L'assassin de Ciro Esposito enfin jugé ?

3 2
Une affaire plus complexe que prévue.

Le 3 mai dernier, Ciro Esposito était blessé par balles lors d'une rixe avant la finale de la Coupe d'Italie à Rome entre le Napoli et la Fiorentina. Deux mois plus tard, il décédait de ses blessures. Près d'un an après cette tragédie, son assassin, Daniele De Santis, a enfin été mis en examen par le parquet de Rome. La Gazzetta dello Sport révèle les cinq chefs d'accusation : homicide volontaire, tentative d'homicide, lésions volontaires, port d'armes abusif et lancé de matériel explosif. L'ex-ultrà de la Roma sera accompagné de deux des supporters napolitains qui l'ont tabassé en compagnie de feu Ciro Esposito.

La reconstitution exacte de la dynamique des faits a été particulièrement compliquée. Celui qui est surnommé « Gastone » était d'ailleurs censé ne pas avoir agi seul, mais les autres ultras de la Roma n'ont pas été écroués. À noter que juste avant cet événement, il aurait fréquenté des prostituées roumaines et consommé de la cocaïne.

En attendant, des banderoles de soutien continuent d'apparaître régulièrement dans la Curva Sud de l'Olimpico... VP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Alors, si la prostituée est Roumaine ça change tout...

C'est quoi ces infos à la con sérieux.
Note : 2
Surtout qu'on n'est pas informés sur la nationalité de la coke.
Deux poids, deux mesures.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 2