Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // CRYSTAL PALACE/LIVERPOOL (3-3)

L'amertume de Brendan Rodgers

Modififié
La déconvenue de Liverpool (3-3) lors de la 37e journée de Premier League, hier soir contre Crystal Palace, n'a laissé personne indifférent.

Mené 3-0 à 11 minutes du terme de la rencontre, Crystal Palace est parvenu à arracher un match nul qui prive très certainement les Reds de leur premier titre de champion depuis 1990. Après la rencontre, l'entraîneur de Liverpool Brendan Rodgers s'est montré résigné et extrêmement déçu de la fin de partie de ses joueurs : « C'est criminel. C'est évidemment très frustrant et je suis amer. On est leaders ce soir, mais on est aussi dévastés. Manchester City va se détacher et gagner, il n'y plus aucun doute possible. »

Dans sa colère, le coach anglais tient toutefois à préciser que ce revers n'est pas entièrement dû aux joueurs, mais à l'ensemble de l'équipe : « Pendant 75 minutes, on a été incroyables. On a marqué trois fois, on s'est créé des occasions. C'est notre faute à tous, joueurs, entraîneur. On gagne et on perd ensemble, on accepte les critiques et on avance. On a inscrit 99 buts, c'est une réussite phénoménale, mais il faut aussi défendre. Sinon ça ne sert à rien. »

Avant de regagner les vestiaires, l'homme s'est tout de même montré bon prince : « Félicitations à Crystal Palace, ils ont réalisé un grand retour et ont puni nos erreurs. »


Des erreurs qui vont probablement coûter un titre à Liverpool. MH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17