L'arbitre béninois suspendu

Modififié
0 0
Ça lui pendait au nez. L'arbitre béninois Coffi Codjia de la demi-finale de CAN Égypte-Algérie est désormais suspendu jusqu'à nouvel ordre par la commission de l'arbitrage de la CAF.


Le principal reproche lancé par la CAF à son arbitre est son attitude lorsque Chaouchi, le gardien algérien, est à deux doigts de coller sa mèche sur le front du “referee”.

Codjia joue au sévère, sort le jaune et oublie d'écrire son rapport sur l'incident après la rencontre. Pour la commission d'arbitrage africaine, le carton rouge était la sanction minimale, et Codjia n'a pas bien fait son boulot.

La première décision litigieuse du match (penalty et expulsion dans la foulée de Halliche) n'est donc pas en cause dans ce jugement.

La double peine est même à craindre pour Codjia puisque sa désignation dans le pool d'arbitres africains pour le prochain mondial en Afrique du Sud est remise à plus tard.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
But Bundesliga 2009
0 0