1. // CM 2018
  2. // Qualifs AmSud

L’Argentine coule, le Brésil et l’Uruguay vont voir la Russie

Le Brésil s’est donné le luxe d’humilier l’Argentine (3-0) et l’Uruguay a quasiment validé son billet pour la Russie. La Colombie et le Chili se sont neutralisés.

Modififié
3k 43

Les résultats et le classement


L’équipe de la journée : Venezuela


Enfin ! Après onze journées, le Venezuela a gagné son premier match. Face à une équipe bolivienne en pleine crise, la Vinotinto s’est baladée. Un 5-0 facile sur un terrain qui fleurait bon le football de district. Les hommes de Dudamel ne se qualifieront pas pour le Mondial en Russie, mais peuvent enfin se vanter d’avoir engrangé trois points dans ces éliminatoires. Josef Martínez, l’attaquant du Torino, s’est signalé avec un triplé.

Youtube

Le joueur de la journée : Philippe Coutinho


Sans faire de bruit, Tite a transformé un monument du football en souffrance en rouleau compresseur de la zone CONMEBOL. Quand il a pris les rênes de la Seleção, le sélectionneur brésilien a de suite enlevé le brassard de capitaine à Neymar, afin d’enlever une certaine pression à l'attaquant du Barça. Mais il a aussi trouvé la formule pour entourer son meilleur joueur. Et ce, grâce au petit génie liverpuldien Philippe Coutinho. Titulaire indiscutable en club sous les ordres de Klopp, l’ancien de l’Inter a fait souffrir la défense argentine, en marquant l’un des buts de l’année.



Le voici, le nouveau patron de la sélection brésilienne.

Le golazo de la journée : Neymar



La décla de la journée


L’Argentine est en galère, et Leo Messi le sait : « Il faut qu’on soit mieux dans nos têtes. Si tu n’es pas bien dans ta tête, tes jambes ne répondent pas. Il faut changer cette situation de merde. »

Vous avez raté Colombie-Chili et vous avez bien fait


Tout était réuni. La chaleur de Barranquilla, le retour de Falcao avec la Colombie et un James désireux de montrer à Zizou qu’il mérite mieux que le banc du Real. Mais la rencontre entre la Colombie et le Chili a accouché d’un 0-0 plutôt décevant. Grâce à un héroïque Claudio Bravo, sorti blessé en seconde période, la Roja repart de Colombie avec un point précieux dans l’optique de la qualification pour la Russie. Mais autre hic, la sortie sur blessure de Vidal, incertain pour la prochaine rencontre face à l’Uruguay.


Youtube

L’analyse autour du maté : mais quel est le problème en Argentine ?


Désastreuse, pathétique, risible. Tous les adjectifs sont utilisables pour qualifier la performance argentine face au Brésil. Edgardo Bauza, qui avait aligné une 4-4-2 défensif, s’est totalement planté. Enzo Pérez est apparu perdu dans un rôle de milieu droit, tandis que la défense expérimentale composée de Zabaleta, Funes Mori, Otamendi et Mas a vécu une heure et demie de cauchemar face aux attaquants brésiliens. Alors que l’Albiceleste comptait sur le retour de Messi pour revoir le jour, le capitaine argentin n’a rien pu faire pour sauver sa nation de la débâcle. Certes, il reste sept journées à l’Argentine pour se relever, mais aujourd'hui, l’Albiceleste ne mérite absolument pas de se rendre en Russie.


La stat


Josef Martínez est le premier Vénézuélien à marquer trois buts dans un même match dans toute l’histoire des éliminatoires de la Coupe du monde.

Et sinon


Voici l’un des buts de Martínez.



- Et voici un CSC de qualité.



Apparemment, Neymar est agaçant.



Le raté de l’année serait-il péruvien ?



Coates a marqué des parties génitales. Tranquille.



Le petit pont de Falcao.



Par Ruben Curiel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Donc un simple plat du pied a ras de terre, c'est un golazo pour vous ?
Ouais 100% d'accord, et j'ajouterais même le qualificatif de raté de l'année pour le Pérou un (long) poil exagéré, non? En tout cas moi je n'ai pas raté Colombie-Chili et .. j'aurais du!
Maurice Belette Niveau : DHR
Ils se sont trompés et ont échangé la video du but de Neymar avec celui de Coutinho je vois que ça, parce que c'est meme pas le plus beau but du match alors un golazo
2 réponses à ce commentaire.
Enfin le brésil refait plaisir à voir!
Un duo Miranda - Marquinhos qui fait le boulot, des Marcelo et D.Alves canalisés.
Un trio de milieu centraux complémentaires Bucheron-RenatoAugusto, l'intelligent Fernandinho et la premiere rampe de lancement Paulinho (Par contre Paulinho faudra m'expliquer comment en club il n'a jamais été qu'un bon joueur, quand il joue avec la camisa canarinho il arrive a se mettre au niveau des très bon...)
Et puis ce trio offensif, un régal! Neymar égal a Neymar, Coutinho loin d'etre un second couteau...
J'ai hâte de voir Gabriel Jesus en europe, espérons qu'il s'acclimate bien, parce qu'il pue le futebol...
"Coutinho, loin d'être un second couteau..."

Ca pourrait être un jeu de mot de l'Equipe, mais en lisant l'amour avec lequel tu en parles, ça sonne comme un doux poème !
Que veux-tu, quand on a un humour de merde on ne se refait pas. Et c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour mettre en valeur Coutinho dont je ne peux m'empêcher de parler subjectivement...
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Ce Brésil me fait très bonne impression. Je sais que l'Argentine ne va pas bien en ce moment, mais elle n'a pour ainsi dire pas existé dans ce match.
C'est bon signe, peut-être aura-t-on une chance de retrouver un grand Brésil ?
J'espère! Et si Gabriel Jésus confirme, il y aura enfin un vrai 9 - Parce que Gabigoal (Gabriel Barbosa est une gentille blague) - si voire Firmino arrete de vendanger.
Par contre outre le gardien, fameuse tradition brésilienne d'avoir un gardien capable du meilleur comme du pire, faudra trouver des remplaçant aux Marcelo et D.Alves (avec un peu de chance ils auront la longévité d'un Cafú)
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Pour le gardien, j'espère que Diego Alves aura un jour sa chance avec la Seleçao : pour moi, il est d'assez loin le meilleur spécialiste brésilien du poste !
5 réponses à ce commentaire.
J'ai été à la fois triste et heureux cette nuit.

Je n'ai jamais été supporteur du Brésil, ça tient aux découvertes d'enfance. J'avais découvert le football avec les cheveux longs de Batistuta et Ortega et, forcément, je me suis mis le Brésil à dos.

Dieu merci, je ne suis pas du genre à détester mes "ennemis" et j'ai donc pu apprécier à leur juste valeur les grands joueurs que ce pays a offert.

Cela dit, j'étais très heureux de revoir le Brésil joueur comme le Brésil. S'enflammer un peu et tenter des choses folles, lancer des grenades dans la lucarne adverse et enfiler des plats du pied en coup de poignard.
Quand tu vois ce Brésil succéder à l'austère force physique de ces dernières années, il faut humer l'air avec plaisir.
Et puis, Neymar, on peut dire ce qu'on veut, mais il est quand même extraordinaire. Ceux qui le critiquent ne mesurent pas le poids générationnel qu'il a sur les épaules, et lui arrive à balader cette barre comme le cartable d'un écolier le jour de la kermesse.

A contrario, j'ai été très triste de voir l'Argentine ainsi. Il est nécessaire, d'ailleurs, de relativiser un peu la victoire brésilienne du fait de la faiblesse sidérante de cette équipe.
Je me trompe peut-être, mais il va falloir faire des choix forts (ce que Sabella avait, il faut le dire, commencé à faire).

Il y a trop de talents dans ce pays, ça part dans tous les sens. C'est comme une malédiction de voir tous ces noms s'accumuler comme ça. Il faut encore couper dans le vif je pense et engager quelqu'un ayant une vraie ambition tactique (je ne connais pas le sélectionneur en place, il faudrait lui laisser un peu de temps peut-être).

Mais, surtout, il faut en arrêter avec ces luttes de pouvoir (je ne les connais pas en détail, je les suis de loin).
On a pas le droit de gâcher Messi.
Ronniesheva Niveau : CFA
bon je m'avance et on va dire que je m'enflamme, mais tant pis : si le brésil ne souffrira d'aucune blessure sérieuse parmi ces cadres, je vois bien cette équipe championne du monde.
Voilà c'est dit.
floyd pink Niveau : CFA
Je me suis dit la même chose.
Bon on verra hein, mais ça ressemble au modèle type Brèsil champion du monde: pas trop mauvais tactiquement, bonne défense, puis surtout 3-4 joueurs capable de faire la diff.
Ronniesheva Niveau : CFA
tout fait. et c'est une équipe qui va juste commencer un nouveau cycle avec notamment ses champions olympiques pour l'alimenter. une bonne tête de champion
Quand ça joue bien avant une coupe du monde c'est jamais bon avec le Brésil (Cf: 82, 86 ou Coupe des conf' 2005)
3 réponses à ce commentaire.
Ronniesheva Niveau : CFA
quant à coutinho, l'inter s'est une fois de plus trompée... il était pourtant évident que ce mec puait le football et dégoulinait de talent, suffisait juste d'être patient et de le faire entre petit à petit dans le projet de jeu de l'inter...sneijder était sur la pente descendante, il aurait quand même largement fait l'affaire...
Si il fallait compter le nombre de fois que l'Inter s'est planté niveau recrues et non conservation de joueurs à fort potentiel...
Ronniesheva Niveau : CFA
c'est vrai qu'ils en ont fait des belles... encore merci pour seedorf et pirlo ^^
2 réponses à ce commentaire.
Charmatin Niveau : DHR
Hier, le Brésil avait au moins 2 classes d'écart, et 3-0 c'est pas cher payé parce qu'ils ont quand même croqué en avant (Neymar vers la fin, Firminho).

Tu te dis en plus que c'est le grand classique de l'Amérique du sud et tu t'attends à voir des Argentins motivés, mais même pas en fait! Hier, le manque de grinta est vraiment ce qu'il y a de plus regrettable, et cette Argentine là, face à la Colombie, va avoir de sérieux problème.

Ne serait que face à des attaquants rapides, ils sont dans le pétrin vu la charette que traînent leurs défenseurs.

Et c'est quoi ce milieu? Tu as des attaquants de grande renommé en avant mais ils servent à rien car ils ne reçoivent pas de ballon, sauf s'il décrochent.

Moi, j'aime pas trop l'Argentine, mais j'avais coché Argentine-Portugal en 2018 dans ma liste au Père Noël comme le chant du cygne de la décennie que l'on a connu! Alors, ils se démerdent comme ils veulent, mais ils doivent être en Russie!
J'ai vu l'une des plus faibles Albiceleste depuis que je suis le foot: c'est à dire une vingtaine d'années.
Un 4-3-3 avec Perez, Biglia et Mascherano au milieu? Cette tiépance de football, aucune volonté de jeu juste de la destruction.

L'Argentine absente du Mondial 2018 en Russie, j'ose même pas l'imaginer j'espère que les mecs vont se mettre en commando pour y aller.
L'Argentine perd son foot quand le Brésil récupère le sien. Et quel foot!

Coutinho-Neymar-Gabriel Jesus c'est de la poudre qui envoie très, très loin.
floyd pink Niveau : CFA
Quelle tristesse cette Argentine, qui de tout évidence est gangréné pas le pire des cancers: l'incompétence de ces dirigeants...
Parce que c'est toujours pareil, que ça soit avec Sabella ou Martino, ça saute aux yeux: le néant tactique. Mais alors le néant du néant hein. C'est incroyable. Bon et défensivement...
Je ne partage pas trop ton analyse sur le néant tactique sous Sabella : j'ai au contraire trouvé que l'Argentine du Mondial 2014 était l'une des formations les mieux en place du tournoi.

A la Copa America 2015, par contre, c'était vraiment faible - je n'ai pas assez suivi celle de cette année pour émettre un avis.
Ce commentaire a été modifié.
Je ne suis pas d'accord.

Sabella n'a pas offert un football de gourmandises, mais il avait au moins proposé quelque chose de logique. On ne va pas en finale de Coupe du Monde comme ça (malgré un tirage relativement favorable).

Et ce n'était pas facile de passer après 2010.

PS : @Pelusa, on a posté en même temps haha.
Je suis d'accord pour le tirage plutôt favorable, mais attends-toi à ce que le lobby belge te mène désormais une guerre totale.
En tant que lyonnais, je m'y connais question lobby.
On va pas me faire tomber comme ça !
4 réponses à ce commentaire.
Quoi qu'on en dise , ce Brésil là a vraiment une tête de champion du monde. Je rêve de voir Neymar soulever la Coupe en Russie avec en tête une revanche à pendre contre la Mannschaft.
floyd pink Niveau : CFA
Et "100% Jesus" sur la tête donc.
1 réponse à ce commentaire.
jayjay972 Niveau : DHR
Vous ne gâchez pas Messi. Messi est le meilleur joueur de club des 10 dernières années mais contrairement aux élucubrations de la presse il n'est pas au niveau des Zidane ou Ronaldo fenomeno. Tant qu'il ne préformera pas plus en sélection on ne pourra mettre dans la même catégories que ces monstres.
Par contre neymar s'en rapproche. S'il gagne un mondial il rentrera définitivement dans la légende. Pour l'argentine c'est pas mort car il faut pas oublier que le Bresil 2002 ou l'Uruguay 2010 étaient à la rue en qualifications. Sinon je prédis un grand avenir à Jésus. Ça a moins de talent que neymar mais qu'est-ce que c'est intelligent et mature dans son jeu.
comment c'est loin Niveau : DHR
D'après certains journalistes Argentins, Messi se gâche tout seul en demandant de jouer avec certains de ses coéquipiers tels que Di maria, higuain, aguero..

Je ne suis pas assez calé sur le sujet pour affirmer mes dires, néanmoins j'ai déjà lu ce genre de choses sur so foot et ça commence à prendre de l'ampleur en Argentine.

Icardi non sélectionné, ce n'est pas dû qu'au fait qu'il est piqué la femme de lopez, j'ai du mal à y croire.

J'ai maté la première mi-temps hier et franchement, di maria c'est juste incroyable comment il est devenu mauvais et ça fait pas deux matchs que sa dure. Toute façon, je reste persuadé qu'il reste meilleur dans un milieu à trois à la matuidi comme au Réal en 2014, cela dit, il faut pas oublier qu'au Réal en tant qu'ailier droit, il était considéré comme un "poulet sans tête".

Bon après, il était pas seul sur le terrain non plus mais ça ma particulièrement frappé.
Je n'arrive toujours pas à m'extasier devant ce Brésil. Un 4-3-3 Dunguesque, une approche défensive avec un jeu vertical, Coutinho qui passe plus de temps à défendre que dans le camps adverse (si quelqu'un me dit qu'il a vu Coutinho avant le but..).
Les résultats sont là, c'est indéniable, l'équipe est compact, c'est très costaud derrière mais c'est le Brésil, pas le Pays de Galles.
La pire argentine que j'ai jamais eu l'occaz de voir
Le niveau technique de ce match était indigne d'une telle affiche. Coutinho continue d'être constant dans l'excellence et c'est tout ce qui fait plaisir
On a été dé-gueu-lasses, horrible.
Quinze bonnes premières minutes illusoires, et après, le néant intergalactique, rien de rien. Ils paraissent tous simplement inoffensifs, incapables de faire mal (de se faire mal?). Mention spéciale à la défense, particulièrement désastreuse. La paire de centraux, ça fait au moins 6 matchs qu'ils sont zéros, nuls à chier. Sur le but de Neymar, les 4 regardent le ballon, des U9 sans déconner. Les mecs rentraient dedans comme des couteaux dans la pub pour le beurre président, aucune agressivité.
Biglia, si jamais t'as un peu envie pour jouer, fais nous signe, sinon casse-toi. Higuain, comme d'hab, il me fait mal au coeur, un fantôme. Messi qui fait ce qu'il peut au milieu de cette bande de bras cassés. J'ai pas vu les stats mais on a eu le ballon tout le match sans être dangereux.
A noter également le comportement inexemplaire de Mascherano, Higuain, Otamendi (entre autres), allez vous faire foutre avec vos fautes de petites putes, j'en peux plus de les voir chialer après l'arbitrage. Jouez au lieu de râler (chose que vous maîtrisez bien plus).
La Russie, on est loin d'y aller, c'est flippant avec un tel effectif. J'ai l'impression qu'un syndrome a contaminé l'équipe. C'est pas possible d'entre aussi bons individuellement en club (pour les offensifs) et aussi mauvais en sélection.
Faut gagner mardi contre la Colombie, pas d'autres choix. (A noter le joli Chile-Uruguay)

Sinon le Brésil, très bonne impression, grosse sérénité derrière. Ils nous ont fait mal à chaque fois qu'ils sont allés dans notre camp (2 fois en première, 2 goles). Exemplaires d'efficacité, Coutinho et Neymar ont fait mal avec beaucoup de passes bien senties. Le triangle Marqui-Fernandinho-Miranda, c'est quand même bien propre. Paulinho qui ressucite d'entre les morts avec son semblant de barbe. Ils ont l'air de gérer la pression et s'installent durablement comme leader, ça va être dur d'aller leur prendre la première place, à voir avec le calendrier.

Jugadores, la concha de su madreeeee !

ps: sifflez l'hymne, c'est quand même bien petite bite de la part des brésiliens!
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Pour moi qui supporte l'Argentine depuis de très longues années (en gros depuis les Copa America 91 et 93 et la Coupe du monde 94), voir jouer l'Albiceleste est un calvaire et le match d'hier fut un vrai crève-coeur !

L'Argentine, qui dispose de quelques-uns des meilleurs coachs au monde (Sampaoli, Simeone, Bielsa, Pochettino pour ne citer qu'eux), se démerde toujours pour confier les rênes de la sélection à des entraîneurs que je qualifierais de moyens, pour être poli, voire même médiocres. Et je trouve que Bauza n'échappe pas à la règle ! Oui il a fait de belles choses avec la LDU Quito et Sao Paulo mais bordel, que c'est laborieux avec l'Albiceleste ! Et que dire de ses choix incompréhensibles ?

Déjà ce "doble cinco" Mascherano-Biglia est quasiment une insulte au football argentin, à la fois pour sa qualité technique indigne et par rapport à tous les grands joueurs ayant joué à ce poste dans le passé (suffit de citer Redondo et j'ai envie de pleurer).
A la limite, je veux bien dédouaner Masche qui a suffisamment prouvé dans sa carrière mais putain, que fout Biglia sur le terrain ? Ce mec devrait même pas être dans le groupe !
Et dire que dans le même temps, Banega (oui je sais, c'est pas le même poste ni le même profil) se morfond sur le banc... Quel manque d'ambition dans le jeu ! Même à 2 puis 3-0, Bauza restait avec ce milieu totalement inoffensif pour son rival brésilien.
Et puis, Di Maria et Enzo Perez titulaires sur les côtés, c'est non ! Le second est trop limité pour prétendre à une place dans le onze, quant à Angel, merci pour la CDM 2014 mais en ce moment, tu n'as pas le niveau pour être titularisé.

Je continue de rêver et d'espérer voir un jour un quatuor offensif Banega-Messi-Dybala-Icardi (ou même Higuain ou Aguero à la place de l'Interiste si les deux se décident enfin à se sortir les doigts et assumer leur statut supposé en sélection)...
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Sinon vous auriez pu faire quelques lignes sur la victoire 4-1 du Pérou au Paraguay quand même ! Sacrée perf avec une génération péruvienne intéressante (qui risque malheureusement de louper encore le Mondial, malgré ses belles perf' récentes en Copa America)... et puis, y aura pas beaucoup d'équipes qui viendront s'imposer sur un tel écart à Asuncion, où il n'est jamais facile de ramener un résultat.
Le match entre le Pérou et le Chili l'an dernier fut un de mes plus grands plaisirs des trois-quatre dernières années.
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Note : 1
Putain là tu me fais plaisir ! C'est aussi l'un des matchs qui m'a le plus plu ces dernières années (le Chili-Mexique de la phase de poule arrivant pas loin derrière) ! Et cette équipe du Pérou m'avait vraiment enthousiasmé à la Copa 2015, je la trouvais très rafraichissante avec quelques excellents joueurs (dont un certain Luis Advincula que j'ai un peu perdu de vue depuis)...
2 réponses à ce commentaire.
Messi est un Homme de parole, il nous avait dis qu'il ne jouerait plus pour l'argentine .. Il a tenu parole hier soir !
A-t-on déjà vu le trio Pastore-Dybala-Messi ensemble ? Si oui, c'était comment ?
Ce qui arrive à l'équipe d'Argentine ne m'étonne pas le moins du monde. Je l'avais déjà écrit dès l'ouverture des classifications que la Russie était loin.
Aucune volonté collective, un désert tactique, des joueurs qui pour moi n'en ont rien à foutre du maillot. Vous voulez de la thune restez en Europe, et n'envoyons que des joueurs du pays en équipe nationale. Ils ne seront pas plus ridicules que ces pantins de Di Maria, Agüero, Higuain et consort...
C'est un peu la colère qui me fait réagir.
J'aurais dû naître de l'autre côté du Rio de la Plata, pas vrai l'ami Penarol ?
El bostero
jayjay972 Niveau : DHR
Bah les mecs à un moment donné il faut arrêter avec les clichés. Le Bresil ne fait plus de joga bonito de depuis 1986. Les Bresil de Tite ressemble à celui de dunga 1 ou de ceux de 94 et 2002 quelques jogadores bonitos et une bonne organisation défensive car peu de fonds de jeu car le barca Bresil ne forment plus de socrates et laissent le peu de milieux joueurs de ballon qu'il ont genre deco ou alcantara aux autres nations.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3k 43