1. // Mondial 2014
  2. // Éliminatoires
  3. // Zone AmSud

L’Argentine, un autre favori au Brésil

En écrasant le Paraguay (5-2), l’Argentine a assuré sa présence au Brésil l’été prochain. Dominée par l’Uruguay (2-0), la Colombie devra patienter un mois supplémentaire. Le Venezuela, contrairement au Pérou qu’il a battu (3-2), est toujours en course pour les barrages.

Modififié
0 21
Paraguay 2-5 Argentine
Buts : Nuñez (17e) et Santa Cruz (86e) pour le Paraguay ; Messi (12e sp, 53e sp), Agüero (32e), Di María (50e) et Maxi Rodríguez (90e) pour l’Argentine

Quitte à se qualifier, autant y mettre la manière. En déplacement à Asunción, où elle en chiait depuis des années, l’Argentine a confirmé qu’elle était l’une des nations sur lesquelles il faudra compter au Brésil. Sans Higuaín, sans Mascherano et sans Garay ni Fernandez derrière, l’Albiceleste a démonté les pauvres Paraguayens, démontrant toute sa puissance offensive, mais aussi ses faiblesses défensives. Romero, le néo-Monégasque, a par exemple offert l’égalisation provisoire à Nuñez. Mais hormis l’absence de véritable arrière gauche et les espaces laissés dans l’axe, Messi et ses copains ont réalisé une grande performance, Di María (et ses trois poumons), Gago (et ses ouvertures délicieuses) et Agüero (le mec toujours excellent) se distinguant particulièrement. Messi, lui, a fait son match, converti ses pénos et dépassé Crespo avec ses 37 pions. Tranquille. Avec un meilleur équilibre, cette équipe sera l’un des candidats au titre chez le voisin brésilien.

Uruguay 2-0 Colombie
Buts : Cavani 77e) et Stuani (80e)

José Pékerman l’a reconnu après coup, sa Colombie « était venue chercher le point de la qualification » . Mauvais calcul, puisqu’à ce jeu-là, c’est l’Uruguay qui a fait la bonne affaire, Cavani libérant un Centenario surchauffé à l’entame du dernier quart d’heure. Le Parisien avait d’abord trouvé la barre transversale d’Ospina, et Luis Suárez effleuré son poteau. Avec ces trois nouveaux points, la Celeste revient sur l’Équateur, qu’elle affrontera à Quito dans un mois. Jolie finale en perspective. Côté colombien, capitaine Yepes a souffert derrière, et Falcao et James Rodríguez ont disputé toute la rencontre et ont chacun eu leur opportunité, sans réussite. Jackson Martínez, lui, est entré bien trop tard pour changer quoi que ce soit. Bon, pas non plus de quoi s’inquiéter, les Cafeteros devraient fêter la qualif’ à la maison lors de la prochaine journée. En famille.

Bolivie 1-1 Équateur
Buts : Arrascaita (47e) pour la Bolivie ; Caicedo (58e, sp) pour l’Équateur

L’Équateur n’y est toujours pas. Une victoire à La Paz lui aurait assuré au moins le barrage, et permis de conserver son avance sur l’Uruguay - qui a fondu ces derniers temps - pour la qualification directe. Mais pour la quatrième fois consécutive, la Tricolor n’a pas su prendre les trois points, la faute entre autres à la belle frappe lointaine d’Arrascaita, qui malheureusement pour lui n’avait pas grand monde dans les tribunes avec qui fêter son exploit. Le 6e pion dans ces éliminatoires de Caicedo, sur pénalty, laisse quand même l’Équateur en position de force, puisque la bande à Reinaldo Rueda reste devant l’Uruguay à la différence de buts.

Venezuela 3-2 Pérou
Buts : Rondón (37e), Gonzalez (67e, sp) et Otero (77e) pour le Venezuela ; Hurtado (20e) et Zambrano (87e) pour le Pérou

Le gagnant de la soirée est donc le Venezuela, toujours en course pour la première Coupe du monde de son histoire, ou plus précisément pour le barrage face à la Jordanie. En dominant chez elle un triste Pérou, la Vinotinto s’est maintenue à trois petits points du duo Équateur-Uruguay, avec néanmoins un match en plus. Guidés par l’excellent Rondón, les hommes de César Farías ont remporté sans trop de soucis le match de la survie, et devront espérer que les deux lascars de devant ne fassent pas match nul le mois prochain. Côté Pérou, c’est encore raté. En cinq jours et deux défaites, l’équipe de Markarian - privée de Farfan et avec Guerrero sur le banc hier soir - est passée du rêve au cauchemar. Le léger coup de neuf (et de jeune) n’a pas fonctionné. Après le Paraguay et la Bolivie, voici la troisième sélection sud-américaine officiellement éliminée.

Par Léo Ruiz, à Buenos Aires
Modifié

DoucementAvecLaCristaline Niveau : CFA
La celeste respire... ouf!
cantor0305 Niveau : CFA
Note : 4
depuis qu'ils on joué et battu l'edf ça va super bien pour l'uruguay et le brésil. On aura au moins servi à ça.
O.G Solskjaer Niveau : DHR
Quel dommage que l'argentine manque de solidité derrière.. Quelqu'un peut me donner des news de coloccini et fernandez svp? Peut-être qu'ils devraient carrément faire comme le barca et faire jouer mascherano DC.. En tout cas, j'espère qu'ils feront une belle coupe de monde cette fois ci.. sans se faire lessiver par muller and co.. Mais bon, le salto de Klose en CdM, c'est un régal, une institution..
Comment la AFA peut mettre une journée de championnat quand l'équipe nationale joue , et que celle si pioche dans le club qui celui si a un match !
Résultat , tu te retrouves amputer de plusieurs joueurs !

Les clubs rémunère les joueurs pour que ceux si partes en sélection ou reviennent blesser .
Ca me rend fou , bordel !!!

Dingo cette situation , dans le monde doit juste y avoir la fédération Brésilienne et Argentine dans ce cas !

Bon sinon faudra éviter les cagada en défense , mais bon si meme Di Maria marque tout les miracles sont permis , et meme espérer gagner la coupe du monde !
Guardinho Niveau : CFA2
Maxi Rodriguez joue (encore) en sélection ? Ca revient à peu près à rappeler Hoarau pour pallier au manque de réalisme de Benzema.
rinus-michels Niveau : District
Note : 1
D'après la compo sur le site FIFA, l'Albiceleste a jouée avec une défense à 3.
Franchement, une défense Coloccini, Campagnaro, Mascherano, Zabaleta pourrait être solide. Ou alors jouer avec une défense à 3 ou 4 avec un Mascherano alternant milieu def/def central, selon la situation. De toute façon, la qualité défensive de l'Argentine dépendra de toute l'équipe, notamment des joueurs offensifs qui devront donner un coup de main en défense, comme Lavezzi et Di Maria.
Quelqu'un sait si les nantais ont joué pour le Vénézuéla ? (Cichero, Aristiguieta et Vizcarrondo )
Note : 2
Message posté par Guardinho
Maxi Rodriguez joue (encore) en sélection ? Ca revient à peu près à rappeler Hoarau pour pallier au manque de réalisme de Benzema.


Pourquoi le dénigre tu sans regarder ses prestations en club ?
il est très bon avec Newell's , et meme si avec Di Maria - Leo - Aguero tu es parer en attaque , ça reste un bon remplaçant !
Bon il manque Carlitos Tevez , peut etre ça ouvrira la porte a Palacio ..

bref l'attaque c'est le dernier des souçis dans cette sélection !
Message posté par Guardinho
Maxi Rodriguez joue (encore) en sélection ? Ca revient à peu près à rappeler Hoarau pour pallier au manque de réalisme de Benzema.


Il est très très bon avec Newell's depuis son retour au pays. Et puis l'air de rien, le milieu de l'Argentine est certes bon mais pas transcendant. Et puis un vieux taulier ça fait toujours du bien. Bref, NON, la comparaison avec Hoarau ne tient pas.
Note : -3
Pas dur de planter 60 buts par saison quand t'en mets 30 sur penalty.
(héhéhé...)
Note : 1
Message posté par El Xeneize


Pourquoi le dénigre tu sans regarder ses prestations en club ?
il est très bon avec Newell's , et meme si avec Di Maria - Leo - Aguero tu es parer en attaque , ça reste un bon remplaçant !
Bon il manque Carlitos Tevez , peut etre ça ouvrira la porte a Palacio ..

bref l'attaque c'est le dernier des souçis dans cette sélection !


J'ai entendu que la presse Argentine met la pression sur Sabella pour Tevez mais il fait la sourde oreille...
Message posté par dikinass
Quelqu'un sait si les nantais ont joué pour le Vénézuéla ? (Cichero, Aristiguieta et Vizcarrondo )


Vizcarrondo a joué tout le match et Aristeguieta est rentré à la 88ème. Pas de Cichero, même sur le banc.
RadamelFalcao Niveau : Loisir
L'Argentine offensivement c'est du très lourd, mais le reste me semble trop limite pour pouvoir remporter un Mondial non?

Sinon, le but de Cavani représente parfaitement le joueur qu'il est : il récupère le ballon dans son camp, tape un sprint jusqu'à la surface adverse, fait l'appel parfait, tête dans le contre pied d'Ospina, un bijou.

Dommage pour la Colombie qui avait bien geré pendant 1 bonne heure.
Guardinho Niveau : CFA2
@El Xeneize
@Killcow

Mea culpa, j'avoue que je ne suis pas au taquet sur son actu. Mais ce joueur m'a toujours semblé être vraiment limité à peu près à tous les niveaux.
Or s'il y a un secteur où l'Argentine n'a pas de soucis à se faire, c'est bien l'attaque.

Du coup, je trouve que Maxi prend une place dans l'effectif alors que de ce que j'ai pu voir, d'autres choses doivent être testées derrière. Bref, l'Argentine me semble paradoxalement moins bien armée qu'à la dernière coupe du monde.
Encore une fois, leur attaque les sauve, mais j'ai le sentiment qu'ils vont se prendre une valise s'ils rencontrent une équipe un peu solide en phase finale.

Mais bon, on sait jamais, en 2002 ils donnaient l'impression de marcher sur l'eau et ça a fini en gros plantage.
Je vois pas l'Uruguay se qualifier directement. Ca passe par un résultat chez leur adversaire direct, l'Equateur et à 3000 m d'altitude, on connait déjà la musique.
Par contre la place de barragiste est pour eux et contre la Jordanie, ça devrait pas poser problème.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr
Article suivant
Lloris, capitaine casquette
0 21