1. // Amical
  2. // Venezuela/Argentine (0-1)

L'Argentine, ce n'est pas encore ça

De bonnes intentions, du jeu et du mouvement, mais aussi beaucoup de déchet : l'Argentine n'a pas soigné tous ses maux contre le Venezuela (1-0). Avec Messi en maître à jouer, l'Albiceleste reste une éternelle promesse.

Modififié
0 13
Venezuela 0-1 Argentine


But : Otamendi (70è) pour l'Argentine

Un stade euphorique, tout entier dévolu au nouveau capitaine Léo Messi, des hymnes qui crachent dans les enceintes et une ambiance de fête foraine. Les débuts sur le banc d'Alejandro Sabella à Calcutta sont à l'image d'une sélection qui persiste dans le brouillard. Si les premières minutes de la rencontre voient l'Albiceleste proposer du jeu en mouvement, avec du rythme et une balle qui circule de pied en pied, marquée par une certaine domination sur un rival de second rang, à aucun moment la sélection dirigée par l'ancien adjoint de Passarella ne fait preuve d'une réelle maîtrise. De cette première rencontre de l'ère Sabella se détache un schéma type, voire stéréotypé : Lucho Gonzalez en pivot, cherchant inlassablement à refiler le cuir à Léo Messi, une accélération de la Pulga, et un ballon subtilement glissé au gourmand mais maladroit Angel Di Maria. Malgré plusieurs tentatives de frappes, le Madrilène ne parvient pas à trouver le cadre. En pointe, son coéquipier Gonzalo Higuain est sevré de ballon et hormis une frappe déviée en première mi-temps et un tir croisé sur une ouverture lumineuse de Messi en seconde période, il n'a pas grand-chose à se mettre sous la dent.

Du neuf avec du vieux

Derrière, Martin Demichelis, banni de la sélection après le Mondial sud-africain, associé au défenseur central de Porto, Nicolas Otamendi, n'est pas vraiment inquiété par une formation qui a vraisemblablement joué en surrégime la dernière Copa América (4e). Le retour du libéro à la queue de cheval n'est pas forcément un très bon signe pour l'Argentine. Difficile toutefois de blâmer Sabella, confronté à une pénurie de talents dans ce secteur de jeu, les seules alternatives se nommant actuellement Nicolas Pareja (Spartak Moscou) et Ezequiel Garay (Benfica), pas franchement des « cracks » . C'est finalement le Citizen Pablo Zabaleta, propre et sûr dans ses interventions et dans sa relance, qui se montre le plus impliqué dans une ligne de quatre où le latéral gauche du Spartak Moscou Marco Rojo apparaît davantage comme une option par défaut qu'une véritable solution.

Alvarez et Pastore dans le flou

Préféré à Javier Pastore, l'Intériste Ricky Alvarez ne s'est pas illustré outre mesure, aux côtés des inséparables Léo Messi et Lucho Gonzalez. Comme souvent, c'est le Barcelonais qui donne un coup de fouet à la partie. Un coup franc vicieux (63e), qui fait lever le stade comme un seul homme, puis une frappe à l'entrée de la surface (70e), détournée en corner, sonnent la révolte. Un coup de pied de coin qui aboutit à l'ouverture du score de Nicolas Otamendi, avec une tête au premier poteau, synonyme de premier but en sélection pour l'ancien stoppeur de Vélez Sarsfield. Javier Pastore fait son entrée à l'heure de jeu, à la place d'un Ricky Alvarez relativement effacé. Une frappe dévissée face au but vide (77e) et quelques déplacements judicieux : l'apport du néo-Parisien est mitigée. Quelques éclaircis, encore un semblant de brume : l'Albiceleste attend toujours l'été indien.

Florent Torchut

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Un match mediocre avec un Messi mediocre juste bon a evoluer dans son moule blaugrana. Ce joueur ne peut s'adapter a aucun autre style. Ce n'est donc pas un grand joueur.
@Miles: Ce que tu vient de faire n'est pas très honnête intellectuellement. Tu habille un raisonnement bancal dans un syllogisme de bon aloi et espère ainsi convaincre.

Moi, je te réponds trop gros passera pas ton troll.

Ce que j'en pense, moi c'est que même le meilleur joueur du monde ne sauvera pas une argentine moyenne à quasiment tout les postes depuis bien longtemps. Peut être que sans Messi ce serait pire non?

Et sérieux pipita titulaire?!?!
Un grand joueur doit savoir s'adapter à tous les styles ? C'est marqué où, à part dans ton cerveau minable ?

C'est chiant de devoir toujours faire comprendre aux mêmes blaireaux que Messi ne fera jamais tout, tout seul. Cette époque là est révolue.
Là le seul schéma de jeu, c'est : on file la balle à Messi à tout prix et il tente de faire quelque chose avec 3-4 joueurs au marquage.
Les slaloms, il va pas réussir à les faire tout le temps, faut pas déconner.

Le manque d'un meneur de jeu l'oblige à reculer et c'est pour ça (entre autre) qu'il ne marque quasi plus depuis 2 ans. A la place, il fait des passes décisives (et plutôt beaucoup, alors que c'est pas son poste). Après, Higuain et Di Maria sont pas connus pour être vraiment adroits devant le but... Peut être tout simplement que l'Argentine n'a pas de joueurs aussi forts qu'on veut bien le croire.
Euh... il me semblait pourtant qu' Higuain était plutôt réputé adroit devant le but, mais pas beaucoup plus justement.
Faut arrêter de déconner: genre Higuain n'est pas adroit. Il se foire peut être dans les matches couperets c'est tout. Et non l'époque d'un joueur qui fait tout tout seul n'est pas révolue c'est juste rare, y a des phénomènes qui y parviennent et qui y parviendront. Maradona est selon moi supérieur à Messi et il ferait les mêmes ravages à notre époque mais ce n'est pas le problème: Messi est bien le meilleur joueur du monde.
Sinon pour ceux qui ont vu le match, comment a été Lucho?
Sur ce que j'ai vu, Lucho a pas été mauvais, en tout cas pendant la Copa, j'ai pas vu un seul milieu argentin jouer dans ce rôle, qui convient parfaitement à Lucho. A revoir je pense...
Higuain, avant sa blessure, était super efficace au Real. L'argentine n'a pas autant de talents qu'on veut le faire croire, la preuve seul Messi sort du lot à chaque fois. Di Maria par exemple je ne l'ai vu bon qu'en club et que contre des équipes faibles.
Messi toujours au dessus du lot en selection Albiceleste.

Mais certains le trouve nul parce qu'il n'est pas capable de se faire des passes/centres pour lui meme dans la surface et dribbler 7 joueurs en faisait une demi volée.

Ces memes là jouissent quand Cristiana fait une roulade de 333 metres pour qu'il tire son 203948è coup franc du match.

Pff.
Pour moi le choix des joueurs n'est pas cohérent.
J'aurais plus vu un milieu Lucho Pastore avec Messi devant eux en faux 9, et une attaque Aguerro Tevez qui donnerait du mouvement et du jeu au pied, voir Lavezzi.
Après le problème de la pénurie de bon joueur en défense, pourquoi reculer Mascherano associé à Otamendi et mettre Cambiasso en Mdf(il me semble qu'il était blessé lui aussi) Zabaleta avec le temps peu être une solution à défaut de, mais le gros problème restera à gauche où je crains que la meilleur solution soit encore le vétérans Heinze. C'est sûr c'est pas le top pour préparer la coupe du monde dans 3 ans mais bon au moins avec ça rage il pourrait remuer ses coéquipier en espérant l'explosion d'un talent prochain.
Di Maria c'est juste pas possible, acheté lui un ballon qu'il aille jouer seul le long de la touche, Higuain manque de confiance je pense et un jeu avec une pointe fixe n'est pas le top pour cette formation(pas assez de mouvement), même constat pour Milito.
Banega après la copa america qu'il nous a fait a perdu toute confiance je pense, mais pourrait être une solution à la place de Lucho pour l'avenir de par son âge, encore une fois en vue de la coupe du monde, si il réussi à trouver le niveau qu'il montre à Valence.
Bref, il y a encore du boulot et quelque chose me dit que Sabella sera pas le dernier sélectionneur avant 2014
Les devots trouvent toujours les memes excuses a Messi, le joueur le plus formaté du monde qui joue dans l'equipe la plus formatée du monde. Hors de ce moule, point de salut. Et c'est vrai que ses coequipiers sont tous des pipes, hahaha... votre devotion n'a d'egal que votre mauvaise foi. Messi est un joueur juste moyen hors Barça, c'est donc un joueur moyen, il ne pourra jamais reussir ailleurs.
Et toi t'as l'air très frustré.
Miles Morales, +1 juste pour pas avoir à argumenter paske depuis le temps, c'est épuisant. C'est donc juste pour la forme.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 13