L'Anzhi veut Eto'o cette semaine

0 0
Les uns poussent. Les autres résistent.

La semaine est décisive pour le passage de Samuel Eto'o à l'Anzhi Makhachkala. Les émissaires du club russe sont arrivés hier matin à Milan pour discuter des modalités de transfert du joueur. Les négociations se sont déroulées toute la journée à l'hôtel Bulgari.

En fin d'après-midi, chacun a remballé ses mallettes et ses contrats. Les Russes ont alors affirmé être « très proches de l'accord » . Une version pas forcément partagée par Marco Branca, le directeur sportif de l'Inter, qui assure « qu'Eto'o reste un joueur de l'Inter » .

Les envoyés du président Kerimov devaient repartir au Daguestan aujourd'hui, mais les déclarations de Branca les poussent à retarder leur départ pour tenter un nouvel assaut. Selon Peppino Tirri, l'intermédiaire entre les deux parties qui s'est livré au Corriere dello Sport, les négociations ont repris ce matin, et il n'y aurait désormais « plus beaucoup de distance entre les deux clubs » pour trouver une entente.

Une autre journée intense s'annonce donc. Une journée au terme de laquelle l'Anzhi Makhachkala aimerait pouvoir dire, enfin, que Samuel Eto'o leur appartient. Pas gagné.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Reina réconforte De Gea
0 0