En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Matchs internationaux
  2. // France/Arménie
  3. // Disparition

L'Arménie en deuil de sa légende

Alors que l'Arménie s'apprête à défier la France, ce jeudi à Nice, des centaines de nostalgiques pleurent la disparition d'Hovhannes Zanazanian, capitaine de la mythique équipe de l'Ararat Yerevan de 1973 et légende du football arménien.

Modififié
Dimanche 4 octobre 2015. Après des mois d'un combat acharné contre la maladie, Hovhannes Zanazanian s'éteint, à l'âge de 68 ans. Si ce nom demeure inconnu en France, il est, de l'autre côté de la Mer noire, le symbole d'une des plus grandes épopées que le football arménien ait jamais connu. Joueur, d'abord, et capitaine de l'Ararat Yerevan, il avait également honoré plusieurs sélections avec l'équipe soviétique. Avant de se concentrer sur son combat contre la maladie, il avait également entraîné plusieurs équipes et s'était même payé le luxe de coacher les U19 arméniens, entre 1994 et 1995. Si son décès endeuille le football arménien, il rappelle aussi à tout le monde quelle fabuleuse équipe l'Ararat Yerevan possédait dans les seventies. Plus de 40 ans plus tard, cette équipe est encore gravée dans les mémoires comme le symbole de l'Arménie qui gagne. Une Arménie fière et unie derrière l'épopée incroyable d'une équipe de football qui devait à l'époque batailler contre les plus grosses écuries soviétiques.

L'historique Ararat 73


Fondé en 1935 par le Spartak, une société omnisport qui reliait les différents pays de l'Union soviétique, le Football Club Ararat Yerevan décroche très vite ses premiers succès. Effectivement, dès 1940, Yerevan déflore son palmarès avec une Coupe d'Arménie. Un titre qui en appelle d'autres, même si le club ne dispute aucun match pendant 4 ans, de 1940 à 1944, en raison de la Seconde Guerre mondiale. À la reprise de la compétition, le Yerevan reprend toutefois immédiatement sa marche en avant. Le club arménien finit ainsi second de la seconde division de la région transcaucasienne, un petit point derrière le FC Tbilissi. Puis dispute pour la première fois la première division soviétique en 1949. Les lettres d'or du club sont cependant gravées une bonne vingtaine d'années plus tard. Porté par son trio Zanazanian-Andreasyan-Bondarenko, le Yerevan illumine en effet les seventies. Deuxième du championnat soviétique en 1971, le club arménien réalise un formidable doublé coupe-championnat en 1973. Qui plus est, en prenant sa revanche en finale de Coupe sur le Dynamo Kiev (2-1), vainqueur en 1954 sur le même score. Aharon Boyadjian, fils du premier arbitre international arménien de l'histoire, Khatchadour Boyadjian, et fervent supporter du Yerevan, abonde : « Je crois bien que le Yerevan 73 est la plus grande équipe arménienne de football de tous les temps. »

Présent au stade Lénine lors de la finale de Coupe remportée face au Dynamo Kiev, Aharon Boyadjian, radiologue de profession, accroche le négatif de l'époque au tableau : « Sur les 65 000 à 70 000 spectateurs, il y avait 30 000 Arméniens, 10 000 Ukrainiens et le reste, c'étaient des Russes. Bien sûr, les Russes étaient pour les Ukrainiens. On a vu des Arméniens de France, des Arméniens de Yougoslavie, etc. C'était un symbole d'unité nationale. Dans le monde entier, les Arméniens ne parlaient que de l'Ararat. Ce doublé, c'était l'un des plus grands moments de l'histoire du sport arménien. » Sans toutefois oublier la confrontation face au Bayern Munich, en mars 1975 en quarts de finale de Coupe des clubs champions 1975. Défait 2-0 à l'aller à Munich, le Yerevan manque effectivement de peu de créer l'immense surprise au retour face à l'ogre bavarois de Sepp Maier, Franz Beckenbauer ou encore Gerd Müller, futur vainqueur de la compétition (1-0). Aharon Boyadjian étaye : « C'était un sacré moment. Moi, je m'attendais même à ce qu'ils se qualifient lors du match retour. Je ne sais plus qui a été blessé, mais ils ont perdu dix minutes sur le terrain. Moi, j'écoutais à la radio, et j'entendais que Zanazanian parlait à l'arbitre. Quelques mois plus tard, quand je l'ai vu, je lui ai demandé ce qu'il avait dit à l'arbitre. Il lui avait en fait demandé de vite sortir le blessé parce que les joueurs de l'Ararat étaient en train de se refroidir. » Le genre de détails historiques perdus dans le recoin de la mémoire des plus fidèles supporters. À la différence de la légende Zanazanian.

Jeu long et je humble


Pour entrer dans les mémoires collectives comme la meilleure équipe arménienne de tous les temps, l'Ararat Yerevan pouvait avant tout compter sur « son capitaine, son milieu de terrain emblématique » , Hovhannes Zanazanian. Sur le terrain, le milieu de terrain était la pierre angulaire de ce que Aharon Boyadjian qualifie aujourd'hui de « trio magique » . « Au sein du 4-3-3, les trois milieux, Zanazanian, Andreasyan et Bondarenko, permutaient tout le temps. Ils existaient tous les uns grâce aux autres. Ils pratiquaient un football de rêve. Ils ne s'arrêtaient jamais sur le terrain, jamais » , se souvient le radiologue, un brin de nostalgie dans la voix. Au sein de cette superbe association, Hovhannes était le chef d'orchestre. Sa principale qualité ? Son jeu long. « Il aimait distribuer des longues passes à ses deux ailiers et frapper de loin. Il marquait souvent des buts depuis 30 mètres, 40 mètres » , se remémore le docteur Boyadjian.

Une qualité reconnue dans son club, bien entendu, mais également au sein même de la sélection soviétique. Même Oleg Blokhine, le Ballon d'or, admirait son talent. « Il avait carrément l'habitude de dire qu'il aimait être mis en orbite par Zanazanian » , se souvient son ami de longue date. « La première fois qu'on a rencontré M. Zanazanian, c'était en 1969, lorsque l'équipe olympique d'URSS était venue au Liban. On a fait connaissance et on a gardé contact » , confie en effet Aharon Boyadjian. Bien au-delà des terrains de football, Hovhannes Zanazanian était le représentant charismatique de l'Ararat 73. « C'était quelqu'un d'extrêmement communicatif. Il souriait beaucoup, avait beaucoup de charisme. C'est pour ça qu'il représente si bien cette équipe de l'Ararat 73. C'était le symbole de cette équipe. Il personnifiait cette équipe à merveille » , assure aujourd'hui M. Boyadjian. Un symbole qui méritait bien un hommage.

Par Eric Marinelli et Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 65 samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7
samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 50 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32