1. //
  2. // Gr. B
  3. // Angleterre-Russie (1-1)

L'Angleterre rejointe au buzzer

Alors que les Anglais, enthousiasmants en première période, croyaient tenir leur première victoire lors d'un match inaugural de l'Euro, les Russes ont douché leurs espoirs à la dernière seconde. Coup dur pour les Three Lions.

Modififié
1k 87

Angleterre 1-1 Russie

Buts : Dier (73e) pour les Anglais // Berezutski (93e) pour les Russes

Les notes de l’Angleterre

« Ça fera 1-1 mate, c’est vrai que pour la première fois depuis longtemps, on a une bonne équipe, qui nous donne envie d’y croire et que les Russes sont nuls, mais on est fucking England, on ne gagne jamais rien ! C’est désespérant ! » Comme quoi, ça vaut le coup d'écouter l'analyse de post-adolescents de Birmingham, pintés sous la douceur marseillaise. À l’entrée du stade, Gary, Jonathan et leurs potes le savaient. L’Angleterre n’allait pas battre la Russie, et ce, malgré une domination évidente, un jeu chatoyant en première période, une reconversion réussie pour Wayne Rooney ou encore un public incandescent. Malgré tout cela donc les hommes de Roy Hodgson n'ont pas pu infirmer la prédiction houblonnée de jeunes lads qui, en lisant les tabloïds, avaient appris que les 3 Lions n’avaient jamais remporté leur match inaugural lors de l'Euro. Eric Dier croyait avoir pourtant vaincu le signe indien...

Wayne's world


Ils sont arrivés des quatre coins du Royaume, n’ont pas envie de rentrer chez eux et le font savoir en chantant très fort. Ils entonnent un God Save The Queen qui donne la chair de poule, conspuent l’hymne russe. Ils ne reconnaissent pas le stade, depuis la dernière fois qu’ils sont venus. Le Vel’ a changé, s’est embourgeoisé, gentrifié comme un pub de l’est londonien. Comme Wayne Rooney aussi, qui, d’attaquant hargneux (et extrêmement doué) s’est transformé en un délicat milieu de terrain. Le cœur du jeu, c’est Wayne’s world, le Mancunien la joue comme Lampard, descend très bas, parfois juste devant la paire de centraux, ajuste quelques transversales. Dans un fauteuil, l’homme trouve parfaitement Dele Alli. La relation entre les deux annonce de belles choses, comme lorsqu'Alli sert son compère après un festival au coin de la surface russe. Celui-ci enchaîne par une volée qu’Akinfeev, immuable, renvoie des deux poings. Les Anglais s’installent chez leurs adversaires, testent les gueules d’agents du KGB d’Ignashevich et Berezutski. Et visiblement, le KGB, ce n'est plus ce que c’était. Heureusement que Smolnikov, plus vif, fait un sauvetage miraculeux devant Sterling. En vitesse, en justesse, les Russes sont débordés. L’équipe la plus jeune du tournoi séduit vraiment, joueuse, enthousiaste, un peu brouillonne parfois, mais avec des idées et du feu dans les jambes. En face, la Russie est apathique, ne propose pas grand-chose. Pourtant, aux citrons, il y a bien 0-0, la malédiction est en route.

Kane pas dans le coup, Berezutski si !


Dans la partition enthousiasmante des Anglais, un homme n’est clairement pas dans le tempo. Cet homme, c’est Harry Kane, qui rate à peu près tout. Plusieurs fois sur des centres tendus, le buteur ne sent pas le jeu, alors qu’il aurait pu soulager son équipe. Il tire même les corners au troisième poteau. Le public a beau entonner : « Your defence is terrified, cause Vardy is on fire » , Jamie n’est pas sur le pré. Son entrée se fait attendre, les Anglais en ont moins sous la semelle, et les Russes tentent de faire mouche sur coups de pied arrêtés et en contre. Wayne Rooney a la victoire au bout du pied, mais Akinfeev sort une superbe parade. La délivrance vient peut-être d'Eric Dier d'un superbe coup franc. Sauf que Berezutski gâche la fête. Marseille, elle, est soulagée. Elle s’apprête à vivre une dernière nuit difficile, mais demain, elle dira goodbye a deux invités devenus embarrassants : l’Angleterre et la Russie.



Par Arthur Jeanne, au stade Vélodrome (Marseille)
Modifié

Dans cet article

Note : 4
C'est toujours aussi bon de se foutre de la gueule des anglais.

Pour une fois, ils étaient séduisants dans le jeu, mais quelle inefficacité c'est dingue.

Leur pire cauchemar se réalise, ils vont devoir joueur un match décisif face à des gallois déjà devant eux au classement à qui un nul ira très bien.
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Note : 4
C'est exactement ce que j'attendais, de la domination tout le match pour au final se faire niquer, je comprends pas Hodgson, quel est le putain d'intérêt de faire tirer les CPA par Kane ? Pourquoi Vardy est pas rentré ? Pourquoi jouer en 433 quand t'as un seul putain d'ailier dans tout le groupe ?

Sinon Sterling plus je le vois jouer moins il me manque, c'est un poulet sans tête, il court, il court et rien d'autre, il a pas progressé depuis 2 ans, c'est catastrophique.
Paolo Foutre Niveau : Loisir
Décu par les britons.Kane mou, lent et emprunté .Le mec a tout loupé.A part l'activité de lallana j'ai pas vu grand chose coté anglais.

La sensation du match et de loin c'est sterling. La nullité de ce mec est irréelle .Le mec a le qi footbalistique d'une huitre. Hallucinant.

Je vois pas où veut aller hodgson dans ses choix plus que bizarres.Prendre wilshere à la place de drinkwater et sa saison de feu est incompréhensible comme maintenir vardy sur le banc.

Bref ça sent le totem coté anglais.

Coté russe j'ai revu dassaev dans la prestation de hakinvev et shatov a bien mouillé(haha) le maillot.

Plus qu'à attendre la Mannschaft et la belgique pour y voir un peu plus clair dans cet euro.
Note : 3
Ce que je retient surtout de ce match, c'est l'ambiance putain... Les anglais nous ont juste donné une leçon. Quand on compare avec le SDF hier, il y a de quoi pleurer!
Top-player Niveau : CFA
J'ai presque envie de dire que ce match nul est footballistiquement surnaturel. L'Angleterre a développé presque tout au long du match un jeu plaisant tourné vers l'avant et juste. Rooney a sorti un très beau match (dans la lignée de ses matches au milieu a Man U) Alli a par moment montré toute sa technique. Kane a été en difficulté mais avec une défense comme ça qui jouait parfaitement le hors jeu c'est compréhensible.

Alors je sens que tout le monde va dire que l'Angleterre est surcotee et va encore décevoir blabalabla mais collectivement c'est pour moi la prestation la plus aboutie des 4 matchs ayant eu lieu.
Clemuntinho Niveau : CFA
Note : 2
C'est quoi ces footix qui vont les enterrer après ce match nul ? Certes ils ont sacrément gâché et c'est assez jouissif de les voir se faire crucifier comme ça, mais ils sont capables d'aller assez loin dans la compétition avec un peu plus de réussite et quand le seul joueur dangereux de la tête arrêtera de tirer les coups de pieds de coin.

En tout cas c'est le scénario parfait pour avoir un Angleterre-Galles de folie !
Ravière Pastauré Niveau : CFA
Note : -5
Russie 2016 = Grèce 2004.

Je sens qu'ils vont nous taper 1-0 en finale.
Note : 2
Message posté par Paolo Foutre
Décu par les britons.Kane mou, lent et emprunté .Le mec a tout loupé.A part l'activité de lallana j'ai pas vu grand chose coté anglais.

La sensation du match et de loin c'est sterling. La nullité de ce mec est irréelle .Le mec a le qi footbalistique d'une huitre. Hallucinant.

Je vois pas où veut aller hodgson dans ses choix plus que bizarres.Prendre wilshere à la place de drinkwater et sa saison de feu est incompréhensible comme maintenir vardy sur le banc.

Bref ça sent le totem coté anglais.

Coté russe j'ai revu dassaev dans la prestation de hakinvev et shatov a bien mouillé(haha) le maillot.

Plus qu'à attendre la Mannschaft et la belgique pour y voir un peu plus clair dans cet euro.


Pour être honnête, la Russie n'a pas été très convaincante dans le jeu, et je ne parle pas de la qualité de passe d'Ignashevich.
Le Russe le plus juste ce soir était sans conteste Kokorin. Il est un cran au-dessus de ses coéquipiers.
gwynplaine76 Niveau : CFA2
Moi c'est surtout l'ambiance des tribunes à la fin du match qui me ferait pleurer.
Note : 5
Message posté par .Pelusa.
Faut arrêter, les Anglais ne se sont créé à peu près aucune occasion du match, à part le sauvetage d'Akinfeev. Les Russes avaient du mal dans la construction, mais n'ont à peu près jamais été vraiment en danger. Le nul est logique.


Plus mauvaise foi tu meurt

Le tir de rooney repoussé par akinfeev sur la barre, les russes qui ne voient pas le jours durant toute la première mi-temps etc, nan sérieusement tu peux pas dire ça
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : -2
OK, l'angleterre etait au dessus, mais sans l'arbitre ils ne mettent jamais leur but..
Note : 2
Akinfeev a totalement chié son mondial brésilien, ça a fait très mal à sa cote hors Russie je pense, et au pays il s'en est pris plein la gueule pendant des mois. Il a aussi été éclipsé par Malafeev qui était titulaire lors de l'Euro 2012, tout à fait logique au regard de son état de grâce à la fin des éliminatoires.

Igna-Berezut sur ces 4 dernières années, il ont sorti très peu de matchs pareils au niveau international.

Globalement cette équipe n'a aucun fond de jeu, mais visiblement il en fallait pas plus pour la mettre à l'envers aux rosbeefs. :D

Ça leur apprendra à siffler l'hymne russe comme des porcs.
Message posté par AlexMinot
Akinfeev doit se dire qu'il est chez lui, très bien payé, dans un club qui joue le titre et la coupe d'Europe tous les ans. Et il n'a peut-être pas envie de quitter tout ça pour apprendre une nouvelle langue dans un nouveau pays, etc.


On est bien d'accord,t'inquiète, juste que je suis toujours aussi surpris depuis 10 ans ou presque de le voir toujours fidèle au poste dans un club et un pays quand même considérés comme le sub-top .

Son choix se défend mais est quand même surprenant quand on voit l'engouement que suscite un transfert dans un club du top européen en général .
On parle toujours de Neuer,De Gea ,Courtois,Buffon mais il a clairement leur niveau même s'il est médiatiquement moins exposé .
Note : 2
Message posté par domisyl
On est bien d'accord,t'inquiète, juste que je suis toujours aussi surpris depuis 10 ans ou presque de le voir toujours fidèle au poste dans un club et un pays quand même considérés comme le sub-top .

Son choix se défend mais est quand même surprenant quand on voit l'engouement que suscite un transfert dans un club du top européen en général .
On parle toujours de Neuer,De Gea ,Courtois,Buffon mais il a clairement leur niveau même s'il est médiatiquement moins exposé .


Après, je pense qu'il y a peut-être quelque chose de culturel. A part quelques exceptions du type Arshavin, la majorité des joueurs russes de ces dernières années ne quittent pas leur pays ou y reviennent rapidement (Kerzakhov, Zirkov, Pavlyuchenko, Semak).
C'est étonnant d'ailleurs, car la génération d'avant avait profité pleinement de l'ouverture de leur pays pour venir en Europe (Karpine, Onopko, Alenitchev, etc.)
Note : -5
Message posté par Zitoums95
Arrête avec un Sterling qui lève la tête il y aurait pus y avoir 2/3-0 facile. A ce moment là parle moi des occases russes? Les mecs ont passés leurs première mi-temps dans leur moitié de terrain, petite domination en début de deuxième période puis quasiment plus rien jusqu'à l'égalisation.
Rien qu'au niveau des transmissions des anglais on voit clairement la différence.
Après comme tu dis il s'agit du premier match, mais Hodgson doit revoir ses choix parce que Kane ça n'allait pas du tout. Incompréhensible qu'il ait joué les 90 minutes


"Arrête avec un Sterling qui lève la tête il y aurait pus y avoir 2/3-0 facile."

Oui, mais je préfère juger les matches qui ont eu lieu qu'imaginer ceux qui auraient pu avoir lieu si tel ou tel évènement ne s'était pas produit.

Et à ce petit jeu, force est que les Anglais ne se sont créé qu'un nombre famélique d'occasions. Libre à vous de dire que c'est de la faute à tel ou tel joueur, de désigner des coupables (franchement, entre Sterling et Kane, je ne sais pas qui est le plus blâmable), mais l'ouverture du score était un miracle, et l'égalisation, sur l'ensemble du match, est méritée.

Peu importe que les Russes aient moins montré de choses offensivement. Leur défense était beaucoup plus impressionnante que l'attaque anglaise. Et que la défense anglaise, aussi.
Note : 2
Message posté par .Pelusa.
Oui, mais je ne crois pas qu'on puisse dire qu'un tir = une occasion.

Hier, il y a la double occasion de Griezmann, la frappe de Giroud dans la surface pas assez appuyée, la frappe de Pogba, celle de Griezmann qui rase le montant, et on ajoute les deux buts, et il se peut que j'en oublie une ou deux.

Les Anglais, c'est la parade d'Akinfeev sur Rooney, le et c'est tout. Le reste du temps, c'était des frappes lointaines et peu dangereuses. A la limite, on peut compter l'action où Sterling se fait reprendre, et encore... Les Russes en ont eu autant (la frappe de Semolov et le but).


Je ne suis pas d'accord avec toi mais je t'ai mis +1 quand même parceque tu prends méchamment des -1 pour une raison que je ne m'explique pas.

Je pense que ta vision du match est tronquée, mais tu argumentes, tu n'insultes pas, et tu n'es pas dans une vision binaire : "bouh sont nuls ces anglais de s'être fait égalisé par ces nullos de russes".

Je comprends pas pourquoi tu ramasses autant de -1.

Pour en revenir au fond, les anglais ont bien mieux combiné que les bleus hier, une des preuves c'est la statistique que je te donne, ils ont plus tiré au but et pas que des frappes lointaines hein, Lallana en première mi-temps, il peut mettre un triplé, y a pas de scandale.

Ils ont donc plus tiré au but en ayant moins le ballon et en réussissant plus de passes, leur jeu était assez direct avec quelques beaux triangles.

C'était chouette à voir t c'est ça que le sprincipaux observateurs, dont les forumeurs de ce site, retiennent.

C'était plus fluide que les bleus, même si les bleus sont très loin d'avoir fait un mauvais match hier soir, je suis assez halluciné de l'analyse du match de la France que je lis sur plusieurs sites (pas l'analyse de so foot qui me semble plus mesurée).

On aurait été nuls, alors qu'on a dominé les roumains, qu'on leur a mis deux buts (+1 poteaux et des beaux arrêts de leur goal), soit autant que tous les buts qu'ils ont pris en phase éliminatoires. On était pas parfait oui, mais on était loin d'être mauvais.

Pour en revenir aux anglais, si le style offensif me semble bon, les choix de joueurs peuvent se discuter. Sturridge sur le banc par exemple c'est pas forcément l'idée du siècle. Kane qui tire les corners non plus.

Prochain match pour eux les gallois pour un derby qui va sentir le souffre, en espèrant qu'ils se foutent moins sur la gueule qu'avec les russes.
JestroGoal008 Niveau : District
Message posté par .Pelusa.
Considères-tu tous les gens qui ne sont pas de ton avis comme des "haters de l'Angleterre" ou bien est-ce un privilège qui m'est réservé ?

Parce les "au moins cinq occasions franches", je veux bien que tu me les montres. Allez, j'ai été sévère tout à l'heure, je rajoute la frappe de Lallana à celle de Rooney. Voila qui fait deux. Pour un but marqué. C'est un excellent ratio, mais un total objectivement faible.


Je te rejoins sur le fait qu'au vu du nombres d'occases vraiment franches, un but c'est suffisament bien payé, mais le nombre de centres qui auraient pu finir au fond c'est pas négligeable.
Au niveau du fond de jeu, j'ai l'impression que les anglais ont pas trop de soucis a se faire, pcq c'est une des seules sélections actuelles qui utilise pleinement ses latéraux offensivement. Après il reste le problème Sterling et le fait que Kane veuille absolument tout tirer. Comme en fin de match quand il a 3 possibilités de passe et attend le contact pour obtenir le coup-franc qu'il va bien évidemment tirer, une fois Rooney dehors..

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 87