Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options

L’arbitre de Milan – Inter prend cher

Modififié
Expulsion de Nagatomo, but refusé à Montolivo pour une faute douteuse sur Handanović et obstruction de Samuel sur Robinho dans la surface, le dernier derby de Milan a donné quelques raisons de causer arbitrage.

C'est l'entraîneur milanais Massimiliano Allegri qui a ouvert les hostilités, en commençant par une petite contradiction. « Je n'aime pas parler de l'arbitre, mais il a commis plein d'erreurs et conditionné le résultat. Quand ça arrive contre le Milan, on n'en parle jamais… Ce n'est pas un alibi, mais il a été malheureux dans ces décisions. »

Adriano Galliani a lui aussi été invité à réagir sur les décisions de l'homme en noir. « L'arbitrage a été étrange, techniquement inadéquat. Nous ne nous sentons pas maltraités, mais les problèmes arbitraux sont venus s'ajouter à nos problèmes du moment. Hier soir, on méritait mieux au vu de ce qu'on a produit sur le terrain. Les erreurs n'ont pas été commises par nos joueurs, mais par d'autres. Je crois que c'est aux arbitres d'en tirer les conclusions, mais vous avez lu les journaux, vous avez vu quelle note M. Valeri a obtenu... » , a déclaré l'administrateur délégué du Milan AC à La Gazzetta Dello Sport.

Le panorama ne serait pas complet sans un petit mot de Massimo Moratti, le président de l'Inter : « Je suis habitué aux polémiques. Mais je suis encore plus habitué à être dans le camp des victimes et à me taire.  »


Si l'arbitrage de M. Valeri fait beaucoup parler, le plus grand scandale du derby d'hier soir n'est-il pas de se présenter avec une défense Bonera-Mexès-Yepes-Di Sciglio ?
ADS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié