En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // En route vers l'Euro 2016
  2. // Top 100 Angleterre
  3. // n°4

L'armée du salut

Le 14 mai 1938, l’Angleterre affronte l’Allemagne dans le stade olympique de Berlin. Si les Three Lions disposent facilement de leurs homologues aryens (3-6), médias et spectateurs se souviendront surtout du salut nazi des Anglais avant la rencontre. Ce 14 mai, Stanley Matthews devint pour la première fois une honte pour son peuple.

Modififié
C’est plus efficace qu’un tract. Plus fort qu’une affiche. Les images marquent, elles restent. Le football a du sang politique. C’est comme ça, tout ce qui brille peut s’utiliser, se manipuler alors, si on peut, pourquoi se priver ? Pour beaucoup, il s’agit du « match de la honte » . L’époque aussi l’est à sa manière. C’est une page noire, le chapitre griffonné d’un jeu. Ce n’était qu’un match amical. Au lieu de ça, le monde entier retiendra un terrain d’expression. Un symbole fort. Les premières notes de l’hymne national allemand se font alors entendre au cœur du stade olympique de Berlin. C’est le printemps 1938, celui des braises où chaque détail peut changer la face du monde. Deux ans plus tôt, la capitale allemande a reçu les Jeux olympiques d’été. Une façon comme une autre de faire passer l’Allemagne et Hitler pour des pacifistes. Le sport est un vecteur social, alors autant jouer avec pour faire passer son message. Ce jour-là, Hitler n’est pas sur son siège. Mais, plus bas, l’Allemagne reçoit la sélection anglaise, son capitaine Eddie Hapgood et son jeune prodige, Stanley Matthews, qui sort d’une saison compliquée avec Stoke. On reproche notamment au « magicien du dribble » sa réputation grandissante et le salaire qui l’accompagne. Pourtant, sur la pelouse de Berlin, Matthews est comme ses partenaires. Le 14 mai 1938 sera une onde de choc, un jour différent. Oui, l’Angleterre s’imposera facilement (6-3), mais la journée deviendra celle où la bande à Matthews a effectué le salut nazi. Le beau Stanley ne s’en remettra jamais.

Il suffisait d’une étincelle


Nombreux sont les hommes qui ont tenté d’expliquer ce qui avait pu pousser les Three Lions à tendre le bras ce 14 mai 1938, à Berlin. Si les Anglais n’ont jamais vraiment pardonné cette erreur à Matthews et à ses coéquipiers, il est pourtant nécessaire de la replacer dans son contexte. Quand l’Angleterre se déplace à Berlin, les relations diplomatiques entre le Royaume-Uni et l’Allemagne nazie sont déplorables. Deux mois et deux jours plus tôt, le 12 mars, l’Autriche a été envahie par Hitler et ses troupes, faisant craindre à l’Europe entière le départ précoce d’un incendie difficile à maîtriser. « Il suffit d’une étincelle pour allumer l’Europe » , a-t-on alors coutume d’affirmer de Londres à Paris. Le Premier ministre du Royaume-Uni, Neville Chamberlain, ne veut être celui qui tient l'allumette, aussi accepte-t-il la rencontre face à l’Allemagne. Il est alors de notoriété publique qu’il veut pacifier les relations avec Adolf Hitler, qui entrevoit d’envahir la région des Sudètes malgré les protestations françaises et anglaises. Une fois le match fixé, la question des saluts se pose. Les Anglais refuseront-ils ce geste aux Allemands, alors même qu’en 1933 à Rome, ils avaient effectué le salut fasciste ?

Vidéo

La décision, qui n’appartient pas aux joueurs, découle directement de la FA, qui reçoit elle-même l’ordre des conseillers de Chamberlain. Pour Eddie Hapgood, capitaine de l’époque, la décision a été prise longtemps avant la rencontre. Il en a été informé lors d’un gala et aurait répondu, comme il l’explique dans son autobiographie, Football Ambassador : « Nous sommes de l’Empire britannique, il n’y aucune raison que nous fassions le salut nazi. » Pour Stanley Matthews, en revanche, la décision a été imposée aux joueurs d’une tout autre manière. « Nous en avons été informés cinq minutes avant le coup d’envoi, dans les vestiaires. Tous les joueurs étaient livides et opposés à cette décision, moi y compris. Tout le monde hurlait. Même Eddie Hapgood, un homme respectueux et un capitaine dévoué, a disjoncté. Il a fait un doigt au membre de la FA et lui a dit qu’il pouvait se mettre son salut nazi là où il pensait  » , écrit-il dans l'une de ses autobiographies, The Way it Was. Mais il n’est plus l’heure de négocier. Les Three Lions entrent sous les acclamations de la foule et se plient aux exigences géopolitiques de l’époque. Certes, Matthews et les autres auraient pu décider de ne pas lever le bras, de ne pas laisser les rouages politiques de l’époque dicter leur comportement. Mais à quel prix ?

Remords éternels d’un patriote combattant


Reste qu’en Angleterre, la réponse est immédiate et assassine. La presse descend le comportement de son équipe nationale, n’hésite pas à évoquer « une trahison à la patrie » . Le Times, lui, parle de « la bonne impression laissée » par l’Angleterre. Dans son autobiographie, Eddie Hapgood ajuste sa version : « La situation n’était pas entre nos mains, c’était surtout un problème de politiciens.  » Les sélectionnés présents sur la pelouse, eux, exécutent. Dans leur loge, Joachim von Ribbentrop - futur ministre des Affaires étrangères -, Hermann Göring et le leader en charge du sport, Hans von Tschammer und Osten, se frottent les mains. L’image a frappé les esprits. Hapgood, lui, parle « du pire moment de sa vie » . D’autant que le sommet va être atteint quelques heures après la rencontre lors d’un dîner organisé par l’association nazie de la pratique sportive. La fête est totale, l’ambiance aussi. Alors Sir Nevile Henderson, l'ambassadeur britannique en Allemagne, se penche vers le secrétaire général de la FA, Stanley Rous - futur président de la FIFA -, et lâche ceci : « Après ça, vos joueurs et vous serez de parfaits ambassadeurs ! » Preuve définitive que tout est, à cet instant, hors de contrôle.

Ni oubli ni pardon. Les Anglais n’ont pas eu le moindre signe de pitié pour leurs joueurs fautifs. Pourtant, Matthews, Hapgood et les autres s’étaient déjà infligé la pire des punitions : devoir vivre quotidiennement avec ce souvenir douloureux. « Aujourd’hui encore, je ressens de la honte quand je m’assois près du feu, que je tourne les pages de mes albums photos et que je tombe sur cette terrible image de l’équipe d’Angleterre de football alignée comme une bande de robots nazis, les bras levés pour le salut de la honte » , écrit Stanley Matthews dans The Way It Was. Une pilule difficile à avaler, surtout pour des joueurs patriotes et amoureux de leur bonne vieille île. Tous ou presque prendront part à la Deuxième Guerre mondiale, Hapgood et Matthews officiant notamment pour la Royal Air Force pendant le conflit. L’histoire suit son cours, et s’il n’est en aucun cas possible d’oublier, il est nécessaire de comprendre ce qui a pu pousser le magicien et ses coéquipiers à accepter les caprices d’un régime totalitaire. Reste qu’un an plus tard, lors d’un match amical organisé à Milan contre l’Italie (0-2), Matthews et sa bande soulèveront une nouvelle fois leur main. Avant, et après, la rencontre, en l’honneur du fascisme, sous les yeux de Mussolini. Un match arbitré par un certain Peco Bauwens, ancien joueur, affilié au troisième Reich et qui deviendra, en 1950, président de la Fédération allemande de football. Un homme qui arbitrait aussi la finale des JO en 1936, à Berlin.



Par Maxime Brigand et Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié





il y a 3 heures Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 16
il y a 3 heures Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2
Partenaires
Olive & Tom
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5 Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 69 Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 52 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32