En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options

L'AS Monaco « low-cost » à la croisée des chemins

Après un été 2014 cauchemardesque sur le marché des transferts, Monaco s'apprête à revivre la même chose cette année d'après les dires de Leonardo Jardim. Vendre les meilleurs pour se faire des sous et acheter des jeunes pas cher. Ok, mais jusqu'à quand ce projet va durer ? Est-ce transitoire ou définitif ?

Modififié
On ne sait pas quand ça se fera, mais ça se fera. Le prêt de Radamel Falcao à Chelsea devrait être officialisé de manière imminente. Le Colombien va poursuivre sa carrière d'abeille butineuse loin de Louis-II après sa pige foirée du côté de Manchester, tandis que l'ASM, de son côté, met plus que jamais une croix sur son éphémère projet all-star aujourd'hui en ruines et dont le seul rescapé, João Moutinho, n'est pas sûr d'être de la partie en 2015-2016. Autrement dit, Leonardo Jardim repart pour un an de travail dans des conditions similaires à celles de la saison qui vient de s'achever. La seule différence étant que cette fois-ci, le Portugais sait à quoi s'attendre. Pire, il a récemment déclaré dans les colonnes de L'Équipe se préparer à perdre cinq ou six de ses meilleurs éléments, avec pour seule exigence que ce remaniement se réalise au plus vite afin de pouvoir préparer la nouvelle mouture qui commencera très tôt en raison des tours préliminaires de Ligue des champions. L'ancien entraîneur du Sporting n'a pas envie d'être dépassé par les événements comme lors de l'été dernier et a donc déjà pris les devants. Il sait à peu près qui va partir, mais aussi qui il veut voir rester, à savoir Bernardo Silva, Martial, Dirar, Subašić, Raggi, Echiejile et Toulalan. Quelques vieux loups et la jeune garde. En d'autres termes, la prochaine équipe de Jardim ressemblera, structurellement parlant, beaucoup à celle qui a mené l'ASM jusqu'en quarts de finale de C1. De quoi être optimiste ? Pas forcément.

Nouvelle ère ou phase de transition ?


La réussite ou plutôt le non-échec du projet monégasque tient pour le moment à la seule et admirable adaptabilité de son coach. La plus grande partie des entraîneurs d'un club qui se veut ambitieux refuserait de travailler avec aussi peu de stabilité et de certitudes. Mais tout bon entraîneur et directeur sportif que sont Leonardo Jardim et Luis Campos, jamais à cours de ressources, il est difficilement envisageable de viser le titre de champion de France dans de telles conditions. À moins que cette situation, fruit dans un premier temps du divorce astronomique de Rybo, puis dans un second temps de la rigidité du fair-play financier, ne soit que temporaire. Il serait d'ailleurs curieux de ne pas revenir à « l'ancienne » méthode, ou du moins à quelque chose d'un poil plus ambitieux.

Les bénéfices liés aux transferts, au parcours européen et aux droits TV devraient permettre à Monaco d'afficher un bilan positif pour 2014-2015 (bien qu'il soit préférable d'attendre que les chiffres officiels tombent avant de s'avancer) et de reprendre rapidement sa marche en avant. Que les dirigeants monégasques décident de se serrer la ceinture une année de plus ne ferait sens qu'en cas de futurs investissements d'ampleur dès que la stabilité financière serait assurée. Dans le cas contraire, le troisième de L1 ne deviendra qu'un FC Porto ou un Benfica bis, et encore, il faudra des années à l'ASM pour se bâtir une structure à la hauteur des mastodontes lusitaniens en empruntant le même modèle. La prochaine saison sera donc au choix la dernière d'une phase de transition ou la deuxième d'une nouvelle ère (qui n'aurait aucun sens si les dirigeants venaient à avoir les sous pour recruter gros). Enfin, si Monaco choisit la seconde option, on a du mal à imaginer comment le club du Rocher pourrait remettre en cause l'hégémonie parisienne. Déjà que le PSG gagne quand il n'est pas au mieux, si en plus ses concurrents directs l'aident…

Des jeunes, toujours plus de jeunes


En attendant que le vent tourne sur la Principauté, Leonardo Jardim peut toujours compter sur son réseau et celui de son directeur sportif pour dénicher deux ou trois bons coups chez les équipes de jeunes. Car mis à part les rumeurs Fernando Llorente et Yohan Benalouane, le gros des noms annoncés à Louis-II cet été est celui de jeunes promesses. Ivan Cavaleiro et Nuno Santos, que Bernardo Silva connaît puisqu'ils viennent de Benfica, pourraient bien suivre le même chemin que la révélation de l'ASM. Des doutes subsistent sur la forme que prendraient ces transactions. Est-ce que Monaco est prêt à risquer d'acheter deux jeunes inexpérimentés ou est-ce qu'à l'instar de Bernardo, les deux Portugais arriveraient en prêt avec option d'achat à 15 millions d'euros, montant qui semble se démocratiser pour ce genre de transferts si l'on en croit une autre rumeur estivale ? Elle concerne Mario Pašalić, milieu axial de Chelsea, arrivé l'année dernière en provenance d'Hajduk Split, et qui devrait être inclus dans le prêt de Radamel Falcao. L'ASM aurait demandé que le prêt soit accompagné d'une option d'achat de 15 millions d'euros – le fameux tarif -, détail sur lequel le club londonien serait en désaccord avec l'ASM. S'ils se font rapidement, ces premiers recrutements pourraient aussi donner des indications sur les départs dont parle Jardim. L'intérêt de Monaco pour Cavaleiro (ailier/attaquant), Pašalić et Santos (milieux) a sans doute à voir avec les postes auxquels évoluent les joueurs proches de la sortie. Reste à connaître leur identité. Une chose est sûre, il y aura des départs. À moins que Jardim ne nous joue un coup de bluff façon Lance Armstrong.

Par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 8 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 25 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17 mercredi 17 janvier 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 mercredi 17 janvier Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7
À lire ensuite
Top 10 : J'ai passé le bac