1. // Éliminatoires – Mondial 2014 – Zone Amsud
  2. // Chili / Argentine (1-2)

Ballottée en début de match par une équipe du Chili en verve, l’Argentine a su faire preuve d’efficacité pour s’imposer (2-1) à Santiago et faire un pas de plus vers la Coupe du monde.

Modififié
6 13
Argentine - Chili : 2-1
Buts pour l’Argentine : Messi (28e), Higuaín (31e). Pour le Chili : Gutiérrez (92e)


Entre une équipe venue faire une nouvelle démonstration de sa suprématie sur ces éliminatoires et une autre en perdition (douze points pris en huit matchs), il ne semble pas y avoir photo. Le Chili entame pourtant la rencontre pied au plancher, avec la volonté de prendre rapidement l’avantage. Alexis Sánchez et consorts échouent tour à tour sur un Sergio Romero à la fois alerte et chanceux. Les occasions pleuvent sur le but d’une Albiceleste qui fait pâle figure.

L’Argentine, monstre endormi

Mais les visiteurs laissent passer l’orage durant le premier quart d’heure et, sur son premier ballon dangereux, Lionel Messi, après une ouverture lumineuse de Fernando Gago, réalise un râteau digne d’un joueur de baby-foot, avant d’expédier le ballon au fond des filets (28e). Tel un monstre endormi, l’Argentine vient de sortir les griffes. Et la Pulga d’inscrire son quatorzième but en autant de sélections, ratifiant une révolution entamée avec l’arrivée d’Alejandro Sabella à la tête de la Selección. Le pire scénario pour une sélection chilienne groggy. Trois minutes à peine plus tard, sur une nouvelle longue ouverture, Ángel Di María trouve Gonzalo Higuaín, qui se charge de punir à nouveau le gardien de la Roja. Une belle récompense pour celui qui fait souvent le boulot ingrat de premier défenseur, joue les remiseurs de luxe et multiplie les appels, ouvrant des espaces pour le trio de champions olympiques 2008 (Messi, Agüero et Di María) qui l’entoure.

Les « Quatre Fantastiques »

Agüero est à deux doigts de corser l’addition avant de rentrer au vestiaire, sa frappe du gauche vient s’écraser sur la base du poteau gauche de Miguel Angel Pinto. Higuaín, puis Di María manquent à leur tour d’assommer les locaux. En seconde mi-temps, le Chili essaie tant bien que mal de renverser la tendance, Felipe Gutiérrez marquant un but inespéré dans le temps additionnel. Mais l’Argentine résiste et conserve sa place de leader de la zone Amsud, avec vingt points pris en neuf matchs. Chaque fois que Messi, Di María, Agüero et Higuaín ont été alignés tous les quatre d’entrée, ils ont marqué l’ensemble des buts de la sélection argentine. Hier soir, Messi et Higuaín se sont chargés de confirmer la statistique. Et le quatuor a définitivement gagné le surnom de « Quatre Fantastiques » .

Par Florent Torchut
Modifié

 //  Aficionado del Argentine
Note : -1
♫ ♪ " Vamos, vamos Argentina
Vamos, vamos a ganar
Que esta barra quilombera
No te deja , no te deja de alentar " ♪ ♫
albiceleste10 Niveau : Loisir
Note : 1
Heureusement que l'on a Messi, sa vista, son réalisme fasse au but et ses percer il est magique ce garçon. il nous faut de vrai latéraux et puis après on pourra espéré la victoire lors du mondial 2014. Vivement le retour de Banega aussi qui peut apporter beaucoup plus que braña, guiñazu et sosa reuni.
nononoway Niveau : CFA
Note : 4
Petit souvenir des parties sur Fifa 97 où le public commençait à gronder (innovation pour l'époque) après quelques minutes :

AR-GEN-TINA !
AR-GEN-TINA !
AR-GEN-TINA !
Note : 2
Leooooooooo!!!En bonne route pr 1 4ème ballon d'or.
Asta la vista
Note : 2
Bon, maintenant que Messi est décisif à chaque match avec l'Argentine, c'est quoi le prochain argument anti-messi ?
Note : 3
Petite correction pour l'article, c'est bien l'Argentine qui après 1min30 aurait du ouvrir le score sur une accélération et passe décisive de Messi pour Di Maria qui mange. Bref c'est anecdotique mais ça montre l'état d'esprit.
Les deux buts sont des petits bijoux, je trouve dommage que l'auteur banalise celui d'Higuain car c'est très fort ce qu'il fait.
Bref l'article est un peu torché...
Note : 1
L'argentine possède probablement la meilleure attaque du monde. La victoire finale à 2014 est envisageable mais faudra que les 4 devants viennent soulager leur défense et le milieu, l'importance du repli défensif (n'est ce pas Jérémy Ménez). On avit vu le résultat face à l'allemagne. T'as beau aligner une équipe de rêve devant, si l'équipe est bancale, l'équipe explose.

@TX:
On attend toujours énormément des joueurs du calibre de Messi et de Ronaldo et on a tendance à leur demander de reproduire leurs perfs en clubs en sélection chose qui est bien évidemment très difficile, vu leurs perfs d'extra-terrestre. Le bilan de Messi est excellent en selection sur le plan comptable. Mais on attend de lui qu'il en soit de même lors d'un tournoi internationale. Comme les Portugais demandent la même chose à cr7...
Note : 2
Oui Tato, tu as tout à fait raison, le but d'Higuain est tout simplement fabuleux.
MindTheGap Niveau : CFA
Y'a qu'à voir le but d'Higuain pour se rendre compte qu'il n'a rien de banal:

--> http://www.youtube.com/watch?v=pQ7-eMj8vIs
Note : 1
@stalin rivas
le "nain hideux" éclate tout en selection, ton argumentaire commence à se réduire en peau de chagrin ...
Et sinon hier, ton Tristiano il a fait quoi face aux terribles nord-irlandais ? ... hein ? Oh, wait.
Partenaires
Trash Talk basket Vietnam Label Le kit du supporter
6 13