L'arbitre agressé par Luisão a menti

Modififié
5 12
Si sur le terrain, l'arbitre a toujours raison, ce n'est pas toujours le cas en dehors. Il semble que Christian Fischer, arbitre agressé par Luisão lors d'un match amical entre Düsseldorf et le Benfica le 11 août dernier, se soit un peu arrangé avec la vérité pour se venger.

On joue la 39e minute d'un match amical classique de pré-saison quand Luisão se précipite sur l'arbitre pour le bousculer. Résultat, Christian Fischer tombe K.O et le match est arrêté, au grand dam des spectateurs. Dans son rapport d'après-match, qui servira à juger le défenseur brésilien, le 23e homme évoquait « une perte de conscience » et une « indisposition générale, de fortes douleurs et des vertiges » et parlait d'une « commotion cérébrale » comme diagnostic.

Sauf que l'hôpital allemand de St. Elizabeth qui l'a accueilli après le match n'a pas vraiment la même version. Le médecin-chef Carla Hulslep raconte que l'arbitre est arrivé « en voiture, conscient, sans vertiges ni nausées. Il n'y avait pas de lésion ni de problème neurologique » , peut-on lire dans le journal portugais O Correio de Manha.

Si tout ceci n'excuse pas le geste du défenseur brésilien, cet arrangement avec la vérité devrait jouer en faveur du joueur au moment de le sanctionner...
YC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

En revanche, Luisao aurait ingéré Cr. Rodriguez en s'aidant de son seul ventre. Alors, hasard ou réalité scientifique?
Gentil Ghana Niveau : DHR
Si même les arbitres se mettent à simuler, où va t'on?...
si maintenant les arbitres commencent à simuler...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 12