1. //
  2. // 10e journée
  3. // PSG/Bastia (4-0)

L'amour de Zlatan, la violence de Cavani

Si Zlatan a mis un doublé rapide pour sécuriser les trois points de son équipe, Cavani a joué à sa place en seconde pour deux buts lui aussi, dont un sacrément humiliant. Dans tout ça, Bastia n'a pas existé.

Modififié
20 64

Paris S-G - Bastia
(4-0)
Ibrahimović (9'), Ibrahimović (13'), E. Cavani (63'), E. Cavani (89') pour Paris S-G


Canaliser les éléments qui ont déjà la tête à la Ligue des champions. Parvenir à trouver la clé face à une équipe qui débarque avec l'ambition de ne pas prendre de buts. Gérer les temps de jeu de joueurs qui rentrent des quatre coins du globe pour des matchs avec leurs sélections. Parvenir à relancer des gars qui ne font pas partie des titulaires. Il n'y a pas à dire, être entraîneur d'un club ultra-favori, ce n'est pas si facile. Oui, bon enfin, quand on a Zlatan dans son équipe, c'est une mission quand même plus simple qu'il n'y paraît, même pour David Moyes. Le Suédois a claqué un doublé, et pas avec une ouverture de score bas de gamme. Sur un centre de Lucas, il constate dans la boîte qu'il est marqué de près par Modesto. Nullement impressionné, il décide de prendre la balle à plus d'un mètre 50 du sol avec son talon. Un coup de pied de karatéka dont il est certes coutumier, mais qui est peut-être encore plus beau que les précédents. Dès la dixième minute, le PSG savait donc que la victoire lui appartenait. Bastia aussi. Tu parles d'un scénario idéal pour préparer la Ligue des champions...

La mi-temps Ibrahimović

Au départ, Bastia se dit quand même qu'il y a la place d'imiter Ajaccio, venu chercher le nul en début de saison. Hantz place Boudebouz devant Cahuzac et Romaric dans l'espoir qu'il fasse vivre le ballon avec Khazri, plus Krasić sur le côté. Sur un malentendu... Mais à la 10e minute donc, Zlatan met tout le monde d'accord. Il valait mieux pour Paris, parce qu'avec Ménez à gauche, Lucas à droite et Ongenda dans l'axe, ça ne respirait pas la sérénité au coup d'envoi. Pour être sûr que les trois points sont déjà dans sa poche, le Suédois va rajouter un pion trois minutes plus tard. De la tête, sur un coup franc botté dans la boîte. Il est tout seul pour reprendre le ballon, donc du coup, il met l'épaule. Ça fait 2-0. Sans plus attendre, la formation se met en mode entraînement/décrassage, avec Ongenda qui lance Rabiot travailler sa finition. Landreau lui montre qu'il y a encore un peu de boulot. Le nouveau Pius N'Diefi, Ongenda, prend confiance avec un bon centre pour Lucas dont la tête touche la main de Palmieri. Il finit cette première séance par du travail devant le but. Tranquille.

La mi-temps Cavani

À la mi-temps, Zlatan laisse sa place. De toute façon, les après-matchs et les relations avec les partenaires commerciaux, ce n'est pas son truc. Cavani entre pour montrer que c'est lui aussi une superstar. Sacré challenge. Dans le même temps, Bastia essaie un peu d'exister, notamment avec les remontées de balle de Khazri. Si l'Uruguayen a deux trois ballons, on le sent trop nerveux pour être vraiment performant. Mais à la 63e, il se fait plaisir : un râteau sur Cioni, à terre, puis un râteau sur Landreau, à terre, avant de finir en poussant la balle alors que l'angle est quasi fermé dans le petit filet opposé. Un sacré numéro de soliste qui met le Parc des Princes dans tous ses états. Lucas profite de l'euphorie ambiante pour filer à toute vitesse balle au pied vers le but, mais Landreau sort bien dans ses pieds. Blanc gére la partie avec les entrées de Maxwell et Van der Wiel. Il ne reste presque que la volonté du Matador pour soigner le goal average. À la 77e, son tir croisé trouve le poteau, et s'il suit, il n'envoie le cuir que dans le petit filet. Sympa, dix minutes plus tard, Digne lui offre l'occasion de se faire un doublé lui aussi en provoquant un penalty sur une sortie pied en avant un peu étrange de Landreau. Penalty, transformé en force par l'Uruguayen. Ça fait donc Ibrahimović 5 buts, Cavani 6. Qui a dit qu'il n'y avait plus de suspense en Ligue 1 ?

Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Paris gagne a 10 a marseille Ah ouais c'est elie baup c'est Jordan ayew c'est pas paris qui a ete fort c'est marseille qui a ete nul...
Mon cul ouais.

Et pas la peine de s'habiller facon Rambo au vietnam.

*suspense.
Note : 42
Pierre Ménès avait raison, Cavani est vraiment brouillon techniquement...
LOL
Pfiou, quel régal ces buts.

Faudrait qu'ils apprennent à Lucas comment on fait.
Le plus marrant dans tout ça c'est que la passe de Menez pour Cavani sera comptabilisée comme passe décisive.

(ouh que je suis mauvaise langue, ouh que je cherche la petite bête, punissez moi)
Problema ? Niveau : DHR
Dugarry a trouvé un nouveau petit bouc-émissaire en la personne de Lucas.
Ho ok il vendange mais c'est pas du niveau de Boudebouz non plus!
Merci à Bastia qui pense au classement UEFA de la France, en permettant au PSG d'avoir un entrainement grandeur nature juste avant un match de LDC!
Ces connards de Bastiais ne se sont même pas servis du seul avantage de leur maillot dégueulasse : rajouter un ou deux joueurs ni vu ni connu sur le terrain.
Match spectaculaire mais un peu trop facile pour Paris. je m'attendais à une meilleur opposition. Zlatan est vraiment énorme et son but "hors normes"...quant au 1er de Cavani..wahou. Dommage que Lucas n'ait pas marqué car dans le jeu il est de mieux en mieux mais il a besoin de confiance et cela viendra aussi par un but. Ce match m'a bien plus globalement malgré le peu d'opposition. Il faut aussi savoir gagner largement quand c'est possible...Bravo Paris.
Sinon le match du PSG contre Bastia, c'est pratiquement un top but à lui tout seul.
Bob le Flambeur Niveau : DHR
On peut dire ce qu'on veut sur Ibra, son but en aile de pigeon à deux mètres du sol, il n'y a que lui qui peut le mettre. Y avait la Dahleb, la Charles-Edouard Coridon, il y a la Ibra.

Et sinon, pour une fois, j'ai trouvé l'arbitrage très bon.
Message posté par Problema ?
Dugarry a trouvé un nouveau petit bouc-émissaire en la personne de Lucas.
Ho ok il vendange mais c'est pas du niveau de Boudebouz non plus!


Boudebouz c'est le mec qui pense qu'il aura fait sa saison s'il parvient à avoir les 5 étoiles de gestes techniques à FIFA. Même s'il est relégué.
cantor0305 Niveau : CFA
"j'ai trouvé l'arbitrage très bon."

un penalty oublié sur une main en 1ere
Message posté par cantor0305
"j'ai trouvé l'arbitrage très bon."

un penalty oublié sur une main en 1ere


Et un autre pour une main d'Alex.
Ongenda est donc bien le sosie de Gary Coleman dans "Arnold & Willy".
Lucas est bel et bien un faux crack
Menez a deja signé a Monaco
Blanc a enfin compris que Cavani est bien un attaquant pointe
Et Zlatan reste Zlatan
P'tain merde! Les Bastiais étaient plus proches de la 1ère Compagnie de TF1 avec Modesto, Boudebouz et Romaric dans le rôle de Moscato, Thallia et Hèlène que de Rambo.
Deux buts d'anthologie + le pétage de gueule de zlatan, belle soirée ^^

Ca fait un moment mais plus personne ne se plaint du salaire de zlatan

Rabiot ongenda, super match, 18 ans les deux... marquinhos encore énorme et digne très bon, 19 ans y'a de l'avenir.

Lucas c'est un peu le van der wiel médiatique de cette année, tout le monde lui tombe dessus alors qu'il fait globalement un bon match même s'il vendange 2-3 occases il a fait très mal au coté gauche bastiais. il met une passe décisive et je trouve qu'il apporte plus de danger que lavezzi perso... m'enfin

Sinon merci à landreau qui m'a rappelé quelques soirées usantes au parc ^^
Lucas, Digne, Marquinhos, Ongenda, Rabiot... ça va les jeunes au PSG ils ont le niveau !

Paulo Verratti Niveau : DHR
Je pensais pas que je kifferais autant un PSG - Bastia à 17h au bar du coin à Bourg la Reine
Gareth Root Bale Niveau : Loisir
J'ai eu l'impression de regarder 80min de temps additionnel ! Efficace le camouflage bastiais : on les a pas vus du match !
Philiiiiippe Niveau : CFA2
Y a que chez moi où il faut 15 dixièmes à chaque oeil pour lire cet article ? (et les commentaires)

Sinon arrêtons un peu d'accabler Lucas, le mec fait un très bon match mis à part la finition, impliqué sur les 2 premiers buts, et beaucoup de tirs contrés aussi...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
20 64