Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

L'assassin de Ciro Esposito enfin jugé ?

Une affaire plus complexe que prévue.

Le 3 mai dernier, Ciro Esposito était blessé par balles lors d'une rixe avant la finale de la Coupe d'Italie à Rome entre le Napoli et la Fiorentina. Deux mois plus tard, il décédait de ses blessures. Près d'un an après cette tragédie, son assassin, Daniele De Santis, a enfin été mis en examen par le parquet de Rome. La Gazzetta dello Sport révèle les cinq chefs d'accusation : homicide volontaire, tentative d'homicide, lésions volontaires, port d'armes abusif et lancé de matériel explosif. L'ex-ultrà de la Roma sera accompagné de deux des supporters napolitains qui l'ont tabassé en compagnie de feu Ciro Esposito.

La reconstitution exacte de la dynamique des faits a été particulièrement compliquée. Celui qui est surnommé « Gastone » était d'ailleurs censé ne pas avoir agi seul, mais les autres ultras de la Roma n'ont pas été écroués. À noter que juste avant cet événement, il aurait fréquenté des prostituées roumaines et consommé de la cocaïne.


En attendant, des banderoles de soutien continuent d'apparaître régulièrement dans la Curva Sud de l'Olimpico... VP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur