1. //
  2. //
  3. // PSG-OM (0-0)

L’ange déchu

Ángel Di María était arrivé dans la capitale avec un statut, un palmarès, un pied gauche, une réputation, une nationalité. Statistiquement, la première saison de Ratatouille avait été exceptionnelle (15 buts, 24 passes) et la plèbe demandait plus. Depuis la reprise, le numéro 11 est à la ramasse. Face à l’OM, il a touché le fond.

Modififié
1k 21
Dans la jeune histoire de QSI, seuls deux joueurs ont été engagés en ayant brandi une Ligue des champions en qualité de titulaire lors de la finale : David Luiz et Ángel Di María. Le Brésilien est reparti cet été, bazardé par le PSG, après être passé numéro 4 dans la hiérarchie des défenseurs centraux. Di María, lui, est sorti sous les sifflets du Parc des Princes face à l’OM au cœur d’un triste et affreux 0-0. Des sifflets qui giflaient son frêle corps à la suite d’un match hideux où le numéro 11 aura perdu trente-deux ballons. Trente-deux. Sans doute son pire match dans la capitale, notamment parmi ceux qui comptent. Qu’il semble loin, le Di María du Real de Carlo Ancelotti...

En 2014, le gaucher faisait gagner la C1 au Real Madrid dans une finale où ses cannes avaient donné le tournis à l’Atlético de Madrid. Hier, l’Argentin s’est fait croquer par Rolando et n’a jamais enrhumé Sakai. Où est passé le virevoltant joueur entraperçu, parfois, l’an dernier, sur certaines séquences ? Depuis le début de saison, à l’exception d’une prestation solide face à Lyon lors du Trophée des champions, Di María réussit l’exploit d’être moins bon, sortie après sortie, sans que son statut de titulaire ne soit remis en cause. Les chocs face à Monaco et Arsenal ? Transparent. Dimanche contre l’OM ? Encore pire. Aucune différence balle au pied, du déchet à faire pâlir les grands pollueurs de la planète, des mauvais choix, un déficit physique flagrant et un mental en berne. Où est donc l’homme qui portait l’Argentine lors du Mondial 2014 ? À moins que, justement, cette année 2014 soit un trompe-l’œil gigantesque sur le vrai niveau du garçon. Produit Jorge Mendes par excellence, l’ancien du Benfica bénéficie d’un gros travail de son « réseau » pour le faire passer pour ce qu’il n’est peut-être pas : un grand joueur. Un mec qui fait basculer une rencontre sur un geste décisif. Et si tout le problème initial se situe dans cette question : Ángel Di María est-il un crack ? Actuellement, non.

Sur le banc à Lille ?


On en revient même à envisager sur la place publique, entre un café serré, un croissant et l'addition s'il vous plaît, sa prochaine mise sur le banc avec le PSG, histoire d’arrêter le massacre. Après tout, Hatem Ben Arfa et Jesé ont pris un abonnement aux couvertures chauffantes depuis un mois, car le gaucher de Rosario ne sort jamais du onze de départ. Le Français et l’Espagnol sont-ils actuellement moins en forme que Di María ? Le débat est ouvert. À Lille, vendredi soir, voir Di María commencer la rencontre entre Kevin Trapp et le plexiglas n’aurait rien d’insultant au regard de son niveau de forme actuel. C’est d’autant plus ubuesque que le PSG avait misé gros sur lui. En balançant plus de 60 millions sur l’Argentin quand il était tricard à Manchester United – où Mendes l’avait placé moyennant 75 bâtons –, Paris s’était vu brandir la coupe aux grandes oreilles dans l’année.

En quarts de finale face à Manchester City huit mois plus tard, c’est Kevin De Bruyne qui montra comment un grand joueur qualifiait une équipe sur un coup de génie. Ibrahimović parti, Di María n’a plus de paratonnerre pour passer sous silence ses matchs inaboutis. Et Angel a le droit de revendiquer le trône laissé vacant par le Suédois, mais s’il n’a pas encore posé ses miches dessus, ce n’est pas forcément un hasard. Le costume est sans doute trop grand. Une remarque qui vaut pour d’autres joueurs parisiens (Verratti, Pastore, Cavani, Silva). Malgré tout, le lynchage médiatique et mérité que subit Di María peut s’arrêter rapidement. Une saison, c’est long. Ángel Di María peut (re)devenir fantasque et efficace, d’autant que le football raffole de ces histoires de rédemption et de mental retrouvé. Mais il faudra relever la tête et regarder l’adversité dans le blanc des yeux. À part des envies de violence soudaine, Di María ne donne actuellement que peu d’émotion. Mais que l’Argentin se rassure, il y a un mois, la terre entière voulait scalper Edinson Cavani avant de le porter en triomphe par la suite. Le supporter de football est méchant, mais versatile. Un bon match et on oublie tout. À condition de le faire.




Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Guiguichelorraine Niveau : DHR
Les meilleures prestations de la carrière en club de Di Maria furent au milieu. Un repositionnement serait peut être une solution.
Bitedamarage Niveau : CFA
Tout à fait d'accord, la seule saison où il est indéniablement un top 10 mondial c'est celle où il gagne la LDC avec le Real. Il était alors relayeur.

Sa capacité à renouveler les efforts, sa qualité technique, sa pugnacité et sa qualité de passe en font potentiellement un excellent milieu. A contrario il manque de discipline pour être ailier, et n'a pas un très bon placement offensif. De plus il s'éparpille trop et est rarement à sa place.

Le gros problème c'est que si tu le mets milieu dans ce PSG il joue exactement à la place de Matuidi voir de Rabiot, alors que sur l'aile il n'y a pas grand monde.
J'ajouterai qu'à Benfica il était également excellent à gauche dans un milieu en losange dans lequel il était le pendant de Ramires.

C'est évident qu'il a un profil bien plus relayeur et travailleur que celui que ses entraîneurs s'entêtent à vouloir lui imposer. Ou alors c'est lui qui insiste pour jouer ailier mais dans ce cas il n'a vraiment pas compris quelles sont ses qualités.
Bitedamarage Niveau : CFA
Je ne connaissais pas son positionnement à Benfica. Ne suivant pas le championnat Portugais je le connaissais à l'époque par ses buts de fou frappe enroulée souvent pied gauche en rentrant à l'intérieur du terrain, de 20-30 mètres. Du coup je m'étais imaginé qu'il jouait ailier pied inversé comme beaucoup aujourd'hui.

C'est très intéressant de savoir qu'il a été le pendant de Ramires et ça interroge effectivement sur son utilisation... Après je pense que cela s'explique simplement par le fait qu'il y a beaucoup moins d'ailiers de classe internationale que de milieux.

Sa polyvalence l'a probablement empêché de se fixer à son vrai poste et comme il a parfois été très bon en ailier, ou qu'il a fait le boulot (en étant aussi des fois très mauvais) alors il c'est fixé à ce poste où il est très difficile d'avoir des joueurs de grande qualité.
Je ne suis pas d'accord, ADM était excellent ailier dans le Real de Mourinho aussi, vous vous focalisez trop sur cette année 2014.

L'année 2011/2012 (l'une des meilleures saisons du Real de son histoire, oui j'ai pas froid aux yeux), le mec enchaîne passes dé sur passes dé avec Ozil avant de se blesser (5 buts, 15 passes décisives en 23 matches).
Il était magnifique.
syndrome pogba...la vulgarité du marketing fait que la pression de l'argent veut que les joueurs acheté cher marquent des buts...c'est idiot...
dirdam ed laer Niveau : District
il est vraiment detestable de voir des -1 sur des commentaires constructifs et argumentés comme le tien, du coup je t'ai mis un +1 pour rééquiliber la balance , je ne comprend vraiment pas la manie que peuvent avoir certains à mettre des -1 lorsqu'ils ne sont pas d'accord avec les idées d'une autre personne
6 réponses à ce commentaire.
MiaoussOuiLaGueguerre Niveau : Loisir
Faudrait penser à arrêter de nous servir le "Ratatouille" à toutes les sauces ...
Sa seule grande saison en club comme en selection il l'a fait au poste de relayeur ou il peut faire la difference sur son gros volumen de jeu, un cran dessus ca peut passer dans une faible L1.

Mais la entre une ligue qui se densifie un peu et la CL il serrait pas idiot de l'essayer un cran plus bas, et par son volumen il pourrait couvrir Kurzawa.
Malheuresement l'effectif du PSG et sa centaine de milieu pour 3 mecs devant laisse que peu de place a ce genre d'experience, surtout vu que Matuidi peut faire ce travail egalement.

Verrati-Rabiot-Di Maria
HBA/Jese-Cavani-Lucas

Ca aurait de la gueule aussi.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Vu ses performances sur les aspects collectifs (passes, gestion du jeu, ..) et son inconstance dans l'intelligence de ses choix, j'ai du mal à l'imaginer au milieu, au coeur du jeu, dans les conditions actuelles.
1 réponse à ce commentaire.
Di maria a toujours été inconstant même à madrid il etait capable du meilleur du quelconque et du pire d'où la venue entre autre de bale sous ancelotti.
Sa meilleur année à savoir 2014 il excellait dans un milieu avec modric et alonso .
Il n'a été que très bon entre février et juillet 2014.
Il n'a pas l'air heureux à paris à ce qu'il parait mais nous non plus ne sommes pas heureux de le voir affiché un niveau digne d'ogbeche et laurent leroy des grands soirs.
J'ai une pensée pour Laurent robert et sa lourde frappe
Orso94210 Niveau : CFA
C'est ce que me disait un ami, fan du Real (eh ouais, on choisit pas toujours ses amis) à la signature de ADM à Paris. "Il peut tout pèter pendant 3 mois, et disparaître les 8 mois suivants." Comme sa coupe du monde de feu et son début de saison 2014-2015 canon. Et après plus rien......mais du coup, si on suit cette logique il devrait être en feu vers Avril-Mai. Ce qui pourrait nous être bénéfique, si on en encore qualifiés en C1 à ce stade.

Perso, je sais pas. Tout ce que je sais, c'est que Lucas et ADM ont été titulaires à quasiment TOUS LES MATCHES depuis le début de saison, et n'ont quasiment pas soufflé de la saison. Et fort de mon expérience d'entraîneur sur FIFA et PES, avec une bonne centaine de ligues des champions glanées, je pense que c'est bien de faire souffler tes ailiers de temps en temps. Au moins avant que leur jauge d'énergie descende dans le rouge.

Je trouve que Lucas tire la langue (aucune explosivité, même sur les contre-attaques il y va en trottinant), et Di Maria a l'air complètement paumé. Un petit match ou deux sur le banc devrait faire le plus grand bien aux jambes du premier, et à la tête du second.
J'approuve pour les ailiers, une barre d'énergie dans le rouge ça sent la blessure ça !
Titi l'ancien Niveau : DHR
On peut arrêter avec "sa seule bonne saison, c'est 2014"? Parce que l'année dernière, excusez moi, mais sa saison est largement réussie. Il a sorti des gestes de classe, mis 10 buts et 18 passes décisives en 29 titu en championnat; 3 buts en ligue des champions et quelques passes dé notamment à Stamford Bridge. Et ce pour sa saison d'arrivée où il était le seul transfert onéreux! Donc ça fait au moins 2 bonnes saisons...

Par contre, cette année, il est méconnaissable. Après, il reste un joueur inconstant, que ce soit sur une saison ou dans un même match. Il tente tellement de trucs difficiles qu'il a pas mal de déchet...Et cette saison, ba il rate quasi tout. Il devrait reprendre les bases et jouer plus simple pour reprendre confiance.
3 réponses à ce commentaire.
Et sinon, un bon article à charge sur Lucas pour changer?

Le mec est catastrophique depuis qu'il est la. 0 intelligence de jeu, 0 appels potables, qualité de passe de merde, peu de dribble vers le but, et très très peu de positif.

Mais non gros temps de jeu, des bons joueurs qui dégagent pour lui, une bonne image.

Il va faire la passe à qui devant lui Di Maria? Y a Cavani qui fait des appels avec 2 mecs qui le surveillent, et un autre gars inutile.

Alors ouai, Di maria est bien mauvais en ce moment. Mais au moins, il est capable d’être bon (un grand joueur ou pas, on s'en fout).

Le jour ou Lucas aura dégagé, on pourra parler de Di maria, mais faut prioriser quoi. Même Jese et Ben arfa en surpoids sont 3 niveau au dessus de Lucas.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Euuuuh tu es sérieux ?

Autant Di Maria est indéfendable depuis quelques mois, autant Lucas fait sans doute son meilleur début de saison au PSG. Hormis les 2-3 derniers matchs, il a plutôt été en vue.
Oui, Lucas fait de son mieux: ce mieux n'est juste pas si terrible compte tenu de sa palette limitée (bonne prise de balle et premier dribble, vitesse de course, finition en amélioration et...c'est tout) et de son intelligence de jeu moyenne
touchefresh Niveau : CFA
Moins, ses stats cachent son manque d'impact. Il n'apporte vraiment pas grand chose à l'équipe dans le jeu mais dernièrement, il arrive à scorer quelques buts ... Espérons que les clubs anglais se fasse berner et proposent un 34M sur lui (on va essayer de limiter un peu les pertes)
Flaghenheimer Niveau : District
Silva est le meilleur central du monde et Verrati est très régulier pour un génie.
Avec 3 autres joueurs à leur niveau on l'aurait déjà gagné trois fois la LDC.
Il y a encore des gens qui pensent que Silva est le meilleur central du monde...
5 réponses à ce commentaire.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
 //  16:19  //  Amoureux de Lyon
Note : 1
Il y a effectivement un gros débat à avoir sur Di Maria.
Le truc c'est qu'on a souvent l'impression que les joueurs du PSG sont surcôtés, comme si notre appréhension d'eux passait à travers un prisme à partir du moment où ils arrivaient à Paris :
- Verratti produit de beaux gestes, donne le sentiment d'avoir un potentiel énorme, mais finalement n'a pas non plus prouvé que c'était un joueur clé.
- Pastore ex-futur meilleur joueur du monde ; c'est un vrai Chopin. Un prodige balle au pied, un fragile physiquement.
- David Luiz à l'époque devait être ce qui manquait à Paris pour avoir la meilleure défense du monde. Il est reparti à Chelsea la queue entre les bouclettes.
- Trapp devait faire un passer un cap au PSG, du coup c'est Areola qui est titulaire.
Bref, ces quelques exemples montrent à quel point certains joueurs arrivent à Paris avec l'image de futurs super-héros et pourtant il n'en est rien.
La comm c'est bien, l'emballement médiatique toussa, ça fait vendre des maillots, mais il serait peut-être temps pour les dirigeants parisien qu'ils se posent des questions au sujet de leurs recrutement, car sur le terrain, un KDB, peut-être moins vendeur, est plus efficace.
Beaucoup de com sur les joueurs du Psg que l'on nous vend comme des grands cracks:
T Silva: le meilleur central du monde (on a vu en 2014 avec le Brésil)
Verrati, Pastore D Luiz rien à rajouter, tout comme pour Trapp
Cavani il est un peu seul même s'il est finalement régulier en stats

Soit ils se sont endormis sur leurs lauriers à Paris, soit on nous les a vendus plus beaux qu'ils ne sont
En 2014 ce qui est reproché à Thiago Silva c'est pas son niveau sur le terrain mais son leadership en tant que capitaine, il n'était même pas sur le terrain contre l'Allemagne (et le match pour la troisième place ne compte pas vraiment vu qu'ils avaient tous la gueule de bois)
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Il a montré qu'il est un des meilleurs milieu d'Europe, mais mis à part ça effectivement il a pas prouvé que c'est un joueur clé
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
 //  17:06  //  Amoureux de Lyon
Note : 1
Quand ? A Paris ? Comment ?
touchefresh Niveau : CFA
Note : 4
Mais KDB a t'il eu envie de venir à Paris. Beaucoup se plaignent du recrutement "low cost" du PSG cette année, mais à l'heure actuelle, pour vouloir signer au PSG en étant un "top joueur" (je hais cette expression), il faut être un "mercenaire" ou français. Pour KdB entre jouer à City ou à Paris, à salaire égale, le choix est vite fait! Donc bon, critiquer le recrutement, je veux bien, mais il ne faut pas non plus surestimer l'attractivité du club. Paris semble justement s'en rendre compte et tente de changer leur politique de recrutement en misant plus sur les jeunes du centre de formation (Rabiot, Areola, Ikone, JKA etc.) et d'ailleurs (Hebling, Lo Celso).
Si tu ne peux pas attirer une superstar, forme la! On verra si c'est un choix payant
Hebling, je l'avais oublié celui-là. Le club aussi d'ailleurs, on dirait...
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
 //  17:09  //  Amoureux de Lyon
Oui, oui, ce n'est pas ce que je dis attention !
De la même façon que je ne dis pas qu'il n'y a pas de talent à Paris.
Mais pour moi, les média et la comm en font trop sur les joueurs parisiens.
Est-ce une pression qu'on leur ajoute ? Est-ce qu'il s'endorment sur leurs lauriers ? Se voile-t-on la face ? Là dessus je n'ai pas la réponse.

Côté formation, les bons signes sont là : Rabiot a glâné sa place de titulaire, Areola est en progression significative depuis quelques années grâce à des prêts judicieux.

Pour ce qui est des stars, PSG aurait pu recruter Aubam par exemple (sans aller dire que c'est un top player, même si c'est l'un de mes joueurs préférés), mais s'y est pris à la manière gros sabots... Peut-être un autre truc à changer ?
bachounet Niveau : CFA
+1 pour moi...
L'attractivité du PSG passe par celle du championnat, c'est pourquoi il faut absolument que Marseille renaisse de ses cendres et que Lyon et Monaco montent encore en puissance...sinon tu as raison la seule solution c'est de parier sur les très bons jeunes et espérer dénicher la perle rare avant tout le monde.
8 réponses à ce commentaire.
Note : 1
L'ange des chiottes surtout
zinczinc78 Niveau : CFA
Di Maria est déchu parce qu'il est en dechous de son niveau madrilène.
Pas de quoi paniquer, il s'est juste mis au niveau de la L1 où il reste malgré tout au dessus de tout le monde! Ca a toujours été un très bon joueur de complément (crève coeur son départ de Madrid) et le voila, après avoir tout gagné...comme joueur de complément, devenu LA star d'une équipe qui dit vouloir aller au bout en C1, what did you expect?
bachounet Niveau : CFA
"il s'est juste mis au niveau de la L1 où il reste malgré tout au dessus de tout le monde!"

Donc tu n'as vu aucun match du PSG cette année...ton commentaire est totalement à côté de la plaque...
Mon commentaire est à coté de la plaque a quel niveau? Il n'a pas une baisse de régime en ce début de saison probablement parce qu'il se repose sur ses lauriers, ce qui est à mon avis normal vu le niveau du championnat qu'il a dominé finger in ze nose l'an dernier alors qu'il galérait en PL? Ou il faut regarder les matchs du psg pour savoir que Di Maria est intrinsèquement le meilleur milieu offensif de L1?
PhoenixLite Niveau : Loisir
Ca veut dire quoi "intrinsèquement" ? On s'en fout, non, en soi ?

Moi, Di Maria, je vois une chèvre perdue sur le terrain depuis 3 mois. Il pourrait être octuple Ballon d'Or que ça changerait rien au fait qu'il est à des années-lumières de ce qu'on attend de lui au club.
Et que ça commence à poser problème.
bachounet Niveau : CFA
1. il est très mauvais depuis le début de saison et très en dessous de la ligue1 et il ne s'est donc pas du tout mis au niveau de notre championnat comme tu essayes de le démontrer.
2. il ne repose pas sur ses lauriers puisque si tu avais lu attentivement l'article plutôt que te précipiter pour commenter, tu verrais qu'il est coutumier du fait quelque soit le championnat.
3. tu peux regarder ses matches depuis le début de la saison et tu ne trouverais aucun signe montrant qu'il est le meilleur milieu offensif...pas un geste de classe depuis une éternité, un impact physique affligeant, des passes ratées en quantité industrielle...

Ton commentaire est à côté de la plaque à tous les niveaux...mais toi aussi tu as le droit à un petit coup de pompe de temps à autre étant donné ta production industrielle de commentaire...au plaisir de te lire au meilleur de ta forme...
Si comme moi tu avais des buts dans la vie, le mien étant d'intégrer le tableau excel de @champion mon frère, tu comprendrais que je fais tout pour l'atteindre d'où ma production industrielle! Pour finir sur Di Maria, j'essaie de ne rien démontrer, je l'ai suivi à Madrid je sais qu'il est coutumier des baisses de régime sauf qu'à Madrid l'équipe ne reposait pas sur ses fulgurances du coup c'était beaucoup moins irritant, enjoy!
5 réponses à ce commentaire.
C'est - un peu comme Pastore, dans un tout autre genre- un joueur d'instinct dont le jeu demande du risque: il va rater dix trucs pour en réussir un génial, et c'est sûr que s'il rate même ce dixième truc, il aura l'air d'une brêle, comme c'est arrivé à Pastore dans ses mauvais jours.

Mais contrairement à Pastore, du fait de son intelligence de jeu limitée, il ne peut assumer le jeu: il a besoin de joueurs forts autour de lui pour briller, comme au réal ou avec Messi en sélection. Or en ce moment, personne ne surnage vraiment dans la crise de succession d'Ibra.

Peut-être que c'est un problème de positionnement ( mieux sur l'aile droite ? mieux comme relayeur gauche ?) mais en ce moment il se balade partout et bout du compte fait de la merde partout: il a surtout l'air cramé mentalement, et la fait de lui donner des responsabilités qu'il ne peut assumer l'enfonce encore plus.
zinczinc78 Niveau : CFA
Ouais enfin il a aussi le droit de commencer par réussir un truc génial avant de commencer à rater hein..
1 réponse à ce commentaire.
Note : 1
Putain mais votre systeme de commentaires est affreux sans deconner, on peut même pas tous les voir.
La berezina ce changement
C'est Di Maria qui doit gèrer le site je pense
Faut les faire glisser sur la colonne de droite, là ils apparaissent tous.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
 //  00:44  //  Amoureux de Lyon
Ou cliquer sur charger les commentaires, un truc comme ça, en bas de l'article.
La colonne de droite?
Comment ça?
Ok c bon je viens de capter.Merci pour l.astuce Pelusa
pareil j'ai pas compris cette histoire de colonne de droite
Lost in translation Niveau : CFA2
Sur téléphone il n'y a plus de bouton "charger la suite des commentaires" et la jolie flèche pour déplacer la colonne des commentaires n'a évidemment aucun effet.

Du coup je ne peux lire que le début des
7 réponses à ce commentaire.
Honnêtement j'ai jamais compris l'engouement autour de Di Maria. Il a fait une bonne saison sur 4, en tant que relayeur qui était pas son poste de prédilection (dans un milieu a 3 avec Xabi Alonso et Modric, donc pas mal épaulé quand même), et a été vendu dans la foulée à 80 millions.
Son foirage à Manchester m'avait pas vraiment étonné, on attend trop de lui à mon avis, il a jamais réellement prouvé son statut de patron.
Ne vous leurrez pas trop, amis parisiens
Article inutile, la semaine prochaine il fera un gros match et tout sera oublié, le foot c'est comme ça, mis a part Messi et Ronaldo, quel joueur peut se vanter d'une régularité a toute épreuve dans une carrière ?
Et encore on a déjà vu des périodes ou Messi était moins tranchant, tout comme Ronaldo actuellement, bref il faut laisser les journalistes inventer des faux problèmes pour faire vendre et faire parler...

Le jeu de Di Maria on le connait tous, c'est un aspirateur à ballon, avec beaucoup de déchets mais au vu de sa qualité y'en a toujours 1 ou 2 qui est décisive, actuellement l'efficacité le fuit, ça reviendra...

Son positionnement est un faux débat, quand il est au niveau, il est dangereux partout...

On prend comme référence sa finale de C1 ou il jouait au milieu, mais sous Mourinho et son 4-2-3-1 , quand il était positionné a droite il était très dangereux, bref Angel restera un top player
Jacquietmichelderzakarian Niveau : CFA2
Il avait certes des stats exceptionnelles lors de sa 1e saison mais il s'agissait qd meme de coups d'éclats. Depuis la CM2014 on l'a pas vraiment vu constant sur un match. Comme vous l'avez dit il a le coffre pour occuper le flanc gauche d'un milieu. Il a trop la tête dans le guidon pour être sur une aile ou pire dans le coeur du jeu.
C'est dommage il a une bonne mentalité jtrouve.
Il est carbonisé physiquement en ce moment, mais c'est un joueur qui selon moi pèsera en seconde partie de saison. J'aimerais bien que les médias mettent autant en lumière les errements de Moura. Di Maria l'an passé il a du claqué une dizaine de pions et une vingtaine de passes D toutes compètes. Lucas il est nul a chier, pas un appel, pas un dribble, un débordement, rien. J'en peux plus moi de ce joueur.
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
C'est facile pour un joueur de ce niveau de passer à travers pendant 6 mois pour obtenir ce qu'il (son agent) souhaite, un transfert, une augmentation, un repositionnement, un e nouvelle femme. Le club est comme un con dans ces cas là, sauf à faire venir un nouveau type plus fort et le laisser en CFA, mais au dessus du niveau ce Di Maria, il n'y a pas grand monde de dispo.

Il retrouvera son niveau dès que le pb sera résolu.
Le traitement des performances de Di Maria est totalement délirant. Hier, il est clairement passé à côté de son match, mais vouloir placer l'ensemble de son début de saison sous le même signe est pur mensonge et mauvaise foi. Je trouve ahurissant de lire les mêmes critiques après des prestations aussi diamétralement opposées que Marseille et Dijon ou Arsenal. Di Maria a été mauvais hier, discret contre Bâle malgré son but, mauvais à 10 contre 11 contre Toulouse (i.e. en 2è MT), mais sur le reste du début de saison, il est le principal moteur offensif du PSG. En témoigne ses 4 passes décisives et 25 occasions crées avant la trêve internationale. La constance des commentaires sur un rendement aussi inégal prouve l'inanité des critiques. A se demander si on observe vraiment ce qu'il produit, ou dans quel état, ou avec quels présupposés...

D'ailleurs, il faudra un jour que le fan de foot s'entende sur ce qu'est une bonne prestation et un bon joueur. Cavani est nul, Lucas est nul, Jesé aussi. Ailleurs, Hazard est nul, Pogba est nul en bleu, en noir et blanc et en rouge. Bale est nul, James aussi, Benzema aussi. Et Sterling, et Kane, et Mata, et Lukaku... J'attends qu'on me décrive, alors, ce que à quoi correspond la qualité, parce qu'après un rapide constat, j'ai l'impression qu'elle est extrêmement rare, et donc après tout il ne faut pas s'étonner de ne pas la trouver dans votre équipe. Si Di Maria est mauvais, quel est le joueur qui ferait tellement mieux ? Après le panorama précédent, perdure seulement le fantasme français que le génie Ben Arfa brillerait plus.

Concernant Di Maria, le délire remonte d'ailleurs plus loin qu'à ce début de saison puisqu'on entend partout que l'ensemble de son passage au PSG est un fiasco. On parle pourtant d'un joueur qui a fini la saison dernière deuxième meilleur passeur européen, à quoi s'ajoutent les 15 buts rapportés dans l'article. A quoi l'on s'attendait exactement, c'est pour moi un grand mystère, mais de la part d'un joueur débarqué à 27 ans sans avoir jamais marqué plus de 11 buts dans une saison et dont on connaissait déjà presque tout, l'attente n'est visiblement pas situé sur le bon terrain.
Alphonse Tram Niveau : DHR
Oui c'est vrai qu'en début de saison quand l'équipe jouait très mal (notamment Cavani) il était souvent le seul qui provoquait offensivement, at (et son il avait au moins ce mérite-là.

Je crois qu'il va traîner longtemps son prix d'achat, et son salaire (900.000, 2e du club).
Pogba n'a jamais autant critiqué que depuis son transfert record.
Le rapport des français à l'argent, etc...

Je pense qu'il a besoin de mouvement autour de lui, d'appels. D'ailleurs ses deux premières actions en Ligue sont 2 superbes services pour Cavani et Lavezzi (et but) à Monaco.
Contre l'OM il sert bien Cavani mais ce dernier joue le péno (quel con).

Qu'il apprenne à parler français et les fans seront plus indulgents. Il n'est pas encore vraiment un joueur du PSG je trouve. Pas adopté. Y a pas eu de grosse émotion, de match historique.
1 réponse à ce commentaire.
Sam Becket Niveau : DHR
Di Maria pas un crack.................... So footix...
Verrattinho Niveau : DHR
Un changement tactique profond se fait malheureusement attendre... J' espère qu'en remettant en question les quelques joueurs clés du milieu comme il l'a fait hier, Unai pourra remettre les choses à plat et imposer une autre circulation du ballon et une autre hiérarchie. Dans cette nouvelle hiérarchie, la place d'ADM est indéniablement sur le banc, en 2 rentrées Jesé (pourtant vraiment à l'ouest sinon) a su être meilleur qu'Anrèle dans les 5 derniers matchs...
J'aimerais qu'on m'expliques en quoi il a porter l'Argentine à l cdm ? À par perdre des ballons , ratés ses frappes sauf une il a fait quoi ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1k 21