1. //
  2. // Trabzonspor/Lille

L'année Debuchy ?

De retour de suspension, Mathieu Debuchy va de nouveau pouvoir impressionner sur son couloir droit ce soir, face à Trabzonspor. Avant peut-être d'être appelé sous les drapeaux, jeudi, par Laurent Blanc.

Il y a quelques semaines, quand l'excellent Jamel, originaire de Tourcoing, candidat aussi fantasque qu'impressionnant de "Question pour un Superchampion", laissait son cœur parler avant son cerveau et confondait Claude Debussy et Mathieu Debuchy, personne, ni même l'lllustre Julien Lepers, n'a bronché. Comme si, noyé dans un bain de culture générale, le latéral lillois n'existait pas. Normal. Si le latéral droit n'a pas sa ganache imprimée sur les billets de 20 francs, ni son inspiration rédigée sur des partitions, il n'en demeure pas moins, à 26 ans, une des valeurs sûres du football français. L'histoire de Mathieu Debuchy, c'est l'histoire d'un mec comme tout le monde, ou presque. D'un type trop discret pour être une star, mais trop talentueux pour rester planqué. Dans l'ombre d'un pianiste, dans l'ombre de Bacary Sagna, peu importe. La vie du natif de Fretin est ce qu'elle est, et ne lui demandez surtout pas s'il regrette quoi que ce soit. Alors qu'au cours des dernières années, il s'est affirmé comme l'un des meilleurs à son poste, il croque désormais à pleines dents dans une carrière remplie et embellie par une fidélité, aussi belle que rare, jurée au LOSC de son cœur. Ce soir, avec Lille, le latéral droit se délectera une nouvelle fois des effluves de l'Europe du football. Avant d'attendre sagement, jeudi, une convocation méritée en équipe de France ?



L'histoire de Mathieu Debuchy c'est aussi l'histoire touchante du mec qui a un peu la poisse. Pas le sempiternel manque de bol du footballeur super prometteur mais qui, la faute à une saloperie de blessure au genou, a dû embrasser une carrière de caissier chez Leclerc. Plutôt celle du beau gosse qui, pendant que les plus belles filles de la ville passent leurs soirées aux bras de sinistres gaillards, s'entraîne à embrasser tout seul, dans sa chambre, faute de propositions. Pourtant, les gonzesses n'attendent que lui. Trop timide, pas assez bling-bling, Mathieu parvient quand même à faire son trou. Alors qu'il passe chacun des obstacles qui lui sont présentés avec succès, l'année 2006 doit être celle du changement de statut. Mais alors qu'il s'apprête à disputer l'Euro Espoirs, potentiel tremplin vers une carrière dorée en A, Debuchy se fait les ligaments croisés face à Strasbourg, le 25 mars 2006. Opération, convalescence, doute. L'addition, bien que salée, est classique, mais elle a du mal à passer. D'autant plus que le joueur sort d'une belle saison. 27 matches, 4 buts, et un rôle qui ne cesse de prendre de l'ampleur au sein du collectif lillois. Et deux années plus compliquées, entre 2006 et 2008, n'y changeront rien. Depuis son éclosion, ni Claude Puel ni Rudi Garcia, n'ont véritable trouvé quelque chose à redire. Joueur d'équipe par excellence – on se souvient notamment de son match héroïque contre Rennes lors de l'exercice 2009-2010 –, il a toujours plu à ses coaches. Pas toujours aux sélectionneurs.

Laurent Blanc comme parrain

Certains diront qu'il y a un avant et un après 11 août 2010. Ce jour-là, Mathieu fait partie du groupe qui affronte la Norvège. A cela, d'autres opposeront l'idée intéressante qui veut qu'une convocation sans passer une minute sur la pelouse soit aussi inutile qu'une pré-convocation. Pas faux. Mais le Lillois n'est pas le genre de type qui ne se donne pas à fond. Alors Debuchy impressionne. Si on ne le voit pas fouler la pelouse de l'Ullevaal Stadium, les observateurs internes diront que le latéral droit s'est montré «  impressionnant à Clairefontaine » . Tout sauf une surprise. Pourtant, avant et après cela, rien. Le fantôme Debuchy court toujours après sa place. Au fond, son seul vrai contact avec Laurent Blanc date de 2004, quand le président était le parrain du jeune Mathieu aux Etoiles du Sport. Depuis, pas de nouvelle du coq, si ce n'est la vulgaire amourette chez les Bleuets. Pas même un regard de la Grande Bleue qui lu préfère les tresses de Bacary Sagna et, dieu seul sait pourquoi, Anthony Réveillère. C'est là la vraie question posée par le cas Debuchy : aujourd'hui, il n'a rien à envier à ses deux concurrents. Si le Sagna d'il y a deux ans avait de quoi inviter le sélectionneur à la prudence, celui d'aujourd'hui tirerait la gueule si le Président voyait plus loin que le bout de son nez. Idem pour le concurrent lyonnais qui, à bientôt 32 ans ne paraît plus réellement en mesure de pérenniser son étonnante avance. Alors quel est le problème ? Un problème d'exposition ? Non.

Si le Lille d'autrefois pouvait avoir l'étoffe d'une petite équipe, occuper aujourd'hui le poste crucial de latéral droit du champion de France en titre apparaît plus comme une grosse ligne sur le CV que comme une tare. Aujourd'hui, Mathieu Debuchy est le meilleur latéral droit de Ligue 1, et son cas fait inévitablement pensé à son alter-égo du côté gauche, Jérémy Mathieu. Alors quoi, va t-on retomber dans le débat vaseux « faut-il être charismatique pour mériter une sélection » ? Non. Ces deux-là méritent certainement plus une cape frappée du coq qu'une place dans le classement “Forbes” des hommes les plus influents du moment. C'est là que la Ligue des Champions peut avoir son importance. Et à quelques mois de l'Euro, pas sûr que Mathieu Debuchy souhaite revivre le scénario de 2006.

Swann Borsellino

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Debuchy est tout simplement le meilleur arrière droit français depuis 2 ans.
Laurent Blanc, le Domenech bis, a juste de la merde dans les yeux ou a tout simplement peur qu'en le mettant titulaire une fois, la faiblesse et la nullité de Sagna éclatent au grand jour! je ne vois pas d'autres explications.
Son absence en EDF est juste un scandale.
Dégage Lolo et vite
Dans l'article il est mentionné que la Ligue des Champions (et les coupes d'Europe en général à mon avis) aident à la médiatisation, mais rappelez-moi juste où il joue Jérémy Mathieu? Il joue pas à Valence , par hasard? Et c'est pas un club jouant régulièrement les coupes d'Europe?
vu que Bernes ne s'occupe pas de Matthieu Debuchy, il y a très peu de chances que le sélectionneur s'intéresse à lui...

dommage, mais poulpy sagna s'accroche à sa place !!
« faut-il être charismatique pour mériter une sélection »? Nan ! Un peu moins de joueurs charismatiques et un peu plus de besogneux en EDF siouplait...

En plus le couloir droit des bleus c'est pas trop ça, donc je demande à voir.
en effet il a montré hier qu'il peut bien aider les bleus debuchy, dommage qu'on l'ait pas prévenu avant que le foot ne se joue pas avec les mains....
il y a 2 heures Le fils de Pelé retourne en prison 4 il y a 3 heures La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 14
il y a 4 heures Le beau geste de Boateng pour Nouri 7 il y a 8 heures Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9 Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12 Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75
jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16