1. // Amical
  2. // Argentine/Espagne (4-1)

L'Argentine championne par procuration

Avec Sergio Batista, l'Albiceleste joue au complet, avec Zanetti et Cambiasso. Cela change tout, au point de se promener contre le champion du monde espagnol dans sa version light toutefois.

Modififié
« La Finale qui n'a pas eu lieu » . Voilà comment l'Argentine vendait son duel face à la Roja. Sortie du Mondial comme une serpillière sur laquelle les Allemands s'étaient essuyé les pieds (4-0), l'Argentine ne doute vraiment de rien. Et, elle n'a pas tort. A peine un quart d'heure de joué, que l'Albiceleste a déjà trompé deux fois Pepe Reina, sorti du banc par Vicente del Bosque. Avec une colonne vertébrale démembrée, l'Espagne n'est pas entrée dans son match. En sus de San Iker, Xavi et Puyol sont laissés au repos.

Débarrassée de Maradona et avec une colonne vertébrale retrouvée, l'Argentine, elle, se montre aussi compacte que convaincante. Elle a perdu en cheveux longs (Jonas, Demichelis), ce qu'elle a gagné en qualité. Les bons vins interistes (Zanetti et Cambiasso) font leur retour, et Mascherano trouve enfin du renfort à la récupération. Sergio Batista jouait en 5-0-5 quand il a amené les jeunes Argentins au titre olympique (2008), en charge des adultes, il applique un schéma responsable et efficace (4-3-3).

Avec les ajustements du nouveau sélectionneur, l'Albiceleste a conservé sa force de frappe offensive tout en disposant d'une véritable assise au milieu avec le trident Mascherano-Cambiasso-Banega. Sortie de l'ivresse du culte maradonien, l'Argentine a tout simplement retrouvé du bon sens et de la maîtrise. Le milieu est sien et Messi est trouvé dans sa position favorite (sur son côté droit, malgré de fréquents dézonages à l'opposé). Sur l'un de ses déboulés, Tevez agrippe la balle aux 20 mètres et lance le petit Barcelonais dans la surface. Ballon piqué parfait, comme il en a tant régalé au Nou Camp (10e). Messi a sans doute signé mercredi son meilleur match sous le maillot argentin, qu'il embrasse après l'ouverture du score pour bien signifier son attachement à un pays qui doute de ses sentiments patriotiques.

Statistiquement, Tevez reste toutefois le meilleur attaquant albiceleste : deux passes décisives et un but. Après l'offrande à Messi, Carlito montre le chemin à Higuain dans un quasi calque de sa première action décisive. Par sa remontée trop timide, la défense espagnole laisse de l'espace dans son dos à l'attaquant du Real qui dribble Reina avant de parfaitement redresser la trajectoire d'un ballon que beaucoup auraient envoyé en sortie de but. Tevez termine son récital en profitant d'une séance vidéo-gag de Pepe Reina. Déjà auteur d'une toile de dernière minute lors de la première journée de Premier League face à Arsenal, la doublure de Casillas, visiblement pas habitée par la confiance du champion du monde, s'emmêle les pinceaux comme s'il avait chaussé des patins à glace. Tevez accourt comme un pitbull, met une cicatrice à la pelouse, et condamne Reina aux tourments (34e).

Rien ne réussit à l'Espagne sous le soleil hivernal de Buenos Aires. La Roja venait de resserrer ses lignes et Villa de frapper la transversale au moment où son gardien choisit de tuer le suspens. Deux autres fois, les champions du monde toucheront les montants. Villa, à nouveau, sur un coup-franc à l'entrée de la surface (40e), puis Cazorla d'une sublime volée (75e). Surprise d'entrée, l'Espagne se trouvait finalement condamnée à une course contre la montre injouable face à la menace des rapides attaquants adverses. Mais ne pas croire qu'elle s'était présentée en victime complaisante du talent argentin, loin de là. Fabregas et Alonso auraient d'ailleurs dû voir jaune d'entrée sur des interventions trop musclées.

A 3-0 au repos, la seconde période perdait presque tout intérêt. Del Bosque gérait en bon père de famille. Xavi entrait, mais Fabregas allait prendre sa douche. Cazorla et Navas apparaissaient, mais Iniesta et Silva sortaient. A la 84e minute, Llorente par un bon travail en pivot donnait au score une allure plus mesurée et juste. Mais Agüero à la réception d'un centre de Heinze manquait de respect au champion du monde dans les arrêts de jeu (4-1, 91e). Oui, l'Argentine avait bien tout pour gagner la Coupe du Monde. Mais Maradona en a décidé autrement.



{Par Thomas Goubin, à Guadalajara }

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

"Oui, l'Argentine avait bien tout pour gagner la Coupe du Monde. Mais Maradona en a décidé autrement."

Et à cause de ce con, certains hésitent aujourd'hui à donner un second Ballon d'Or à MESSI alors qu'au vu de sa saison et de son talent il lui tendait les bras...
entierement d'accord,cette mauvaise habitude de donner le ballon d'or a un champion de monde ou a un vainqueur de CL est ridicule,le meilleur joueur du monde en ce moment est encore Messi.
C'est comme ça que ça se passe: au Monumental, l'Argentine est imprenable. Mais c'est vrai que ça m'énerve, parce que le schéma tactique de l'Argentine était évident. Romero-Zanetti, Burdisso, Samuel, Heinze-Mascherano, Cambiasso, Ever-Messi, Milito (ou Kun ou Pipita), Tevez.
il y a 3 heures Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 19
il y a 3 heures Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 17 il y a 4 heures Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 1 il y a 8 heures Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 24 il y a 8 heures Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 17 il y a 9 heures Brandão retrouve Anigo en Grèce 13
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 22:52 Le triplé de Valère Germain 18 Hier à 21:12 La boulette de la gardienne portugaise 26 Hier à 20:09 Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 Hier à 11:03 Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 101
mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 27 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 135 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 21 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1
À lire ensuite
Les notes des Bleus