L'âme bordelaise

0 0
Bordeaux est un peu moins bien en ce moment, mais Bordeaux est toujours en haut. Et Laurent Blanc compte sur la venue de l'Olympiakos, ce soir, pour retrouver la rage de vaincre.


« Le résultat de l'aller (0-1) va obliger l'Olympiakos à prendre des risques pour marquer et espérer se qualifier, a souligné le “Président”. A nous d'être rigoureux, disciplinés et bons défensivement. Mais ce que j'espère, c'est que les joueurs auront retrouvé l'esprit de compétitivité qui leur a un peu manqué depuis le début de l'année 2010, même si paradoxalement cet état d'esprit-là est toujours présent en Ligue des Champions. Il a expliqué en partie les résultats obtenus dans cette compétition » .



Une grinta qui fuit les Bordelais depuis plusieurs semaines, et qui s'est transformée en un doux confort, mâtiné de suffisance. « Mercredi, ce sera un tournant important en Ligue des Champions, même si je pense que ça peut aussi aller au-delà, et jusqu'à la fin de saison. Sans ça, on aura des difficultés, tant en C1 qu'en championnat. On doit pouvoir rebondir car nous avons encore des choses intéressantes à gagner. Je crois mes joueurs capables de relever les trois challenges qui nous sont proposés. On est quand même là, et bien là, et on ne va rien lâcher. Et mercredi, ce sont le moment et l'endroit rêvés pour retrouver cette âme de compétiteur » .



Donc Chaban-Delmas, Théâtre des rêves, ce soir ?





LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0