Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 28 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Mayence–Saint-Étienne (1-1)

L’ASSE arrache le nul à Mayence

Maladroits offensivement, comme à leur habitude, les Verts se sont fait peur sur la pelouse de Mayence. Heureusement pour eux, Berić était encore là pour surgir en fin de match. Et offrir un point aux siens.

Modififié

1. FSV Mayence 05 1-1 AS Saint-Étienne

Buts : Bungert (58e) pour Mayence // Berić (88e) pour St-Étienne

La joie est à la hauteur de l’effort. Après de longues minutes à pousser en vain, les Verts peuvent enfin exulter. On joue la 88e minute et Berić, en bon renard des surfaces, surgit pour tacler un ballon qui traîne dans les cages de Lössl. Le but n’est pas très académique, mais peu importe, l’ASSE parvient enfin à inscrire ce pion qui se refusait à elle depuis le début de la rencontre. La faute, encore une fois, à un cruel manque d’imagination sur le plan offensif. Et finalement, même si les Verts auront eu la possession du ballon sur l’ensemble de la rencontre, ils peuvent se satisfaire de ce match nul. Car après tout, c’est déjà ça.

Une première période pour se jauger


Invaincus depuis trois journées en championnat, les Stéphanois avaient bien l’intention de prolonger leur belle série sur la pelouse de Mayence pour leur entrée en lice dans cette Ligue Europa. Mais si, très vite, les hommes de Galtier prennent la possession du ballon, les occasions, elles, se font rares. Très rares, même. Entre des Allemands qui restent sur neuf buts encaissés en trois journées, et des Verts qui ont toujours un peu de mal sur le plan de l’animation offensive, les prises de risques sont minimes, voire inexistantes.

Bien servi par Malcuit, Hamouma tente de déclencher les hostilités à la demi-heure de jeu, mais sa frappe du gauche est beaucoup trop molle pour réellement inquiéter Lössl. La fin de ce premier acte reste fidèle à ses débuts, l’ASSE a le ballon, souvent, mais n’en fait pas grand-chose. Sans surprise, les deux équipes continuent de se jauger jusqu’à la pause, sans oser tenter quoi que ce soit, comme deux bêtes pas assez sûres de leurs forces pour essayer de placer une attaque. Et tant pis pour le spectacle.

Berić de nouveau en sauveur


Sans doute pas insensibles au formidable soutien de leurs supporters, les joueurs de Mayence débutent cette seconde période comme métamorphosés. Et alors que l’arbitre oublie de siffler un penalty pour une main de Berić dans sa surface, les Stéphanois ne doivent leur salut qu’à Jessy Moulin qui enchaînent deux parades de grande classe. Mais le remplaçant de Ruffier ne peut pas tout faire et se retrouve totalement impuissant, dans la foulée, sur un joli coup de casque de Bungert (58e).


L’ouverture du score n’est pas illogique et a au moins le mérite de réveiller les joueurs du Forez qui se remettent à se projeter vers l’avant, mais avec toujours autant de difficultés à créer le danger dans les trente derniers mètres. Malcuit a beau enchaîner les centres de son côté droit, la finition reste brouillonne. À tel point que lorsque Selnæs croit égaliser, sa frappe est déviée par... Saivet. Mais la libération finit tout de même par arriver à la 88e minute de jeu grâce à ce renard de Berić qui, comme vendredi face à Paris, permet aux siens d’accrocher un match nul inespéré.

  • Résultats et classement de la Ligue Europa
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue Europa

    Par Gaspard Manet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 9 heures NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement ! il y a 11 heures OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1
    il y a 5 heures Drogba repousse sa retraite et marque pour Phoenix 3
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
    il y a 11 heures Gignac va prolonger aux Tigres 7 il y a 11 heures Les rescapés de Thaïlande à l'entraînement avec le LA Galaxy 2