inauguré, la bande à Simeone semble manquer d’un petit quelque chose, comme s’il fallait reprendre ses repères. Car contrairement à l’inintérêt relatif de la possession stérile des Colchoneros, le spectacle se déroule bien en tribunes – où siège d’ailleurs le roi Felipe IV. Tranquille. Sur le terrain, la menace reste pour l'instant aussi lointaine que les virées à dos d’éléphant de Juan Carlos : Correa et Thomas Partey ne font que balancer leurs frappes au-dessus (11e, 12e) quand Griezmann touche le poteau sur une madjer, mais signalé hors jeu... (25e) L’Atlético fait beaucoup tourner, mais n’est que rarement dangereux.

Il faudra en réalité attendre la fin du premier acte pour frémir des moustaches. Et pas du côté attendu. Málaga décroche la plus grosse occasion du match sur une contre-attaque parfaitement menée, mais Oblak sauve les siens en remportant son un-contre-un (43e). La bonne menace à agiter pour Simeone dans les vestiaires, à en juger par le retour des Rouge et Blanc pour la deuxième période. Plus tranchant, l’Atlético finit par ouvrir le score d’une bonne reprise du droit d’Antoine Griezmann sur un centre venu de la droite (1-0, 60e). Le reste, bon... Míchel ne propose pas grand-chose sur son banc de Málaga, les Matelassiers non plus. Posé comme ça, difficile d’attendre plus qu'un 1-0 final, qui prouve que les premières fois sont toujours les plus difficiles. Note pour plus tard : il faudra être plus performant la prochaine fois, sinon la belle risque de râler.


  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga TD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 1 heure OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! Hier à 19:11 Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner
    il y a 7 heures Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 22
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 12:38 Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis ! Hier à 12:17 Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 Hier à 10:05 Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs mercredi 21 février Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 92
    À lire ensuite
    La Roma étrille Vérone