1. //
  2. //
  3. // Angers-Saint-Étienne (1-2)

L’ASSE renoue avec la victoire à Angers

Menés mais dominateurs, les Verts seront parvenus à renverser la situation face à Angers en seconde période. Un succès 2-1 qui permet à l’ASSE de goûter à nouveau à la victoire un mois après s'être imposé à Caen. Un soulagement.

Modififié
635 7

Angers 1-2 Saint-Étienne

Buts : Pepe (18e) pour Angers // Pogba (59e) et Tannane (77e) pour Saint-Étienne

Sur son banc de touche, Christophe Galtier ne peut contrôler sa joie. Poussant Lacroix, venu communiquer sa satisfaction, hurlant, levant les bras, sautant dans tous les sens, on sent que le coach stéphanois ne fait pas semblant. Le bonheur est sincère. Pourquoi ? Car à dix minutes du terme de la rencontre, Tannane vient d’inscrire le second but stéphanois. Celui de la victoire. Celui de la libération. Depuis un mois, les Verts n’avaient plus connu cette joie. Alors, autant en profiter. D’autant que celle-ci, les Stéphanois ne l’ont pas volée.

Pépé montre la voie


Avec deux équipes à égalité presque parfaite au classement et en difficulté dans le jeu depuis le début de saison, ce duel entre Angers et Saint-Étienne présentait tous les symptômes de la rencontre fermée. La célèbre bataille du milieu de terrain. Et si le début de match conforte rapidement cette idée, le premier frisson ne tarde toutefois pas à arriver lorsque Dabo ceinture Pépé dans la surface de réparation (11e). Loin d’être évident, l’accrochage est tout de même sanctionné par M. Hamel.

Au grand dam des Stéphanois qui vont pourtant vite retrouver le sourire en voyant Ruffier se détendre pour détourner la tentative de Diedhiou. Une belle parade qui ne fait malheureusement que repousser l’échéance, puisque quelques minutes plus tard, Pépé, magnifiquement servi dans le dos de la défense, parvient à dribbler Ruffier et marquer dans le but vide grâce à l’aide du poteau. Ironiquement, ce sont bien les Verts qui ont la possession du ballon, mais leur domination reste totalement stérile, inoffensive. À l’image de cette frappe de Nordin que Michel capte sans problème. Frustrant.

Tannane libère les Verts


Comme en première période, les Verts prennent rapidement la possession du ballon, mais voient encore les Angevins se créer les occasions les plus dangereuses. Mais sans flancher, cette fois. Et, autre nouveauté, les hommes de Galtier décident de se montrer plus incisifs. La domination, sans être absolue, s’intensifie, et les visiteurs se font de plus en plus présents dans la surface adverse. Jusqu’à la libération lorsque Florentin Pogba, à l’affût au second poteau, reprend de volée un corner botté par Henri Saivet. Une égalisation plutôt logique qui permet aux Foréziens de prendre confiance. Et de continuer sur leur lancée.

Les occasions se multiplient comme ce centre de M’Bengué que Malcuit ne parvient pas à reprendre pour quelques millimètres. La délivrance est toute proche et finit par arriver par l’intermédiaire de Tannane qui se joue de plusieurs Angevins avant de croiser une frappe victorieuse. La fin de match est haletante, indécise, mais les Verts, solides, tiennent le coup et ce malgré l’expulsion de Malcuit en fin de rencontre. Au coup de sifflet final, Galtier et ses joueurs peuvent exulter, le succès est enfin au rendez-vous. Une première depuis un mois. De quoi, enfin, se donner un peu d’air.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Gaspard Manet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Victoire miraculeuse au vu de la parodie de football qu'a proposé les verts pendant 60 minutes. Par contre le bétonnage à la fin en passant à une defense à 5 c'est ce qui nous coûte le carton rouge de Malcuit... Et la charnière Pogba-Lacroix fait très très très très peur, Perrin est indispensable (comme Ruffier). Et même si il va sûrement m'énerver dans le futur, revoir Hamouma fait plaisir.

    Victoire laborieuse mais qui fait du bien, j'espère qu'on va pas relancer les marseillais mercredi...
    Prospère Mulenga Niveau : CFA
    J'suis d'accord avec toi mais faut signaler encore l'énorme travail de conservation de Nolan roux et la très belle perf de Tannane toujours là dans les bons coups.
    Ton commentaire est lucide et réaliste et même excellent.
    Si les dirigeants et le coach pouvaient avoir cette lucidité ça aiderait pas mal, à priori ils sont satisfaits de ce qui se passe depuis 2 saisons
    2 réponses à ce commentaire.
    Ce commentaire a été modifié.
    Roux.Roux il me fait penser a Giroud. En moins bon. Je vous laisse imaginer ce que j'en pense...
    Ruffier nous fait gagner beaucoup de point cette saison , non pas parce qu'il est meilleur que les saisons précédentes, mais simplement car le niveau défensif , à constituer une fluidité dans les déplacements sans ballon( le ballon dans les pieds des adversaires)de toute l’équipe régresse. intelligence collective ou intelligence individuelle de quelques joueurs en cause? surement un peu des deux ..
    Revoir Hamouma sur la pelouse , redonne le sourire a la ligue 1.
    Ce soir c'est surtout la confirmation du retour en forme de Tanane qui me donne le sourire. Il n'a que 21 ans, quand il parviendra à faire ce genre de prestation à chaque match il pourra pretendre à une belle carrière.
    1 réponse à ce commentaire.
    Caribou West Niveau : DHR
    Pogba qui répond à Pepe... pendant un instant j'ai cru qu'on était dans une dimension parallèle ou le football mondial était outrageusement dominé par la France, avec Reims, Nantes et l'ASSE tous les ans dans le dernier carré de la LdC, et Lyon qui empile les EL.

    Ah, ces foutus poteaux carrés...
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    635 7