En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 34e journée
  3. // Valenciennes/Nancy

L'Ange Gabriel

S'il en est bien un à qui on incombe la renaissance de l'AS Nancy-Lorraine, c'est bien Patrick Gabriel. Lui, le formateur apprécié et écouté le recruteur qui a ressuscité la formation lorraine et surtout l'entraineur en train de faire bien plus que de sauver le club de la L2. Et si le meilleur entraineur de L1 était tout simplement là ?

Modififié

Carlo Ancelotti, Rémi Garde, Christophe Galtier, Claude Puel, Elie Baup, Rudi Garcia. Si pour la plupart des aficionados de Jour de Foot et du CFC, le meilleur entraineur de L1 figure parmi cette demi-douzaine de noms, c'est aussi parce qu'on se penche moins sur le boulot des besogneux, des « petits » , de ceux dont le visage est aussi connu que celui des Daft Punk. Et notamment Patrick Gabriel, plus que jamais en passe d'être le second coach de L1 – après Antoine Kombouaré à Valenciennes en 2009 - à sauver une équipe ne comptant qu'onze petites unités à la trêve, alors que nombreux en sont encore au stade de Genesis à la simple évocation de son nom. Aujourd'hui, les Nancéens sont cinquièmes de la phase retour, devant l'OL et l'OM, aux fesses de Lille ou Nice. Et ce, après avoir été amputés d'éléments comme Haïdara, Mollo ou André Luiz, fourgués en prévision de la chute programmée en décembre, au moment même où le onze de Jeannot Fernandez faisait le plus peur à voir, avec un collectif frileux au possible. Dès lors, une seule question : comment est-ce possible ? Parce que l'homme a transformé en or tout ce qu'il a touché.

Enfin presque. Sa carrière de joueur s'est transformée en joli calvaire, de graves blessures aux genoux la réduisant au minimum. Pour preuve, entre 1981 et 1985, « Gaby » ne joue en tout et pour tout que douze matches, toutes compétitions confondues. Des années de galère bien vite oubliées une fois la machine à manager lancée. Car partout où il est passé, le Parisien d'origine a réussi. Au début des nineties, il prend en charge la formation de l'ASNL, ainsi que sa réserve. Un temps d'apprentissage avant une première mise en pratique vertueuse. Au milieu de nulle part, dans un club alors en D2, mais prenant l’ascenseur comme personne : Louhans-Cuiseaux. Petites structures, petits moyens, mais déjà, ce mordu de football impose sa patte. « Gaby a vraiment été dans son élément dans la mise en place de la structure de formation. Il avait une telle détermination et une envie de faire grandir ces jeunes. Il était réputé dur, mais si vous demandez à ses anciens joueurs, la plupart en gardent un super souvenir  » appuie d'ailleurs Nicolas Mermet-Maréchal, en fin de carrière et débutant comme éducateur à l'époque. C'est précisément à ce moment-là que le club bressan sort alors plusieurs joueurs (Alou Diarra, Fabrice Pancrate, Alaeddine Yahia, Lionel Bah, etc.) et voit ses jeunes pousses remporter les titres de champion de France et du monde chez les scolaires.

Football Manager, mais en réel

Tantôt paternaliste, tantôt intransigeant, mais avec déjà un cerveau en ébullition et des idées qui fourmillent à la pelle, Patrick Gabriel convainc. A commencer par sa maison-mère, qui ne l'oublie pas et le fait revenir au chevet de sa réserve en 2002. « Il a rapidement prouvé qu'il était très bon avec les jeunes. Il est revenu au club alors que la CFA n'allait pas bien. Et d'ailleurs, quand celle-ci était en dedans, on a très souvent fait appel à lui » raconte Nicolas Holveck, le bras droit du président Rousselot. Parce qu'il est chez lui à Nancy, connait tout le monde et fait preuve d'une générosité dans l'effort et les missions qui lui incombent. « Beaucoup d'entraineurs disent qu'ils sont sur les terrains, mais ça me fait rire. Des mecs comme Patrick, qui vont fréquemment voir les U17, les U19, la CFA ou les féminines et qui peut facilement atteindre les 80 000 km au compteur par an pour son boulot et pour voir des matches, je n'en ai pas vus tant que ça » atteste d'ailleurs le vice-président, qui ne tarit pas d'éloges à l'égard de son protégé.

Sans doute parce qu'en plus de ses talents de formateur, Patrick Gabriel a aussi complètement revitalisé la cellule de recrutement. En 2007, il prend la tête du service avec pour mission de le régénérer, ce dernier ayant un rendement défaillant et trop insuffisant. Alors le sosie non-officiel de Louis Acariès prend le taureau par les cornes. Il noue des connexions dans la région parisienne, terreau plutôt fertile pour les chineurs de talents bruts. Rapidement, son réseau commence à le fournir en bonne came. Et le résultat, c'est encore Nicolas Holveck qui nous le donne : « C'est bien simple : avant qu'il ne soit au recrutement, on signait zéro ou un contrat pro par an. Mais sur la génération '92, celle sur laquelle il a commencé à œuvrer, on en a signé cinq. Et cette année, nous faisons le même résultat avec cinq nouveaux pros sur la génération '93. » Autrement dit, les recettes des ventes d'Haïdara (Newcastle) ou Jeanvier (Lille), qui ont donné un bon bol d'air frais aux finances meurthe-et-mosellanes, c'est grâce à Gaby. On dit merci qui ?

L'image de l'ASNL en passe de changer

Avant que l'inconnu des bancs de touche ne débarque dans la lumière en janvier pour ce qui s'apparente dès à présent comme une success-story. Un entraineur novice et presque chanceux pour le grand public ? Patrick Gabriel est un tacticien culotté et un meneur d'hommes capable de transformer les morts-vivants de l'ère Fernandez en sacrés footballeurs. C'est d'ailleurs là que sa méthode a de quoi surprendre. Outre les résultats sacrément positifs qu'il a récoltés depuis sa prise de fonction le 12 janvier dernier et un match contre Lille héroïquement fini sur un score nul (2-2), son apport est bien plus vaste. Nancy la frileuse et la défensive est en passe de devenir une équipe culottée, comme elle l'a montré à plusieurs reprises, que ce soit au Vélodrome, contre le onze léché lorientais – qui culmina seulement à 40 % de possession à Marcel Picot – voire même au Parc des Princes, où le futur champion fut loin d'infliger une correction à la lanterne rouge, Nancy frappant même quatre fois de plus qu'Ibra et consorts malgré la défaite. « Si on reste sur des affluences à 18 000 ou 19 000 personnes à domicile pour les réceptions d'Evian et Troyes, c'est aussi parce qu'il a redonné une identité au club » insiste d'ailleurs Nicolas Holveck, témoin de la métamorphose opérée.

Tandis que Jean Fernandez faisait sa frileuse (bloc équipe, première lame défensive, latéraux interdits de passer la ligne médiane, jeu direct, etc.), Patrick Gabriel met, lui, de la folie dans ses causeries et captive littéralement le vestiaire selon les témoignages rapportés de plusieurs joueurs, jeunes ou expérimentés d'ailleurs. Il transcende ses troupes et en tire la quintessence, pour pouvoir ensuite appliquer ses lubies tactiques, pensées comme insensées mais qui finissent très souvent par payer. « Je me souviens du match contre Lorient, où il nous sort une sorte de 3-3-3-1, avec trois défenseurs chargés d'occuper toute la largeur, des latéraux devant monter et apporter le surnombre en alternance, tout comme pour les milieux. Un truc osé de prime abord » se rappelle Nicolas Holveck, qui reste sur le banc de touche depuis son intronisation. Mais le résultat est là et Nancy s'impose ce jour-là face aux Merlus, non sans dominer outrageusement et offrir un jeu plein de panache. Mais si l'apport de l'intéressé est énorme, il demeure toutefois une inconnue : sa capacité à en faire de même maintenant que l'exigence de résultat et la pression sont de retour. En 1997-1998, alors qu'il était à Louhans-Cuiseaux, le groupe pro, alors dans l'antichambre, passe l'essentiel de sa saison à la dernière place, bien loin de la ligne de vie, avant de se sortir incroyablement de la zone rouge à l'avant-dernière journée, pour finalement y retomber lors de l'ultime. Alors Gaby, quitte ou double ?



par Arnaud Clement
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 8 heures 375€ à gagner avec Rennes-OM et Newcastle-Everton 1
il y a 9 heures Le gros manqué d'Origi face à Leipzig 15
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 11:38 Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30 Hier à 10:09 Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 Hier à 09:02 L'étrange statue indienne de Maradona 20 lundi 11 décembre 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 11 décembre Heinze retrouve un banc en Argentine 11 lundi 11 décembre Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 lundi 11 décembre Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 7 lundi 11 décembre Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 4 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 7 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 21 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 30 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23
À lire ensuite
Sous le Sau de la passion