1. //
  2. // 4e journée
  3. // PSG/Guingamp

« L'amour, Paris ne l'achètera pas »

Modififié
0 54
Qui est l’auteur de cette phrase ? José Anigo ? Jean-Michel Aulas ? Non, il s’agit de Bertrand Desplat. Le jeune président de Guingamp a trouvé comment faire parler de lui avant le déplacement au Parc des Princes. « Il y a une différence entre attirer de grands joueurs et être aimé des gens, développe le président guingampais dans les colonnes du Parisien. Le PSG, pour l'instant, c'est un beau diamant bien brillant et qui aimante les regards. Mais ça s'arrête là. »

Desplat enfile aussi sa marinière (bretonne) pour jouer les Montebourg et regretter la politique de recrutement du PSG. « J'aimerais, comme d'autres présidents, que le PSG achète plus de joueurs français pour conserver une identité nationale. J'espère que ça viendra un jour. »

En voilà un qui cherche à placer Lionel Mathis.
AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

N'importe quoi.
Je suis pas supp du PSG mais c'est une insulte à eux.
Il n'a pas le monopole du coeur !^^

Et puis, je me demande où serait Guingamp sans Le Graët, ancien président de la ligue puis maintenant de la FFF. Je suis sûr qu'ils n'ont pas acheté leur place, m'enfin...
On est réellement entré dans une nouvelle ère où, sevré de la moindre forme d'exposition médiatique, les petits acteurs de la Ligue 1 se sentent obligés de dire des conneries* plus grosses qu'eux pour faire parler d'eux. C'est pathétique.
tokouille Niveau : DHR
"J'aimerais, comme d'autres présidents, que le PSG achète plus de joueurs français pour conserver une identité nationale."

Dans ce cas-là, il peut me citer, ne serait-ce qu'un seul joueur, ayant une niveau équivalent à celui de Cavani, d'Ibra, ou de TS ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Un Suisse à Toulouse
0 54