1. // Matchs internationaux
  2. // France/Arménie
  3. // Disparition

L'Arménie en deuil de sa légende

Alors que l'Arménie s'apprête à défier la France, ce jeudi à Nice, des centaines de nostalgiques pleurent la disparition d'Hovhannes Zanazanian, capitaine de la mythique équipe de l'Ararat Yerevan de 1973 et légende du football arménien.

Modififié
Dimanche 4 octobre 2015. Après des mois d'un combat acharné contre la maladie, Hovhannes Zanazanian s'éteint, à l'âge de 68 ans. Si ce nom demeure inconnu en France, il est, de l'autre côté de la Mer noire, le symbole d'une des plus grandes épopées que le football arménien ait jamais connu. Joueur, d'abord, et capitaine de l'Ararat Yerevan, il avait également honoré plusieurs sélections avec l'équipe soviétique. Avant de se concentrer sur son combat contre la maladie, il avait également entraîné plusieurs équipes et s'était même payé le luxe de coacher les U19 arméniens, entre 1994 et 1995. Si son décès endeuille le football arménien, il rappelle aussi à tout le monde quelle fabuleuse équipe l'Ararat Yerevan possédait dans les seventies. Plus de 40 ans plus tard, cette équipe est encore gravée dans les mémoires comme le symbole de l'Arménie qui gagne. Une Arménie fière et unie derrière l'épopée incroyable d'une équipe de football qui devait à l'époque batailler contre les plus grosses écuries soviétiques.

L'historique Ararat 73


Fondé en 1935 par le Spartak, une société omnisport qui reliait les différents pays de l'Union soviétique, le Football Club Ararat Yerevan décroche très vite ses premiers succès. Effectivement, dès 1940, Yerevan déflore son palmarès avec une Coupe d'Arménie. Un titre qui en appelle d'autres, même si le club ne dispute aucun match pendant 4 ans, de 1940 à 1944, en raison de la Seconde Guerre mondiale. À la reprise de la compétition, le Yerevan reprend toutefois immédiatement sa marche en avant. Le club arménien finit ainsi second de la seconde division de la région transcaucasienne, un petit point derrière le FC Tbilissi. Puis dispute pour la première fois la première division soviétique en 1949. Les lettres d'or du club sont cependant gravées une bonne vingtaine d'années plus tard. Porté par son trio Zanazanian-Andreasyan-Bondarenko, le Yerevan illumine en effet les seventies. Deuxième du championnat soviétique en 1971, le club arménien réalise un formidable doublé coupe-championnat en 1973. Qui plus est, en prenant sa revanche en finale de Coupe sur le Dynamo Kiev (2-1), vainqueur en 1954 sur le même score. Aharon Boyadjian, fils du premier arbitre international arménien de l'histoire, Khatchadour Boyadjian, et fervent supporter du Yerevan, abonde : « Je crois bien que le Yerevan 73 est la plus grande équipe arménienne de football de tous les temps. »

Présent au stade Lénine lors de la finale de Coupe remportée face au Dynamo Kiev, Aharon Boyadjian, radiologue de profession, accroche le négatif de l'époque au tableau : « Sur les 65 000 à 70 000 spectateurs, il y avait 30 000 Arméniens, 10 000 Ukrainiens et le reste, c'étaient des Russes. Bien sûr, les Russes étaient pour les Ukrainiens. On a vu des Arméniens de France, des Arméniens de Yougoslavie, etc. C'était un symbole d'unité nationale. Dans le monde entier, les Arméniens ne parlaient que de l'Ararat. Ce doublé, c'était l'un des plus grands moments de l'histoire du sport arménien. » Sans toutefois oublier la confrontation face au Bayern Munich, en mars 1975 en quarts de finale de Coupe des clubs champions 1975. Défait 2-0 à l'aller à Munich, le Yerevan manque effectivement de peu de créer l'immense surprise au retour face à l'ogre bavarois de Sepp Maier, Franz Beckenbauer ou encore Gerd Müller, futur vainqueur de la compétition (1-0). Aharon Boyadjian étaye : « C'était un sacré moment. Moi, je m'attendais même à ce qu'ils se qualifient lors du match retour. Je ne sais plus qui a été blessé, mais ils ont perdu dix minutes sur le terrain. Moi, j'écoutais à la radio, et j'entendais que Zanazanian parlait à l'arbitre. Quelques mois plus tard, quand je l'ai vu, je lui ai demandé ce qu'il avait dit à l'arbitre. Il lui avait en fait demandé de vite sortir le blessé parce que les joueurs de l'Ararat étaient en train de se refroidir. » Le genre de détails historiques perdus dans le recoin de la mémoire des plus fidèles supporters. À la différence de la légende Zanazanian.

Jeu long et je humble


Pour entrer dans les mémoires collectives comme la meilleure équipe arménienne de tous les temps, l'Ararat Yerevan pouvait avant tout compter sur « son capitaine, son milieu de terrain emblématique » , Hovhannes Zanazanian. Sur le terrain, le milieu de terrain était la pierre angulaire de ce que Aharon Boyadjian qualifie aujourd'hui de « trio magique » . « Au sein du 4-3-3, les trois milieux, Zanazanian, Andreasyan et Bondarenko, permutaient tout le temps. Ils existaient tous les uns grâce aux autres. Ils pratiquaient un football de rêve. Ils ne s'arrêtaient jamais sur le terrain, jamais » , se souvient le radiologue, un brin de nostalgie dans la voix. Au sein de cette superbe association, Hovhannes était le chef d'orchestre. Sa principale qualité ? Son jeu long. « Il aimait distribuer des longues passes à ses deux ailiers et frapper de loin. Il marquait souvent des buts depuis 30 mètres, 40 mètres » , se remémore le docteur Boyadjian.

Une qualité reconnue dans son club, bien entendu, mais également au sein même de la sélection soviétique. Même Oleg Blokhine, le Ballon d'or, admirait son talent. « Il avait carrément l'habitude de dire qu'il aimait être mis en orbite par Zanazanian » , se souvient son ami de longue date. « La première fois qu'on a rencontré M. Zanazanian, c'était en 1969, lorsque l'équipe olympique d'URSS était venue au Liban. On a fait connaissance et on a gardé contact » , confie en effet Aharon Boyadjian. Bien au-delà des terrains de football, Hovhannes Zanazanian était le représentant charismatique de l'Ararat 73. « C'était quelqu'un d'extrêmement communicatif. Il souriait beaucoup, avait beaucoup de charisme. C'est pour ça qu'il représente si bien cette équipe de l'Ararat 73. C'était le symbole de cette équipe. Il personnifiait cette équipe à merveille » , assure aujourd'hui M. Boyadjian. Un symbole qui méritait bien un hommage.

Par Eric Marinelli et Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Pas lu l'article, Kim K. nous a quitté ?


Ben c'est bête parce que tu as loupé un super article sur un joueur totalement inconnu pour ma part!


j'adore ces histoires de clubs pré-bosman, il y a un peu d'envie quand je vois la variété des clubs qui pouvaient créer l'exploit à l'époque.
A quand un article sur le Dynamo Tbilissi?
bufford tannen Niveau : DHR
Message posté par tranceup
Pas lu l'article, Kim K. nous a quitté ?


Non! De niro.
Message posté par Tatayoyo


Ben c'est bête parce que tu as loupé un super article sur un joueur totalement inconnu pour ma part!


j'adore ces histoires de clubs pré-bosman, il y a un peu d'envie quand je vois la variété des clubs qui pouvaient créer l'exploit à l'époque.
A quand un article sur le Dynamo Tbilissi?


Pareil ! J'ai connu que le foot après Bosman, mais voir que des clubs improbables comme Tbilissi, Iena ou Erevan pouvaient aller aussi loin, c'est toujours rafraichissant et j'adore découvrir leur histoire
Bien dit.
Que voulez-vous, il y a des gens qui ne voient pas plus loin que leur nez.
Il n'y a pas que le foot en France, Cher Ami, même si je suis un inconditionnel de l'Equipe de France et que je n'ai pas dormi pendant plusieurs jours suite à la défaite en finale de la France contre le Portugal.
Si Kanté avait joué la finale à la place de Pokba, la France aurait battu le Portugal par 3 à 0, peut-être même plus largement.
Mais Deschamps n'a pas eu le courage de laisser Pokba sur le banc. Il voulait assurer le match...
1 réponse à ce commentaire.
Je connaissais Andreasyan, de nom..mais ZanaZanian..? Merci donc.

L'Ararat Erevan, sinon, est tenu par certains pour le plus paranoïaque et victimaire des clubs de l'ex-URSS, club réputé adepte des théories dite du complot..lesquels complots n'ont à leur décharge jamais manqué, et vu que l'URSS n'était pas triste en la matière d'ailleurs..On peut leur prêter foi, je pense.
Mais, qu'est-ce que vous êtes en train de dire là ?
C'est la 1ère fois que j'entends quelqu'un parler comme ça.
Vous savez au moins ce que vous êtes en train de dire ?
Moi, je n'ai rien compris. A quoi faites-vous allusion ?
Tous les jours et les dirigeants de l'Ararat étaient des personnes charmantes.
Tous les joueurs (je dis bien tous) avaient une instruction universitaire. La plupart maîtres en Education-Physique et Sports, mais aussi des ingénieurs, des économistes (comme Zanazanian). Même les commentateurs de la radio et de la télévision arménienne étaient instruits. Souren Baghdassarian, qui commente toujours aujourd'hui et a fondé le plus grand hebdomadaire de football d'Arménie (l'équivalent de notre France-Football), est diplômé de génie civile. Il est ingénieur. Son prédécesseur , Lévon Danielian, était chirurgien général.
Souren Baghdassarian est champion de Jeu d'Echecs des journalistes, ainsi que des vétérans. Les 2 dernières pages (sur 16) de son hebdomadaire sont consacrées aux Echecs.
Il est d'autre part le juré d'Arménie pour le Ballon d'Or de France-Football depuis que je l'ai présenté moi-même à France-Football début des années 90 !
Je pourrais surtout parler pendant des heures de l'Ararat d'Erévan que toute l'Arménie et les Arméniens dans le monde adoraient.

Mais quel non-sens, quelle ineptie, je tombe des nues.
Ne parlez pas tant que vous ne savez pas ce que vous dites !
1 réponse à ce commentaire.
mardi 22 août Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! il y a 2 heures Monaco prêt à lâcher Mbappé au PSG si... 142
il y a 4 heures L'instant Giovinco du jour 8 il y a 4 heures Quand les supporters de Galatasaray imitent Bafé Gomis 14
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:33 Berbatov s'aventure en Inde 13 Hier à 14:26 Un stadier sur le terrain en plein match de Coupe de Turquie 4 Hier à 11:42 Benzema encore écarté de l'équipe de France ? 133 Hier à 08:19 Keisuke Honda déjà buteur avec Pachuca 7
mardi 22 août Callejón calme les Niçois 3 mardi 22 août Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 109 mardi 22 août Le rap des ultras de Genk 8 mardi 22 août Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 5 mardi 22 août Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 18 mardi 22 août Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16 lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 16 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 10 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 43 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 9 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30